Accueil » Tests & Comparatifs » Test du Samsung Galaxy A6+ : la gamme A s’agrandit

Test du Samsung Galaxy A6+ : la gamme A s’agrandit

???

Lorsqu’on aperçoit le Samsung Galaxy A6+ pour la première fois, on pourrait croire qu’il s’agit du successeur du Galaxy J7 de 2017.
En réalité, il n’en est rien. Le A6+ ne remplace aucun smartphone existant mais vient tout simplement grossir la gamme A du constructeur sud-coréen.

Proposé en ce mois de juillet 2018 au prix public conseillé de 339 Euros, le A6+ se trouve aisément sur le Net à un tarif proche des 270 Euros.

Comme son nom de code (SM-A605G/DS) le suggère, l’exemplaire qui a servi à réaliser ce test est une version double SIM.

???

Jusqu’à présent, les smartphones Samsung de la gamme A nous ont toujours convaincus.
Qu’en sera t’il de ce Galaxy A6+? La réponse est dans cet article de test.

Les meilleures offres du moment :

1. Esthétique : un design métissé

???

Lorsqu’on regarde le Galaxy A6+ de face, avec son grand écran de 6 pouces au format 18.5:9, il fait immédiatement penser au A8+.

Cet afficheur 2.5D, protégé par une vitre Corning Gorilla, est surmonté d’un écouteur, des capteurs de luminosité/proximité et d’un capteur photo frontal accompagné d’un flash LED. Pas de LED de notifications donc.
Pas non plus de touches sensitives Android. Ces dernières étant intégrées à l’écran, elles sont donc tactiles.

???

Si on retourne le téléphone, c’est le Galaxy J7 de 2017 avec ses larges bandes d’antennes qui vient directement à l’esprit.
Fort heureusement, sur notre exemplaire de couleur bleue elles se font peu remarquer.

En plus du boîtier en aluminium anodisé, on remarque un module photo placé au centre, à la verticale.
Celui-ci comprend 2 capteurs, accompagnés d’un flash LED.
Plus bas, le capteur biométrique de forme rectangulaire, la marque Samsung ainsi que le logo de certification CE.

???

Le flanc gauche de l’appareil est densément occupé par les touches de volume, le tiroir servant à accueillir la SIM 1 (au format nano) et le tiroir dédié à la nano SIM 2 ainsi qu’à la micro SD.

???

Sur le côté droit, on trouve la grille du haut-parleur ainsi que le bouton d’allumage.

???

???

Si la tranche supérieure est vierge de tout orifice, on notera que la tranche inférieure fait place à un port micro USB, à une entrée micro (la seule) et à un port mini jack.

Le terminal est très agréable à tenir en main et sa finition est impeccable.

Trois coloris sont disponibles : Noir, Gold et Bleu.

  • Dimensions : 160,2 mm de long x 75,7 mm de large x 7,9 mm d’épaisseur | Poids : 191 grammes

2. Image et son : effet cinéma garanti

???

Ce Galaxy A6+ est équipé d’un écran Super Amoled Infinity Display Full HD+ de 6 pouces.

L’expertise de Samsung dans ce domaine n’est plus à prouver et, après l’avoir testé, je peux affirmer que question écran, le Galaxy A6+ est tout simplement le meilleur de sa catégorie.
Nous avons droit à une excellente luminosité (520 cd/m²), à des contrastes infinis, à de très belles couleurs (dont la température peut être réglée via le menu des paramètres), à des noirs profonds et à de bons angles de vue.

Il est clair que regarder une vidéo sur un tel écran est un régal pour les yeux.

Le son est ici véhiculé de 3 manières : via le haut-parleur principal, via le port mini jack et via l’écouteur.

Le premier cité délivre un son clair et puissant (115 db mesurés à la sortie) mais qui a tendance à saturer à volume maximum.
L’écoute au casque est agréable, à condition de ne pas utiliser les écouteurs basiques fournis dans la boîte.
En appel, l’écouteur restitue un son tout à fait satisfaisant. On comprend bien son correspondant.
Par contre si vous vous trouvez dans un environnement bruyant, du fait de l’absence de micro réducteur de bruit, il se peut que votre interlocuteur vous demande de parler plus fort ou de répéter.

  • Ecran : 6,0 pouces (Super Amoled 18.5:9) avec une résolution de 2220 x 1080 pixels, soit donc une densité de 411 ppp.
  • Son : Mini jack et haut-parleur mono. Écouteur classique

3. Performances : raisonnables

???

Bien qu’il fabrique ses propres processeurs, Samsung a fait appel à un tiers pour motoriser son Galaxy A6+.
On a donc ici un Qualcomm Snapdragon 450, un SoC 8 cœurs cadencé à 1,8GHz.
Ce dernier est accompagné de 4Go de RAM (3Go sur certaines versions) et d’un GPU Adreno 506.

Au quotidien, naviguer dans l’interface et sur le web reste tout à fait fluide et agréable.

Avec près de 70.000 points sur Antutu et 7730 points sur 3D Mark (Ice Storm Extreme), ce smartphone est capable de faire tourner la plupart des gros jeux 3D et des grosses applications présents sur le Play Store.

???

Ainsi, PUBG se lance par défaut en qualité graphique basse. Si cela reste tout à fait jouable, on constate quand même quelques ralentissements.
Mieux vaudra donc éviter les superproductions en 3D.

Pour le stockage, on a un très classique 32Go dont 22,4Go sont réellement exploitables.
Par bonheur, un slot dédié permettra d’ajouter rapidement une carte micro SD (+256Go), sans devoir condamner le second emplacement SIM.

???

  • Antutu Benchmark (v7.0.9) : 69.824 points | 3D Mark (Ice Storm Extreme) : 7730 points
  • Processeur : Octa-core Qualcomm Snapdragon 450 cadencé à 1,8GHz | Mémoire vive : 4Go  | Processeur graphique : Adreno 506
  • Mémoire de stockage : 32Go de mémoire qui se transforme en 22,4Go lors du premier démarrage.

4. Connectivité : tout à fait complète

???

S’il y a bien un point sur lequel Samsung n’a pas mégoter pour son Galaxy A6+, c’est sur celui de la connectivité.
c’est bien simple, on a tout!

Ce smartphone sud-coréen est équipé d’un modem radio 4G LTE de catégorie 6 (300 Mbps en download) intégrant la B20 et la B28, et bien entendu de la 3G+ et de la 2G.

A côté de cela, on a bien sûr le pack complet des autres connexions que sont : le Bluetooth (4.2), le (A)GPS/Glonass/Beidou, le WiFi (a/b/g/n), la radio FM (avec RDS), un slot micro SD, 2 emplacements SIM, un port mini jack, un port micro USB 2.0 (OTG), le NFC (pas sur la version de test), etc.

En ce qui concerne les accroches réseau, elles sont bonnes, que ce soit en 2G, en 3G, en 4G ou en WiFi.
Pour le GPS, dans une cour de copropriété urbaine, il aura fallu 8 secondes à ce Galaxy A6+ avant d’obtenir un premier fixe (14 satellites).

Les amateurs de réalité virtuelle/augmentée seront ravis de savoir que ce smartphone intègre un accéléromètre, une boussole et un gyroscope.
Mais la bonne nouvelle vient du fait que l’on dispose d’un lecteur d’empreintes digitales réactif et efficace.
La technologie de reconnaissance faciale pourra également être utilisée pour déverrouiller le terminal, mais elle se montre un peu lente.

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) : 0,36 W/kg. C’est un très bon score pour un mobile commercialisé en 2018.

5. Système d’exploitation : un Android relooké

???

C’est la dernière version de l’OS de Google, qui n’est autre qu’Android Oreo dans sa déclinaison 8.0, qui anime ce Galaxy A6+.

???

Le constructeur y a ajouté sa surcouche maison Samsung Experience UI 9.0.
On retrouve donc le lanceur habituel de la marque, intégrant toujours un tiroir des applications.

???

Sur la page la plus à gauche de l’écran d’accueil, on retrouve Bixby, le système d’Intelligence Artificielle de Samsung.

???

Lors du démarrage de l’appareil, vous aurez le choix d’installer ou non le pack d’applications du fabricant sud-coréen.
Restent les applications Microsoft installées par défaut, qu’il est possible de désactiver mais pas de désinstaller.

???

On appréciera la présence de l’Always On Display sur ce milieu de gamme, surtout qu’on ne dispose pas d’une LED de notifications.

???

Au final, on est sur un système très personnalisé par Samsung, mais également très personnalisable.

  • Système d’exploitation : Android Oreo 8.0 | Surcouche : Samsung Experience UI 9.0

6. Usage : un photophone endurant

???

Passons sur les usages basiques d’un smartphone pour nous concentrer sur les 2 points qui permettent encore en 2018 de différencier les mobiles entre eux : la qualité photo et l’autonomie.

Tuons directement le suspense, puisque ce Galaxy A6+ est très bon sur ces deux aspects.

Du côté photo, ce smartphone signé Samsung figure parmi les meilleurs de sa catégorie.

A l’arrière, on retrouve un double capteur de 16 + 5 mégapixels (f/1.7 + f/1.9). Ce dernier n’a d’autre utilité que de jouer sur la profondeur de champ afin d’obtenir un effet Bokeh.

samsung galaxy a6+ - vue 02

Dans de bonnes conditions de luminosité, le capteur principal se révèle tout simplement excellent.
Les clichés sont détaillés et le piqué est très bon.
Bien entendu, comme sur tout smartphone, plus la luminosité baisse, plus la qualité des clichés se dégrade.
Néanmoins, ce Galaxy A6+ s’en sort bien mieux que la majorité de ses concurrents.

samsung galaxy a6+ - vue 01

En mode portrait, les photos sont très propres, avec des effets de flou de bonne qualité et cela, c’est plutôt rare à ce niveau de prix.

samsung galaxy a6+ - vue 03

A l’avant, nous avons droit à un capteur de 24 mégapixels avec un objectif ouvrant à f/1.9.
Là encore, le Galaxy A6+ surclasse de loin ses concurrents en offrant des autoportraits de grande qualité.
Notez que la caméra avant est accompagnée d’un flash LED dont l’intensité peut être réglée.

samsung galaxy a6+ - vue 00

En vidéo, ce terminal sud-coréen fait l’impasse sur la 4K et on devra donc se contenter du 1080p en 30 IPS.

L’application photo est intuitive et agréable à utiliser.

L’autonomie est encore l’un des points forts de ce Galaxy A6+.
En effet, dans le cadre d’un usage mixte raisonnable, la batterie de 3500 mAh permettra d’utiliser ce smartphone plus d’une journée et demie avant de devoir le recharger.

???

Une vidéo YouTube de 60 minutes (toutes connexions allumées, son à 50%, luminosité à 50%) aura consommé 15% de l’énergie contenue dans la batterie. C’est mieux que les 20% habituellement constatés.

Par contre, le téléphone n’intégrant pas vraiment la technologie de charge rapide, il faudra environ 2h30 pour passer de 0 à 100% de batterie avec le chargeur de 1,55 A/5V contenu dans le packaging.

  • Double appareil photo dorsal :  16 + 5 mégapixels
  • Batterie : Fixe de 3500 mAh.

En conclusion : un bon choix

???

Si vous recherchez un bon photophone doté d’un beau grand écran, présentant une excellente qualité de fabrication et une bonne autonomie, ce Samsung Galaxy A6+ est susceptible de faire partie de votre liste d’achats.

Evidemment, comme aucun mobile n’est parfait il possède quand même quelques petits points négatifs.
On pensera à l’absence de port USB-C, à celle de de la technologie de charge rapide, et enfin à l’absence de micro réducteur de bruit.
Les plus exigeants pointeront le doigt sur l’absence d’étanchéité.

Pour le reste, foncez! tous les indicateurs sont au vert.

Galerie photos :

A propos de Alex pour Top For Phone

Je suis passionné par les téléphones mobiles et d'ailleurs, je les collectionne! Mon second hobby : les voitures miniatures.

6 commentaires

  1. Cette gamme A 2018 c’est du n’importe quoi.

    Un A6/A6+ qui tient plus d’un J5 ou J7 qu’un A5 ou A7.
    Quelqu’un qui va acheter ce modèle va croire qu’il va acheter un modèle compris entre un A5 et un A7 (ou A8) mais il n’en est rien.

    Espérons un retour à la normal pour la génération 2019 (mais j’ai comme un doute)

    • Je suis pas entièrement d’accord avec toi. Le A6+ est vraiment excellent ! Excellente autonomie, bonne qualité photo, bel écran, performances satisfaisante.
      Alors, certe le A6 est lui un peu trop chère pour ses prestations. Je te l’accorde volontiers.

      Pour la ressemblance, je t’avoue que je suis pas vraiment choqué même si d’une certaine façon, la gamme A à perdu de sa superbe et (peut-être même d’une certaine façon son identité)
      Les choses évolue et on fait avec !

      Cela étant dit, j’espère un retour de cette gamme A comme à l’époque et je pense que le A6+ à sa place. Contrairement aux autres déclinaisons.

      • Le J7 a toujours été proche des A donc en passant dans les A il est bien
        Le seul défaut du J5 (A6) est qu’il n’est jamais passé à un écran FHD (FHD+)

    • À part les S tout a changé donc c’est comme ça maintenant
      J3 2017 -> J6
      J5 2017 ->A6
      J7 2017->A6+
      A3 2017->Terminé
      A5 2017->A8
      Ne t’attend pas à un retour à la normal vu que c’est normal ça

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>