Accueil » Tests & Comparatifs » Test du Wiko WIM : le haut de gamme façon Marseille

Test du Wiko WIM : le haut de gamme façon Marseille

Wiko est un constructeur célèbre qui a acquis (depuis plusieurs années déjà) sa réputation grâce à ses modèles entrée de gamme, parfois moyen de gamme, et toujours dotés d’excellents rapport spécifications/prix.
Or, en 2017, la marque a décidé de s’aventurer sur le territoire de chasse des grandes marques, en proposant un modèle à tendance haut de gamme : le Wiko WIM.

Un mobile que nous avions pu vous présenter lors de son officialisation sur le salon MWC17 (voir la vidéo de présentation du Wiko WIM).
Ce WIM présente donc une très belle fiche technique, le tout pour un prix raisonnable de 399,99€ (prix qui chute grâce à une offre de remboursement de 100€) valable jusqu’au 14/10/2017.

Les meilleures offres du moment :

1. Esthétique : élégant, et nacré

Wiko WIM - vue 02Le Wiko WIM est un mobile élégant.
On remarquera notamment son design réussi, tout en rondeurs, et son dos présentant un effet nacré très réussi.

La finition est globalement de très bonne qualité, notamment grâce au choix des matériaux, tels qu’une vitre Corning Gorilla 3 doté d’une effet 2.5D.
La rigidité est même tout à fait correcte, si on excepte un léger enfoncement (non permanent) possible lors d’un fort appui sur le dos de ce téléphone.

La prise en main reste elle aussi tout à fait correcte, bien qu’il faille prendre en compte le côté très glissant lié au cache-batterie lisse et verni.
Ce qui vous amènera probablement à protéger le WIM avec un coque ou un étui.

A noter que ce mobile est disponible en 3 coloris : bleen foncé, noir, or.

  • Dimensions : 15,6 cm de long x 7,5 cm de large x 0,8 cm d’épaisseur | Poids : 161 grammes.

2. Image et son : bel écran, bel image

Wiko WIM - vue 05L’un des bons points de ce mobile repose sur son écran, doté d’une belle diagonale de 5,5 pouces, et qui exploite la technologie AMOLED.
De fait, les couleurs sont vives, et les contrastes marqués.

La luminosité est également très bonne, on frôle ici ce que sont capables d’offrir des smartphones ultra-haut de gamme.
L’écran parvenant à atteindre les 530 nits (candelas par m²) et plus.

En outre, cette même image est nette.
En effet, la densité de pixels par pouce franchi la barre des 300 ppp pour atteindre le score de 401 ppp.

Le son procuré par le haut-parleur est également de bonne qualité… et puissant.
De bonne qualité, pour un HP de smartphone (ndlr : tout est relatif donc) et qui offre un son plutôt clair où l’on distingue correctement les aigus, moyens et graves.
Et puissant car on franchit les 130 db à la sortie… de quoi vous arracher les oreilles !

  • Ecran : 5,5 pouces (AMOLED) avec résolution Full HD (1920 x 1080p), soit donc une densité de 401 ppp.
  • Son : jack 3.5 et haut-parleur sur la tranche inférieure. Écouteur classique.

3. Performances : élevées

Wiko WIM - vue 16Ce mobile dispose de bonnes performances.
Certes, toutes proportions conservées… car non, nous ne sommes pas ici au niveau d’un ultra-haut de gamme vendu 800€ et plus (et qui dépasse les 200 000 points sur Antutu).

On a donc ici un WIko WIM qui permet de lancer toute les applications, y compris gourmandes, disponibles sur le Play Store.
Et ce en multitâches (ndlr : merci à la belle quantité de RAM fournie : 4Go !).

De même, les jeux 3D ne lui font pas peur, comme nous le montre le test Epic Citadel.
Ce mobile peut donc faire fonctionner tous les gros jeux 3D du moment, et ce en présentant une image fluide.

Pour ce qui est de la mémoire de stockage interne, cette dernière est fournie en quantité généreuse, et devrait vous permettre de vous affranchir de l’ajout d’une carte micro SD.
Ainsi, l’utilisateur dispose (après le premier démarrage et mises à jour) de près de 50Go de mémoire pour stocker ses jeux, applications, films, mp3…

Cependant, si cela ne suffit pas, il est possible d’ajouter une micro SD sur laquelle pourront être installés les jeux et les applications.
Sans compte que ce mobile dispose également d’une fonction USB OTG permettant d’accéder à la mémoire d’une clé USB.

  • Antutu (v6.2) : 66 300 points | Epic Citadel (ultra haute qualité) : 47,6 ips.
  • Processeur : Huit coeurs 2,2GHz (Qualcomm Snapdragon 636 626 – MSM8953) | Mémoire vive : 4Go  | Processeur graphique : Adreno 506.
  • Mémoire de stockage : 64Go de mémoire qui se transforme en 49,5Go lors du premier démarrage.

4. Connectivité : complète et performante

Wiko WIM - vue 12Il ne pouvait pas en être autrement : ce téléphone est bien doté d’une connexion 4G.
Et plus précisément, 4G LTE (catégorie 6 : 300 mbps en download, et 50 mbps en upload)

Naturellement, si vous ne pouvez vous connecter en 4G à l’endroit où vous vous trouvez, ce mobile vous offrira une connexion 3G… et en H+ même.

Comme c’est souvent le cas chez Wiko, ce mobile est doté de 2 emplacements pour cartes sim (au format « nano »).
Et bonne nouvelle, l’emplacement permettant l’ajout d’une micro SD (jusqu’à +128Go) ne suppose pas le passage du double sim au simple sim.

A cela s’ajoute toute les connectivités habituellement rencontrées sur un smartphone, à s’avoir : WiFi (a/b/g/n/ac), Bluetooth, aGPS, jack 3.5, micro USB (2.0 et OTG), radio FM, etc.

Et côté capteurs, on retrouve un capteur d’empreintes digitales qui prend place dans le bouton physique placé sur la face avant du mobile.
Un capteur qui permet de déverrouiller le smartphone en un clin d’oeil.

Enfin pour celles et ceux qui s’interrogent sur la possibilité qu’aurait le WIM a faire de la réalité augmentée ou de la réalité virtuelle, oui, il dispose bien d’un gyroscope, accéléromètre, boussole, etc.
De quoi vous permettre de jouer à Pokémon Go et autres jeux du type.

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) : 1,490w/kg (à la tête, et 1,250w/kg au corps). C’est un score très élevé pour un mobile conçu et commercialisé en 2017.
    Ca en est même surprenant, car Wiko ne nous a jamais habitué à ce type de situation..

Les meilleurs prix pour votre micro SD 64Go :

5. Système d’exploitation : Android à la sauce Wiko

Wiko WIM - vue 14Comme toujours depuis 2015, Wiko a placé une surcouche sur le système d’exploitation Android (ici présenté dans sa version 7.1 « Nougat »).
Une surcouche, connue sous le noms de « Wiko UI » (ie : Wiko User Interface), qui ajoute son lot de modifications.

Au registre des apports réalisés par cette surcouche, on retrouve non seulement du design (fonds d’écran, icônes, thèmes… et sonneries), mais aussi de l’ergonomie, et en fonction des applications/fonctionnalités supplémentaires.

Pour ce qui est des applications et fonctionnalités supplémentaires notables, on a :
- Ma musique : un lecteur mp3 redesigné par Wiko. Look sobre et efficace.
- Vidéos : un lecteur de vidéos développé par Wiko. Look minimaliste. Mais j’ai tendance (ce qui est totalement subjectif) à préférer VLC.
- WiView : permet de bénéficier d’un mode d’affichace simplifié, compatible avec les étuis Wiko.
- Files lock : restreint l’accès à certains contenus présent dans la mémoire de votre mobile.
- Verrouillage Apps : permet de créer des espaces protégés. L’utilisateur doit donc mettre accéder à des applications via mot de passe (ou empreinte digitale).
- Phone Assist : sorte d’intéressant fourre-tout dans lequel on retrouve par exemple un optimisateur de ROM (et de RAM), un mode économie d’énergie, un gestionnaire de droits pour les applications, etc.
- MyLeftPage : en glissant vers la gauche depuis la page d’accueil, vous arrivez à une page présentant les dernières actualités, vos dernières applications utilisées, vos contacts favoris, etc.

Et comme toujours chez Wiko, le premier démarrage (et la configuration initiale) s’accompagne de plusieurs panneaux offrants des suggestions d’applications et de jeux à installer.
Bien sûr, rien n’est innocent, et il est clair que Wiko dispose de partenariat (probablement avantageux) avec les éditeurs de ces mêmes applications et jeux.

Reste que s’il s’agit de votre premier smartphone, ces suggestions pourraient être utiles.

  • Système d’exploitation : Android 7.1 « Nougat » | Surcouche : Wiko UI.

6. Usage : au top

Wiko WIM - vue 06Inutile de nous attarder sur les usages que tout smartphone parvient à offrir en 2017 (appels, SMS/MMS/Emails, consultation d’un site en web mobile, etc.).
Inutile également d’insister sur le fait que ce mobile est également capable d’offrir un usage multimédia (lecture de mp3, lecture de vidéos, jeux vidéos 3D, etc.).

Reste donc 2 usages sur lesquels les téléphones parviennent à se distinguer encore aujourd’hui, à savoir d’une part la qualité photo offertes par les capteurs embarqués, et d’autres part l’autonomie accordée par la batterie en place.

Pour ce qui est de la qualité photo, elle est bonne pour une part, et intéressante d’autre part.
Bonne, notamment pour ce qui est des capteurs photos dorsaux. 2 capteurs qui, s’ils sont utilisés conjointement (mode automatique) permettent de rendre la photo plus vive et contrastée (un capteur est utilisé pour les couleurs, l’autre pour le noir/blanc et donc le contraste).
On appréciera également l’autofocus, précis et rapide, et la présence d’options classiques tels que le HDR, le mode panoramique, etc.

D’autre part, le capteur frontal prend d’intéressantes photos. Je m’attendais là aussi à un résultat aussi bluffant que celui procuré par le double capteur dorsal.
Reste que c’est un cran en-dessous (en toute logique), mais le résultat obtenu est tout de même de très bonne qualité
Même si l’on sent la différence dans la gestion de la luminosité par rapport à celle des 2 capteurs dorsaux.

Ces capteurs permettent en outre de réaliser des vidéos.
Le capteur dorsal pouvant filmer en 4K avec 30 images par seconde, et le capteur frontal pouvant aller jusqu’au Full HD (1080p).

Le mode 4K est en outre accompagné d’un mode stabilisation d’image (numérique), qui permet de réduire l’effet de mouvement liée à vos propres gestes (main qui tremble, marche dans la rue, etc.).
On remarquera également la présence des fonctions Timelaps (jusqu’à x4) et Slowmotion (jusqu’à x300).

Pour ce qui est de l’autonomie elle est excellente. Et c’est d’ailleurs une très bonne surprise.
En effet, ce mobile parvient facilement a dépasser le 1 jour avant d’être rechargé, et dispose en outre d’un mode économie d’énergie configurable et personnalisable.

Et en prime, ce mobile dispose de la recharge rapide, et 2h suffisent en général pour passer de 0 à 100% d’énergie (si vous utilisez le chargeur adéquat sur un prise secteur).

  • Appareil photo dorsal :  Double capteur 13MP (l’un pour les noirs/blancs, l’autre pour les couleurs), avec ouverture f/2.0, autofocus et double flash LED double ton. Filme en 4K@30fps. Voir un échantillon photo.
  • Appareil photo frontal : 16MP avec flash LED. Filme en 1080p. Voir un échantillon photo.
  • Batterie : Non-extractible de 3 200 mAh. 1 heure de vidéo consommera 12-14% d’énergie.

En conclusion : une excellente incursion dans le monde des haut de gamme

Le Wiko WIM est sans aucun doute LE plus haut de gamme des mobiles conçus par la marque… et c’est un succès.
Il s’agit d’un très bon mobile offrant une configuration cohérente, et de bons résultats à l’usage.

Un mobile capable d’offrir une expérience multimédia de qualité, et qui dispose d’autres points complémentaires intéressants.
On citera notamment les près de 50Go de mémoire disponibles, bien au-dessus de ce que certains concurrents proposent au même prix.

Même chose pour la qualité d’image obtenue grâce à l’écran AMOLED.
Et pour la qualité photo, là aussi, c’est avec satisfaction qu’on prendra des clichés.

Seuls le DAS élevé et une petite souplesse sur le cache batterie viennent réduire ma satisfaction.
Dommage, car le sans faute n’était pas loin du tout !

Il est donc clair que ce Wiko WIM est un mobile que l’on vous recommande à l’achat, surtout si vous pouvez bénéficier d’une offre de remboursement qui vous permettra d’acquérir ce mobile à 300€ et moins.

  • Les plus : prix raisonnable (avec l’ODR), performances (mémoire interne conséquente), qualité photo, design original, qualité d’image (écran AMOLED).
  • Les moins : DAS trop élevé, concurrence très rude à ce prix.

Galerie photos :

Autres :

Voir la vidéo de déballage du Wiko WIM.

A propos de Marco pour Top For Phone

Passionné de hi-tech, je suis l'Editeur et le Rédacteur en Chef de Top For Phone. Dans le registre des loisirs, j'aime la voiture, la moto... et les jeux vidéo (Xbox et PC).

23 commentaires

  1. C’est une bonne chose de voir que la marque ne se contente pas de rester dans le bas de gamme afin de se débarrasser de cette image.
    Espérons que celui ci se vendra mieux que les autres (il y a eu d’autres tentatives par le passé)

    • Oui ils commencent à monter en gamme. Espérons mieux pour 2018 en gardant un bon rapport qualité-prix.
      D’ailleurs on en parle du Wiko qui était censé être le premier smartphone avec un Helio X20 jamais sortie ? lol

  2. La monté en gamme que wiko à fait est super j aimerais savoir si le wiko win a la bande 28 ?

  3. Bonjour Marco
    Merci pour ce test. Dans ton commentaire tu dis Snapdragon 636 !!!! je crois que tu as glissé au moment d’écrire ;-)
    Tu ne précise pas non plus la version du bluetooth car je suis à la recherche d’un smartphone type milieu de gamme équipé de la version 5 (bluetooth), mais avec un bon rapport qualité photo et processeur… et ce Wiko me parait bien. D’ailleurs j’hésite avec le Motorola X4 que j’espère tu pourras tester rapidement. Mais tu peux déjà me dire ou balance ton cœur entre ces 2 smartphones….

    Cordialement

    • Le Bluetooth 5.0 n’est pas encore au point pour l’audio si c’est ce que tu recherches (même sur les derniers flagship qui sont censé en être équipé)
      Par contre le Moto X4 apporte un plus de ce côté avec la possibilité de pouvoir « piloter » plusieurs enceintes en même temps.

      • Bonjour Will
        Oui le bluetooth 5 m’intéresse pour son coté plus audiophile mais aussi par sa portée qui est doublée. Maintenant si tu me dis que ce n’est pas au point je préfère encore acheter un LG G6 qui frôle les 400 €….Qu’en pense tu ?

        • Honnêtement j’ai un S8 et le Bluetooth 5.0 possède pas mal de bug. Notamment quand tu veux connecté plusieurs enceinte ou deux casque à la fois, il y a soit dès des déconnexion ou tout simplement du son qui grésille.
          Il y a eu des màj mais le problème étant que les matériel ne sont pas encore adapté.

        • Le G6 est un très bon choix (surtout pour de l’audio)
          Pour la portée du bluetooth, cela dépend aussi de la qualité du périphérique.
          Exemple je n’ai que du bluetooth 4.0 et pourtant j’ai une très bonne portée avec une enceinte UE Boom 2 (+100 m testé à l’extérieur)

          • Merci Will
            autre question, on me dit que si le LG G6 passe à Android 8 il pourrait aussi évoluer vers le Bluetooth 5 comme annoncé sur le site de Motorola avec son Moto X4 ?
            Cordialement

          • J ‘ai vu aussi dans ton commentaire plus bas que l’on peux être équipé d’une prise USB type C et être en version 2.0, alors pourquoi le faire dans ce cas ? un coup Marketing comme pour le LG G6 !!! Mais est ce vraiment gênant ?

            Merci

          • Malheureusement non mac. Le Bluetooth 5.0 est matériel et non logiciel. Pour le Bluetooth 5.0, il faut obligatoirement un terminal équipé de cette technologie.

      • Il est vachement avantageux pour les audiophile (mon Sennheiser Momentum Wireless est un monstre) qui ne profite pas de tout l’avantage du 5.0 va falloir attendre l’année 2018 ;)

    • Salut,
      En effet, oups, c’est un 626…

  4. bonsoir
    très bon test comme à l habitude que j ai pris plaisir a regarder
    petite rectification il s agit du snapdragon 626
    sur le site wiko il est indiqué que le Wim dispose bien de la bande 28
    il est proposé sur ce meme site a 322e avec flipcover wimview
    j ai donc fait l achat de ce smartphone il y a 2mois environ (avec ODR 100e) mais je dois avouer qu il m a déçu pour les raisons suivantes :
    la coque en polycarbonate brillante ne fait pas très haut de gamme en 2017, on aurait pu espérer une finition métal à ce prix
    pas de port USB C pourquoi ?
    appareils photo très moyen alors que c était un des arguments mis en avant
    ce n est donc pas un achat coup de cœur mais plutôt de raison
    bonne soirée à tous

    • Je préfère payé peu cher un phone avec un dos en polycarbonate que très cher un phone avec un dos en verre qui donne l’impression que c’est du polycarbonate (ex HTC U11) sauf quand il se brise.

      La hype autour du port USB type C est surfait.
      Pour que cela apporte réellement quelque chose il faut la norme USB 3.1 (gen 2) dernière. Et ça que les flagship qui peuvent se connecter à un dock façon PC en propose. Pour le reste (cad beaucoup trop de modèles) ils ne proposent que du 3.0 pire du 2.0 tout en ayant la forme de USB type C.

      • je comprend votre point de vue mais on trouve des smartphones avec finition métal et plus ou moins les memes spécifications pour un prix équivalent…….
        merci pour votre précision sur le port USB C
        bonne nuit

    • Bonjour Durand,
      En effet, erreur : il s’agit bien (comme tu l’indiques) d’un CPU 626 et non 636 de Qualcomm.

  5. Bonjour,

    Allez-vous faire un test complet du Wiko Wim lite, j’en ai déjà acheté un que j’ai dû renvoyer par ce qu’il consommait 30% de sa batterie en 5H wifi, Bluetooth et gps coupé et même une foi 25% en 3H en mode économie d’énergie.

    Je pense que cette unité avait un problème et je pense que je vais en recommander un mais j’aimerais un test complet de votre part et votre avis sur le problème d’autonomie.

    Je vous souhaite une bonne soirée.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>