Accueil » Diverses marques » Test du Vernee Thor Plus : un smartphone long courrier

Test du Vernee Thor Plus : un smartphone long courrier

vernee thor plus - vue 03

Après les Thor et Thor E, la jeune marque chinoise Vernee nous propose le Thor Plus, un phablet d’entrée de gamme doté d’une très grosse batterie.

L’appareil de test m’a directement été envoyé par la marque Vernee.
En ce mois d’octobre, vous pourrez notamment retrouver le Vernee Thor Plus sur le site marchand en ligne de GearBest* au prix intéressant de 111,43€ HT.

Mais que peut bien nous offrir un smartphone proposé à ce prix?
La réponse est dans cet article de test.

Les meilleures offres du moment :

1. Esthétique : un terminal élégant

vernee thor plus - vue 04

Le Vernee Thor Plus ne porte pas sa grosse batterie comme un sac à dos. Elle est bien intégrée au mobile qui présente même un design élégant avec un boîtier en métal.

La prise en main de cette phablette de 5,5 pouces est très agréable et son poids de 191 grammes donne même un sentiment de robustesse.

Si c’est la version noire que j’ai reçue, sachez que le Thor Plus existe également en couleur or.

L’afficheur, occupant 75% de la surface totale de la face avant, est recouvert d’une vitre 2.5D.
Cette dernière ne semble pas être une Corning Gorilla puisque le fabricant la protège par une vitre en verre trempé posée en usine (en tous cas sur l’exemplaire que j’ai reçu!).
L’écran est surmonté des capteurs de luminosité/proximité, d’un écouteur, d’un capteur photo frontal et d’une LED de notifications.
En bas, on retrouve un bouton Home (non cliquable) intégrant un lecteur d’empreintes digitales.
Ce dernier est bordé de part et d’autre des touches sensitives (pas rétroéclairées) Multitâche et Retour.
Ces deux dernières pouvant être interverties via le menu des paramètres.
Ce dernier menu permet également d’intégrer les 3 touches Android à l’écran. Elle deviennent donc tactiles et dès lors, les touches sensitives seront désactivées.

vernee thor plus - vue 20

Retournons le terminal pour découvrir un appareil photo accompagné de son flash LED. Ceux-ci étant rejetés dans le coin supérieur gauche.
Plus bas, le marquage Vernee et le nom du modèle: Thor Plus.

vernee thor plus - vue 05

Le côté gauche sert de terre d’asile au tiroir SIM/micro SD (2 nano SIM ou 1 nano SIM + 1 micro SD) et au E-Button.
Ce dernier possède une surface diamantée. Il permet de lancer directement le mode ultra économie d’énergie.

vernee thor plus - vue 06

Sur le flanc droit, on retrouve la touche de volume et le bouton d’allumage.

vernee thor plus - vue 07

Le haut du terminal fait place à un port jack 3.5.

vernee thor plus - vue 08

A l’opposé, on note la présence d’un port micro USB et de 2 grilles. Celle de gauche protège le haut-parleur, alors que celle de droite cache l’entrée micro (la seule).

  • Dimensions : 15,30 cm de long x 7,67 cm de large x 0,87 cm d’épaisseur | Poids : 191 grammes

2. Image et son : un très bel écran HD

vernee thor plus - vue 09

Le Thor Plus accueille une dalle HD 720p présentant une diagonale de 5,5 pouces.
Si cela peut paraître normal à ce niveau de prix, la bonne surprise vient du fait que l’écran fait appel à la technologie Super Amoled qui offre des contrastes infinis.

Les couleurs pourront paraître trop saturées à certains, mais il est toujours possible de les régler via la fonction Miravision présente dans le menu des Paramètres.

L’image est lumineuse (450 cd/m²) et ce smartphone pourra donc être utilisé sans problème à l’extérieur.

On prendra donc plaisir à regarder des vidéos sur un tel écran.

Le son est notamment procuré par le haut-parleur situé sur la tranche basse du smartphone.
Celui-ci délivre un son puissant (jusqu’à 100 db à la sortie) et plutôt satisfaisant, même s’il manque un peu d’aigus à mon goût.

En communication, le son restitué par l’écouteur est très correct. On comprend bien son correspondant.
Il est juste dommage que, depuis le début, Vernee s’obstine à faire l’impasse sur un micro réducteur de bruit.

Rien à redire concernant le jack 3.5.

  • Ecran : 5,5 pouces (Super Amoled) avec résolution 1280 x 720 pixels, soit donc une densité de 267 ppp.
  • Son : jack 3.5 et haut-parleur mono. Écouteur classique

3. Performances : modestes mais suffisantes

vernee thor plus - vue 14

Avec un score de 34.480 points sur Antutu, on ne peut pas dire que le Vernee Thor Plus brille vraiment par ses performances.

Malgré ce score très moyen (notamment en comparaison des 180.000 points obtenu par un OnePlus 5), ce mobile reste tout à fait capable de faire fonctionner des grosses applications et des gros jeux 3D.
Il est pour cela aidé dans sa tâche par 3Go de RAM, ce qui le rend à l’aise en multitâche.

vernee thor plus - vue 13

Pour ce qui est de la mémoire de stockage, les 32Go initialement revendiqués par la marque se transforment lors du premier démarrage en un plus faible 24,4Go.

Mais il sera tout à fait possible d’insérer une carte micro SD qui permettra d’ajouter un complément de mémoire (+128Go).

  • Antutu Benchmark (v6.2.7) : 34.481 points | Epic Citadel (Ultra High Quality) : 46,3 ips
  • Processeur : Octa-core Mediatek MT6753 64 bits cadencé à 1,3GHz | Mémoire vive : 3Go  | Processeur graphique : Mali-T720MP3
  • Mémoire de stockage : 32Go de mémoire qui se transforme en 24,4Go lors du premier démarrage.

4. Connectivité : même le lecteur d’empreintes

vernee thor plus - vue 19

Même si le Thor Plus est affiché à moins de 115€ HT, il propose quand même de la 4G LTE (Cat 4 – 150 Mbps).
De plus, ce smartphone chinois intègre bien la B20, la bande de 800 MHz. Il manque juste la B28 (700 MHz).

En plus de cela, on a bien sûr de la 3G+ et de la 2G.

A cela s’ajoutent les habituelles connexions que sont : WiFi (a/b/g/n), Bluetooth (4.0), (A)GPS/Glonass, 2 emplacements SIM, un slot micro SD, un port micro USB 2.0 (OTG), un port jack 3.5, de la radio FM, etc.

Au niveau des sensors, il faudra se passer de boussole et de gyroscope, mais on a bien un accéléromètre et les habituels capteurs de luminosité et de proximité.
Et bon point, on a également un lecteur d’empreintes digitales très efficace et très réactif.

Les accroches réseau sont bonnes, que ce soit en 2G, en 3G, en 4G ou en WiFi.

Pour le GPS, dans une cour de copropriété urbaine, il aura fallu 46 secondes au Thor Plus pour obtenir un premier fixe (5 satellites).

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) : Non communiqué par la marque.

5. Système d’exploitation : un OS à jour

vernee thor plus - vue 15

Comme tous les smartphones chinois, le Vernee Thor Plus tourne sous l’OS de Google, ici dans sa version Nougat 7.0.
On considérera donc qu’il dispose d’un système à jour.

Le constructeur y a ajouté une surcouche portant le nom de VOS (Vernee OS).
Cette dernière est vraiment très légère. On est presque sur de l’Android stock.
C’est une bonne chose, car cela permet à ce smartphone de rester très fluide à l’utilisation.

vernee thor plus - vue 12

A part des fonds d’écran supplémentaires, on note l’ajout de l’application Duraspeed.
Cette dernière est censée optimiser les applications tournant en arrière-plan.
J’ai constaté que l’application en question faisait bugger le téléphone et j’ai donc décidé de la désactiver.
Depuis lors, tout est rentré dans l’ordre!
Malheureusement, l’application Duraspeed ne peut pas être désinstallée.

vernee thor plus - vue 11

Au niveau des fonctions intéressantes, on a :
- Gestures : qui intègre la fonction « double tape », qui permet de faire une capture d’écran en glissant 3 doigts vers le bas ou de dessiner une lettre pour lancer une appli spécifique.
- Pocket mode : qui permet de désactiver l’écran lorsque le mobile se trouve dans votre poche.

  • Système d’exploitation : Android Nougat 7.0 | Surcouche : VOS

6. Usage : une autonomie XXL

vernee thor plus - vue 10

S’il est désormais inutile de présenter un smartphone et ses usages de base (appels, SMS, consultation d’une page web, lecture de MP3 et de vidéos, consultation d’emails, etc.), il y a toujours deux aspects sur lesquels on arrive encore à différencier les smartphones entre eux : la qualité photo et l’autonomie.

vernee thor plus - vue 01

Disons-le tout de suite, la photo n’est pas le point fort du Vernee Thor Plus.
Lorsque la lumière est suffisante, le capteur dorsal de 13 mégapixels (f/2.0) prend des photos correctes, sans plus!
En basse lumière, le résultat se gâte.

A savoir que cet APN arrière est capable de filmer en 1080p.

vernee thor plus - vue 02

Pour ce qui est du capteur frontal de 8 mégapixels, il m’a tout simplement déçu.
Les selfies réalisés avec ce dernier ne sont vraiment pas top.

Fort heureusement, s’il y a bien un point sur lequel ce mobile chinois ne déçoit pas, c’est sur celui de l’autonomie.

vernee thor plus - vue 18

Dans le cadre d’un usage mixte raisonnable, les 2 jours et demi d’autonomie peuvent être envisagés, voire même dépassés.
De plus, en activant le mode « ultra économie d’énergie » via le E-Button, vous ne consommerez que 15% d’énergie par jour, soit plus de 6 jours d’autonomie avec une batterie chargée à fond.

Le Thor Plus est bien compatible avec la technologie de charge rapide.
Ainsi, avec le chargeur de 2A fourni dans la boîte, il ne faudra que 2 heures pour recharger à 100% la batterie de 6200 mAh.

vernee thor plus - vue 17

Une vidéo YouTube de 60 minutes (toutes connexions allumées, son à 50%, luminosité à 50%) n’aura consommé que 4% de l’énergie contenue dans la batterie.

  • Appareil photo dorsal :  13 mégapixels avec autofocus et flash LED
  • Batterie : Fixe de 6200 mAh.

En conclusion : du bon pour pas cher

vernee thor plus - vue 16

Le point fort de ce smartphone, c’est son autonomie. Et là, le pari est réussi!

A côté de cela, on a un design élégant avec un boîtier en métal anodisé, un lecteur d’empreintes digitales rapide et efficace, et un très bel écran Super Amoled.

Certes les performances sont modestes, mais elles parviennent à faire tourner sans problème les grosses applications et la plupart des gros jeux 3D.

Par contre, côté photo on se rend bien compte qu’on est pas sur du haut de gamme. Les résultats ne sont pas vraiment bons.

Mais pour moins de 115 Euros HT il ne faut pas faire la fine bouche. On est ici en présence d’un bon smartphone.

Reste toujours l’éternel problème de la tenue dans le temps, mais là seul le feed-back des utilisateurs pourra nous en dire plus.

  • Les plus : Boîtier en métal, très bel écran Super Amoled, très bonne autonomie.
  • Les moins : Pas de boussole, pas de gyroscope, qualité photo.

* Le nom des boutiques partenaires est cité à titre indicatif. Top For Phone est totalement indépendant et ne pourra donc être tenu responsable des délais de livraison et des défauts ou malfaçons rencontrés sur les différents appareils.

Galerie photos :

Autres :

A propos de Alex pour Top For Phone

Je suis passionné par les téléphones mobiles et d'ailleurs, je les collectionne! Mon second hobby : les voitures miniatures.

3 commentaires

  1. 4% de l’énergie pour une heure de vidéo YouTube
    2 heures pour recharger pour 2 jours et demi d’autonomie voir 6 jours d’autonomie avec le mode « ultra économie d’énergie »
    Pas mal si la promesse est tenue, mais reste à voir à quoi le mode « ultra économie d’énergie » se restreindra t-il ?

  2. Connais pas sur Vernee.
    Sur Huawei un seul niveau, on peut juste téléphoner et faire les SMS envoi et réception.
    Sur Sony (mon Xperia T3) il y a 3 niveaux d’économie, mais je crois que ça avait été plus ou moins abandonné à cause (en raison ?) de Doze sur Lollipop. Maintenant je ne sais pas.
    Les autres je ne connais pas trop.

  3. Salut Marco,
    Je rebondis sur ce sujet, ce serait bien de nous faire un topo sur Doze.
    Par exemple sur Huawei, j’ai l’économiseur du constructeur, mais je n’ai pas Doze, et sur le play store il y a bien Doze for better battery life, mais l’éditeur c’est YirgaLab, et non Google.
    Comment on fait pour installer Doze sur son smartphone, et est-il intéressant de l’installer, où est-il préférable d’utiliser la solution proposée par le(s) constructeur(s) ?

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>