Accueil » Tests & Comparatifs » Test du Neffos C9A : intéressant et pas cher

Test du Neffos C9A : intéressant et pas cher

TP-Link, le leader mondial des solutions réseaux a donc ajouté de nouveaux modèles à sa gamme Neffos.
Ainsi, on retrouve désormais le TP-Link Neffos C9A (référence TP706A), un mobile entrée de gamme (prix maximum conseillé de 139,90€).

Et malgré son prix, il s’agit d’un téléphone qui offre un résultat convaincant, tant sur le plan du design que celui des spécifications.
Ce test nous permettra de mesurer dans quelle mesure il s’agit d’un smartphone que nous pouvons recommander…

Les meilleures offres du moment :

1. Esthétique : design étudié, finition convaincante

TP-Link Neffos C9A - vue 03Le Neffos C9A propose un design réussi, abouti. Assez étonnant, lorsqu’on sait qu’il est entièrement construit en plastique.
Cependant, le traitement du châssis et de la carrosserie donne un effet métal très convaincant.

On appréciera également la présence d’une vitre tactile dotée de l’effet 2.5.
Ce qui permet de rendre ses bords moins tranchants et plus agréables au toucher.

Une vitre qui couvre un écran de 5,45 pouces.
Un écran qui occupe donc près de 74% de la face avant du mobile (screen-to-body ratio).

Côté coloris, c’est simple, ce téléphone n’est disponible qu’en gris argent.

  • Dimensions : 14,6 cm de long x 7,1 cm de large x 0,8 cm d’épaisseur | Poids : 145 grammes.

2. Image et son : résultat convaincant

TP-Link Neffos C9A - vue 05L’écran offre une bonne diagonale de 5,45 pouces, ce qui peut presque semble petit de nos jours (face à l’abondance d’écrans 6 pouces et plus).
Une belle diagonale malgré tout, sur un écran au format 18:9, offrant un sentiment « cinéma ».

Autre bon point, la résolution est suffisante pour offrir une image nette (proche de 300 pixels par pouce).
Et pour ce qui est de la gestion des couleurs et du contraste, elle est satisfaisante.

La luminosité est acceptable. J’ai relevé lors de mon test un 280 nits (ce qui ne correspond pas au 400 nits mentionnés par la marque).
Concrètement, tant que la lumière du soleil (ou autre source de forte lumière) n’est pas plongeante sur votre écran, tout ira bien.

Les angles de visions semblent relativement fermés tout de même, ce qui vous obligera à regarder l’écran de face pour éviter de vous retrouver avec des couleurs blafardes.
Des couleurs qui tirent d’autant plus sur le pale malgré tout.

Pour le son, on apprécie la présence d’un mini-jack qui semble vivre ses dernières années sur smartphone.
Quant à l’écouteur et le haut-parleur, il s’agit du même composant, lequel peut dépasser les 120 décibels.

  • Ecran : 5,45 pouces (IPS) au ratio 18:9 et avec résolution HD+ (1440 x 720 pixels), soit donc une densité de 295 ppp.
  • Son : mini-jack. L’écouteur fait également office de haut-parleur.

3. Performances : modeste mais suffisantes

TP-Link Neffos C9A - vue 14Non, le C9A n’est pas une bête de course, loin de là.
Reste que sa configuration est tout à fait cohérente au regard de son prix.

On est donc en présence d’un mobile qui se trouve entre 2 univers, d’une part l’entrée de gamme, et d’autre par le moyen de gamme.
Et si l’on est loin des performances de dragster de mobiles vendus 1000€ et plus, on est tout de même capables ici de faire fonctionner de grosses applications et gros jeux 3D (testé avec PUBG Mobile – qualité graphique faible).

La mémoire de stockage (ROM) de 16Go est un grand classique sur cette catégorie de smartphone.
Et comme toujours, cette dernière (en raison de la présence du système d’exploitation et des applications) devient un plus raisonnable 9,3Go disponibles pour l’utilisateur.

Ces 9,3Go d’espace sont destinés à accueillir les applications et les jeux.
A noter qu’un emplacement micro SD est également disponible. Cependant, cette mémoire additionnelle ne pourra pas stocker les applications et les jeux (elle est considérée en tant que mémoire externe).

  • Antutu (v7) : 44 800 points | 3D Mark (Ice Storm Extrem) : 2 477 points.
  • Processeur : Quatre cœurs à 1,5Ghz – 64 bits (Mediatek MT6739WW) | Mémoire vive : 2Go  | Processeur graphique : PowerVR GE8100 (IMG8XE1PPC).
  • Mémoire de stockage : 16Go de mémoire qui se transforme en 9,3Go lors du premier démarrage.

4. Connectivité : complète et adaptée

TP-Link Neffos C9A - vue 16Ce mobile est bien évidemment doté d’une connexion  4G LTE
Laquelle exploite les fréquences B1/B3/B7/B20, mais n’offre pas de B28 (encore peut utilisée malgré tout en France).

Le C9A est également un mobile doté de 2 emplacements pour carte sim (format « nano » – en savoir plus sur les formats de cartes sim).
Et bonne nouvelle, l’ajout d’une micro SD (jusqu’à +128Go) ne nécessite pas de sacrifier l’un des emplacements de carte sim.

A cela s’ajoutent les connectivités indispensables et habituelles : WiFi (b/g/n), Bluetooth (4.2), micro USB (avec fonction OTG), aGPS/GLONASS, radio FM, etc.

Pour ce qui est de la sécurité, outre les mots de passe et autres schémas, on retrouve ici un capteur d’empreintes, ainsi qu’une fonction de reconnaissance faciale.
Le capteur d’empreintes fonctionne correctement. De même pour la reconnaissance faciale.

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) : 0,326w/kg à la tête (0,829w/kg au corps). C’est un très bon score pour un mobile conçu et commercialisé en 2018. De quoi permettre au C9A de figurer parmi les meilleurs élevés de sa catégorie.

Les meilleurs prix pour votre micro SD 64Go :

5. Système d’exploitation : Android surcouché

TP-Link Neffos C9A - vue 15TP-Link a une nouvelle fois placé une surcouche sur le système d’exploitation Android « Oreo ».
Une surcouche nommée NFUI (Neffos User Interface), laquelle apporte son lot de modifications esthétiques (fonds d’écrans, icônes) et ergonomiques.

On retrouve également des applications supplémentaires ou modifiées telles que :
- Thèmes : qui comme son nom l’indique permet de modifier le thème du téléphone.
- Vidéos : un lecteur de vidéo customisé par la marque.
- Notes : une application de prise de notes, mais qui n’apporte rien en comparaison de Google Keep.
- Gestionnaire de fichiers : afin de gérer la mémoire de stockage (interne et micro SD) du mobile.
- Cleaner Master : une application partenaire que nous recommandons de désinstaller (il s’agit d’un adware qui n’apporte aucune fonctionnalité indispensable).
- Touchpal : un clavier qui n’apporte rien face à un GBoard de Google.
- Kasa et Tether : afin de gérer les appareils connectés de votre domicile.

  • Système d’exploitation : Android 8.1 « Oreo » | Surcouche : NFUI8.0.

6. Usage : adapté aux besoins des utilisateurs

TP-Link Neffos C9A - vue 17Inutile de nous attarder sur l’ensemble des usages auxquels ce smartphone répond (lecture mp3 et vidéo, navigation internet, jeux 2D et 3D, etc.).
Reste 2 usages qui permettent alors de distinguer les bons mobiles des moins bons. A savoir la qualité photo et l’autonomie.

D’une part la qualité photo, avouons que pour son prix, ce smartphone s’en sort plutôt dignement.
Ainsi, la qualité offerte par le capteur dorsal est tout à fait correcte, bien qu’on puisse remarquer l’absence de gestion de la profondeur de champ (effet Bokel inexistant).

La qualité photo frontal est également correcte, bien que le capteur présente une tendance à la sur et sous-exposition.
De fait, la gestion de la luminosité n’est pas son fort.

D’autre part, l’autonomie qui est correcte… habituelle sur cette catégorie de mobile.
Ainsi, le C9A arrivera à atteindre la journée avant d’être rechargé (si vous avez un usage modéré de type 2h/jour : 30mn de jeu, 30mn d’appels/SMS/MMS, 30mn de web, 30mn de réseaux sociaux).

  • Appareil photo dorsal :  13MP avec ouverture f/2.2 avec flash LED. Voir un échantillon photo.
  • Appareil photo frontal : 5MP avec flash LED et angle 84°. Voir un échantillon photo.
  • Batterie : Non-extractible de 3020 mAh. 1 heure de vidéo consommera 22-24% d’énergie.

En conclusion : un bon smartphone pas cher

Ce TP-Link Neffos C9A est convaincant.
Malgré son nom un peu barbare façon « référence de composant PC » se trouve un mobile commercialisé à bon prix, et qui en offre pour son argent.

Une bonne petite affaire, un mobile qui offre une configuration cohérente.
De fait, ce mobile offre une expérience toute à fait agréable à son utilisateur.

Par conséquent, si vous êtes en mesure de faire quelques petites concessions, il s’agit bien d’un mobile entrée de gamme que l’on peut vous recommander.

  • Les plus : design, connectivité complète, système d’exploitation efficace, prix très raisonnable.
  • Les moins : performances justes (mais correctes), écran peu lumineux et angles de visions relativement fermés, pas d’application et jeux sur la micro SD.

Galerie photos :

Autres :

Voir la vidéo de test du Neffos C9A.
Voir la vidéo de déballage du Neffos C9A.

A propos de Marco pour Top For Phone

Passionné de hi-tech, je suis l'Editeur et le Rédacteur en Chef de Top For Phone. Dans le registre des loisirs, j'aime la voiture, la moto... et les jeux vidéo.

3 commentaires

  1. bonjour
    pour un ado pourquoi pas ! de toute façon il sera cassé dans 2 mois………..
    luminosité quand meme un peu faiblarde mais à ce prix ne soyons pas trop tatillon

    merci Marco vous aurez rendu service à de nombreux parents !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>