Accueil » Tests & Comparatifs » Test du Sony Xperia X Compact : belle puissance et petite taille

Test du Sony Xperia X Compact : belle puissance et petite taille

Sony est sans doute LE seul constructeur a proposer des versions « compactes » de ses mobiles (d’autres les appellent les « mini ») sans pour autant décider de sacrifier les performances.
Et si le Sony Xperia X Compact est moins puissant que son grand frère (l’ultra haut de gamme qu’est le Sony Xperia XZ), il n’en reste pas moins performant.

Un mobile qui a donc de petites dimensions (désormais, un mobile dont l’écran fait moins de 5 pouces est petit) et qui propose un avantage en conséquence : facile à utiliser avec une seule main, facile à glisser dans une poche.

Mais voilà, la compacité selon Sony a un prix, et ce dernier semble probablement élevé aux yeux du plus grand nombre : 449,90€ (prix maximum conseillé – septembre 2016).
Est-ce un prix justifié ? Est-ce un bon mobile ? La réponse dans ce test du Sony Xperia X Compact.

Les meilleures offres du moment :

1. Esthétique : prise en main agréable

sony-xperia-x-compact-vue-01Le Xperia X Compact a un look résolument Sony… un style inimité, rectangulaire, sobre et élégant.
Et bien évidemment, comme toujours avec le constructeur nippon, l’assemblage est parfait, la finition de haut vol.

On a donc ici un mobile avec une vitre avant et un dos en verre (avec effet 2.5D : arrondis sur ses tranches).
La vitre est traitée anti-rayures/anti-casse et est aussi oléophobique.

La prise en main est excellent en raison des dimensions réduites.
Cependant, le téléphone est tellement glissant qu’il faut le tenir fermement afin d’éviter de le faire glisser et tomber.

Le X Compact est proposé en 3 coloris : noir (la version testée), blanc, bleu pastel.

  • Dimensions : 12,9 cm de long x 6,5 cm de large x 1,0 cm d’épaisseur | Poids : 135 grammes.

2. Image et son : belle image mais sans prouesse

sony-xperia-x-compact-vue-04Pour ce qui est de l’image, Sony est resté raisonnable… en évitant de placer un écran 1080p.
On est donc en présence d’un « petit » écran de 4,6 pouces, doté d’une résolution 720p, et qui offre donc une image nette avec plus de 300 pixels par pouce.

Un écran qui exploite une batterie de technologies maison, avec de l’IPS, du Triluminos, du Bravia, etc.
La gestion des couleurs et du contraste est tout à fait bonne (même si sur ce dernier point, un écran Super AMOLED fera toujours mieux), et on notera l’excellente luminosité avec plus de 600 nits (candela par m²).

Pour le son, on retrouve le double haut-parleur frontal également présent sur d’autres mobile de la marque.
Ces derniers offrent un son de bonne qualité, mais qui selon certains pourrait manquer de puissance (95 db tout de même à son plus haut niveau).
Et rassurez-vous, le son offert par l’écouteur et le jack 3.5 est tout à fait normal.

  • Ecran : 4,6 pouces (IPS) avec résolution HD (1280 x 720 pixels), soit donc une densité de 319ppp.
  • Son : jack 3.5 et double haut-parleur frontal. Écouteur classique.

3. Performances : belles performances raisonnables

sony-xperia-x-compact-vue-11Les performances de ce Xperia X Compact sont raisonnables car bien loin des monstres de puissances que sont des mobiles tels que le Sony Xperia XZ.
Mais elles sont cependant loin d’être moyennes ou basiques, comme le montre le score Antutu.

De quoi vous assurer que ce mobile est bien capable de faire fonctionner toutes les applications et gros jeux 3D.
Et ce, en toute logique, car les composants qui équipent ce téléphone sont tout à fait sympathiques, dont notamment les 3Go de RAM qui permettront à ce mobile d’assurer le coup sur le multitâche.

Pour ce qui est de la mémoire de stockage, les 32Go revendiqués par la marque se transforment (une fois le premier démarrage et les mises à jours passées) à un plus maigre 21Go.
De quoi installer tout de même un bon paquet d’applications et de gros jeux 3D gourmands (exemple : Asphalt 8 qui dépasse à lui seul les 1,2Go).
Et bonne nouvelle, un emplacement micro SD permettra d’ajouter la carte de votre choix (pas de limite de capacité).

  • Antutu (v6) : 78 100 points | Epic Citadel (ultra haute qualité) : 57,6 ips.
  • Processeur : Six-coeurs 1,8GHz – 64 bis (Qualcomm Snapdragon 650 – MSM8956) | Mémoire vive : 3Go  | Processeur graphique : Adreno 510.
  • Mémoire de stockage : 32Go de mémoire qui se transforme en 21Go lors du premier démarrage.

4. Connectivité : ultra-complète

sony-xperia-x-compact-vue-12Comme toujours chez Sony, on est ici en présence d’un mobile qui ne souffre d’aucun manque et critique quant à sa connectivité.
Ce téléphone a en toute logique une connexion 4G LTE (cat. 6), et naturellement la 2G/3G.

Le Xperia X Compact, contrairement au XZ par exemple, ne possède pas de version double-sim.
On a donc ici un seulement emplacement pour carte sim, au format nano.

A cela s’ajoute une connexion GSM quadribandes.
Chose qui vous permettra d’emporter et d’utiliser votre mobile (appels + SMS) tout autour du globe.

On retrouve toute la panoplie habituelle : WiFi, Bluetooth, aGPS/GLONASS, port USB-C, NFC, radio FM, emplacement micro SD (pas de limite de taille de carte), jack 3.5, etc.
Et on notera également la présence d’un capteur d’empreintes digitales intégré au bouton on/off et qui tombe très bien sous le doigt (pouce pour les droitiers, et index pour les gauchers).

Enfin, côté « capteurs », on a aussi tout ce qu’il faut pour faire de la réalité augmentée et de la réalité virtuelle (ndlr : c’est le inconditionnels de Pokémon GO qui vont être contents :p).
Ce qui signifie qu’on a la boussole, le gyroscope, l’accéléromètre, etc.

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) : 1,08w/kg. C’est un score élevé pour un mobile de 2016. Et au-dessus de ma propre (Marco) limite personnelle d’acceptation.
    Cependant, c’est un mobile dont le score est inférieur à la norme légale à ne pas dépasser (2w/kg), et qui est toujours inférieur à celui d’un iPhone 7 par exemple (1,38 w/kg).

5. Système d’exploitation : style Sony habituel

Si Sony est un constructeur qui aime mettre sa surcouche sur les systèmes d’exploitation qui équipent ses mobiles, c’est aussi un constructeur qui sait les tenir à jour (du moins, d’une version majeure d’Android à l’autre).
Et c’est le cas ici, car ce Xperia Compact est bien à jour, étant doté de la version 7.0 « Marshmallow » d’Android (la mise à eu lieu lors de mon test, permettant à ce mobile de passer de Marshmallow 6.0 à Nougat 7.0).

Un système d’exploitation sur lequel le constructeur a placé une surcouche qui modifie le design, mais aussi ajoute sa dose d’applications.
Mais pour ce qui est de l’ergonomie, rien ne change par rapport à un Android-phone classique.

Pour ce qui est du look, on a donc des fonds d’écran et des icônes re-designés.
Le tout pouvant être aisément personnalisé grâce à un magasin de thèmes (judicieusement appelé… « Thèmes »).

Pour ce qui est des applications, on peut remarquer notamment :
- Musique, Album, Vidéo : des applications « classiques » sur un Android-phone qui sont totalement re-designées.
- Actualité : permet d’avoir un flux d’actualités comme son nom l’indique. Avec des bons liens publicitaires placés dans les flux eux-mêmes.
- Lifelog : une application pour sportifs ou autres soucieux du bien être corporel (compte les calories brûlées, les pas réalisés, etc.).
- What’s new : propose du contenu (applications, jeux, films, etc.).
- Movie creator : permet de créer des vidéos.
- Dessin : permet de créer des dessins… ou plutôt de prendre des notes.
- Xperia Lounge : restez dans l’univers Sony, avec du contenu proposé gratuitement (bon, ça fait très pub tout de même).
- Spotify, Facebook, Amazon, AVG Protection, etc. : des applications placées ici en natif grâce à des accords éditeurs-constructeur.
- Effet réalité augmentée : afin de créer des photos avec des effets.
- Video et TV SideView : permet d’avoir une télécommande (WiFi, pas infrarouge) et le programme TV.

  • Système d’exploitation : Android 7.0 « Marshmallow » | Surcouche : Sony.

6. Usage : belle qualité photo, bonne autonomie

sony-xperia-x-compact-vue-09On passera très rapidement sur les usages de « base » proposés par tous les smartphones désormais (que ce soit du très simple appels, ou encore SMS/MMS/emails, ou bien consultation de page web, navigation GPS, etc.).

On s’attardera donc sur les 2 usages qui permettent de distinguer réellement les mobiles entre eux.
A savoir d’une part la qualité photo, et d’autre part l’autonomie.

Pour ce qui est de la qualité photo Sony n’a pas fait les choses à moitié, en plaçant un capteur photo (dorsal) haut de gamme.
On a donc ici un capteur Sony de 23MP, avec une panoplie d’aides !

Ainsi, on a un autofocus assisté par un capteur laser afin de le rendre plus efficace, un bouton physique de raccourci vers l’application photo, un capteur complémentaire (RVBT-IR) destiné à permettre au téléphone d’améliorer la perception des couleurs par le capteur.

Les clichés obtenus avec le capteur dorsal sont donc de très bonne qualité, et ont un bon piqué (pas trop prononcé) et une bonne gestion des couleurs (bien qu’on aurait aimé quelque chose de plus tranché sur cet aspect).

Par contre, pour ce qui est du capteur dorsal, le 5MP installé à beau être optimisé au maximum par Sony quant à l’aspect logiciel, il n’en reste pas moins que les clichés sont d’une qualité plutôt passable.
Tout simplement en raison du nombre de mégapixels proposés.

Pour ce qui est de l’autonomie , elle est tout à fait bonne, avec entre 18 et 20% d’énergie consommée (batterie) pour 1h de vidéo.
De quoi assurer à l’utilisateur qu’il dépassera la journée (voir les 1,5 jour) avec la recharge.

On notera également la présence de la recharge rapide, avec un mode « adaptatif » capable de détecter la charge (et de protéger la batterie) offerte par le chargeur.
Et aussi le mode « Stamina » (appellation marketing de Sony pour la fonction « économie d’énergie ») qui permet d’optimiser l’autonomie du X Compact.
Ce mode peut être activé en automatique (exemple, à 15% et moins de batterie) ou de façon permanente, et réduit les performances du mobile.
Mais il existe aussi le mode « Ultra-Stamina » qui va désactiver la 3G/4G et le WiFi, réduire les performances du mobile, et basculer son affichage sur un mode simplifié.

  • Appareil photo dorsal : 23MP avec f/2.3, autofocus (avec aide « laser »), flash LED, capteur spécifique pour la gestion des couleurs. Voir un échantillon photo.
  • Appareil photo frontal : 5MP avec f/2.4. Voir un échantillon photo.
  • Batterie : Non-extractible de 2.700 mAh. 1 heure de vidéo consommera 18-20% d’énergie.

En conclusion : du compact performant mais cher

Le Sony Xperia X Compact est probablement le meilleur mobile de sa catégorie.
A tel point qu’on ne peut que vous le recommander, sans l’ombre d’une hésitation, en indiquant qu’il s’agit de LA référence.

Cependant, il ne faut pas oublier de prendre en compte son prix élevé qui va certainement en dissuader plus d’un.
Quand bien même le mobile est bon, intéressant et beau.

Alors du côté des points positifs, on pourra dire qu’il y a tout ou presque.
Presque, car on peut citer son DAS trop élevé par exemple… mais est-ce vraiment suffisant pour vous empêcher de l’acheter ?

  • Les plus : les performances non-sacrifiées, le design abouti, la qualité photo du capteur dorsal, la connectivité, la version 7.0 d’Android, la bonne autonomie (et le mode Stamina).
  • Les moins : le prix élevé pour un « compact », le DAS trop élevé à mon goût (mais dans la norme).

Galerie photos :

A propos de Marco pour Top For Phone

Passionné de hi-tech, je suis l'Editeur et le Rédacteur en Chef de Top For Phone. Dans le registre des loisirs, j'aime la voiture, la moto... et les jeux vidéo (Xbox et PC).

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>