Accueil » Tests & Comparatifs » Test du Sony Xperia XA2 : évolution sans révolution

Test du Sony Xperia XA2 : évolution sans révolution

sony xperia xa2 - vue 03

Avant d’officialiser ses Xperia XZ2 et XZ2 Compact dotés d’un écran tendance au format 18:9, Sony a tout d’abord présenté ses Xperia XA2 et XA2 Ultra au CES de Las Vegas en début d’année.

C’est aujourd’hui l’Xperia XA2 qui fait l’objet de ce test, un smartphone de milieu de gamme qui marque une première évolution du design de la marque nippone.

Vendu au prix public conseillé de 349 Euros à sa sortie au mois d’avril 2018, ce mobile se retrouve déjà à 235 Euros sur le Net en ce mois de mai. Un tarif qui le rend donc désormais intéressant.

Mais pour savoir si je vous le recommande à l’achat, comme toujours chez TFP, nous allons examiner ensemble le terminal point par point.

Les meilleures offres du moment :

1. Esthétique : un appareil très élégant

sony xperia xa2 - vue 04

Par rapport aux smartphones de la marque présentés en 2017, le design de l’Xperia XA2 évolue en douceur, avec quelques nouveautés plutôt intéressantes.

Tout d’abord, les bordures autour de l’écran se réduisent pour permettre à celui-ci d’occuper 75,37% de la face avant, un bon rapport pour un smartphone équipé d’un afficheur au format 16:9.
Cependant ne vous y trompez pas, les bordures au-dessus et en dessous de la dalle tactile demeurent relativement larges.

La bande supérieure intègre l’écouteur, une LED de notifications, le logo Sony, les capteurs de luminosité/proximité ainsi qu’un capteur photo frontal.
En bas, pas de touches sensitives. Les trois touches Android sont dans l’écran et sont donc tactiles.

sony xperia xa2 - vue 09

Les plus attentifs auront remarqué que le lecteur d’empreintes digitales déserte cette fois le flanc droit pour se retrouver au dos du téléphone. Il est de forme circulaire et est surmonté du logo NFC et d’un capteur photo accompagné de son flash LED.
La marque XPERIA se retrouve au centre de cette face arrière.

Cette dernière est en plastique peint. Elle s’arrondit légèrement afin d’offrir une prise en main très confortable.

Les flancs du XA2 sont en aluminium anodisé pour donner à l’ensemble un bel aspect robuste.

sony xperia xa2 - vue 05

A gauche on note la présence d’une trappe donnant accès à une nano SIM et à une carte micro SD.
Notez qu’il n’y a pas besoin d’outil pour l’ouvrir. Votre doigt suffira.

sony xperia xa2 - vue 06

Le côté droit fait place à la touche de volume, au bouton d’allumage de forme circulaire et au déclencheur photo.

Les tranches supérieures et inférieures font toutes deux appel à l’aluminium.

sony xperia xa2 - vue 07

En haut, on a un micro réducteur de bruit ainsi qu’un port mini jack.

sony xperia xa2 - vue 08

En bas, on retrouve l’entrée micro primaire, un port USB-C et la grille du haut-parleur.

Le Sony Xperia XA2 est disponible en Rose, en Bleu, en Noir et en Argent, comme c’est le cas pour notre exemplaire de test.

  • Dimensions : 142 mm de long x 70 mm de large x 9,7 mm d’épaisseur | Poids : 171 grammes

2. Image et son : un bel écran 16:9

sony xperia xa2 - vue 10

L’Xperia XA2 s’architecture autour d’un écran de dimensions jugées aujourd’hui modestes.
En effet, on est sur un 5,2 pouces avec une définition Full HD.

La densité d’affichage de 424 pixels par pouce permet d’avoir une image nette.
Les polices de caractères sont lissées et la lecture de texte est très agréable.
L’écran est lumineux (484 cd/m²) et les contrastes sont très corrects.
La température des couleurs pourra être réglée par un passage dans le menu des paramètres.
Enfin, les angles de vue sont bien ouverts (merci l’IPS!).

Concrètement, on prendra plaisir à regarder des vidéos sur un tel écran.

Le son est notamment véhiculé par le haut-parleur situé sur la tranche basse du smartphone.
Il est clair et puissant (116 Db constatés à la sortie).
L’écoute au casque satisfera le plus grand nombre, mais les mélomanes ne seront pas vraiment comblés.
En appel, le son restitué par l’écouteur est tout à fait bon. On comprend bien son correspondant.

  • Ecran : 5,2 pouces (IPS) avec résolution de 1080 x 1920 pixels, soit donc une densité de 424 ppp.
  • Son : jack 3.5 et haut-parleur dorsal mono. Écouteur classique

3. Performances : très intéressantes

sony xperia xa2 - vue 17

Alors que son prédécesseur s’appuyait sur un processeur signé Mediatek, l’Xperia XA2 fait quant à lui confiance à une plateforme Qualcomm à 8 cœurs.
La puce américaine accompagnée de 3Go de RAM offre à ce terminal fluidité et réactivité en toute circonstance.

Lors de notre test, Antutu nous a donné un score d’un peu plus de 89.200 points, alors que 3D Mark (Sling Shot Extreme) nous a donné 813 points.

Le circuit graphique est efficace. Notre XA2 est capable de faire tourner la plupart des jeux récents disponibles sur le Play Store sans sourciller.
De plus, l’appareil ne chauffe que vraiment très peu. Sony a bien optimisé le refroidissement de ce mobile.

Pour le stockage, nous retrouvons un classique 32Go, dont une vingtaine sont effectivement réservés à l’utilisateur.
Par bonheur, il sera facile d’augmenter cette mémoire en ajoutant une carte micro SD (+256Go).

sony xperia xa2 - vue 18

  • Antutu Benchmark (v7.0.7) : 89.236 points | 3D Mark (Sling Shot Extreme OpenGL ES 3.1) : 813 points
  • Processeur : Octa-core Qualcomm Snapdragon 630 (4 x 2,2GHz + 4 x 1,8GHz) | Mémoire vive : 3Go  | Processeur graphique : Adreno 508
  • Mémoire de stockage : 32Go de mémoire qui se transforme en 21Go lors du premier démarrage.

4. Connectivité : complète… ou presque

sony xperia xa2 - vue 16

Il paraît évident que ce smartphone signé Sony est compatible avec les réseaux 4G LTE, ici de catégorie 13 (400 Mbps en download).
En plus de la B20, le XA2 intègre également la B28, la bande des 700 MHz en 4G.
Bien entendu, nous avons également de la 3G+ et de la 2G.

A côté de cela, on a bien sûr le pack des autres connexions habituelles que sont : le WiFi (a/b/g/n), le (A)GPS/Glonass, le Bluetooth (5.0), un emplacement nano SIM, un slot micro SD, la radio FM, un port mini jack, un port USB-C, le NFC, etc.

Pour ce qui est des accroches réseau, elles sont bonnes, que ce soit en 2G, en 3G, en 4G ou en WiFi.
Pour le GPS, dans une cour de copropriété urbaine, il aura fallu 8 secondes à ce mobile nippon avant d’obtenir un premier fixe (13 satellites).

En ce qui concerne les sensors, si on a bien un accéléromètre et une boussole, point de gyroscope à se mettre sous la dent, et donc pas de Pokemon Go!
Par contre, on dispose bien d’un lecteur d’empreintes digitales placé au dos du terminal qui se montre efficace et relativement rapide. De plus, il tombe naturellement sous l’index.

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) : 1,07 W/kg. C’est un score relativement élevé pour un mobile sorti en 2018.

5. Système d’exploitation : un OS à jour et légèrement surcouché

sony xperia xa2 - vue 15

Ce Sony Xperia XA2 est animé par une version à jour d’Android qui n’est autre qu’Oreo 8.0.

Comme à son habitude, le constructeur a apposé sa surcouche maison qui se montre quand même plutôt légère.
Sony a donc apporté son lot de modifications , tant sur l’ergonomie que sur le design et les applications.

sony xperia xa2 - vue 14

Le design est donc revu, notamment avec des fonds d’écran et des icônes retravaillées.

sony xperia xa2 - vue 13

Pour ce qui est des applications ajoutées par la marque, on retrouve notamment :

- Musique : un lecteur MP3 redesigné.
- Album : une galerie photo relookée.
- Vidéo : un lecteur de vidéos redesigné lui aussi.
- Météo : une appli qui parle d’elle-même.
- Actualité (News Suite) : un fil d’actualités.
- Movie Creator : permet de créer des vidéos en faisant des montages à la volée.
- Dessin : pour faire des dessins.
- Xperia Lounge : les bons plans Sony.

sony xperia xa2 - vue 12

Mais ont a également des applications liées à des partenariats, comme Amazon et Facebook.

  • Système d’exploitation : Android Oreo 8.0 | Surcouche : Xperia UI

6. Usage : une très bonne autonomie

sony xperia xa2 - vue 20

Je ne vais pas vous rappeler ici les usages de base d’un smartphone. Je vais plutôt me focaliser sur les deux aspects qui permettent encore aujourd’hui de faire la distinction entre les différents mobiles : la qualité photo et l’autonomie.

Ce ne sera pas une surprise pour vous si je vous dis que le capteur photo principal de 23 mégapixels est signé Sony.
Il est associé à une optique qui présente une ouverture de f/2.0 ne bénéficiant pas d’une stabilisation optique.
Le contraire aurait été étonnant, vu que nous sommes sur un smartphone typé milieu de gamme.

sony xperia xa2 - vue 01

Dans de bonnes conditions d’éclairage, les clichés obtenus sont nets grâce à un autofocus plutôt rapide.
En basse lumière, les résultats obtenus sont très moyens en raison d’un bruit trop présent.

En vidéo, cet APN est capable de filmer en 4K et en Full HD à 60 IPS.
Il est également possible de filmer en HDR jusqu’en 1080p, mais cette fonction ne m’a pas réellement convaincu, car elle aboutit à un résultat très artificiel.

Notre smartphone japonais accueille en façade un APN de 8 mégapixels (f/2.4) doté d’une optique très grand angle de 120°.
Cela vous permettra non seulement de réaliser de beaux selfies, mais également de faire des groufies.

sony xperia xa2 - vue 02

La grosse batterie de l’Xperia XA2 lui permet d’atteindre une autonomie de quasiment 2 jours avant de devoir recharger, tout cela bien sûr dans le cadre d’un usage courant.

Techniquement, ce smartphone est compatible avec la technologie de recharge rapide Qualcomm Quick Charge 3.0.
Cependant, avec l’adaptateur secteur de 1,5 A fourni dans la boîte, il faudra quand même près de 2 heures pour passer de 0% à 100% de batterie.

Notons également que la technologie maison Qnovo Adaptive Charging est présente, à condition bien entendu d’utiliser le chargeur présent dans le packaging.
Son objectif est de contrôler précisément la charge de la batterie pour maximiser la durée de vie de cette dernière.

sony xperia xa2 - vue 19

Enfin, une vidéo YouTube de 60 minutes (toutes connexions allumées, son à 50%, luminosité à 50%) aura consommé 11% de l’énergie contenue dans la batterie. C’est beaucoup mieux que les 20% habituellement constatés.

  • Appareil photo dorsal :  23 mégapixels
  • Batterie : Fixe de 3300 mAh.

En conclusion : un excellent smartphone

sony xperia xa2 - vue 11

Que dire d’autre que ce smartphone Sony de milieu de gamme m’a conquis.
Le seul point négatif que l’on peut lui trouver, c’est l’absence de gyroscope. Un manquement un peu étrange sur un smartphone à près de 300 Euros.

Pour le reste, on dispose d’un très bel écran Full HD (en 16:9), d’un design et d’une prise en main très agréables, d’une excellente qualité de fabrication, de très belles performances et d’une très bonne autonomie.
La photo n’est pas en reste non plus.

A moins de 300 Euros, ce smartphone nippon affiche un très bon rapport qualité/prix/performances et je vous le recommande donc à l’achat.

  • Les plus : Ecran FHD, design et qualité de fabrication, USB-C.
  • Les moins : Pas de gyroscope.

Galerie photos :

Autres :

A propos de Alex pour Top For Phone

Je suis passionné par les téléphones mobiles et d'ailleurs, je les collectionne! Mon second hobby : les voitures miniatures.

5 commentaires

  1. C’est bizarre ça, le XA 1 est sorti avec 64 GO.
    Encore un recul dans les spécifications.
    Mais bon, on y est habitué chez Sony.

    • Il avait que 16 Go

      Mais je pense qu’en même que Sony aurait dû sortir une version avec 64 GO en plus du 32 GO comme pour la version XA2 Ultra.

  2. Une évolution ou plutôt une correction des défauts du XA 1er du nom.
    A commencer par son gros point faible la batterie ; Sony avait fait son radin avec le XA et bien c’est chose corrigé avec les 3300 mAh du XA2.
    De même pour la mémoire RAM/ROM qui passe de 2/16 à 3/32 Go ainsi que l’APN qui passe de 13 à 23 MP.

    Je vais peut être vous étonné mais je trouve les XA (1,2, Ultra) plus convaincant en milieu de gamme que ne le sont les XZ2 en HDG.

  3. Correction, c’est le XA1 ultra qui est à 64 GO, Le XA2 ultra passe à 32 GO c’est dans la gamme ultra que la ROM diminue de moitié. Il y a bien régression.

  4. Il est plutôt pas mal mais j’attends le test du XZ2 qui me plaît beaucoup plus.
    Cela étant dit, la batterie semble avoir été amélioré !
    Maintenant, dans cette gamme l’idéal reste les versions Ultra qui sont nettement plus intéressante pour la batterie, les performances, le stockage etc…

    Maintenant, le prix est un peut trop élevé (on peut trouver des smarphones plus intéressant)

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>