Accueil » Tests - Asus » Test de l’Asus ROG Phone : le killer de flagships… et de consoles de jeux

Test de l’Asus ROG Phone : le killer de flagships… et de consoles de jeux

Asus est devenue l’une des marques les plus intéressantes qui soient dans l’univers du smartphone.
Une marque historiquement reconnue et réputée pour ses ordinateurs et composants informatiques, et qui (depuis quelques années déjà) propose d’intéressants mobiles.

Or la marque s’attaque désormais à un nouveau segment encore trop mal pourvu : le segment des smartphones-gaming.
Et autant vous le dire, s’il y a bien un smartphone qui mérite le titre du plus incroyable des mobiles pour gamers, c’est bien l’Asus ROG Phone !

Un mobile vendu à un prix certain (prix maximum conseillé : 899,90€) mais qui parvient à remplacer votre smartphone, appareil photo… et console de jeu.

Les meilleures offres du moment :

1. Esthétique : des angles, du RGB… du pure style ROG

Asus ROG Phone - vue 01Resituons Asus sur le marché du gaming…
En matière de PC, la marque est réputée pour la qualité de ses produits, leurs performances, leur côté “haut de gamme”.

C’est le cas pour les cartes graphiques notamment, et plus particulièrement celles issues de la gamme “ROG”, l’acronyme de Republic Of Gamers.

Or, les produits ROG sont généralement dotés d’un design très affirmé, tout en angles.
C’est donc le cas de l’Asus ROG Phone, qui en outre reprend le côté caractéristique : l’éclairage RGB (Red-Green-Blue ou encore RVB : Rouge-Vert-Bleu).

Le logo situé au dos est donc doté d’un jeu de lumières.
Le reste du mobile étant très angulaires, et doté d’un plastique rigide noir (rigide, grâce au châssis métal).

La prise en main reste correcte, malgré des dimensions très conséquentes.
Ce mobile est doté d’un grand écran (protégé par une vitre Corning Gorilla 6) qu’il fallait bien placer quelques part, ainsi que d’un double haut-parleur frontal.

De fait, pour saisir un SMS ou tout autre message, mieux vaut utiliser ses 2 mains.
D’ailleurs, c’est assez logique, car pour jouer, il faudra aussi utiliser ses 2 dextres.

  • Dimensions : 15,8 cm de long x 7,6 cm de large x 0,8 cm d’épaisseur | Poids : 200 grammes.

2. Image et son : du très bon

Asus ROG Phone - vue 11Un très bel écran de 6 pouces (soit donc 15,24cm de diagonale) offre une très belle image.
D’autant que la technologie employée (AMOLED) permet d’obtenir un contraste infini et une excellente puissance lumineuse.

Ainsi, mesurée par mes soins, la luminosité atteint les 700+ nits (alors que la marque revendique un plus modeste 550 nits).
De quoi permettre une bonne lecture y compris à la lumière du soleil.

Une image nette également grâce à une bonne densité de pixels.
Largement au-dessus des 300 pixels par pouce (le minimum nécessaire pour ne pas les distinguer à l’œil nu) on atteint ici les 402 ppp… bien mieux que le meilleur de vos téléviseurs.

Pour ce qui est du son, on dispose ici d’un double haut-parleur en façade.
Le son procuré est de bonne qualité, et le positionnement et parfait lorsqu’on prend le téléphone en position horizontale pour jouer.

Un double haut-parleur qui fournit un son puissant (jusqu’à 110+ décibels) et qui est accompagné d’un port mini-jack qui ne souffre d’aucune critique.
Pour ce qui est du haut-parleur, le son est tout bonnement excellent.

  • Ecran : 6,0 pouces (AMOLED) au format 18:9 et avec résolution FHD+ (2160 x 1080 pixels), soit donc une densité de 402 ppp.
  • Son : mini-jack et double haut-parleur en façade.

3. Performances : la bête est déchaînée

Asus ROG Phone - vue 15Le ROG Phone dispose de composants parmi les plus puissants du marché à l’heure actuelle.
On citera notamment son processeur (un Snapdragon 845) qui figure parmi les 3 CPU les plus puissants qui existent sur mobile, et qui est ici overclocké.

On retrouve également une quantité de mémoire vive très confortable afin de vous permettre de faire fonctionner sereinement toutes les applications et gros jeux du moment (et à venir… car oui, le monde du gaming-mobile va dans les années à venir voir apparaître de nouveaux titres gourmands en ressources).

En toute logique ce mobile offre un niveau de puissance colossale, rarement atteint en 2018-2019.
De quoi vous assurer que vous pouvez jouer à de gros titres tels que Fortnite, PUBG, etc.

A noter que ce mobile est ici présenté dans sa version 512Go de ROM (mémoire de stockage interne), et qu’il existe une version 128Go de ROM.

BONUS : l’Asus ROG Phone est fourni avec un dissipateur thermique (l’Aero Active Cooler) qui se place au dos du mobile, et qui le ventile (oui, avec un vrai ventilateur), ce afin de le refroidir, et de permettre de conserver des performances élevées.

  • Antutu (v7) : 288 400 points | 3D Mark (Sling Shoot Extreme) : 4 700 points.
  • Processeur : Quatre-cœurs 2,96GHz et quatre-cœurs 1,7GHz (Qualcomm Snapdragon 845 – SDM845) | Mémoire vive : 8Go  | Processeur graphique : Adreno 630.
  • Mémoire de stockage : 512Go de mémoire qui se transforme en 493Go lors du premier démarrage.

4. Connectivité : ultra-complète

Asus ROG Phone - vue 27Tout bonnement parfait sur le plan de la connectivité, l’Asus ROG Phone embarque tout ce qu’il vous faut.
Naturellement, il s’agit d’un mobile 4G LTE (catégorie 18, soit 1200 mbps en download et 150 mbps en upload) et disposant des fréquences B1/B3/B7/B20/B28/etc.

On retrouve également un double emplacement pour cartes sim (format “nano” – en savoir plus sur les formats de cartes sim).
Cependant, et c’est l’un de mes regrets : pas d’emplacement pour micro SD.

Bien évidemment, on retrouve également d’autres connectivités indispensables telles que : WiFi (a/b/g/n/ac/ad), Bluetooth (5.0), aGPS/GLONASS/BDS/Galileo/QZSS, NFC, radio FM, etc.
Tout est là, même chose pour les capteurs qui vous permettront de faire de la VR (Réalité Virtuelle) ou encore de l’AR (Réalité Augmentée).

On retrouve également un capteur d’empreintes digitales, le quel fonctionne parfaitement bien, même si sa forme n’est pas des plus ergonomiques.
Et on a également ici un mode de reconnaissance faciale. Un grand classique qui là aussi, fonctionnement parfaitement.

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) : 1,190w/kg à la tête (1,470w/kg au corps). C’est un score très (trop !) élevé pour un smartphone conçu et commercialisé en 2018-2019.

5. Système d’exploitation : une surcouche exclusive

Asus ROG Phone - vue 17Ce mobile est doté d’un système d’exploitation connu, et très agréable, à savoir Android 8.1
Et le constructeur a placé sur ce dernier une surcouche spécifique à ce mobile et à aucun autre, la ROG Gaming X UI.

Outre le look clairement affirmé (rouge !) avec des fonds d’écrans et des icônes spécifiques, on retrouve également une ergonomie modifiée, et des applications supplémentaires.
Pour ce qui est des applications, on retrouve notamment :
– Thèmes : qui permet de personnaliser le look de la surcouche (fonds d’écran et icônes).
– Gestionnaire mobile : qui est un fourre-tout dans lequel on retrouve notamment une mode économie d’énergie, un gestionnaire de notifications, etc.
– Centre de jeu : qui permet notamment de gérer les ressources du mobile et de les maximiser pour du gaming.

  • Système d’exploitation : Android 8.1 “Oreo” | Surcouche : ROG Gaming X UI.

6. Usage : du bonheur à chaque instant

Asus ROG Phone - vue 29Soyons clairs, le ROG Phone est un mobile qui sait tout faire, fait tout au top…
Que ce soit des usages basiques (appels, SMS/MMS/email, navigation interne), plus conséquents (navigation GPS) ou très gourmands (gros gros gros jeux 3D), ce téléphone offre un plaisir d’utilisation rarement atteint par d’autres smartphones concurrents.

Un téléphone qui se paye en outre le luxe d’être doué en photo.
Grâce à un double capteur photo dorsal qui permet de gérer parfaitement la profondeur de champ, avec des photos de bonne qualité.

