Accueil » Tests - Honor » Test du HONOR X7 : un smartphone équilibré et polyvalent

Test du HONOR X7 : un smartphone équilibré et polyvalent

Après être revenue comme marque indépendante sur le marché des smartphones de milieu de gamme premium avec le HONOR 50 5G, la firme chinoise réinvestit le segment de l’entrée de gamme en nous proposant le HONOR X7.

Affiché en ce milieu du mois de juin 2022 au prix de 199,90 euros, le nouveau smartphone n’est disponible chez nous qu’en une seule configuration mémoire : 4Go de RAM + 128Go de ROM.

Pour découvrir ce que vaut vraiment cet HONOR X7, je vous invite à lire attentivement l’article de test qui suit.

Les meilleures offres du moment :

1. Esthétique : un smartphone élégant

Le HONOR X7 est un appareil qui présente bien. Son design s’inspire de celui du HONOR 50 et se rapproche de celui du Huawei Nova 9 SE.

Notre smartphone de test de couleur Titanium Silver adopte un boîtier en polycarbonate au toucher satiné qui empêche l’apparition de traces de doigts.
Le HONOR X7 est également disponible en deux autres coloris à la finition glossy : Ocean Blue et Midnight Black.

Malgré des dimensions plutôt imposantes, la prise en main est agréable et l’ensemble est construit avec soin.

La face avant est occupée à hauteur de 85% par un grand écran de 6,74 pouces protégé par une vitre antirayures au profil 2.5D. Cette dernière reçoit à son tour un film de protection posé en usine.

En haut de l’écran, on trouve une encoche en forme de « U » servant à accueillir la caméra frontale, un écouteur et les capteurs de luminosité et de proximité.
On notera l’absence d’une LED de notifications.

Si le côté gauche de l’appareil est dénué de toute touche, le flanc droit accueille quant à lui la touche de volume et le bouton d’alimentation. Ce dernier intègre également un lecteur d’empreintes digitales.

Sur la tranche supérieure, on remarque le tiroir SIM/micro SD (2 nano SIM ou 1 nano SIM + 1 micro SD) ainsi qu’un micro d’ambiance.
La tranche basse sert quant elle de terre d’asile à une prise mini-jack, à l’entrée micro primaire, à un port USB-C et à la grille du haut-parleur.

A l’arrière du téléphone, dans le coin supérieur gauche, on note la présence d’un gros module photo en forme de « 8 » accompagné de la mention « AI Camera ASPH F1.8 ».
Le disque supérieur intègre le capteur principal, alors que dans le disque inférieur on trouve le 3 autres capteurs ainsi qu’un flash LED.
Plus bas, on note la présence de la marque HONOR.

  • Dimensions : 167,6 mm de long x 77,2 mm de large x 8,6 mm d’épaisseur | Poids : 198 grammes

2. Image et son : un écran intéressant

Pour la gamme de prix dans laquelle il se place, le HONOR X7 est équipé d’un bel écran FullView IPS LCD de 6,74 pouces au ratio 20:9.

Son point fort , c’est son taux de rafraîchissement de 90 Hz qui offre une très belle fluidité lors de cessions de jeux, mais également au quotidien.
Dans le menu des Paramètres, on peut choisir entre trois réglages : Dynamique (adaptative), Elevée (90 Hz) et Standard (60 Hz).

Le point faible de l’écran, c’est qu’il possède une résolution HD+. Un Full HD+ aurait été le bienvenu.

Cependant, les couleurs sont belles, les contrastes sont bons et les angles de vue sont raisonnablement ouverts.

La luminosité est suffisante pour pouvoir consulter l’écran de son smartphone en extérieur. Par contre, en plein soleil c’est un peu limite!

On prendra plaisir à regarder des vidéos sur l’afficheur de cet HONOR X7.

Le haut-parleur principal situé sur la tranche basse du terminal délivre un son clair mais qui manque un peu de puissance (110 db constatés à la sortie).
L’ensemble manque de basses et de spatialisation.

L’écoute au casque filaire (ou Bluetooth) est nettement plus agréable.
Dans le menu des Paramètres, de nombreux réglages sont consacrés à la partie audio.

En appel, l’écouteur restitue un son tout à fait satisfaisant. On comprend bien son correspondant.

  • Ecran : 6,7 pouces (IPS LCD) avec une résolution de 720 x 1600 pixels, soit donc une densité de 260 ppp.
  • Son : mini-jack et haut-parleur mono situé sur la tranche inférieure.

3. Performances : honnêtes

HONOR a choisi d’équiper son X7 d’un processeur Qualcomm Snapdragon 680, un SoC bien connu que l’on retrouve désormais dans plusieurs smartphones d’entrée/milieu de gamme du moment.

Il est ici accompagné de 4Go de RAM et d’un GPU Adreno 610.

Comme le prouve le score de 252.000 points sur Antutu, ce smartphone chinois est capable de faire fonctionner la plupart des grosses applications et des gros jeux 3D du moment tels que Call of Duty, à condition toutefois de baisser la qualité graphique.

Pour le stockage, sur les 128Go annoncés par le constructeur, seuls 106,7Go seront réellement alloués à l’utilisateur.
Cependant, une carte micro SDXC pourra facilement être ajoutée à condition d’accepter de sacrifier un des deux emplacements nano SIM.

Un petit tour dans le menu des paramètres permettra d’ajouter 2Go de mémoire vive virtuelle via la fonction HONOR RAM Turbo.

  • Antutu Benchmark (v9.3.8) : 252.036 points | Geekench : 375 points (single-core) et 1641 points (multi-core) |
  • Processeur : 8 coeurs Qualcomm Snapdragon 680 gravé en 6 nm (4 x 2,4GHz + 4 x 1,9GHz) | Mémoire vive : 4Go  | Processeur graphique : Adreno 610.
  • Mémoire de stockage : 128Go de mémoire qui se transforme en 106,7Go lors du premier démarrage.

4. Connectivité : complète… sans la 5G

En ayant choisi d’équiper ce smartphone du processeur Snapdragon 680 de Qualcomm, HONOR le prive d’une connexion 5G.

On a donc ici de la 4G (Vo)LTE de catégorie 13 comportant toutes les bandes nécessaires à une utilisation complète en France, et plus largement en Europe.

Evidemment, on a également de la 2G et de la 3G+.

Comme tout smartphone digne de ce nom, le HONOR X7 propose le pack de toutes les autres connexions telles que : le Bluetooth (5.1), le Wi-Fi (a/b/g/n/ac), le (A)GPS/Glonass/BDS/Galileo, un port USB-C (OTG), une prise mini-jack, 2 emplacements nano SIM, un slot micro SD (+512Go), mais également une puce NFC, notamment utile pour les paiements sans contact.

Les accroches réseau sont bonnes, que ce soit en 2G, en 3G, en 4G ou en Wi-Fi.
Pour le GPS, dans la cour d’une copropriété urbaine, il aura fallu 2 secondes à notre appareil de test avant d’obtenir un premier fixe (15 satellites).

Au niveau des sensors, le Honor X7 dispose d’un accéléromètre, d’une boussole, d’un capteur de gravité et des habituels capteurs de luminosité et de proximité.

La sécurité n’a pas été oubliée, puisque ce smartphone peut être déverrouillé de deux manières : via le face-unlock (reconnaissance faciale) et par le biais du lecteur d’empreintes digitales intégré au bouton d’allumage.
Dans les deux cas, c’est efficace et instantané.

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) : 1,08 W/kg à la tête. C’est un score élevé pour un mobile sorti en 2022.

5. Système d’exploitation : une surcouche un peu datée

Le HONOR X7 tourne sous Magic UI 4.2, le système d’exploitation maison ici basé sur Android 11.

Cette surcouche est un copier-coller de EMUI 12 que l’on retrouve sur les smartphones de la marque Huawei.
Cela me fait dire que, même si HONOR se dit maintenant une marque indépendante, elle garde l’ADN Huawei.

Même si cette interface est plutôt agréable à utiliser au quotidien, elle semble maintenant un peu datée.

En plus des GMS (les services Google), le constructeur a ajouté quelques applications maison comme Météo, Calculatrice, Boussole, Device Clone, Radio FM, etc.

D’autres applications sont elles liées à des partenaires : TrainPal, Trip.com, WPS Office, Booking, Netflix, TikTok, ainsi que quelques petits jeux 2D.

Concernant les fonctions sympa, on dispose d’un mode sombre, du tiroir des applications et d’un système de commande par gestes.

  • Système d’exploitation : Android 11 | Surcouche : Magic UI 4.2

6. Usage : un smartphone autonome

Comme tout smartphone moderne qui se respecte, le HONOR X7 est bien évidemment capable de passer des appels, d’envoyer des SMS et des emails, de faire de la navigation GPS, de lire des MP3 et des vidéos, de jouer à des jeux 2D et 3D, etc.

Mais même en 2022, il y a encore deux aspects qui permettent de distinguer les smartphones entre eux : la qualité photo et l’autonomie.

La partie photo arrière est assurée par 4 capteurs : un objectif principal grand angle de 48 mégapixels ouvrant à f/1.8, un objectif ultra grand angle de 5 MP ouvrant à f/2.2, un objectif macro de 2 MP ouvrant à f/2.4 et un capteur de profondeur de 2 MP ouvrant à f/2.4.

Lorsque la luminosité est présente en suffisance, l’objectif principal est capable de produire des clichés de bonne qualité.

Lorsque la lumière baisse, la qualité des photos se détériore nettement.
Les photos de nuit sont à proscrire et le mode Nuit viendra juste légèrement éclaircir la scène.

Le capteur ultra grand angle s’en sort plutôt bien.

Les photos capturées en mode Portrait sont correctes, tout comme le détourage des personnes.

Le mode Macro s’en tire plutôt bien avec un objectif de seulement 2 mégapixels.

Le HONOR X7 propose un mode Haute-résolution qui n’apporte rien et qui ternit les clichés.

L’application photo permet de réaliser des photos avec un zoom numérique jusqu’à x8, mais je vous conseille de ne pas dépasser le zoom x2.

L’objectif principal est capable de filmer au maximum en Full HD à 30 FPS.

La partie photo avant est assurée par un capteur de 8 MP ouvrant à f/2.0.
Les selfies réalisés proposent une qualité correcte pour cette gamme de prix.

Le HONOR X7 embarque une batterie de 5000 mAh supportant la SuperCharge de 22,5 W.
Avec le chargeur et le câble compatibles présents dans la boîte, il aura fallu 30 minutes à notre smartphone de test pour passer de 1 à 50% de batterie. Pour atteindre 100%, comptez 40 minutes supplémentaires.

Dans le cadre d’une utilisation mixte raisonnable, notre appareil a tenu environ 2 jours avant de demander à être rechargé.

Enfin, une vidéo YouTube de 60 minutes (toutes connexions allumées, son à 50%, luminosité à 50%, taux de rafraîchissement d’écran réglé sur Dynamique) aura consommé 11% de l’énergie contenue dans la batterie.
C’est beaucoup mieux que les 15% habituellement constatés depuis 2019.

En conclusion : une proposition honnête

Dans l’ensemble, compte tenu du prix auquel il est vendu (un peu moins de 200 euros), le HONOR X7 est un bon smartphone.

On dispose d’un terminal au design élégant présentant une belle qualité de fabrication.

Le grand écran au taux de rafraîchissement de 90 Hz promet une belle fluidité au quotidien et assure un réel effet cinéma lorsque l’on regarde des vidéos.

Les performances offertes par ce smartphone permettent de jouer à la plupart des jeux 3D du moment.

On appréciera la très bonne autonomie, la présence d’une prise mini-jack et celle d’une puce NFC.

Le HONOR X7 est un terminal bien équilibré et polyvalent qui cible les utilisateurs qui recherchent un smartphone pour en faire un usage standard.
C’est un appareil certainement pas destiné aux gamers et aux amoureux de la photo.

Galerie photos :

Au sujet de : Alex pour Top For Phone

Je suis passionné par les téléphones mobiles et d'ailleurs, je les collectionne! Mon second hobby : les voitures miniatures.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.