Accueil » Tests & Comparatifs » Test du Samsung Galaxy A5 2016 : quand le look compte

Test du Samsung Galaxy A5 2016 : quand le look compte

Samsung a, on le sait, créé un large catalogue de mobiles, compartimentés en plusieurs gammes.
S’il est inutile de présenter la gamme « S » (et les récents Samsung Galaxy S7 et S7 Edge) il n’en est pas de même pour la gamme « J » (Samsung Galaxy J5 par exemple) ou encore « A »…

Et c’est bien de cette gamme, apparue en 2015, dont il est question ici avec le test du Samsung Galaxy A5 – 2016 (ici, la référence étant SM-A510F).
A savoir un mobile issu d’un postulat simple : ne pas miser sur les seules performances, mais plutôt sur le look et le niveau de finition.

Le Samsung Galaxy A5 (2016) pourrait presque être considéré comme un S6 aux spécifications revues à la baisse, et proposé à un prix plus accessible.
Car pour moins de 429€ (prix maximum conseillé) on obtient ici un mobile au look résultat haut de gamme… et un niveau de finition irréprochable.

Les meilleures offres du moment :

1. Esthétique : look premium, finition irréprochable

Test du Samsung Galaxy A5 - vue 03Ce A5 2016 est clairement un mobile pour lequel on peut avoir un coup de coeur.
Le type même de mobile beau, élégant, et à la finition irréprochable… qui a l’avantage en outre d’être extrêmement valorisant.

Un mobile aux dimensions conséquentes malgré tout, en raison de son écran 5,2 pouces.
Ainsi, impossible d’utiliser le mobile à une seule main, d’autant que son dos en verre est très glissant.

La finition, pour revernir à elle, est exemplaire.
Double couche de verre (avant et arrière), cadre en métal (châssis + pourtour), bouton placés comme il se doit (et qui ne montrent aucun jeu et ne font aucun cliquetis désagréable), etc.

Autant de bons points qui confirment que la force de la gamme « A » repose sur son design réussi.
Notons également que ce mobile est disponible en plusieurs coloris : noir, doré (la version testée) et blanc.

  • Dimensions : 14,5 cm de long x 7,1 cm de large x 0,7 cm d’épaisseur | Poids : 155 grammes.

2. Image et son : super image

Test du Samsung Galaxy A3 - vue 13Autre bon pour de ce A5 édition 2016, son écran.
Un super écran de 5,2 pouces, utilisant la technologie maison et si appréciée des aficionados de belles images : le Super AMOLED.

Ajouter à cela que cet écran, au contraste bluffant, est également doté d’une résolution 1080p.
Et par conséquent, offre une image hyper-nette grâce à une densité élevée de 424 pixels par pouce.

Certains trouverons peut-être les couleurs offertes par cet écran comme étant saturées (et à mes yeux, elles le sont).
Mais cela permet également d’avoir un bon détachement des rouges-bleus-verts et une image plus « punchy » et avec un meilleur piqué.

Pour le son, rien de particulier à dire.
Si ce n’est que le haut-parleur permet de bénéficier d’un son clair (mais qui ne sera pas des plus puissants cependant).

  • Ecran : 5,2 pouces (Super AMOLED) avec résolution Full HD (1920 x 1080 pixels), soit donc une densité de 424ppp.
  • Son : jack 3.5 et haut-parleur sur la tranche inférieure. Écouteur classique.

3. Performances : bon niveau, mais résolution gourmande

Test du Samsung Galaxy A5 - vue 09Si la gamme A mise clairement sur son design, elle n’en oublie pas non plus d’offrir de bonnes performances.
Cependant, si ces derniers sont largement suffisantes pour faire fonctionner absolument toutes les grosses applications et jeux 3D, il ne sont pas des plus puissants…

Et pour le coup, on est très loin de ce que peut offrir un S6 ou un plus récent S7… lesquels arrivent à des performances 2 fois supérieures à celles de ce A5 2016.
Mais au risque de me répéter, cela importe peu car ce smartphone se sort de toutes les situations.

A tel point que, comme nous nous en dotons, avoir une image fluide sur un mobile doté d’un écran 1080p demande un certain niveau de performances.
Et rassurez-vous, les tests Epic Citadel nous prouvent que ce A5 2016 peut parfaitement faire fonctionner des gros jeux dotés de gros graphismes (et donc gourmands en ressources).

C’est particulièrement visible lorsque l’on fait le test Epic Citadel en mode « hautes performances » et que l’on options un score satisfaisant de 57,5 images par seconde.
Et même chose pour le mode « ultra-haute qualité » avec près de 30 ips.

  • Antutu : 41.500 points | Epic Citadel : 29,2 ips (mode ultra-haute qualité).
  • Processeur : Huit-coeurs 1,6GHz 64 bits   | Mémoire vive : 2Go  | Processeur graphique : Mali-T720.
  • Mémoire de stockage : 16Go de mémoire qui se transforme en 10,8Go lors du premier démarrage.

4. Connectivité : complète

Test du Samsung Galaxy A5 - vue 16Samsung oblige, la connectivité est complète sur un mobile de cette catégorie.
On a donc, en toute logique, un mobile 4G/3G/2G, ainsi que GSM quadribandes.

A cela s’ajoutent les connexions indispensables sur un smartphone : WiFi (a/b/g/n/ac), bluetooth (4.1), aGPS/GLONASS, NFC, radio FM (nécessite de brancher le kit piéton en guise d’antenne), port micro USB (2.0), jack 3.5, emplacement micro SD (128Go maximum), emplacement carte sim (format « nano »).

Et bien sûr, aucune inquiétude à avoir sur les accroches.
Que ce soit en GSM, 3G/4G, WiFi, GPS… je n’ai noté aucun problème d’accroche ni de décrochage intempestif.

Autre point : le A5 2016 est doté d’un capteur d’empreintes digitales.
Chaque empreinte nécessitant un paramétrage rapide, qui permet par exemple de déverrouiller le téléphone.

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) : 0,286w/kg. C’est un très bon score pour un mobile commercialisé en 2016.

5. Système d’exploitation : TouchWiz au top

Test du Samsung Galaxy A5 - vue 10L’une des forces de Samsung face à ses concurrents repose sur sa surcouche, TouchWiz.
Une surcouche donc, qui vient se placer sur un Android 5.1 « Lollipop » extrêmement familier des utilisateurs et des constructeurs (et pour l’instant, aucune information sur la possible mise à jour en Android 6.0 « Marshmallow », mais peu importe).

Une surcouche qui, en fonction des modèles du constructeur et de leurs puissances, est plus ou moins complète.
Ici, on est sur une version très évoluée de TouchWiz.

Outre un relooking du très austère « Android de base » (avec des fonds d’écran, des icônes, des sonneries), on retrouve naturellement un large nombre de fonctionnalités et d’applications spécifiques.
Si les détailler toutes ici n’aurait aucun sens (car elles sont très nombreuses) voici les principaux éléments que l’on peut remarquer :
- Briefing : en glissant sur le panneau d’accueil le plus à gauche, on obtient une synthèse des dernières actualités, classées par thème (des thèmes qui peuvent être choisis/personnalisés).
- Musique : le lecteur mp3 a vu son look et son ergonomie revue, et j’avoue que je trouve que c’est une bonne idée
- Vidéos : le lecteur vidéos à lui aussi été revu. Reste que je recommande toujours de passer par VLC qui supporte bien plus de formats qu’une application issue d’un constructeur.
- S Health : l’application qui vous permet de vous monitorer, vous et vos efforts sportifs, ainsi que votre alimentation et votre sommeil. Contraignante et inutile pour certains, véritable coach du « bien être » pour d’autres.
- S Voice : après un rapide paramétrage qui va permettre à l’application de reconnaître votre voix, vous pourrez lancer des commandes vocales telles que « Appelle le portable de Charles » ou encore « Qu’est-ce qu’il y a dans mon agenda », etc. Un mode qui s »appuie naturellement sur la qualité des micros du mobile, et bonne surprise, même avec un bruit ambiant important, le téléphone a reconnu mes demandes.
- S Planner : une version de l’Agenda, revue et au look optimisé.
- Smart Manager : permet de suivre la charge de la batterie, la consommation de ROM et de RAM, et d’avoir un antivirus.
- Galaxy Apps : un portail de Samsung destiné à vous suggérer des applications… et qui n’apporte rien de réellement utile face au Play Store.
- Thèmes (paramètres) : vous avez la possibilité d’affecter un nouveau thème sur votre mobile… certains étant gratuits, d’autres payants…

  • Système d’exploitation : Android 5.1.1 « Lollipop » | Surcouche : TouchWiz.

6. Usage : excellente qualité photo

Test du Samsung Galaxy A5 - vue 06Inutile de nous attarder sur les usages habituellement proposés par des smartphones « modernes », tels que la lecture d’un SMS, l’appel téléphonique, l’envoi d’un email, etc.
Même chose pour les jeux 3D, où ce téléphone s’en sort à merveille.

Cependant, s’il y a bien 2 aspects sur lesquels les smartphones se différencient encore de nos jours, ce sont, d’une par la qualité proposée par les capteurs photos, et d’autres par par l’autonomie.

Pour ce qui est des capteurs photos, on notera la belle ouverture des capteurs (dorsal et frontal).
La qualité des photos est tout simplement excellente.

Le capteur photo dorsal possède un autofocus rapide et efficace, ainsi qu’un distance minimale courte (de l’ordre de 10cm environ) qui permet de prendre de belles photos en macro.
Le capteur photo frontal est lui aussi efficace, et possède également un autofocus ciblant le visage du sujet que vous souhaitez prendre en photo (ah, la mode du selfie). Et là qualité offerte est ici tout à fait correcte (cependant, bien loin de celle proposée par le capteur dorsal).

Pour ce qui est de l’autonomie, on aurait aimé une batterie plus conséquente…
D’autant que, pour ma part, sur un mobile de cette catégorie, il me semble quasi-normal de trouver des batteries avec plus de 3.000 mAh.

Fort heureusement, si la batterie n’est que de 2.900 mAh, ce mobile dispose d’un écran réputé pour réduire la consommation énergétique.
A cela s’ajoute le mode d’économie d’énergie qui permettra d’allonger l’autonomie de plusieurs heures, en acceptant par exemple de réduire les performances du mobile, la luminosité de l’écran, etc.
Et on notera également la présence du mode « ultra-économie d’énergie », qui pour le coup, réduira l’usage de ce smartphone à celui d’un simple téléphone (appels… car pas de WiFi/Bluetooth/Data, etc.).

  • Appareil photo dorsal :  13MP (f/1.9) avec autofocus, stabilisation optique et flash LED. Voir un échantillon photo.
  • Appareil photo frontal : 5MP (f/1.9). Voir un échantillon photo.
  • Batterie : Non-extractible de 2.900 mAh. 1 heure de vidéo consommera 18-20% d’énergie. Fonction recharge rapide présente.

En conclusion : du look avant tout, le prix en conséquence

Est-ce que le Samsung Galaxy A5 2016 est un bon mobile ? Globalement, oui !
Un mobile au look étudié et à la finition excellente.
Un mobile qui reprend en outre un large nombre de fonctionnalités offertes sur la gamme « S » ce qui pourrait, aux yeux de certains, en faire un S6/S7 downgradé (performances revues à la baisse) et au prix plus raisonnable.

Et c’est probablement la philosophie qui a donné naissance ce mobile, qui trouve sa place entre les entrées de gamme (gamme J, gamme E) et les hauts de gamme (gamme S).
Rendant ainsi plus accessible le design premium typiquement Samsung.

Cependant, les performances bien que suffisamment élevées pour ne craindre aucun bug/freeze/ralentissement ont du mal à sembler cohérente face à un prix de près de 400€.
Et c’est certainement ce point qui fera réfléchir les potentiels acheteurs… à savoir le rapport performances/prix.

Malgré tout, n’oublions pas que ce smartphone dispose d’autres atouts, dont par exemple, la qualité photo offerte par son capteur dorsal.
Ainsi que sa connectivité complète, et son capteur d’empreintes, sans oublier la surcouche TouchWiz devenue, à mon goût, une réelle réussite (depuis 2015).

  • Les plus : le look/finition, la connectivité, les performances acceptables, la surcouche, l’excellent capteur photo dorsal.
  • Les moins : le prix élevé (au regarde des performances offertes).

Galerie photos :

Autres :

Voir la vidéo de déballage du Samsung Galaxy A5 (2016).

A propos de Marco pour Top For Phone

Passionné de hi-tech, je suis l'Editeur et le Rédacteur en Chef de Top For Phone. Dans le registre des loisirs, j'aime la voiture, la moto... et les jeux vidéo (Xbox et PC).

12 commentaires

  1. Bonjour Marco, l’équipe de Top For Phone, et tous les internauutes,

    Merci beaucoup, Marco pour cet test qui est excellent, clair et précis. Le Samsung Galaxy A5 est un magnifique smartphone notamment en couleur or. Je pense que ce sera un succès de vente. Je viens de le commander sur le site de Samsung France. Il me tarde de l’avoir entre les mains. Sachant que ce sera mon premier Samsung, j’ai toujours été un peu réticent à avoir un Android. Ayant été un inconditionnel de Nokia/ Microsoft et Windows, aujourd’hui, je suis très déçu de Windows en raison des différentes annonces comme par exemple, la probable disparition de l’excellente application HERE (GPS) sur Windows, (cela est une erreur aberrante, ce n’est que mon avis) et du fait que tous les lumia ne recevront pas la mise à jour sous W.10. Je comprends aujourd’hui pourquoi,Microsoft n’est pas le leader mondial de la téléphonie mobile. Je sais maintenant, pourquoi Samsung reste le numéro un mondial de vente de ses smartphones. C’est pourquoi, je veux essayer et adopter le système Android sous Samsung, car je sais que Samsung est une grande marque de qualité, qui propose divers produits qui sont plus ou moins adaptés à tous les porte-monnaie. Le design de ce Samsung me plaît particulièrement et la nouvelle interface Android est bien pensée. Bye bye Nokia/Microsoft et HELLO SAMSUNG. Je sais aussi que je pourrai installer la géniale application HERE sur mon Samsung Galaxy A5 or 2016. MERCI MERCI POUR LE BOULOT QUE VOUS FAITES. Continuez ainsi. Bonne jounée. Stéphane

  2. Très bon test comme d’hab.

    La Gamme A de cette année est un bon crue.
    En plus du style du design, ils récupèrent certains éléments de la gamme UHDG de l’année dernière (S6)
    D’ailleurs cet A5 rentre dans une nouvelle gamme qu’on appelle Médium (spec Milieu de gamme avec un design Premium d’où son nom)

    Cet A5 est le plus réussi de cette gamme A 2016 du moins sur les modèles que Samsung veut bien nous livrer.
    Il possède tout ce qu’on peut attendre d’un très bon phone de nos jours.
    Il manque peut être la certification IP68 (vu qu’il est unibody) mais je suis sûre que Samsung nous réserve cette surprise pour le modèle 2017 (comme ils l’ont fait avec le S6)

    Il est largement suffisant à 90% de personnes désirant un S6/S6v2.
    S6/S6v2 dont le potentiel n’est même pas exploité dans les jeux (le soc ne tourne pas à plein régime et de loin mais donne juste ce qu’il faut pour faire tourner le jeu fluide)
    C’est d’ailleurs pour cela que je l’ai conseillé à ma soeur qui ne jure que par Samsung et trouvant la gamme S, dépourvu de mini maintenant, bien trop cher (depuis que Samsung s’applelise)

    Et comme par hasard elle vient juste de recevoir son phone aujourd’hui même ; le jour du test
    (test qui arrive un poil tard pour moi vu qu’on l’a déjà acheter mais qui comprimé tout le bien que je pense de ce modèle et qui sera utile à pas mal d’autres personnes encore indécis)

    C’est trop tôt pour vous donner mon avis sur le produit mais dès que je l’aurais bien prise en main je reviendrais vers vous (ici même) dire ce que j’en pense. Déjà je peux vous dire que mon 1er ressenti est très positif.

  3. BOUET-SAUVETERRE STEEVE

    Marco tu n’a pas parlé de l’écran au sujet de sa solidité s’agit il d’un gorilla glass

    • Oui c’est le 4.
      Donc super résistant aux rayures bien plus que le 3 qui l’était déjà pas mal.
      Par contre pour les chocs/chutes tout dépend de comment il tombe (point d’impact) et ça même le 4 qui est censé mieux résister m’y pourra rien. C’est toi avec ta chance.

  4. Salut Marco, je cherche un smartphone moyen de gamme de ce genre avec un bon appareil photo, la Galaxy A5 semble être bien, mais je suis hésitant aussi avec un honor 7 ou huawei p8. Aurais-tu une préférence si c’était pour toi.
    Merci et Salut

    • Je te déconseille le P8 si l’autonomie est important pour toi.
      Après entre l’A5 et le Honor 7 (que j’ai eu entre les mains) c’est des questions type :
      - dos verre ou dos alu ?
      - Amoled ou IPS NÉO ?
      - Lecteur d’empreinte à l’avant ou à l’arrière ?
      - TW ou EMUI ?
      Sinon pour le reste c’est pareil ;
      Même dimension, même poids, même taille et définition d’écran.
      Soc différent mais se battent dans la même catégorie. L’autonomie meilleure sur l’A5 (2016) mais celle le Honor 7 est déjà très bien.

      PS : J’espère que cela t’aidera ;)

  5. J’ai déjà trouvé un défaut du A5 (2016) ; pas de Led de notification.
    Une économie bête de la part de Samsung (mon avis)

    • Merci , de t’es conseils, c’est vrai que pour le dos en verre je suis pas fan.

    • il éxiste l’appli nommée Noled, qui est largement mieux qu’avoir une led de notificiation, tu devrais aller l’essayer, elle est sur le Google Playstore. Du coup, ce probleme d’absence de led peut vite être reglé.

  6. Je viens de trouver un autre défaut ;
    Oui l’écran et le dos sont en verre Gorilla Glass 4 donc traité antique rayure mais le bouton Home avec lecteur d’empreinte semble être en plastique vu qu’il se raye facilement (avec le coin de l’ongle) à force de déverrouiller le phone.
    Défaut qui aurait pu être éviter en mettant une vrai vitre en centre du bouton (j’espère que le S7 n’a pas ce problème qui serait impardonnable pour un phone à plus de 700€)

  7. Bonjour,
    Pour moi qui sors de deux ans avec un Samsung solid, y’a très très peu de choses qui soient limpides ou simplement compréhensibles en matière de mobiles. Merci pour ce test qui l’était vraiment. Je vais me prendre celui là.
    C.R.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>