Idem pour la capteur photo frontal qui offre une bonne qualité.
De quoi vous permettre d’alimenter vos comptes Instagram, Snapchat, etc.

L’autonomie n’est pas en reste, et on a ici une excellente “endurance”.
En effet, l’écran AMOLED conjugué à un processeur big-little, et à une batterie de 4 000 mAh permet à ce mobile de dépasser le 1 jour avant la recharge.

Sauf si vous décidez (et on vous comprend) de gamer pendant des heures.
Auquel cas, la recharge rapide Quick Charge 4+ viendra à votre secours (recharge rapide 10v@3A ; soit donc 30w)

En conclusion : le tueur de flaghships… et de consoles de jeux

L’Asus ROG Phone est sans doute l’un des meilleurs téléphones que j’ai eu l’occasion de tester au cours des dernières années.
Non seulement il est puissant, complet… mais surtout, il parvient à non seulement surclasser ses concurrents, mais aussi des consoles de jeux (ndlr : la Nintendo Switch est moins puissante).

De fait, il est clair que je recommande sans l’ombre d’un doute ce smartphone.
Cependant, il est proposé à un prix conséquent (près de 900€) qui ne peut le mettre à la portée de tous.

Reste que lorsqu’on prend en considération que ce mobile est un smartphone, mais aussi un appareil photo et enfin (et surtout) une console de jeu, on relativise.
Un excellent téléphone donc, que j’ai eu un réel plaisir à tester tant il m’a sorti de la grisaille sans fin imposée par certaines marques.

Et si jamais l’expérience offerte par le ROG Phone n’est pas suffisante, il existe pléthore d’accessoires… les quels sont très sympathiques, mais aussi chers parfois.

  • Les plus : globalement tout !
  • Les moins : pas de port micro SD, encombrement conséquent, prix élevé.

Galerie photos :

Autres :

Voir la vidéo de test de l’Asus ROG Phone.
Voir la vidéo de déballage de l’Asus ROG Phone.
Voir la vidéo de déballage de l’Asus ROG Phone et de ses accessoires.

Au sujet de : Marco pour Top For Phone

Passionné de hi-tech, je suis l'Editeur et le Rédacteur en Chef de Top For Phone. Dans le registre des loisirs, j'aime la voiture, la moto... et les jeux vidéo.

1 commentaire

  1. Je te rejoins Marco sur le côté Wahou de ce phone.
    C’est vrai que les phones sont devenu fade vu qu’ils se ressemblent tous.
    Heureusement que parfois certains phones émergent du lot (notamment les phones orientés gaming)

    Le mini ventilo sert plus à rafraîchir les doigts qu’à refroidir directement le phone (il y a trop d’élément intermédiaire pour que cela soit efficace si encore le dos était en céramique ou en aluminium)
    Bien vu aussi l’apport du port mini jack (car c’est impossible de jouer avec une latence du son du au bluetooth)

    Un gros +1 pour le fait qu’il n’a pas d’encoche.
    quand on joue il est important de voir tout l’affichage (oui l’encoche n’apporte pas de la surface en plus mais grignote une partie de l’affichage)
    L’écran est OLED avec une fréquence de rafraîchissement de 90 Hz.
    Mais je suis sûre que s’il y a ROG Phone 2 il sera en 120 Hz voir 144 Hz s’il sort plus tard.

    Il existe aussi une version 128 Go de ROM.

    Dans cette catégorie bien à part je citerais :
    – Xiaomi Black Shark
    – Razer Phone
    – Nubia Red magic
    Et plus récemment le IQOO Monster
    Mais le Rog Phone les surpasse de loin tant le concept à été poussé jusqu’au bout (et même trop pour les accessoires)
    Le reste comme le Pocophone F1 ou le Honor Play dites “gaming” sont juste une blague.

    J’espère qu’ils vont réitérer l’expérience en sortant un ROG Phone 2019 ou 2020.
    Mais en le déclinant avec une version “Lite” pour le rendre un peu plus accessible.
    Il faudrait aussi qu’ils réduisent la complexité de l’architecture interne en évitant de rajouter beaucoup carcasse en plastique à l’intérieur qui rend le démontage compliqué et augmente le coût de fabrication.
    Une architecture comme le Zenfone Max Pro M2 serait bien tout en gardant un design agressif.

    PS : Je serais pour une ou des vidéo montrant les accessoires en fonctionnement dans une partie de jeu.

Répondre à Will Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *