Accueil » Tests - Accessoires & Autres » Test du Hisense Infinity H12 : sur la bonne voie

Test du Hisense Infinity H12 : sur la bonne voie

Hisense n’est peut-être pas, pour l’instant, une marque des plus connues dans le monde de la téléphonie… mais en matière de téléviseurs, il s’agit d’un des leaders mondiaux.
Il est donc logique que l’expérience du constructeur et sa compétence en matière de produits hi-tech se retrouve dans ses smartphones.

L’Hisense Infinity H12 est l’un des derniers nés du constructeur, et il s’agit de son porte-étendard.
Un mobile commercialisé au prix maximum conseillé de 259,99€.

Les meilleures offres du moment :

1. Esthétique : design réussi et très premium

L’Infinity H12 possède un design réussi, et qui pourrait donner le sentiment d’un téléphone “qui coûte plus cher”.
Un sentiment premium lié notamment à un travail réussi sur son dos, lequel a un effet miroir particulièrement réussi.

La contrepartie qu’un tel dos en verre est extrêmement salissant (empreintes de doigts, poussières).
En outre, ce mobile est plutôt glissant (ndlr : gare à la chute), mais la prise en main reste tout à fait correcte.

Un mobile doté d’un encombrement relativement optimisé, ce qui se traduit par un taux d’occupation de la face avant par l’écran (le fameux “screen-to-body”) de 88%.
Bien mieux que certains petits camarades de marques concurrentes qui se situent dans les 78-80%.

Autre bon point, la vitre est en verre et dotée d’un effet 2.5D qui lui permet d’avoir des angles arrondis agréables au toucher.
Malheureusement, impossible de confirmer s’il s’agit d’une vitre traitée anti-rayures/anti-casse comme pourrait l’être une Corning Gorilla.

Le Hisense Infinity H12 est décliné en 2 coloris : Bleu saphir (la version testée) ou Rose poudré.

  • Dimensions : 15,6 cm de long x 7,7 cm de large x 0,8 cm d’épaisseur | Poids : 166 grammes.

2. Image et son : de bonne qualité à ce prix

L’Infinity H12 dispose d’un écran de grande taille de près de 6,2 pouces, qui lui permet d’offrir un effet cinéma.
Un écran doté d’une résolution HD+ (soit donc 720p, au format 19:9), ce qui l’amène à obtenir une densité inférieur à 300ppp.

On aurait aimé une résolution FHD+ (soit donc un 1080p), et ainsi avoir une image plus nette grâce à un ratio supérieur à 300 pixels par pouce.
Reste que l’image étant contrasté et doté de couleurs vives, le possible sentiment de manque de netteté ne se fait pas sentir.

La luminosité offerte par ce téléphone est excellente.
En effet, mesuré par mes soins, le H12 atteint les 550 nits (et reste plus homogène sur toute la surface de l’écran aux environ des 500 nits).

Pour ce qui est du son, on notera l’absence de port mini-jack qui a été remplacé par un adaptateur USB C vers mini-jack.
Et le haut-parleur, placé sur la tranche inférieure, offre un son puissant (jusqu’à 120 décibels à la sortie) et qui reste clair.

  • Ecran : 6,19 pouces (IPS) au format 19:9 avec résolution HD+ (1500 x 720 pixels), soit donc une densité de 269ppp.
  • Son : Haut-parleur dorsal mono. Écouteur classique.

3. Performances : correcte et cohérentes

Si le H12 n’est pas le plus performant des mobiles qui soit (on est loin d’un Samsung Galaxy S10 ou bien encore d’un Huawei P30 Pro), on est également loin des prix demandés pour des ultra-haut de gamme.

De fait, il s’agit d’un mobile moyen de gamme cohérent et par son prix, et par ses spécifications.
Les benchmarks l’indiquent, il s’agit bien d’un (petit) moyen de gamme.

Reste qu’il est donc en mesure de faire fonctionner toutes les grosses applications, y compris en multi-tâches et en multi-fenêtres.
Il est également possible de jouer à de gros jeux 3D récents, tels que PUBG Mobile (en qualité graphique basse cependant).

On apprécie également la quantité de mémoire vive incluse (4Go !) ainsi que la mémoire de stockage (20,4Go disponibles).
Une mémoire de stockage à laquelle peut s’ajouter la mémoire d’une micro SD si vous souhaitez en ajouter une.

  • Antutu (v7) : 69 900 points | 3D Mark (Ice Storm Extreme) : 7 900 points.
  • Processeur : Huit cœurs 1,8GHz (Qualcomm Snapdragon 450) | Mémoire vive : 4Go  | Processeur graphique : Adreno 506.
  • Mémoire de stockage : 32Go de mémoire qui se transforme en 20,43Go lors du premier démarrage.

4. Connectivité : complète et satisfaisante

L’Hisense Infinity H12 dispose d’une connexion 4G LTE (avec DL à 300mbps et UL à 50mbps) disposant notamment des fréquences B1/B3/B7/B20 mais pas de B28.
Et en toute logique, si la zone dans laquelle vous vous trouvez n’est pas correctement desservie par votre opérateur, une connexion 3G+ viendra pendre le relais.

Ce téléphone, comme c’est souvent le cas sur les mobiles conçus par une marque chinoise, est doté de 2 emplacements pour cartes sim (format “nano” : en savoir plus sur les formats de cartes sim)
Ainsi que d’un emplacement micro SD (lequel imposera cependant de supprimer la carte sim n°2 pour pouvoir être placé.

