Flash news
Accueil » Tests & Comparatifs » Test du Xiaomi Hongmi (Red Rice) : de l’or au prix du plomb !

Test du Xiaomi Hongmi (Red Rice) : de l’or au prix du plomb !

Xiaomi, ça vous dit quelque chose ? Il est probable qu’un certain nombre d’entre vous n’en ai même jamais entendu parler, et pour cause. Le premier smartphone de la marque est sorti il y a seulement deux ans et pourtant, la marque Xiaomi est devenue un cador de la téléphonie mobile en Chine où la vente annuelle de ses produits se compte par millions.
Son dernier né, le MI3 a été vendu à 100 000 exemplaires en 86 secondes dès sa mise en ligne mi-novembre 2013. Un engouement qui fait l’unanimité dans son pays d’origine où pour une fois, ce n’est pas « la pomme » qui tient le haut de l’affiche.

Mais pourquoi un tel succès ? C’est bien simple, Xiaomi propose des produits haut de gamme incluant les dernières technologies, avec une qualité de fabrication extraordinaire pour un prix tout rikiki.
Là ou Apple et Samsung vous vendent des smartphones entre 700  et 900 euros (baissez-vous… attention ça va piquer), Xiaomi met sur le marché des téléphones de qualité équivalente pour 250 ou 300 euros max… Impossible pensez-vous ? Je me suis dit la même chose, et aujourd’hui je n’imagine pas utiliser un smartphone autre que Xiaomi.
Et encore, non content de faire des produits de qualité, le constructeur a mis sur pied son propre système d’exploitation Android qui équipe tous les terminaux de la marque. Et je ne parle pas d’une petite surcouche à la va vite, mais d’une refonte complète basée sur l’ouverture, la convivialité et l’ultra paramétrabilité (ouh là…).
Alors qu’attendons-nous pour tous passer commande ? Le seul souci est qu’actuellement, Xiaomi n’est pas encore ouvert au marché mondial et que pour s’en procurer un exemplaire, il faut jouer l’import en passant par la Chine… pas glop !

Après avoir été l’heureux propriétaire d’un Xiaomi Mi2 (testé par mes soins), j’ai passé commande du nouveau Mi3 qui devrait arriver début 2014. Étant impatient de nature, je me suis dit qu’en attendant mon nouveau précieux, quoi de mieux pour patienter qu’un autre téléphone Xiaomi.

Voici donc le modèle entrée de gamme de la marque, le Xiaomi Hongmi (Red Rice). Vendu 799 yuans en Chine (95 euros), il n’a d’entrée de gamme que le statut, car dans la pratique, il envoie du poney !
Vous aurez vite compris à la lecture de cette introduction que je vais avoir beaucoup de mal à garder mon objectivité légendaire (hum) sur le test de ce téléphone. Je vous demanderai donc de bien vouloir excuser les quelques déviances subjectives qui ne seront guidées (je vous l’assure) que par les flammes de ma passion.
…nan j’déconne, j’m’en fous… :p Néanmoins vous êtes prévenus :D

Comme d’habitude, nous aborderons en premier lieu l’aspect esthétique (écran, design, finition), le hardware (en gros ce qu’il a sous le capot), l’aspect software. Nous verrons ensuite si ce Red Rice se comporte comme un bon garçon à l’utilisation avant d’en arriver à la conclusion.

1. Esthétique : simple et efficace

Jusqu’à présent, les téléphones de la marque ont toujours adopté un design assez simple et sobre. Pas de lignes ultras modernes, futuristes, ni becquet arrière ou volant en moquette. L’aspect est simple même si on peut reconnaitre un « Mi » du premier coup d’œil. Xiaomi ne fait pas d’impasse sur l’esthétique, mais le maître mot reste « efficacité ».

  • Face/avant :
    Un bel écran de 4,7 pouces, un très bon compromis de taille pour un confort multimédia aussi bien en vidéos, qu’en jeux ou en saisie de texte SMS. On retrouve dans le coin supérieur gauche l’APN frontal avec à ses cotés le capteur de luminosité et de proximité. A l’inverse d’une grande partie de la concurrence, la LED de notification est positionnée en bas de l’écran juste en-dessous de la touche « Home ». Les touches tactiles d’interaction sont de couleur rouge mais ne bénéficient d’aucun rétro éclairage. Aucune inscription, ni logo sur la face avant qui est d’une grande discrétion.
  • Dos/arrière :
    Le dos est aussi simple, pas de matériaux « nobles », on reste sur un plastique dur mais de bonne facture. L’inscription « MI » (Mobile Internet) est incrustée avec un effet miroir dans le bas de la coque, en rappel des boutons physiques sur les côtés également de couleur argentée. L’APN se positionne en haut de la coque et dépasse très légèrement sans protection. La grille du haut-parleur est placée de façon originale en haut sur le côté droit.
  • Côté supérieur :
    Le jack 3.5 à la norme CTIA.
  • Côté inférieur :
    On retrouve le port USB.
  • Côté gauche :
    Rien.
  • Côté droit :
    Le bouton marche/arrêt du téléphone et le bouton de contrôle de volume +/-. Donc tout se pilote de ce côté, très pratique car tout tombe sous les doigts de façon intuitive. Par contre pour les gauchers…

Très clairement, le design de ce Red Rice est simple mais bien pensé et surtout la finition est exemplaire. La coque arrière est solide tout en étant facilement escamotable. Malgré son faible prix, on est très loin d’un produit cheap. J’ai en tête bon nombre de marques qui proposent moins pour 3 fois plus cher !
Par contre, il est évident que physiquement, le Red Rice ne fait pas parti des plus fins (137 x 69 x 9,9 mm) pour un poids de 168 grammes ! Sans en être au stade de « ptit gros », on sent clairement sa présence et lancé à la tête il peut faire du dégât ! Il n’empêche que la prise en main est bonne et la conception impeccable. Pour couronner le tout, les fans de customisation seront comblés, puisque les accessoires de la marque liés au téléphone sont nombreux : coques de couleurs, nombreux types de protections, de stickers et autres pendentifs et gadgets amusants de plus ou moins bon goût.

  • Flexion :
    Un vrai baobab ! (ndlr : Etienne, je ne suis pas sûr qu’un Baobab soit aussi solide que ça en fait…)
  • Pression :
    Même sous une pression forte l’écran reste imperturbable, incroyable ! Cerise sur le gâteau, il bénéficie d’une protection Corning Gorilla Glass 2, que demander de plus ?

2. Image et son :

Comme à chaque test, j’utilise le téléphone comme si c’était le mien (et pour le coup c’est vraiment le mien !). Je l’ai utilisé comme lecteur MP3 une heure le matin et une heure le soir dans les transports en commun et chez moi comme substitut de salle de ciné.

  • Écran :
    Un écran de 4,7 pouces rétina IPS de résolution 720p avec une densité de pixels de 312 PPI. La luminosité est excellente avec un variateur précis et efficace. Les couleurs sont assez vives sans aberrations ou exagérations. Le noir manque peut-être d’un poil de profondeur, et encore…
  • Dalle tactile :
    Réactive, rien à dire.
  • Haut-parleur, écouteurs :
    Pour les écouteurs c’est bien simple, il n’y en a pas dans la boîte… (ça c’est fait). Il existe néanmoins des produits officiels de la marque de très bonne facture et pour un très bon prix (évidemment). Il est dommage que Xiaomi n’en fournisse pas, pour quelques euros de plus c’est quand même bien pratique. J’ai donc dû utiliser pour ce test des écouteurs annexes : les « classiques » d’Apple, Sony et Sennheiser. Conclusion, le son délivré est équilibré et puissant, très puissant. A plein régime vous pouvez dire adieu à vos oreilles. Même constat avec le haut-parleur arrière mais qui bénéficie d’un réglage de volume plus raisonnable. Le son est clair, les basses ne saturent pas, bien joué.

Les vidéos en 720p sont lues sans aucun problème, le 1080p souffre de micro ralentissements, dommage, nous n’étions pas loin du sans faute. En tout cas, l’écran 4,7 pouces est suffisant pour un visionnage confortable.

3. Performances : Un SoC bien connu !

Je précise que les scores de benchmarks suivants sont faits dès réception du téléphone, avant une utilisation intensive du produit. Il est possible qu’ils diffèrent légèrement des scores obtenus dans la vidéo de test.

  • Antutu (v4.0) :
    16.013 points. Un score de milieu de gamme.
  • Quadrant (v2.1.1) :
    4.001 points.
  • Epic Citadel :
    52,9 FPS.
  • 3D Mark :
    2.952 points.

Et bien nous sommes en terrain connu, cette configuration hardware a souvent été utilisée par les constructeurs chinois car elle a un bon rapport performance/prix. Donc pas de surprise, le processeur est un médiatek MT6589T quadcore cadencé à 1,5 GHz épaulé par une puce graphique (GPU) PowerVR SGX544MP et 1 Go de mémoire vive (RAM). Une config déjà testée notamment sur le Darkfull de chez Wiko et l’Idol X d’Alcatel. Donc même si les performances sont quasi équivalentes, le prix est radicalement différent avec un énorme avantage pour le « riz rouge » de Xiaomi.

La mémoire de stockage interne n’est que de 4 Go avec réellement 2 Go de mémoire utilisateur. C’est vraiment très peu ! Heureusement le port micro SD accepte jusqu’à 32 Go supplémentaires tout en autorisant l’installation des applications dessus, donc tout s’arrange.

Dans la pratique, les jeux gourmands en ressources hardware seront un peu à la peine ! Avec cette configuration, j’ai l’habitude de prendre comme exemple Asphalt 8 qui est clairement injouable avec les qualités graphiques au maximum. Trop de saccades, donc mauvaise réactivité, bref pas cool. Par contre, une fois les options graphiques du jeu revues à la baisse, on retrouve une très bonne jouabilité.
Dead trigger 2 quand à lui est parfaitement jouable et c’est un vrai plaisir de décapiter du zombie en toute souplesse ! Le sang gicle,c’est frais, c’est beau, c’est fluide.
A l’inverse, un jeu simple de running tel que Minion Rush en devient risible car bourré de lags. Attention, le hardware n’est pas forcement l’unique responsable, le développement de l’appli peut aussi être mis en cause. Certaines contre performances peuvent être dues à une mauvaise optimisation logicielle sur certaines plateformes.

Sinon au quotidien, les bureaux se montrent réactifs. Le giga de RAM présent semble suffisant pour faire tourner le téléphone sans accros même si 1 Go supplémentaire n’aurait pas fait de mal. Le ratio puissance hardware/taille et résolution d’écran semble être le bon compromis pour bien fonctionner. La concurrence ayant optée pour du 5 pouces full HD sur cette même base hardware a dû faire des concessions notamment sur la fluidité…

4. Connectivité : tous les classiques mais sans 4G…. faut pas rêver non plus !

Attention, Il existe 2 versions du Red Rice, le modèle TS-SDCMA et le modèle W-CDMA.
Seule la version W-CDMA est compatible 3G avec les fréquences françaises 900/2100 MHz.

On a de la 3G, du Wi-Fi a/b/g/n, Wifi direct, de l’OTG, du Bluetooth 4.0, du GPS/A-GPS, un jack 3,5 en CTIA et du double SIM !

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) :
    Il s’agit d’une « norme » qui permet de valoriser la quantité d’ondes émises par un téléphone lors de son fonctionnement (notamment en appel). Plus cette valeur est élevée, plus le risque potentiel pour la santé (en cas d’utilisation longue et répétée) est élevé.
    L’Union Européenne impose donc que tous les constructeurs désireux de commercialiser leurs produits dans la zone UE ne dépassent pas le « score » de 2 w/kg.
    N’ayant pas encore réussi à trouver une information fiable, je vous serais gré de bien vouloir poireauter encore un peu, merki !

Concernant l’accroche réseau GSM/Web Mobile, ce Xiaomi jouit d’une bonne accroche (en tout cas avec ma puce Free). Le GPS a attrapé un satellite en moins d’une minute. Par contre, j’ai eu droit à quelques décrochages Wi-Fi mais rien d’alarmant, un soucis minime qui sera certainement résolu lors des prochaines mises à jour. Maintenant, nous savons bien que les accroches réseaux sont tributaires des fournisseurs et paramètres géographiques de chaque utilisateur.

5. Système d’exploitation : « MIUI », surcouche de compète

  • Système d’exploitation :
    Un Android 4.2.2 « Jelly Bean » désormais très classique.
  • Surcouche constructeur :
    Là on attaque un gros morceau, impossible de ne consacrer que quelques lignes pour une surcouche comme celle-ci. Beaucoup d’ajouts sont faits même s’ils restent discrets. Ici, pas de fioritures inutiles ou tape-à-l’œil pour impressionner le consommateur, tout à un sens.

Tout d’abord, MIUI, kézako et c’est quoi ce nom à 2 balles ?
Et bien déjà c’est le nom de mon futur chat (ça ou Clark Gaybeul)… mais c’est avant tout un système Android entièrement revu et corrigé par Xiaomi et qui prend à mon sens le meilleur des OS mobiles actuels pour en faire un condensé d’efficacité et de convivialité tout en étant ultra paramétrable et stable. C’est bien simple, Xiaomi a pensé à tout.

Ok mon garçon, c’est bien joli tout ça mais dans la pratique, à quoi avons-nous droit ?
En premier lieu, une apparence simplifiée pour une interaction rapide, le maître mot de ce système est « efficacité ».

Le menu des applications a été complètement mis de côté pour un style plus « Apple », en gros, pas de raccourcis, les applis sont sur le bureau, à vous de les organiser.
Le menu des paramètres a copieusement pompé le visuel de celui des Iphones, sobre et clair, pourquoi se priver. Il est même agrémenté d’un onglet supplémentaire de « menu simplifié », donnant l’accès aux paramétrages les plus usités. Les options disponibles sont bien plus nombreuses et complètes que sur un système Android classique, vous en découvrirez tous les jours !
Bien entendu, vous aurez toujours accès à la barre de notification et d’accès rapide qui vous donne jusqu’à 11 raccourcis possibles sur un choix de 22 !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le gestionnaire de tâches accessible par un appui long sur le bouton home est rapide et fonctionnel avec la possibilité de verrouiller les applis sélectionnées d’un simple geste du doigt.
Concernant l’environnement software, c’est bien simple, il y a tout, du plus simple utilitaire aux outils de paramétrages les plus avancés en matière de sécurité, permissions, communications, sauvegarde, médias…
Bien sûr le classique mode édition du bureau est présent, à la sauce MIUI of course.
Et c’est là qu’on aborde l’outil « thèmes » qui est juste exceptionnel. L’utilisateur peut changer à sa guise le visuel du bureau, des icônes, du menu, de l’appli SMS, de la police, du style de verrouillage de l’écran, des sonneries, de l’alarme, du pavé numérique… et j’en passe ! Des milliers de thèmes sont disponibles en téléchargement via l’application. Libre à vous ensuite de mélanger 2, 3 ou 10 thèmes différents pour un visuel unique au monde. Voilà une des grandes forces de ce système MIUI.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Xiaomi propose également une autre option qui force le respect, le mode « senior » qu’il est possible d’activer dans le menu des paramètres. Depuis des années le monde des smartphones a complètement délaissé toute une tranche de la population jugée sans intérêt par les constructeurs, les Séniors.
Grâce à Xiaomi, ce mode simplifie à l’extrême les fonctions principales d’un smartphone pour une accessibilité la plus facile et la plus claire possible. Le visuel a alors été entièrement revu : une grande taille de police, des boutons généreux et colorisés, un déblocage du téléphone et un bureau ultra simplifiés…
Avec ce mode, les générations plus anciennes ne sont pas oubliées et peuvent enfin profiter aisément des bénéfices d’un vrai smartphone en toute simplicité, encore fallait-il y penser. Un exemple à suivre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je pourrais encore m’étaler, mais pour plus d’informations, je ne saurais que trop vous conseiller d’aller faire un tour du côté de la communauté MIUI France qui est une référence incontestée sur tout ce qui peut toucher à Xiaomi, ses téléphones et sa rom MIUI. C’est bien simple, c’est une mine d’informations. La communauté est solide et bien gérée et a la gentillesse de nous fournir les mises à jour officielles traduites en français ! Les MAJ sont régulières et nombreuses, depuis son annonce officielle début novembre 2013, nous en sommes à la 5éme MAJ du Hongmi sur le forum, c’est 5 fois plus que n’importe quel autre constructeur, et ce n’est pas fini !
Allez y faire un tour, n’oubliez pas de vous présenter et de lire la charte. Les admins, modos, compilateurs et les membres en général ont beaucoup d’humour et sont ultra compétents (en un mot). Parcourez le forum, vous y trouverez déjà à coup sûr 99,99% des réponses aux questions que vous vous posez. Vous ne trouverez pas mieux sur la toile, foi d’Etienne.

6. Usage : pro ou perso

Les deux sont tout à fait possibles et le double SIM prend alors toute sa valeur. L’écran est suffisamment grand pour une saisie confortable et sa taille réduite en fait un allié qui se glisse n’importe où. Il est d’ailleurs appréciable d’y retrouver une suite bureautique complète pouvant lire un grand nombre de documents « office ».

  • Appareil photo :
    Il s’agit d’un appareil photo 8 MP avec flash et fonction vidéo 1080p.
    L’APN frontal est de résolution 1,3 MP. La qualité photo est vraiment de bonne qualité pour un smartphone de cette gamme, les paramétrages sont nombreux.
    Échantillon photo n°1 : Marco qui fait dodo
    Échantillon photo n°2 : En extérieur faible luminosité
    Echantillon photo n°3 : chat sans flash
  • Autonomie :
    Une petite batterie de capacité 2000 mAh, ça aurait pu être un peu plus, mais le téléphone est suffisamment endurant pour tenir largement la journée.
    Pour reprendre la formule de Marco, un test a été réalisé de la manière suivante : toutes les connexions allumées (Wi-Fi, Bluetooth, GPS, 3G…) avec une vidéo YouTube, avec le volume des écouteurs à 50 % et luminosité écran à 50 % = seulement 6 % de la batterie consommée en 22 minutes, je vous laisse juger.

Conclusion :

Bon…inutile d’être fin psychologue pour comprendre que j’ai une affection toute particulière pour les smartphones Xiaomi. D’un autre côté, quand le produit est vraiment bon, la conclusion tombe toute seule et c’est en toute logique que je vous le conseille chaudement.

Ok c’est de l’import, mais à 170 euros frais de port inclus, si vous trouvez mieux, prévenez moi et je change de crémerie tout de suite ! Car en attendant, ce « riz rouge » a un excellent rapport prix/performance. Il est solide, original, complet, il bénéficie d’une finition irréprochable et d’un système Android cuisiné aux petits oignons.
En attendant mon MI3, il est clair que je ne trouverai pas mieux. Je l’avais déjà dit pour le test du MI2, mais Xiaomi est en train de bousculer le monde de la téléphonie mobile et il y a fort à parier que le jour ou cette société chinoise s’ouvrira à l’international, les leaders actuels du marché feront dans leurs pantalons !

Galerie photos :

Autre liens :

Voir la vidéo de déballage du Xiaomi Red Rice (Xiaomi Hongmi).

A propos de Etienne pour Top For Phone

Passionné de high-tech, je suis l'un des premiers testeurs à avoir rejoint l'équipe de Top For Phone (et j'en suis fier). Je suis également un fan d'arts martiaux (j'en suis même un fervent pratiquant).

59 commentaires

  1. Ahhhh Clark Gaybeul….!
    Je constate que nous avons des références communes… ;-) … C’est si rare (en tout cas autour de moi), ça me fait bien plaisir d’entendre parler de lui… lol
    Encore un joli test… et un enthousiasme concernant Xiaomi qui fini par devenir communicatif… Merci… ;-)
    Ah s’il n’était pas si compliqué de s’en procurer, j’aurais bien tenté l’expérience… :-)

  2. Salut,

    Etienne tout d’abord bonne année 2014 et bonne santé et plein de bonne choses.

    Ton test et très complet et bien détaille comme d’habitude, cependant ce Smartphone est bien mais dommage pour le GPU.

    Etienne j’espère que des que tu recevra ton Xiaomi MI 3, tu fera un test complet et bien détailler car je suis vraiment enthousiasmé par ce MI 3 très bonne performance et très bonne finition et un superbe écran.

    Pour cette année 2014 espérons que Xiaomi présentera des Smartphone haute gamme pour l’Europe comme le Xiaomi MI 3 et des prix Nexus. =D

    Bonne hâte de voir ce que nous réserve Xiaomi pour 2014.

    A+

  3. bonne annee marco et etienne ainsi qu’a l’equipe ;bonne continuation!!! ps : super tel ce xiaomi

  4. Salut
    bonne année à vous tous

    « si vous trouvez mieux, prévenez moi  »
    170HT euros frais de port inclus (+ si avec rom Mui france sur sciphone), au final il est plus cher que le Moto G qui a 2x plus de rom, ou à 10€ près le Idol S vendu à 211€ TTC qui est 4G.
    En import, rapport prix/performance par rapport au Moto G / Idol S il est moins bon justement par rapport à ce que l’on peut avoir officiellement en France.
    Ce Xiami Red rice est vraiment plus performant que l’idol S ?

    Le pb de Xiaomi, c’est qu’ils ne font que de la vente direct, donc il faut rajouter +100€ avec l’import et les différent interlmédiaires
    Même combat pour le Xiaomi Mi3, +100€ en import, ce qui en fait un smartphone 16Go non 4G à + de 350€HT (410TTC), pas très interressant au final.

    Le Xiaomi Hongmi (Red Rice) à 100+tva 120TTC oui ca vaudrait le coup.

    Nul doute que Xiaomi et Lenovo seront interressant quand ils vendront eux-même leur smartphone en Europe, dans 6 mois, avec les puces Mediatek 4G (s’ils ont les capacités d’export et de production suffisantes).

    A+

    • Salut Gunm,
      Pour le coup, j’ai acheté le Red RIce 170 euros TTC incluant les frais de port…
      Ensuite, la grosse différence (avis perso bien sur) par rapport au moto G et Idol s est la différence de qualité de fabrication, le double SIM, la mémoire extensible à 32 GO, la qualité de la surcouche, les nombreux accessoires existants et surtout le suivi de la ROM et les nombreuses MAJ annuelles. Ensuite, même si elle est bien faite, la ROM MIUI est une question de gout, tout le monde n’accroche pas.

  5. Bonjour Étienne,

    Meilleurs vœux à toi et merci pour cet excellent article, qui nous permet d’apprendre bien des choses sur ce téléphone et sur cette marque chinoise ambitieuse.

    J’aurai une question à te poser : allez-vous mettre la main sur ces autres smartphones de marques chinoises telles que HAIER (W716, W860 etc.) et INFINIX (Race Bolt, Race Max Q etc.) ? … smartphones notamment disponible sur le site materiel.net.

    J’aurai une seconde question, plus générale : pourquoi à ton avis des marques moins connues comme INFINIX arrive finalement officiellement en bonne et due forme sur le marché européen et français, alors que des marques plus prestigieuse comme Xiaomi, Oppo ou même Lenovo (qui fait l’impasse sur les smartphones en France) n’y sont pas présentes … à moins de voir du côté de l’import bien évidemment (ce qui peut poser quelques soucis en terme de SAV notamment) ?

    Merci d’avance pour tes réponses et à bientôt,

    Ben

    • Bonjour Ben,
      Meilleurs vœux à toi aussi :)
      Pour répondre à ta question, Des marques comme Xiaomi n’avaient pas jusqu’à présent la réelle volonté de s’ouvrir à l’Europe, le marché chinois étant déjà énorme. Mais la récente arrivée chez Xiaomi d’un ancien responsable de chez google devrait changer la donne.
      Pour le SAV, tout dépend du site d’achat mais le consommateur bénéficie d’une garantie classique (normalement), le seul soucis est le retour du produit en Chine en cas de malfonction. Le SAV fonctionne, mais ça prend bcp de temps…
      Sinon, pour les téléphones chinois, TFP teste de tout, mais les démarches auprès des fabricants chinois ne semblent pas si évidentes.

  6. Bonjour Etienne.

    Excellent test écrit (j’aime beaucoup tes traits d’humour!).
    Le menu du Red Rice est-il disponible en français?

    MI UI n’est-elle pas la surcouche qui équipe également les dernières productions de HUAWEI ou bien je me trompe?

    J’aime beaucoup la marque chinoise OPPO, mais j’essaierais bien du XIOMI!

    A bientôt.

    Alex.

  7. Bonjour,
    c’est ou qu’on peut le trouvez j’ai testez le darkmoon mais jvoudrais bien voir celui ci

  8. Intéressant comme téléphone, peut-on virer la surcouche (assez horrible à mon goût) Xiaomi ?

  9. Merci pour ce test exotique et très complet, manque juste des détails sur cette histoire de compatibilité 3G approximative à laquelle je ne comprend rien :)

    Bonne année 2014.

  10. Super présentation du xiaomi hongmi, je vais me le procuré c sur, j’ai tourné avec les roms MIUI sur un nexus s et je vous garantie que c génial, tout est paramètrable, le must.

  11. bonsoir a tous
    quel conseil pouvez vous me donner.je cherche un tel avec un bon écran (fonction liseuse, lecture videos,bureautique d’appoint…) d’au moins 4.5 pouces voir 5, un bon capteur photos (supérieur a mon xperia neo dont je suis très satisfait) et une bonne autonomie pour 250 max.le reste ( os, stockage, reseaux…) je m’en fiche.
    merci de votre aide

  12. Bonjour,
    Je souhaite à toute l’équipe de TFP ainsi qu’aux lecteurs mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année 2014.
    Franchement, les Xiaomi sont très beaux, et très bons, les benchmarks du MI3 font rêver : la version Qualcomm Snapdragon S800 dépasserait les 37000 points sur ANTUTU.
    Je suis d’accord avec gunnm sur les comparatifs des prix pour le HONGMI à performances comparables.
    Par contre pas d’accord pour le comparo MI3 : Franchement, au vu de ses perf qui laissent loin, très loin derrière les LG G2, HTC ONE, GALAXY S4… même à 410€ TTC c’est vraiment le meilleur matériel au meilleur prix. Même les ultra hauts de gamme du moment à 600 euros et plus ne font pas aussi bien. Quoi de mieux actuellement ?
    Petit bémol, et c’est ce qui me fait hésiter à le choisir : l’installation de la ROM en français. Je n’arrive pas à trouver de tuto vidéo en français, elles existent mais toujours en anglais ou en espagnol… Et comme je suis nul en langues et pas très doué non plus en informatique…
    Etienne, tu nous en ferais un, de tuto vidéo pour la 1ère installation de la ROM quand tu recevras ton MI3 ?
    Cordialement,

  13. Bonjour à tous,

    Excellente idée de Godobé! Etienne, tu ne nous ferais pas un petit tuto vidéo pour l’installation de la ROM en français sur le Xiomi?

    A Bientôt.

    Alex.

  14. @Godobé
    Le Mi3 16go est donc à 410€TTC non 4G
    Il est certe plus performant que le LG G2, qui est par exemple à 450€ chez red, mais le lg g2 fournit la 4G ce qui est le minimum pour s’acheter un nouveau smartphone à ce tarif.
    Si la version 64Go du Mi3 était aussi pour nous dispo à 300€, comme les résident chinois, ca changerais la donne, en plus Xiami n’a pour l’instant pas les capactités de production suffisante par rapport à Apple et Samsung.

    Le Mi3 reste en l’état pour les résidents en France un smartphone de geek pour les gammer fou, mettant les mains dans le camboui, c’est mon avis.
    un GS4 active à 400€TTC(+sd 64go) ou un htc one 32go, certe moins puissant mais les non gammer fou s’en moqueront, plus de stocakge, garantie en france et smartphone fournit en francais. Un lg g2 doit faire trourner pas mal de jeux.

    Aucun problem, leur prochain haut de gamme 4g sera peut être livré par eux en europe. Je reconnait la qualité de produit et attend avec plaisir leur procahins smartphones (xiaomi/oppo/lenovo) qui bousculeras un peu les tenors en place.
    Mais on verras s’ils arrive à assurer la cadance de production pour l’internationnal, et ne pas sortir avec un wagon de retard en Europe.

    • Coucou Gunm,
      Je suis d’accord, le Mi3 est un tèl de geek ! Mais il reste très facile d’utilisation même pour les non technophiles. Ce n’est pas pour rien qu’il a inondé le marché chinois, grâce à sa ROM vraiment bien faite (entre autre).
      L’avantage est d’avoir un téléphone très haut de gamme pour pas cher. J’ai payé la version 64 GO 380 euros avec le frais de port DHL. Impossible de trouver un tel rapport qualité prix en France (pour le moment).
      Par contre, effectivement, pas de 4G, très dommage.
      Mais à titre personnel, ça ne m’intéresse pas, la couverture est encore trop faible.
      Et que les opérateurs commencent déjà à nous donner les débits 3G qu’ils nous promettent, ce serait déjà énormel. :D

    • Il faut aussi rappeller, que bien que le Mi3 soit toujours difficile obtenir, c’est un téléphone qui a déjà presque 6 mois.
      Il y a fort à parier que d’ici 6-7 mois, Xiaomi nous sortent pour le même prix, le Mi4 avec processeur mt6595 (8coeurs + 4G) :D

  15. Bonne année également a vous tous… Perso l’import j’ai testé et pratiqué un bon moment mais la depuis cet été, je suis un peu refroidi. Effectivement l’avantage au prix d’achat n’est plus forcement aussi évident (surtout si tu dois faire un SAV). Et il reste quand même une part d’aléatoire sur la réception. mes deux dernières commandes en import (smartphone en juin et accessoire pour ma tablette en septembre) et bien je les attends toujours ….

    • Bonjour Lamergouille,
      Il y a une multitude d’offres sur internet dont beaucoup d’arnaques, il existe même de nombreuses contrefaçons de téléphones Xiaomi…et oui ! Le chinois font maintenant leurs propres contrefaçons ! :D
      Pour ma part, et par expérience, je ne fait confiance qu’au site ibuygou qui ne m’a jamais déçu.

  16. Bonsoir Étienne, encore 1 super test ou tu resume l’essentiel a mes yeux, le gpu tjs a la ramasse, bref jattends les prochains fone mediatek mali 450 mp4 ( 4 core ) de mediatek ou les archos snapdragon 305 que Archos va sortir a 200e pour le 4,5 p et 229 e pour le 5 pouce . dis moi Etienne le adreno 305 peut il faire tourner asphat 8 en config max ??? merci de vos reponse
    ps adreno 305 est egalement ds le moto g et htc one mini

  17. Les caractéristiques sont très comparable à un Motorola moto G qu’on a en France pour 169€ ou 199€ ou le wiko darkmoon a 189€ donc question import chinois non merci.

  18. Très bon test……Bravo!!!
    C’est un téléphone qui n’a pas l’air mauvais mais ils ne valent pas un nexus 5 (30 000 pts antutu) et qui est le meilleur téléphone rapport qualité prix…..:)

  19. mouais bof, moi sur Antutu j’obtiens le score de 35530 avec mon LG G2 mais je vous le concède il est 2 fois plus cher.

  20. Dommage qu’ils n’aient pas intégrés le mtk6582 plutôt que le mtk6589T qui est moins cher, et je trouve mieux équilibré ( un CPU avec quelques hertz en moins mais un meilleur GPU).
    J’ en ai pris un en import pour moins de 70e :D

  21. slt tout le monde,
    Etienne svp connaissez vous ce site qui propose le Xiaomi Mi3 en France?
    Merci

  22. Salut,

    Si vous voulez tester un peu l’interface et les différents thèmes, vous pouvez installer Mi Launcher (https://play.google.com/store/apps/details?id=com.miui.mihome2&hl=fr)

    A+

  23. Bonjour et merci pour ce test très intéressant. J’aurais cependant deux questions pour vous. Avez-vous plus d’informations quant au DAS de ce téléphone ? Et concernant la 3G, pourriez-vous préciser les débits (notamment en downlowd) ? Est-ce du 21 ou du 42 Mbits/s ?
    Merci d’avance.

  24. Très bon test Etienne,
    Juste pour rajouter qu’aujourd’hui sort la version amélioré du Hongami ( le 1s) et que la principale différence ,c’est que pour le même prix il proposera un Soc Qualqcomm S400 a 1.6Ghz X 4 ( Quad core) un gpu Adreno 305, une mémoire de base a 8 go, Le passage tant attendu a android 4.3 ( mais toujours sous miui v5) ainsi que le rajout du support GLONASS.

    Que du bon !

    Source: MIUI france pour ceux qui connaissent pas:

    http://www.miui-france.org/threads/xiaomi-hongmi-1s-pr%C3%A9sentation-du-red-rice-1s-f%C3%A9vrier-2014-non-compatible-3g-h-en-france.12998/

  25. Salut Etienne je voulais simplement savoir pourquoi tu a changer ton MI2 contre le red rice? uniquement car il a un port SD? car sur le papier il est moin puissant non?

    Désolé si la question a deja était posé et merci d’avance pour ta réponse

  26. Salut et merci pour le test
    j ‘hésite entre un mi2A et le mi2S un peu plus ancien mais plus performant voir ce petit red
    je sors d un note2 que je juge un poil trop grand et la rom samsung trop lourd

    que pensez vous de ce mi2A qui à l air d etre entre le mi2S et le red ?

    • Salut Chaukali,
      Comme tu viens d’un Note 5, je pense qu’il est important que tu prennes en compte la taille de l’écran, 4,5 pouces pour le Mi2A et 4,3 pour le Mi2S, mais l’un comme l’autre ça va te faire tout bizarre comparé au 5,5 pouces du Note 2… :D
      Ensuite, la puissance, le mi2S est clairement très puisssant (4×1,7 GHz), mais en auras tu une utilité? Le Mi2A l’est moins (2×1,7GHz) mais son CPU Snapdragon S4 pro travaille a merveille…
      L’un comme l’autre sont équipé de l’excellent processeur graphique Adreno 320 qui fera tout tourner en terme de jeux.
      Le Mi2S a 2Go de RAM, le Mi2A 1 Go… ensuite tout dépend de ton utilisation…
      Quoiqu’il en soit, ce sont 2 bons téléphones suffisamment puissants pour une utilisation confortable et fluide comparé au Red Rice qui manque d’un processeur graphique un poil plus puissant.
      Je te conseille de faire un tour sur le Forum de MIUI France, tu y trouveras tout sur tout pour chaque modèle de téléphone Xiaomi. :)

  27. Je viens d’en acheter un a Singapour. Payé une centaine d’Euros. Trés satisfait
    Si vous etes interesse je vous propose d’en acheter quelques un lors de mon prochain voyage (pas trop pour ne pas prendre trop de risque)

  28. As-tu fini par recevoir ton mi3 ?

  29. Bonjour GullHiver.
    Oui, ça fait quelque temps déjà qu’il l’a son MI3.
    Mais il a fort à faire, Etienne, entre les news, les tests écrits, les vidéos…
    A mon avis, il doit nous le chiader son test, quand il va nous le sortir, il sera aux petits oignons.
    Cdt.

  30. Bonjour,

    Je n’y connais rien en smartphone, mais vu la description du red rice, je suis très tentée (notamment pas l’appareil photo en 8 méga pixel).
    Pouvez-vous me conseiller un site internet sécurit pour le commander rapidement (ainsi qu’une « flip cover))?

    Merci beaucoup pour vos réponses!

  31. Je cherche un site qui permet des marque xiaomi
    En payant en 3fois par carte bleu
    Merci

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>