Accueil » Actualités » Sony part en Thaïlande

Sony part en Thaïlande

Selon un récent communiqué de l’agence Reuters, Sony devrait fermer son usine de Pékin dans les prochains jours.
La production sera transférée en Thaïlande.

La délocalisation est une tentative de rendre l’activité smartphone de Sony rentable dès 2020.
En effet, la production en Thaïlande permettrait de diminuer les coûts de production par 2.

A voir maintenant si le prix de vente des smartphones Sony diminuera également…

Au sujet de : Alex pour Top For Phone

Je suis passionné par les téléphones mobiles et d'ailleurs, je les collectionne! Mon second hobby : les voitures miniatures.

5 commentaires

  1. Ils ont aussi fusionné la division mobile avec celle de la TV et Photo. Ce qui devrait leur permettre d’avoir de meilleur écran par la division TV et de meilleur software pour la photo par la division Photo (enfin !)

    La Thaïlande est devenu la Chine de la Chine tout comme l’Inde.

    A voir ce qu’ils comptent en faire. Nous sortir des phones avec un meilleur rapport prestation/prix qui se vendront plus ou marger plus.
    J’ai ma petite idée.

  2. Ils vont aussi réduire les effectifs à 50%. Pas sûre qu’une telle baisse soit une bonne chose sur le long terme. (Sur le court terme oui car c’est tant de salaires à payer en moins et plus pour les actionnaires)

    Ils vont aussi réduire le nombre de modèles de phones ce qui n’est pas une mauvaise idée. Mieux vaut avoir par exemple 3 bons produits (un entré de gamme, un moyen gamme et un HDG) qu’une flopée de mauvais ou mal positionné.
    A mon avis ils vont taper dans le HDG pour montrer leur savoir faire et faire de Sony une marque élitiste.
    Mais pour ça leurs produits ont intérêt à être très bons voir irréprochables et on en est loin même avec leur dernier Xperia présenté.

  3. Sony suit (tardivement d’ailleurs) l’exemple de certaines marques “historique”.
    LG est malmenée et a également décidée (la marque) de “réorganiser” sa division mobile (quitte à même lâcher un temps le marché européen).

    Samsung n’est plus très à l’aise, Apple aussi… les chinois comme Huawei/Honor, Xiaomi, OPPO/OnePlus, etc. cartonnent et prennent le lead.

    C’est désormais la Chine qui va truster le marché du smartphone.
    Les marques installées dans les autres pays vont avoir d’importantes problématiques (et la Corée du Sud, le Japon, etc. ne sont pas la Chine).

  4. On (les occidentaux) a trop souvent sous estimer les chinois en se disant qu’ils sont bons que pour fabriquer nos produits et faire de la contrefaçon lowcost et peu fiable. Les chinois ont réussi à inverser la vapeur en plus nous utilisant qu’on les utilisaient. Et maintenant qu’ils ont les capitaux et le savoir faire qu’ils ont acquis au fil des années de position de sous-traitant, ils prennent le lead et ne sont pas près de le laisser s’échapper.

    PS : Dans le monde Automobile la claque va bientôt arriver aussi pour les marques “historique”.

    • Pour le lead c’est indiscutable en effet.
      Reste à savoir ce qu’il va se passer avec le software. Est-ce les USA vont continuer leur guerre contre Huawei, et l’étendre sur les autres constructeurs chinois, en leur interdisant les produits américains. Et le déploiement de la 5G.
      Huawei dit être prêt à remplacer Android avec son propre OS, mais y aura-t-il une alternative pour tout le reste, YT, Instagram, Facebook mais aussi MS… ?
      Et est-ce que c’est l’intérêt des USA, Trump a-t-il bien mesuré la puissance des chinois ?
      Comme la plupart des produits sont fabriqués en Chine, si les américains doivent construire des usines ailleurs, quid des investissements et du coût de la main d’oeuvre, pourront-ils rogner suffisamment leurs marges pour rester compétitifs ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *