Accueil » Tests & Comparatifs » Test du Samsung Galaxy J3 2017 : futur succès mais aurait pu mieux faire

Test du Samsung Galaxy J3 2017 : futur succès mais aurait pu mieux faire

Samsung poursuit le renouvellement de ses gammes, et notamment la gamme « J ».
Une gamme historiquement composée de smartphones entrée/moyen de gamme et qui tend à s’embourgeoiser.

Après avoir testé les Samsung Galaxy J5 2017 et Samsung Galaxy J7 2017, voici le test du dernier né, le Samsung Galaxy J3 2017.
Un mobile lancé en juillet 2017, au prix maximum conseillé de 219€ (référence SM-J330FN).

Les meilleures offres du moment :

1. Esthétique : l’élégance du métal

Samsung Galaxy J3 2017 - vue 01Le J3 2017 est un mobile qui présente bien, et dont la finition est quasi-parfaite.
Et tout comme l’ensemble de la gamme J de cette nouvelle année 2017, ce mobile est doté d’une carrosserie/châssis en métal.

L’emploi du métal offrant ici un réelle rigidité au mobile
Mais cela impose 2 contraintes : d’une part ce J3 est glissant, d’autre part ce mobile est monobloc (la batterie est figée).

Détail qui peut prêter à sourire, ce mobile existe également en version double-sim (nommée « Duos »)
Or, d’apparence, rien ne différencie ces 2 mobiles (si ce n’est l’inscription « Duos » manquante au dos de cet appareil sur la version testée).

Pour ce qui est des coloris, vous aurez ici 3 choix possible : noir (la version testée), or et bleu.
Les mêmes coloris déjà rencontrés sur les J5 2017 et J7 2017.

  • Dimensions : 14,3 cm de long x 7,1 cm de large x 0,8 cm d’épaisseur | Poids : 142 grammes.

2. Image et son : belle image mais pas de Full HD

Samsung Galaxy J3 2017 - vue 05L’écran proposé par le J3 2017 est doté d’une diagonale de 5 pouces.
Une dimension standard, fréquemment répandue dans le monde des smartphones.

Un écran de bonne dimension donc, et qui offre une résolution HD 720p.
On aurait tout de même préféré du Full HD 1080p, mais chez Samsung, cela se serait traduit par une hausse du prix du mobile, ainsi qu’une hausse de la consommation énergétique (au détriment de l’autonomie).

Malgré tout, on a ici une bonne densité de pixels, proche des 300 pixels par pouce (jugé minimum nécessaire pour ne pas les distinguer à l’oeil nu).

Pour ce qui est de la luminosité, là aussi, on est bien servit, avec 480 nits.
Et les couleurs et les contrastes sont bons…

Cependant, sur ce dernier point, on aurait apprécié que Samsung ajoute à ce mobile un écran Super AMOLED (comme c’est le cas sur les J5 2017 et J7 2017), plutôt qu’un PLS (une évolution de l’IPS créé par Samsung), même si l’image reste très dynamique à regarder.

Le haut-parleur est judicieusement placé, à l’instar de ce qui a été fait pour le J5 et le J7.
A savoir que le HP est placé sur la tranche droite, ce qui permet d’éviter étouffer le son lors de la prise en main, ou bien encore lorsque le téléphone est posé dos sur une table.
Le son fourni par le HP est puissant, pouvant atteindre les 120 db à la sortie.

  • Ecran : 5 pouces (PLS) avec résolution HD (1280 x 720 pixels), soit donc une densité de aaappp.
  • Son : jack 3.5 et haut-parleur sur la tranche droite. Écouteur classique.

3. Performances : très moyenne

Samsung Galaxy J3 2017 - vue 11L’ensemble de la gamme J ne brille pas par ses performances…
Et le J3 2017 ne déroge pas à la règle avec un score obtenu (benckmark Antutu) de 34 800 points.

Malgré ce score très moyen (notamment en comparaison des 200 000 obtenus par un S8), ce mobile reste capable de faire fonctionner des grosses applications et des gros jeux 3D.

Un mobile qui se sent également à l’aise en multitâches et multifenêtres.
Un mode multifenêtres très appréciable et efficace.

Pour ce qui est de la mémoire de stockage, les 16Go initialement revendiqués par la marque (10,50Go indiqués sur le site) se transforment lors du premier démarrage en un plus faible 8,6Go.

Mais on remarque la présence d’un port micro SD qui permettra d’ajouter des Gigaoctets supplémentaires qui seront les bienvenus.
Cependant on regrettera qu’il soit impossible d’installer les applications et jeux sur cette même carte mémoire.

  • Antutu (v6) : 34 800 points | Epic Citadel (ultra-haute qualité) : 37,3 ips.
  • Processeur : Quatre coeurs 1,4GHz (Exynos 7570) | Mémoire vive : 2Go  | Processeur graphique : Mali T720.
  • Mémoire de stockage : 16Go de mémoire qui se transforme en 8,6Go (vs les 10,5Go indiqués par la marque sur son site) lors du premier démarrage.

4. Connectivité : complète, avec de la 4G.

Samsung Galaxy J3 2017 - vue 13Ce téléphone est bien d’une connexion 4G (catégorie 4 : 150 mbps en download, 50 mbps en upload).
Une 4G complétée par de la 3G+ (HSPA+ : 21 mbps en donwload, 5 mbps en upload) si votre opérateur ne vous offre pas une couverture 4G là où vous vous situez.

Ce téléphone est doté, dans sa version européenne (SM-J330FN) d’un seul emplacement pour carte sim, lequel est au format nano (en savoir plus sur les formats de cartes sim).
A noter que le J3 2017 existe dans une version double sim appelée « Duos », laquelle n’est cependant pas vendue dans l’Union Européenne.

Le J3 2017 dispose également d’un port micro SD (pas de limite de taille : bons plans).
Ce dernier ne permet cependant pas d’installer les jeux est les applications sur la carte mémoire.

A cela s’ajoutent les indispensables connexions que sont le WiFi (b/g/n), le Bluetooth (4.2, A2DP, LE), le NFC, le micro USB (2.0, OTG), la radio FM, le jack 3.5, etc.

Pour ce qui est des capteurs, contrairement à ses 2 grands frères, le J3 2017 n’est pas doté d’un capteur d’empreintes digitales.
De même, on remarquera l’absence d’un gyroscope (empêchant donc l’usage en Réalité Virtuelle/Réalité Augmentée), ainsi que d’une boussole et d’un capteur de luminosité (!).
Des notions qui semblent bien mesquines… ce qui est bien dommage.

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) : 0,658w/kg à la tête (1,32w/kg au corps). C’est un score moyen pour un smartphone conçu et commercialisé en 2017.

Les meilleurs prix pour votre micro SD 64Go :

5. Système d’exploitation : Samsung Experience

Samsung Galaxy J3 2017 - vue 12Exit TouchWiz depuis fin 2016, et bienvenue à Samsung Experience.
Le nouveau de la surcouche que Samsung a placé sur le système d’exploitation présent sur ce mobile.

Un système d’exploitation à jour (même si la version 8.0 vient d’être officialisée par Google). Car ce mobile est bien doté d’Android 7.0 « Nougat ».

La surcouche ajoutée sur ce mobile est sympathique (Samsung a vraiment rendue cette dernière plus légère et agréable que ce que nous avions connu avec TouchWiz).

Les évolutions sont donc liées au design (fonds d’écran, icônes), à l’ergonomique (mode simplifié, bouton « menu » pouvant être supprimé, etc.) mais aussi aux applications.

A ce titre, on notera l’absence de S Voice (sorte de Google Now), lequel n’est disponible que sur la gamme « S » de Samsung.
Mais on remarquera la présence de :
- Briefing : un flux d’actualité personnalisable.
- Enregistreur vocal (Samsung Voice Recorder) : un enregistreur vocal. Rien de bien innovant malgré tout.
- Email : une messagerie email designed par Samsung.
- Mes fichiers : un gestionnaire de fichiers re-designé par la marque.
- Internet : si vous souhaitez un autre navigateur que Google Chrome.
- Samsung Health : le coach sportif que le sud-coréen vous propose pour conserver ou retrouver la ligne.
- Galaxy Apps : une sélection d’applications (et parfois de bons plans) par le constructeur.
- Samsung Notes : la version de Samsung de Google Keep.
- Dossier Sécurisé : permet de créer un espace sécurisé afin de contenir vos données (celles que vous avez choisi de protéger).

  • Système d’exploitation : Android 7.0 « Nougat » | Surcouche : Samsung Experience 8.1.

6. Usage : très bonne autonomie

Samsung Galaxy J3 2017 - vue 06Ce smartphone est capable d’offrir tous les usages attendus d’un appareil de ce type.
Allant du simple appel, aux SMS/MMS/Emails, en passant par la consultation d’une page web, à la navigation GPS, la lecture de mp3 et de vidéos, etc.

Or, 2 usages permettent de distinguer les mobiles entre eux de nos jours.
D’une part la qualité photo, d’autre par l’autonomie.

Pour ce qui est de la qualité photo elle est tout à fait correcte.
L’autofocus du capteur dorsal est efficace, et la gestion des ISO (luminosité) est plutôt bonne.

Les clichés obtenus sont dotés d’un bon piqué, ce qui permet de bénéficier d’un bon tracé des contours des éléments pris en photo.
Cependant, il est évident que le capteur frontal plus modeste (5MP versus 13MP) offrira un résultat moins net, bien que tout à fait correct à son tour.

Pour ce qui est de l’autonomie, elle est tout simplement excellente.
Ce mobile dépassant le 1,5 jour d’autonomie avant la recharge.

Ce téléphone est donc doté d’une bonne autonomie mais ne bénéficie pas d’un témoin de charge.
Ni de la recharge rapide. Ce mobile aura donc besoin de 2h30-2h45 pour être chargé de 0 à 100%.

  • Appareil photo dorsal :  13MP flash LED ouverture f/1.9. Vidéo en Full HD (1080p@30fps). Voir un échantillon photo.
  • Appareil photo frontal : 5MP flash LED ouverture f/2.2. Voir un échantillon photo.
  • Batterie : Non-extractible de 2 4000 mAh. 1 heure de vidéo consommera 12-14% d’énergie.

En conclusion : intéressant malgré de petites mesquineries

Le Samsung Galaxy J3 2017 est un mobile sympathique, qui est globalement satisfaisant.
Un choix tout à fait cohérent.

Globalement bien pensé, que ce soit pour son design, sa qualité d’image, sa connectivité, sa surcouche ou bien encore sa qualité photo et son autonomie.

Son prix raisonnable en fait en outre un achat doté d’un bon rapport prix/spécifications.
Et ce malgré les quelques étonnantes économies réalisées par le constructeur.

Ainsi, alors que les J5 2017 et J7 2017 sont bien dotés d’un capteur d’empreintes digitales, le J3 2017 fait l’impasse.
Dommage, d’autant plus que d’autres marques n’ont pas fait cet « oubli » (Huawei/Honor, Wiko…).

On remarque également que l’écran Super AMOLED de ses 2 grands frères est devenu un PLS.
Certes, l’image reste agréable, mais là aussi, certains concurrents proposent potentiellement mieux (IPS en Full HD – 1080p).

Cependant, oui, ce mobile satisfera l’essentiel de ses acquéreurs, et permet de bénéficier d’un design abouti et d’un nom de marque connu et réputé.

  • Les plus : look sympathique (métal), connectivité complète, écran Super AMOLED, autonomie.
  • Les moins : absence de capteur d’empreintes (et d’autres capteurs tels que la boussole et le gyroscope).

Galerie photos :

Autres :

Voir la vidéo de déballage du Samsung Galaxy J3 2017.

A propos de Marco pour Top For Phone

Passionné de hi-tech, je suis l'Editeur et le Rédacteur en Chef de Top For Phone. Dans le registre des loisirs, j'aime la voiture, la moto... et les jeux vidéo (Xbox et PC).

2 commentaires

  1. Avec ses J serie de cette année, Samsung me donne l’impression d’être au cinéma devant la boutique pour acheter du pop corn avec trois tailles différentes de portion non équitables qui vous oriente à prendre la plus coûteuse au final.

    sinon bon test et analyse comme d’hab chez TFP ;)

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>