Accueil » Tests - Huawei » Test du Honor 9X Pro : du très bon, malgré l’absence du PlayStore

Test du Honor 9X Pro : du très bon, malgré l’absence du PlayStore

Le Honor 9X Pro est l’une des nouveautés 2020 (lancement en avril 2020) de la marque chinoise.
Une nouveauté vendue à un prix très agressif (prix maximum conseillé 249,90€) et qui offre d’excellentes performances.

Un mobile intéressant donc… et qui semble disposer de tous les atouts nécessaires pour devenir un best-seller.
Mais n’oublions que le groupe Huawei/Honor ne dispose plus du PlayStore de Google, et n’est pas certifié par le géant californien.

A la place du PlayStore, on retrouve une alternative du géant chinois : l’AppGallery.
Mais est-ce suffisant pour ne pas pénaliser l’utilisateur ?

Achetez le Honor 9X Pro au meilleur prix !
Pour acheter ce mobile au meilleur prix, et directement depuis la boutique officielle Honor, il vous suffit de cliquer sur ce lien.

1. Esthétique : un X dans le dos

L’un des nombreux points forts de ce mobile repose sur son look.
Non seulement les matériaux sont choisis avec soin (vitre à l’avant et à l’arrière, châssis en aluminium), mais  en prime le look est étudié.

Notamment grâce à son dos au design original, lequel possède un jeu de couleurs qui changent à la lumière (passant du violet au pourpre).
Une couleur iridescente donc, que Honor appelle “Phantom Blue”.

En outre, le dos, via des reflets, laisse apparaître un “X” (d’où le nom “9X” de ce mobile).
C’est original, et donne un effet “wouah” à ce mobile.

Pour ce qui est de la prise en main, on appréciera le fait que ce 9X Pro n’est pas particulièrement glissant.
Ce qui n’est pas tant lié aux matériaux utilisés plutôt qu’aux dimensions généreuses (et un poids conséquent) qui obligent à avoir une main ferme.

  • Dimensions : 16,3 cm de long x 7,7 cm de large x 0,9 cm d’épaisseur | Poids : 212 grammes.

2. Image et son : du très bon

Un autre point fort de ce téléphone est lié à son écran et la superbe image affichée.
Laquelle, grâce à une diagonale de près de 6,6 pouces, offre un sentiment cinéma.

Sans oublier que cette même image occupe une part conséquent de la face avant.
En effet, on a ici un 92% de taux d’occupation (screen-to-body ratio).

La luminosité peut-être élevée (en fonction des réglages), et atteindre les 500 nits.
De quoi assurer une bonne lisibilité au soleil.

Ajoutons à cela un son de bonne qualité, fourni par l’écouteur et le mini-jack.
Quant au haut-parleur, il offre un son puissant (130 décibels) mais qui peut manquer d’amplitude et de clarté.

  • Ecran : 6,59 pouces (LTPS) avec résolution 2340 x 1080 pixels, soit donc une densité de 391 ppp et 60Hz.
  • Son : jack 3.5 et haut-parleur sur la tranche inférieure. Écouteur classique.

3. Performances : élevées pour un mobile à ce prix

Depuis que la marque Honor a été lancée en 2017, elle offre à ses utilisateurs un atout indéniable : son rapport performances/prix.
Le 9X Pro ne déroge pas à la règle avec une puissante offerte élevée, pour un prix très raisonnable.

Le mérite en revient à une plateforme très bien pensée, conjuguant un bon processeur Kirin 810, ainsi que 6Go de mémoire vive.
En outre, ce CPU Kirin est doté d’un système de refroidissement liquide (caloduc) qui lui permet de garder un niveau de performances constant, même en cas de forte sollicitation (tel que c’est le cas avec des jeux vidéos).

On apprécie également la présence d’une large quantité de mémoire de stockage.
En effet, plus de 240Go sont disponibles afin de stocker vos applications, jeux, mp3, films, photos, etc.

Une mémoire de stockage interne qui peut être complétée d’une microSD.
Mais avec autant de gigas disponibles, je ne suis pas convaincu de l’intérêt de l’ajoute d’une carte mémoire.

  • Antutu (v8.3.2) : 306 400 points | 3D Mark : n’a pas pu être installé.
  • Processeur : 8 coeurs 2 x 2.27GHz et 6 x 1,88GHz (Kirin 810) | Mémoire vive : 6Go  | Processeur graphique : Mali G52 MP6.
  • Mémoire de stockage : 256Go de mémoire qui se transforme en 243,6Go lors du premier démarrage.

4. Connectivité : complète

Cet Honor 9X Pro est un mobile doté de toutes les connectivités appréciables, à date.
Cela veut dire qu’il est bien 4G LTE (cat. 12 – 600 mbps DL et 50 mbps UL).

Alors, en effet, l’année 2020 est celle de la 5G… du moins si on suit les événements constructeurs.
Reste que pour le moment, les opérations n’ont pas encore fait le nécessaire pour proposer cette connexion à leurs clients.

Le 9X Pro est également doté de 2 emplacements pour cartes sim (format “nano”).
Et il est possible d’ajouter une carte mémoire microSD (jusqu’à +512Go).

Cependant, l’ajout de cette microSD passe par la suppression de l’emplacement de carte sim n°2.
Ce qui est bien dommage en soit. Mais avec 256Go d’espace de stockage, qui a besoin d’ajouter une microSD ?

A cela s’ajoute d’autres connectivités, telles que : (a)GPS/GLONASS/BDS, WiFi (a/b/g/n/ac), Bluetooth (5.0, BLE MIMO), NFC, USB-C, radio FM, etc.
Mais à priori, pas d’infrarouge (ce qui ne me semble pas pouvoir être qualifié de manque).

On trouve également un capteur d’empreintes, placé sur le bouton on/off.
Lequel est présent sur le côté (tranche droite) du mobile.

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) : 0,94w/kg à la tête (0,83w/kg au corps). C’est un score dans la moyenne haute pour un smartphone de la catégorie.

5. Système d’exploitation : le bannissement se ressent… un peu

L’année 2020 marque clairement la séparation entre Huawei/Honor et Google.
Ce en raison du bannissement du géant chinois par Google, suite à la décision de l’administration Trump.

Ce qui sur le 9X Pro, se traduit par l’absence du PlayStore que vous ne pourrez pas installer.
Ainsi que des application du pack Google telles que Youtube, Gmail, Chrome, etc.

Alors, cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas installer d’applications et de jeux… loin de là !
En effet, Huawei a créé sa propre version du Google PlayStore, nommé l’AppGallery.

Une place de marché qui contient environ 1/4 de ce que contient le PlayStore à date.
Les principales applications sont donc présentes.

Et si cela ne vous convient pas, d’autres places de marché (telles qu’Aptoide par exemple) permettent de récupérer les applications que vous souhaiteriez retrouver.
Sachant que si, par exemple, vous ne pouvez pas avoir une application d’origine Google, certes, mais il existe des centaines d’alternatives à toutes ces dernières.

  • Système d’exploitation : Android 9.0 “Pie” | Surcouche : EMUI 9.1

6. Usage : tout à fait sympathique

Globalement, rien ne manque à ce mobile qui est un parfait smartphone comme on peut l’attendre.
De fait, on peut jouer à des gros jeux 3D, regarder des vidéos, écouter sa musique, etc.

On peut également, prendre de bonnes photos.
Ce grâce à un triple capteur photo (dont 1 est utilisé pour les portraits entre autres, et un autre pour les grands angles).

La qualité offerte par les capteurs dorsaux et tout à fait correcte.
On peut même s’amuser à se prendre pour un “photographe” (très amateurs) en gérant la profondeur de champ, etc.

La capteur frontal présente la particularité d’être motorisé, sous forme de “pop-up”.
La qualité est correcte, sans plus, mais permet de prendre bons selfies.

A noter que je n’ai pas remarqué de système de sécurité qui permettrait de replier automatiquement ce “pop-up” en cas de chute.
Ce que certains concurrents (Asus Zenfone 6, OnePlus 7 Pro) ont pourtant imposé sur leurs modèles du type.

Pour ce qui est de l’autonomie, la très belle batterie de 4000 mAh, accompagné d’un processeur intelligent, permet de réduire la consommation énergétique.
On parvient donc à atteindre une journée avant de devoir recharger.

Une recharge qui peut être rapide grâce à une capacité 10W.
Passer de 0 à 100% nécessitera cependant plus 3h de charge.

  • Appareils photo dorsaux :  48MP f/1.8 + 8MP f/2.4 grand angle 120° + 2MP f/2.4 profondeur de champ. Voir un échantillon photo.
  • Appareil photo frontal : 16MP f/2.2 (motorisation pop-up). Voir un échantillon photo.
  • Batterie : Non-extractible de 4 000 mAh. 1 heure de vidéo consommera 14-16% d’énergie.

En conclusion : un excellent mobile, malgré le bannissement Google

Soyons francs… le bannissement Google connu par le constructeur est embêtant.
Et Huawei/Honor le sait. Ce qui entraîne une forte baisse du prix de vente initial de ce mobile.

Car à ce niveau de spécifications, ce mobile serait habituellement vendu 50 à 100€ plus cher.
Cependant, l’absence du pack d’applications Google n’est pas une catastrophe.

A de rares exceptions, les applications et jeux sous Android peuvent être installés sur ce mobile.
Et tout fonctionne parfaitement bien.

Pas d’application Youtube ?  Il existe des alternatives telles que NewPipe.
Pas de PlayStore ? Il existe l’AppGallery, et autres Aptoide.
Pas d’application Gmail ? Vous pourrez malgré tout consulter vos emails avec l’application Email de Huawei installée par défaut.

Il s’agit donc d’un très bon mobile, d’une bonne affaire.
Et pour 250€ (et moins), je ne peux que vous le recommandez, si vous acceptez de passer 10 secondes supplémentaires pour trouver les alternatives de vos applications Google préférées.

  • Les plus : excellent rapport spécifications/prix.
  • Les moins : le bannissement Google.

Galerie photos :

Autres :

Voir la vidéo de test du Honor 9X Pro.
Voir la vidéo de déballage du Honor 9X Pro.

Achetez le Honor 9X Pro au meilleur prix !
Pour acheter ce mobile au meilleur prix, et directement depuis la boutique officielle Honor, il vous suffit de cliquer sur ce lien.

Au sujet de : Marco pour Top For Phone

Passionné de hi-tech, je suis l'Editeur et le Rédacteur en Chef de Top For Phone. Dans le registre des loisirs, j'aime la voiture, la moto... et les jeux vidéo.

2 commentaires

  1. Etant utilisateur de la marque Honor et des services google comme le Drive, Maps, le service de sauvegarde photos et de play musique, je n’utiliserais pas un horor Android sans les service allant avec, cela est difficile et rend l’utilisation avec des app plus délicates, d’origine inconnue pour la plupart et potentiellement dangereuse car en récupération sur des sites qui sont quelques fois avec des origines douteuses

    • Merci pour ton avis.

      J’ajouterai à la réflexion (si tu me le permets) pour reprendre ton propos :
      “en récupération sur des sites qui sont quelques fois avec des origines douteuses”

      C’est pour ça que je recommande de passer par des stores tels qu’Aptoide, et de ne télécharger des applications/jeux indiqués que comme “Fiable” par le store lui-même.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *