Accueil » Actualités » Lenovo Z5 Pro GT : une bête de course

Lenovo Z5 Pro GT : une bête de course

1lenovo z5 pro gt-bench.jpg

La présentation officielle du Lenovo Z5 Pro GT devrait avoir lieu dans moins d’une semaine.

En attendant, les performances du flagship chinois ont été mesurées sur Antutu Benchmark 7.
Le terminal a obtenu 371.273 points.

Les meilleures offres du moment :

Pour arriver à ce score, il faut bien entendu une fiche technique bien fournie.

1z5-pro-gt-2

Le Lenovo Z5 Pro GT embarque ainsi un écran Super Amoled Full HD+ (1080 x 2340 px) de 6,39 pouces, un processeur Qualcomm Snapdragon 855, un processeur graphique Adreno 640, 8Go/12Go de RAM et 128Go/256Go/512Go de mémoire de stockage.
L’ensemble tourne sous Android Pie 9 accompagné de la surcouche maison ZUI 10.

Le Lenovo Z5 Pro GT devrait être commercialisé à un prix avoisinant les 440 Euros.

Au sujet de : Alex pour Top For Phone

Je suis passionné par les téléphones mobiles et d'ailleurs, je les collectionne! Mon second hobby : les voitures miniatures.

6 commentaires

  1. “Lenovo Z5 Pro GT : une bête de course”
    Comme le sera TOUS les phones équipés du s855.

    Par contre c’est un slider ce qui signifie un vrai écran qui va afficher 100% de l’image (et non grignoter par une encoche ou pire un trou)

    • Pour moi l’écran troué c’est plus une régression qu’une amélioration.

    • Mais toujours ce problème avec le slider, rédhibitoire pour moi, l’absence d’étanchéité.
      Plus cette deuxième régression, impossibilité d’avoir le déverrouillage par la reconnaissance faciale : quelle serait son utilité s’il faut prendre le smartphone (en plus il faut le prendre à pleine main pour le faire coulisser), autant conserver le capteur d’empreinte sous l’écran.
      Donc autant tu es anti-encoche, autant je suis anti-slider.
      Pareil pour les trous, combien en faudrait-il pour intégrer tous les capteurs pour la reconnaissance faciale ?

  2. Mais toujours ce problème avec le slider, rédhibitoire pour moi, l’absence d’étanchéité.
    Plus cette deuxième régression, impossibilité d’avoir le déverrouillage par la reconnaissance faciale : quelle serait son utilité s’il faut prendre le smartphone (en plus il faut le prendre à pleine main pour le faire coulisser), autant conserver le capteur d’empreinte sous l’écran.
    Donc autant tu es anti-encoche, autant je suis anti-slider.
    Pareil pour les trous, combien en faudrait-il pour intégrer tous les capteurs pour la reconnaissance faciale ?

    • Pour l’étanchéité ils (les fabriquants) peuvent le faire en rajoutant un joint autour de la nappe qui relie l’écran. Mais ils ont fait au plus simple plus vite.
      Pour la reconnaissance c’est vrai qu’il va falloir le faire coulisser.
      Perso comme j’ai encore ma main et mes doigts je préfère le lecteur d’empreinte.
      La reconnaissance faciale peut être très utile voir indispensable pour quelqu’un qui a un handicap.

      Le trou dans l’écran c’est du bricolage.
      Hâte de voir la prochaine étape cad les capteur vraiment intégré à l’écran et invisible le reste du temps.

    • Oui mais jusque-là je préfère l’encoche et les 3 autres côtés bordeless avec l’étanchéité plutôt que le slider sans l’étanchéité. Après quand le slider sera étanche je réviserai mon jugement. Peut-être. Chacun ses choix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *