Accueil » Diverses marques » Test du Vivo Y97 : des réseau-lutions à prendre

Test du Vivo Y97 : des réseau-lutions à prendre

???

Pour ceux qui l’ignorent encore, sachez que Vivo est une marque faisant partie du groupe BBK Electronics (Vivo, Oppo, OnePlus).

Le modèle qui a l’honneur de ce test est le Y97, un des derniers smartphones sortis chez le constructeur chinois.

Le Vivo Y97 est un appareil de milieu de gamme que l’on retrouve en ce mois de janvier 2019 aux alentours de 255 Euros HT sur le Net.
Cependant, ce mobile n’étant pas (encore) importé officiellement en France, il vous faudra passer par la case import pour vous le procurer.

En général, les smartphones signés Vivo sont des appareils de qualité.
Est-ce également le cas pour ce Y97? C’est ce que nous allons découvrir ensemble tout au long de cet article de test.

Les meilleures offres du moment :

1. Esthétique : un beau bébé

???

Le Y97 est disponible en 3 couleurs : Pink, Stary Night Black et Aurora Blue.
C’est cette dernière déclinaison qui fait l’objet de ce test.

Côté design, ce smartphone signé Vivo est une belle réussite.
Malheureusement, le dos en plastique imitant le verre à la perfection prend rapidement les traces de doigts et s’avère sensible au micro-rayures.
Mais heureusement, le fabricant chinois a eu la bonne idée de fournir une coque de protection arrière en silicone transparent dans le packaging.

Et puisque nous parlons de protection, notez que l’écran est recouvert d’un film protecteur parfaitement posé en usine.

La face avant arbore donc un afficheur de 6,3 pouces au sommet duquel apparait une encoche en forme de goutte d’eau.
L’écran occupe 84,25% de la face avant et est recouvert d’une vitre 2.5D.

Pas de LED de notifications et pas de touches sensitives Android. Ces dernières étant intégrées à l’écran, elles dont donc tactiles.

???

Retournons le terminal pour découvrir un module photo comprenant 2 objectifs placé à la verticale et accompagné d’un flash LED.
Plus bas, la marque Vivo et la mention « Designed by Vivo ».

???

???

Si la tranche supérieure est vierge de tout orifice, à l’opposé on retrouve un port mini-jack, une entrée micro (la seule), un port micro USB et la grille du haut-parleur.

???

???

Sur le flanc gauche, on note la présence du tiroir SIM/micro SD (2 nano SIM + 1 micro SD), alors que le côté droit fait place à la touche de volume et au bouton d’allumage.

  • Dimensions : 155,97 mm de long x 75,63 mm de large x 8,1 mm d’épaisseur | Poids : 163 grammes

2. Image et son : un écran magnifique

???

Certains sites web (mais pas tous) donnent l’écran du Vivo Y97 comme étant de l’Amoled.
A y regarder de près, il n’en est rien! Même si l’écran de 6,3 pouces à la résolution Full HD+ et au ratio 19:9 est tout simplement magnifique, nous sommes bien en présence d’un afficheur utilisant la technologie S-IPS.

Les couleurs sont très belles, les contrastes sont bons et les angles de vision sont largement ouverts.
L’écran est très lumineux et permettra donc de consulter sans problème son mobile en extérieur.

Regarder une vidéo sur un tel écran se révélera un réel plaisir.

Côté son, on n’est pas mal non plus!
Celui délivré par le haut-parleur principal est clair et puissant (107 db mesurés à la sortie).
L’écoute au casque est vraiment très agréable et nous avons même droit à un équaliseur.
Du côté de l’écouteur, le son est clair. On comprend bien son correspondant.

  • Ecran : 6,3 pouces (S-IPS) avec résolution de 1080 x 2280 pixels, soit donc une densité de 402 ppp.
  • Son : jack 3.5 et haut-parleur mono. Écouteur classique

3. Performances : une belle surprise

???

Ce Vivo Y97 est équipé d’un processeur 8 cœurs signé Mediatek gravé en 12 nm. Il est secondé ici par 4Go de RAM et par un GPU Mali-G72MP3.

Face à nos benchmarks habituels, ce smartphone chinois à obtenus des scores jouxtant les 138.400 points sur Antutu et les 1020 points sur 3D Mark (Sling Shot Extreme).

Croyez-moi, avec de tels résultats, cet Y97 est capable de faire tourner correctement toutes les grosses applications et tous les gros jeux 3D présent sur le Play Store.
Ainsi, PUBG Mobile tourne sans problème en HD en qualité élevée.

Vivo n’a pas lésiné sur la mémoire de stockage, puisque nous disposons ici de 128Go dont environ 110Go réellement disponibles pour l’utilisateur.
En plus de cela, un micro SD pourra rapidement être ajoutée dans le slot dédié à cet effet.

???

  • Antutu Benchmark (v7.1.1) : 138.394 points | 3D Mark (Sling Shot Extreme) : 1024 points
  • Processeur : Octa-core Mediatek Helio P60 MT 6771 cadencé à 2,0GHz | Mémoire vive : 4Go  | Processeur graphique : Mali-G72MP3
  • Mémoire de stockage : 128Go de mémoire qui se transforme en 110Go lors du premier démarrage.

4. Connectivité : une 4G restreinte

???

Le Vivo Y97 est un smartphone qui au départ n’est pas destiné au marché européen.
Dans le cas présent , il doit donc se passer des bandes B7 (2600 MHz), B20 (800 MHz) et B28 (700 MHz) en 4G LTE (ici de catégorie 6 – 300 Mbps en download).
Vous n’aurez donc à votre disposition que les bandes B1 (2100 MHz) et B3 (1800 MHz).

Fort heureusement, nous ne rencontrerons pas ce problème avec les réseaux 2G/Edge et 3G/3G+.

Selon certaines rumeurs, ce Vivo Y97 devrait être disponible en version globale vers la fin du mois de février 2019.
Ce ne serait pas étonnant, puisque le constructeur venu de l’Empire du Milieu propose depuis peu certains de ses smartphones en version globale.

Pour le reste, nous disposons bien du pack comprenant toutes les autres connexions que peut compter un smartphone digne de ce nom, à savoir : le Bluetooth (5.0), le (A)GPS/Glonass/BDS, le WiFi (a/b/g/n/ac), 2 emplacements nano SIM, un slot micro SD, un port micro USB 2.0 (OTG), un port mini-jack, etc.
Pas de NFC donc.

En ce qui concerne les accroches réseau, elles sont bonnes, que ce soit en 2G, en 3G ou en WiFi.
Pour la 4G/4G+, il faudra consulter votre opérateur afin de connaître les bandes utilisées par celui-ci.
Personnellement, j’ai fais le test avec deux opérateurs différents : avec l’un je me retrouvais souvent en 3G+, avec l’autre, j’avais un signal complet en 4G.

Pour le GPS, dans une cour de copropriété urbaine, il aura fallu 11 secondes au Y97 avant d’obtenir un premier fixe (6 satellites).

Au niveau des sensors, on a bien un accéléromètre, une boussole, un gyroscope et les habituels capteurs de luminosité et de proximité. De quoi faire de la réalité virtuelle/augmentée.

Ici, pas de lecteur d’empreintes digitales, mais la possibilité de déverrouiller son smartphone via la technologie de reconnaissance faciale avec l’infrarouge. Cela fonctionne très bien et très rapidement, même dans le noir.

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) : Non communiqué par le fabricant.

5. Système d’exploitation : un Android revisité

???

Le Vivo Y97 tourne sous Funtouch OS  4.5, un système basé sur Android Oreo 8.1.

???

L’OS de Google est ici complètement relooké. Nous sommes sur une interface à la chinoise où tous les écrans sont des bureaux. Il n’y a pas de tiroir des applications.

???

On est sur un système ultra paramétrable et agréable à utiliser… à condition de ne pas être un adepte de l’Android pur.

Le Vivo Y97 est livré en version multilingue avec le Google Play directement installé.

???

Le constructeur a ajouté plusieurs applications et plusieurs fonctions sympa telles que :

- Vidéo : un lecteur vidéo
- Musique : une application musique assez complète qui peut se substituer à Google Play Musique
- Outils : qui comprend une calculatrice, un enregistreur et une boussole
- i-Manager : permet de manager sa data, la mémoire du téléphone, l’énergie de la batterie, etc.
- Game Cube : améliore l’expérience de jeu
- Verrouillage : permet d’éteindre l’écran
- Vivo Cloud
- Etc.

???

On peut également afficher certaines applications de son choix en plein écran.
Toutefois pour les jeux, je vous conseille de choisir de masquer l’encoche (en respectant la zone de sécurité) afin que cette dernière ne vienne pas cacher certains boutons virtuels.

Un petit tour dans le menu des paramètres vous permettra d’activer ou non Jovi, l’Assistant Intelligent de Vivo.
Ce dernier interviendra notamment au sein de l’application photo.

Notez qu’il est possible de masquer les 3 touches tactiles Android en les remplaçant par des gestures.

  • Système d’exploitation : Android Oreo 8.1 | Fork : Funtouch OS 4.5

6. Usage : belles photos, bonne autonomie

???

A côté des usages de base d’un smartphone, il y a encore aujourd’hui deux aspects qui permettent de différencier les mobiles entre eux : la qualité photo et l’autonomie.

Pour ce qui est de la photo, je vous annonce tout de suite que la qualité est bonne.

Les clichés réalisés avec le capteur dorsal principal de 16 mégapixels ouvrant à f/2.0 sont tout à fait satisfaisants.
Ils sont bien détaillés et les couleurs sont bien restituées.
Bien entendu, comme c’est souvent le cas, le résultat se gâte si la luminosité vient à manquer.

vivo y97 - vue 01

Le Y97 est capable de filmer en 1080p à 30 FPS.

L’APN principal est secondé par un second capteur de 2 MP ouvrant à f/2.4.
Ce dernier sert à mesurer la profondeur de champ et à donner un effet bokeh.
Là aussi, les clichés obtenus sont de bonne qualité.

vivo y97 - vue 03

A l’avant, nous avons un capteur photo de 16 mégapixels ouvrant à f/2.0 qui permettra de réaliser de beaux autoportraits.

vivo y97 - vue 02

En ce qui concerne l’autonomie, dans le cadre d’une utilisation mixte raisonnable, le Vivo Y97 sera capable de tenir 2 jours avant de demander à être rechargé.

Le terminal est compatible avec la technologie de charge rapide. Un chargeur de 5V/2A est d’ailleurs fourni dans la boîte.

???

Une vidéo YouTube de 60 minutes(toutes connexions allumées, son à 50%, luminosité à 50%) aura consommé 11% de l’énergie contenue dans la batterie. C’est nettement mieux que les 20% habituellement constatés.

  • Double appareil photo dorsal :  16 + 2 mégapixels avec autofocus et flash LED
  • Batterie : Fixe de 3315 mAh.

En conclusion : … sinon c’est bien

???

Globalement, ce Vivo Y97 est un bon smartphone.

Bien évidemment, il n’est pas parfait et d’ailleurs venons-en directement aux sujets qui fâchent.
Le plus gros point, c’est le manque des bandes B7 et B20 en 4G qui pourront se faire sentir chez certains utilisateurs.
Il y a également l’absence de lecteur d’empreintes digitales, l’absence de micro d’ambiance et celle du NFC.

Pour tout le reste, les indicateurs sont au vert.
Ce Y97 propose un très beau design, un bonne qualité de fabrication, un écran magnifique, des performances intéressantes, un bon son, de belles photos et une bonne autonomie.

Si ce smartphone venu de l’Empire du Milieu vous intéresse, renseignez-vous auprès de votre opérateur les bandes que ce dernier utilise en 4G LTE et faites-vous plaisir.

Galerie photos :

A propos de Alex pour Top For Phone

Je suis passionné par les téléphones mobiles et d'ailleurs, je les collectionne! Mon second hobby : les voitures miniatures.

2 commentaires

  1. A corriger:
    Une vidéo YouTube de 60 minutes(toutes connexions allumées, son à 50%, luminosité à 50%) aura consommé 50% de l’énergie contenue dans la batterie. C’est nettement mieux que les 20% habituellement constatés.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>