A cela s’ajoute les habituelles connexions que sont : WiFi (b/g/n), bluetooth (4.2), USB C (avec fonction OTG), aGPS/GLONASS, etc.
Cependant, pas de NFC, alors que l’usage de cette norme ne cesse de progresser.

On remarquera également l’absence de port mini-jack, lequel a été remplacé par un adaptateur prenant place sur le port USB C.
C’est regrettable en théorie, mais en pratique cela posera rarement problème.

On appréciera la présence d’un capteur d’empreintes “360°” réactif.
Ainsi que de la reconnaissance faciale (“face unlock”) permettant également de déverrouiller le téléphone.

Enfin, les inconditionnels de Réalité Augmentée et Réalité Virtuelle seront ravis d’apprendre que tous les capteurs nécessaires sont présents (Gyroscope, Accéléromètre, Boussole, etc.).

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) : 1,093w/kg à la tête (et 1,448 w/kg au corps). C’est un score acceptable, bien qu’élevé selon moi en 2019.

Les meilleurs prix pour votre micro SD 64Go :

5. Système d’exploitation : de l’Android quasi-stock mais décoré

Le système d’exploitation pour lequel Hisense a opté ici est la version 8.1 d’Android, également connu sous le nom “d’Oreo”.
Un bon choix, car il faut reconnaître qu’il s’agit d’un système mature, complet et agréable à utiliser.

Un système que le constructeur a très peu customisé.
De fait, les principales modifications sont d’ordre graphiques, avec des fonds d’écran et des icônes modifiées.

Car du côté application, pas grand chose à remarquer, si ce n’est des application partenaires proposées par défaut.
On citera notamment Asphalt Nitro, Kingdoms, Puzzle Pets, Real Football, Sonic Runners, Spider Man – Ultimate, etc.

Reste que vous pourrez les désinstaller si vous le souhaites… et c’est une gentille attention de la part de la marque.

  • Système d’exploitation : Android 8.1 “Oreo”| Surcouche : Hisense.

6. Usage : globalement correct et satisfaisant

L’Infinity H12 est un smartphone qui, comme il se doit, répond à tous les usages.
Allant du plus basique appels-messages-web, au multimédia lecteur mp3-vidéos, au gros jeu 3D (tel que PUBG Mobile – qualité graphique basse), etc.

Il s’agit également d’un mobile qui se distingue de la concurrence par d’autres aspects.
Tels que la qualité photo d’une part, et l’autonomie d’autre part.

Pour ce qui est de la qualité photo, celle offerte par le double capteur dorsal est correcte.
La profondeur de champ est bien gérée (effet Bohek notamment), et la gestion de couleurs et tout à fait bonne, ainsi que la netteté/piqué de l’image.

Cependant, on remarquera une tendance à la sous-exposition, malgré des conditions lumineuses très favorables.
Ce qui est également le cas pour le capteur frontal, concerné lui aussi par la sous-exposition.

Malgré tout, ce dernier offre des clichés nets (merci aux 16MP de résolution).
Des clichés également dotés d’une bonne gestion des couleurs.

Pour ce qui est de l’autonomie, elle est juste bluffante !
En effet, nous avons ici un mobile qui tiendra parfaitement 2 jours avant d’être rechargé.

La chose étant due à une bonne maîtrise de la consommation énergétique par le biais de ses logiciels, ainsi qu’à une bonne gestion de sa gourmandise par son processeur.

  • Appareils photo dorsaux : 12MP + 5MP avec autofocus et flash LED . Voir un échantillon photo. Enregistrement vidéo en 1080p/30fps.
  • Appareil photo frontal : 16MP avec ouverture F/2.0. Voir un échantillon photo.
  • Batterie : Non-extractible de 3 400 mAh. 1 heure de vidéo consommera 10-12% d’énergie.

En conclusion : bon mobile, mais un peu cher

L’Hisense Infinity H12 est globalement un bon mobile, le genre de smartphone que l’on peut acheter sans regret.
Cependant, la guerre sur le segment des moyens de gamme (> 200€) étant rude, et les propositions concurrentes nombreuses, on peut se demander si le prix demandé (maximum conseillé de 250€) n’est pas trop élevé.

Selon moi, oui, c’est le cas.
Car aussi bon que soit ce mobile, pour le rendre véritable compétitif et attractif, sont prix aurait dû passer sous la barre des 200€.

Un prix qu’atteindra probablement dans les prochains mois ce smartphone.
C’est alors à ce moment qu’il faudra vous précipiter dessus.

Car il faut tout de même reconnaître que ce smartphone dispose de nombreux atouts et points forts.
On pourra à ce titre citer, entre autres, son design réussi, son écran (bien qu’il ne soit pas FHD+) , son autonomie, etc.

Hisense nous apporte donc ici un mobile intéressant, qui montre si besoin est, que la marque est sur la bonne voie.
Espérons que les efforts se poursuivent, et que les futurs smartphones de ce constructeur deviennent encore et toujours plus attractifs.

  • Les plus : configuration homogène, look et finition premium, autonomie conséquente, capteur d’empreintes digitales efficace.
  • Les moins : pas de Full HD+, absence de NFC, pas de 4G B28 (ne concernera que les abonnés Free Mobile).

Galerie photos :

Autres :

Voir la vidéo de test de l’Hisense Infinity H12.
Voir la vidéo de déballage de l’Hisense Infinity H12.

Au sujet de : Marco pour Top For Phone

Passionné de hi-tech, je suis l'Editeur et le Rédacteur en Chef de Top For Phone. Dans le registre des loisirs, j'aime la voiture, la moto... et les jeux vidéo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *