Accueil » Actualités » Affaire Huawei-Google : le constructeur chinois publie un communiqué

Affaire Huawei-Google : le constructeur chinois publie un communiqué

Les médias en ont tellement parlé que personne n’ignore aujourd’hui le différend qui oppose Google au constructeur chinois Huawei.
Ce dernier n’aura tout simplement plus désormais accès aux services Google.

A l’heure actuelle, on ne sait toujours pas si le problème se règlera à coups de millions de dollars ou si Huawei sera obligé de développer son propre OS.

Toujours est-il que Huawei a publié un communiqué afin de rassurer les utilisateurs des smartphones de la marque.

Au sujet de : Alex pour Top For Phone

Je suis passionné par les téléphones mobiles et d'ailleurs, je les collectionne! Mon second hobby : les voitures miniatures.

3 commentaires

  1. Il me semble qu’en Chine il n’y a pas de service Google.
    Donc Huawei peut vendre ces phones dans le reste du monde sans service Google et mettre plus en avant un store alternatif comme le sien ou un autre.
    Et je pense que rien n’empêchera l’utilisateur d’installer les app qu’il veut par la suite.

    Dans cette histoire les USA ont plus à perdre qu’à gagner si la Chine s’en mêle et interdit toutes sociétés chinoises de collaborer avec une société américains.
    Je ne sais pas comment les Apple, M$, Google feront sans usine chinoise.
    Trump semble avoir mis la main dans un engrenage qu’il sortira sûrement perdant (et il le payera à la prochaine élection)

  2. Quand cette histoire prendra fin, Huawei risque de les vendre bien plus cher les modules 5G (pour se venger)

  3. Comment ça marche le store en Chine ?
    Par exemple les contenus YT, les films, les fils d’actualités ? Y aura-t-il la même chose sur l’alternative chinoise ?
    Un abonnement YT, est-ce que T4P sera présent sur l’alternative chinoise Marco ? Un follower YT pourra-t-il communiquer avec un follower sur l’alternative ?
    On ne pourra pas installer Facebook sur un Huawei, mais pourra-t-on installer son alternative sur un Samsung, Wiko… ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *