Accueil » Diverses marques » Test du Huawei Y7 2019 : bien… mis à part une chose

Test du Huawei Y7 2019 : bien… mis à part une chose

Sorti au mois de mars au prix de 219 euros TTC, le Huawei Y7 2019 est désormais affiché à un prix situé sous la barre des 150 euros, ce qui en fait un smartphone d’entrée de gamme.

C’est la version européenne portant la référence DUB-LX1 qui fait l’objet de cet article de test.

Voici ce que j’en ai pensé.

Les meilleures offres du moment :

1. Esthétique : un design plaisant

Le Y7 2019 reprend le design des autres modèles de la gamme, avec un écran surplombé d’une encoche en forme de goutte d’eau.

Les contours, tout comme la face arrière font appel au polycarbonate.

La déclinaison Bleu Aurore au dos à effet miroir utilisée pour le test est très jolie.
Tout comme les versions Noir Minuit et Rouge Corail, elle attire les traces de doigts.

La prise en main est très bonne, mais le téléphone s’avère un peu glissant.

L’écran de 6,26 pouces, recouvert d’un film de protection posé en usine, est surmonté d’une caméra frontale, de l’écouteur et des capteurs de luminosité et de proximité.
Ici, pas de LED de notifications ni de touches sensitives Android. Ces dernières étant intégrées à l’écran, elles sont donc tactiles.
En bas de l’écran, on remarque la marque Huawei en caractères métallisés.

Sur le côté gauche on trouve le tiroir SIM/micro SD (2 nano SIM + 1 micro SD), tandis que le flanc droit accueille la touche de volume et le bouton d’allumage.

La tranche supérieure fait place à un port mini-jack et à un micro d’ambiance.

A l’opposé, on note la présence d’un port micro USB bordé de 2 grilles : celle de gauche abrite l’entrée micro primaire, alors que celle de droite protège le haut-parleur.

Retournons le terminal pour découvrir dans le coin supérieur gauche un module photo composé de 2 capteurs.
Celui-ci est accompagné d’un flash LED.
Plus bas, un lecteur d’empreintes digitales de forme circulaire, la marque Huawei ainsi que le logo de certification CE.

  • Dimensions : 158,9 mm de long x 76,9 mm de large x 8,1 mm d’épaisseur | Poids : 168 grammes

2. Image et son : de bonne qualité pour le prix

Le Huawei Y7 2019 dispose d’un écran LTPS 2.5D de grande taille de 6,29 pouces, qui lui permet d’offrir un effet cinéma.
Un écran dans l’air du temps présentant un ratio 19:9 et occupant un peu plus de 80% de la surface frontale du mobile.

Cet afficheur doté d’un résolution HD+ n’atteint donc pas la densité de 300 pixels par pouce nécessaire pour que nous ne puissions pas distinguer les pixels à l’oeil nu.

Certes nous aurions préféré avoir une résolution Full HD+, mais il reste que la température des couleurs et les contrastes pouvant être réglés à votre guise via le menu des paramètres, le possible sentiment de manque de netteté ne se fait pas sentir.

La luminosité est quant à elle suffisante pour pouvoir consulter son mobile en extérieur, et ce même lorsque le soleil tape.

Finalement, on prendra plaisir à regarder des vidéos sur l’écran du Huawei Y7 2019.

Le son véhiculé par le haut-parleur principal est tout à fait décent pour un smartphone de ce prix.
Il est clair et relativement puissant (105 db mesurés à la sortie).

L’écoute au casque est agréable et on dispose même de la fonction Huawei Sound Effect qui permet d’adapter la musique au profil du casque utilisé.

En appel, le son restitué par l’écouteur est tout à fait bon. On comprend bien son correspondant.

  • Ecran : 6,26 pouces (LTPS) avec une résolution de 720 x 1520 pixels, soit donc une densité de 269 ppp.
  • Son : mini-jack et haut-parleur mono. Écouteur classique

3. Performances : suffisantes et cohérentes

Si le Huawei Y7 2019 n’est pas le plus performant des smartphones qui soit (on est loin d’un P30), on est également loin des prix demandés pour des ultra haut de gamme.

Reste que notre Y7 est bien en mesure de faire fonctionner toutes les grosses applications, y compris en multi-tâches.
Il est également possible de jouer à des gros jeux 3D récents, tels que PUBG Mobile (en qualité graphique basse cependant).

Le processeur 8 cœurs Qualcomm Snapdragon 450 est ici associé à 3Go de RAM et à un GPU Adreno 506.
Cela nous donne des scores d’un peu plus de 73.450 points sur Antutu et d’un peu plus de 7903 points sur 3D Mark (Ice Storm Extreme).

Pour ce qui est de la mémoire de stockage, sur les 32Go revendiqués par le constructeur, seuls 22,27Go seront réellement disponibles pour l’utilisateur.
Toutefois, cette mémoire pourra facilement être élargie par l’ajout d’une carte micro SD (+512Go), et cela sans devoir sacrifier l’un des 2 emplacements SIM.

  • Antutu Benchmark (v7.2.2) : 73.453 points | 3D Mark (Ice Storm Extreme) : 7903 points
  • Processeur : Octa-core Qualcomm Snapdragon 450 cadencé à 1,8GHz | Mémoire vive : 3Go  | Processeur graphique : Adreno 506
  • Mémoire de stockage : 32Go de mémoire qui se transforme en 22,27Go lors du premier démarrage.

4. Connectivité : complète

Le Huawei Y7 2019 dispose d’une connexion 4G LTE VoLTE de catégorie 6 (300 Mbps en download, 50 Mbps en upload) intégrant les bandes B1/B3/B7 et B20, mais pas la B28, la bande des 700 MHz.
Et en toute logique, si la zone dans laquelle vous vous trouvez n’est pas desservie par votre opérateur, une connexion 3G+ viendra prendre le relais.

Notre mobile est doté de 2 emplacements SIM (au format nano), ainsi que d’un emplacement micro SD.

A cela s’ajoute les habituelles connexions que sont le WiFi (b/g/n), le Bluetooth (4.2), un port micro USB (OTG), le (A)GPS/Glonass/BDS, un port mini-jack, de la radio FM, etc.
Par contre, pas de NFC, alors que l’usage de cette norme ne cesse de progresser.

Les accroches réseau sont bonnes, que ce soit en 2G, en 3G, en 4G ou en WiFi.
Pour le GPS, dans une cour de copropriété urbaine, il aura seulement fallu 5 secondes à ce Y7 2019 pour obtenir un premier fixe (15 satellites).

Au niveau des sensors, en plus d’un accéléromètre, nous avons une boussole et les habituels capteurs de luminosité et de proximité.
On appréciera également la présence d’un capteur d’empreintes digitales qui se montre très rapide et très efficace.

Théoriquement, ce smartphone chinois peut également être déverrouillé via la technologie de reconnaissance faciale (face unlock). Sauf que dans mon cas l’appareil n’est jamais parvenu à reconnaître mon visage.
J’ignore si c’est un problème logiciel lié à l’exemplaire utilisé pour ce test, mais en tous cas, à ma connaissance, aucun autre collègue testeur n’a relaté un tel problème.

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) : 0,3 W/kg. C’est un excellent score pour un mobile sorti en 2019.

5. Système d’exploitation : un Android customisé, comme toujours

Pour son Y7 2019, Huawei n’a pas opté pour la dernière version du système d’exploitation de Google.
Nous sommes donc ici sur un Android dans sa version Oreo 8.1.

En réalité, cela n’est pas un mal en soi puisque la version 9 n’apporte pas grand chose de plus.
De plus, comme a son habitude, le constructeur a ajouté sa surcouche EMUI, ici dans sa version 8.2.

On a donc ici un système “à la chinoise”, complet et performant.

Par défaut, on n’a pas de tiroir d’applications. Tous les écrans sont des bureaux.
Cependant, un petit tour dans le menu des paramètres vous permettra d’ajouter facilement celui-ci.

Les fonds d’écran, les icônes, l’ergonomie, etc., tout a été customisé par Huawei.

On retrouve également l’ensemble des applications Google proposées dans le pack G Apps, ainsi que quelques applications partenaires telles que Booking, eBay, Amazon, Facebook, etc.

Lors du premier allumage du Y7 2019, Huawei vous propose d’installer certaines applications (sans obligation).
Qwant fait partie de ces dernières. Il s’agit d’un moteur de recherche sécurisé qui permet de s’affranchir de Google Chrome.

Parmi les fonctions intéressantes, on notera la possibilité de remplacer les 3 touches habituelles Android par un système de gestures.

  • Système d’exploitation : Android Oreo 8.1 | Fork : EMUI 8.2

6. Usage : globalement satisfaisant

Le Huawei Y7 2019 est un smartphone qui, comme il se doit , répond à tous les usages, allant des plus basiques (appels, SMS, navigation Web, etc.) au multimédia (lecture de vidéos, MP3, gros jeux 3D, etc.).

Aujourd’hui encore, un mobile peut se distinguer de ses concurrents sur deux points : la qualité photo et l’autonomie.

Pour ce qui est de la qualité photo, celle offerte par le capteur principal arrière de 13 mégapixels (ouvrant à f/1.8) est tout à fait satisfaisante, pour autant que la lumière soit suffisante.
Il sera possible d’activer la fonction AI (Intelligence Artificielle) pour obtenir une reconnaissance de scènes automatique.

Le second capteur de 2 MP ouvrant à f/2.4 est uniquement là pour gérer la profondeur de champ et fournir des effets bokeh plutôt réussis.

Notez que le capteur photo principal est capable de filmer en 1080p à 30 FPS.

Le capteur frontal de 8 mégapixels ouvrant à f/2.0 permettra de réaliser de beaux autoportraits.
Evitez quand même d’activer le mode Beauté qui vous fera une peau ultra lisse à la manière d’une poupée.

Pour ce qui est de l’autonomie, disons-le tout de suite, elle est très bonne.
Ainsi, dans le cadre d’une utilisation mixte raisonnable, l’exemplaire de test a tenu une journée et demie avant de demander à être rechargé.

La batterie de 4000 mAh est compatible avec la technologie de charge rapide 10 W.

Enfin, une vidéo YouTube de 60 minutes (toutes connexions allumées, son à 50%, luminosité à 50%) aura consommé 15% de l’autonomie contenue dans la batterie. C’est mieux que les 20% habituellement constatés.

  • Double appareil photo dorsal :  13 + 2 mégapixels avec autofocus et flash LED
  • Batterie : Fixe de 4000 mAh.

En conclusion : un bon choix

Le Huawei Y7 2019 est-il un bon smartphone?

A sa sortie il y a un peu plus de 3 mois et demi, ce mobile chinois était affiché au prix de 219 euros.
Si j’avais dû le tester à l’époque, je vous aurais certainement dit qu’il était trop cher par rapport aux prestations offertes.
Aujourd’hui, en cette fin du mois de juin 2019, le Huawei Y7 2019 est affiché à un tarif inférieur à 150 euros, fait qui va bien évidemment influencer mon avis.

Mis à part le problème de reconnaissance faciale que j’ai rencontré avec l’exemplaire de test, j’ai trouvé ce smartphone globalement satisfaisant pour son prix.

Ce terminal présente un beau design, une belle finition, un grand écran HD+, des performances honnêtes, une qualité photo tout à fait correcte et une bonne autonomie.
Le fait que l’on puisse insérer une carte micro SD sans devoir sacrifier un des deux emplacements SIM est également un petit plus.

Au final, je vous dirai qu’à moins de 150 euros ce Huawei Y7 2019 est un bon choix et je vous le recommande donc à l’achat.

  • Les plus : Design plaisant, 2 emplacements SIM + 1 slot micro SD, bonne autonomie
  • Les moins : Pas de gyroscope, reconnaissance faciale inactive sur l’exemplaire de test

Galerie photos :

Au sujet de : Alex pour Top For Phone

Je suis passionné par les téléphones mobiles et d'ailleurs, je les collectionne! Mon second hobby : les voitures miniatures.

4 commentaires

  1. Erreur dans le test :
    Port micro USB et non USB-C

    PS : commentaire qui peut être supprimé après modif ;)

  2. Ah, OK… #failTFP
    Bien vu ;), c’est corrigé!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *