Accueil » Tests & Comparatifs » Test du Motorola Moto E4 (XT1762) : un bon premier smartphone

Test du Motorola Moto E4 (XT1762) : un bon premier smartphone

moto e4 - vue 03

Jusqu’en 2016, la mission des Moto E était de jouer les low-cost au sein de la gamme Motorola.
Depuis 2017, cette mission est dévolue aux Moto C et C Plus. Le Moto E4 que j’ai eu le plaisir de tester pour vous investit donc le segment des smartphones d’entrée de gamme.

Avec le Motorola Moto E4, Lenovo entend bien proposer un mobile au prix agressif puisqu’en cette fin du mois de février 2018 il est vendu à un prix avoisinant les 110 Euros.

Mais à quoi doit-on s’attendre à ce tarif?
La réponse se trouve dans cet article de test.

Les meilleures offres du moment :

1. Esthétique : une coque en métal

moto e4 - vue 09

Le design du Moto E4 s’inscrit dans la continuité du reste de la production actuelle Motorola.

La coque arrière est plutôt bombée afin d’offrir une prise en main agréable.
Cette coque est en métal, avec deux bandes de plastique en haut et en bas. Elles servent à laisser passer les ondes pour les antennes radio.
Le capot arrière s’enlève afin de permettre l’accès aux deux emplacements nano SIM, au slot micro SD et à la batterie. Cette dernière est également amovible, un fait devenu rare aujourd’hui.

L’appareil photo et son flash LED prennent place dans une pièce circulaire commune à tous les derniers modèles présentés par la marque.
Plus bas, on retrouve le logo Motorola et la grille du haut-parleur.
Notez aussi qu’un micro réducteur de bruit est situé au-dessus du module photo.

moto e4 - vue 04

L’écran de 5 pouces n’occupe que 65,9% de la surface totale de la face avant.
Il est protégé par une vitre 2.5D Corning Gorilla Glass 3.

Cet afficheur est surmonté d’un écouteur, des capteurs de luminosité/proximité, d’un capteur photo frontal accompagné d’un flash LED et du marquage Moto.
Pas de LED de notifications donc.
La large bande située sous l’écran accueille le lecteur d’empreintes digitales. Sa large surface tactile peut remplacer les 3 touches de navigation Android qui apparaissent par défaut à l’écran.
Cela permet de gagner en surface d’affichage mais demandera un petit apprentissage.

moto e4 - vue 07

moto e4 - vue 08

La tranche supérieure abrite un port jack 3.5, tandis qu’à l’opposé on trouve un port micro USB, l’entrée micro primaire et une petite fente servant à faciliter l’ouverture du capot arrière.

moto e4 - vue 05

moto e4 - vue 06

Si le côté gauche est vierge de toute touche, le flanc droit sert de terre d’asile à la touche de volume et au bouton d’allumage.
Noter que la surface de ce dernier est striée afin de le repérer à l’aveugle.

Le Moto E4 affiche des lignes classiques mais agréables, ainsi qu’une très bonne qualité de fabrication.

Il est proposé en plusieurs coloris comme le Bleu Oxford, le Gold, le Rose Poudré ou le Gris Acier, comme c’est le cas pour notre exemplaire de test.

  • Dimensions : 144,7 mm de long x 72,3 mm de large x 9,3 mm d’épaisseur | Poids : 151 grammes

2. Image et son : un bel écran HD

moto e4 - vue 11

5 pouces est une diagonale d’écran appréciée de la plupart des utilisateurs.
Cela tombe bien puisque c’est celle offerte par ce Moto E4.

Sans surprise, sur un appareil à un peu plus de 100 Euros, il ne faut pas s’attendre à trouver de la Full HD.
Ce smartphone signé Lenovo est doté d’une dalle HD 720p offrant une densité de pixels approchant les 300 ppp.
Ce sont des caractéristiques plutôt séduisantes pour un smartphone vendu dans cette gamme de prix.

Malgré de belles couleurs, un contraste très correct et une bonne luminosité (470 cd/m²), l’écran peine face au soleil à cause des reflets donnés par la vitre.
Les angles de vue sont assez largement ouverts, mais on a vu mieux!

Malgré tout, on prend quand même plaisir à regarder des vidéos sur l’écran de ce Moto E4.

Le son diffusé par le haut-parleur est clair et relativement puissant (106 db mesurés à la sortie).
Malheureusement, étant donné l’emplacement dévolu au HP, le son sera étouffé lorsque le téléphone sera posé à plat sur une table.
En cours d’appel, le son restitué par l’écouteur est tout à fait satisfaisant. On comprend bien son correspondant.
Rien à signaler de particulier sur le jack 3.5, si ce n’est que le kit mains-libres fournit dans la boîte est très basique.

  • Ecran : 5,0 pouces (IPS) avec résolution 1280 x 720 px, soit donc une densité de 294 ppp.
  • Son : jack 3.5 et haut-parleur dorsal mono. Écouteur classique

3. Performances : une mécanique limitée

moto e4 - vue 15

Question processeur, Motorola a choisi de faire appel à un 4 cœurs Mediatek.
Ce dernier est associé à 2Go de RAM.

Avec respectivement des scores de 34.300 points et 28,8 FPS sur Antutu et Epic Citadel en mode Ultra High Quality, on sait tout de suite à quoi s’attendre.

Si ce Moto E4 est tout à fait capable de faire tourner la plupart des jeux 3D présents sur le Play Store, il sera impératif de dégrader la qualité graphique au risque de se retrouver face à des ralentissements.
De même, les grosses applications mettent un peu de temps à se lancer.

Par contre, au quotidien la navigation dans les différents menus ne posera aucun problème.

En ce qui concerne la mémoire de stockage, Motorola fait dans le classique avec 16Go, dont 10Go environ disponibles pour l’utilisateur.

  • Antutu Benchmark (v7.0.4) : 34.316 points | Epic Citadel (Ultra High Quality) : 28,8 ips
  • Processeur : Quad-core Mediatek MT6737m 64 bits cadencé à 1,3GHz | Mémoire vive : 2Go  | Processeur graphique : Mali-T720
  • Mémoire de stockage : 16Go de mémoire qui se transforme en 10Go lors du premier démarrage.

4. Connectivité : plutôt complète

moto e4 - vue 14

La partie radio est notamment confiée à un modem compatible avec les réseaux 4G LTE de catégorie 4 (150 Mbps).
Ce dernier intègre la B20, mais pas la B28.
Ce n’est pas dramatique puisque la bande des 700 MHz est encore très peu répandue.

On a bien évidemment aussi de la 3G+ et de la 2G.

A côté de cela, on dispose également de la panoplie des connexions habituelles que sont : le Bluetooth (4.2), le WiFi (b/g/n), le (A)GPS/Glonass, la radio FM, un port jack 3.5, 2 emplacements nano SIM, un emplacement micro SD, un port micro USB 2.0 (OTG), etc.

Pour ce qui est des accroches réseau, elles sont bonnes, que ce soit en 2G, en 3G, en 4G ou en Wifi.
Pour le GPS (seul), dans une cour de copropriété urbaine, il aura fallu 7 secondes à ce Moto E4 pour obtenir un premier fixe (7 satellites).

En ce qui concerne les sensors, si on a bien un accéléromètre et des capteurs de luminosité/proximité, on devra se passer de la boussole et du gyroscope. Donc, pas de Pokemon Go!
Par contre, on dispose bien d’un lecteur d’empreintes digitales placé en façade qui se montre aussi rapide qu’efficace.

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) : 0,533 W/kg. C’est un score tout à fait correct pour un mobile sorti en 2017..

5. Système d’exploitation : un Android sans surcouche

moto e4 - vue 16

Le Moto E4 tourne sous Android Nougat 7.1.1 dans une version presque pure.
La seule application rajoutée par le constructeur est « Moto ».

moto e4 - vue 17

Cette dernière vous permettra par exemple d’activer l’écran Moto « Always On Display » ou d’activer le lancement de l’appareil photo en appuyant 2 fois sur le bouton d’allumage.

moto e4 - vue 12

Pour faire apparaître le tiroir des applications, il suffit de cliquer sur la petite flèche au bas de l’écran ou de faire glisser votre doigt du bas de l’écran vers le haut.

  • Système d’exploitation : Android Nougat 7.1.1 | Surcouche : aucune

6. Usage : bonne autonomie, photos correctes

moto e4 - vue 10

Je ne vous ferai pas l’affront de vous rappeler les usages de base d’un smartphone.
Je m’attarderai plutôt sur les deux aspects qui permettent encore aujourd’hui de distinguer les différents mobiles entre eux : la qualité photo et l’autonomie.

L’appareil photo principal s’appuie sur un capteur de 8 mégapixels (f/2.2).
Lorsque les conditions sont idéales (bonne luminosité et sujet fixe), il est possible de réaliser des clichés de qualité « satisfaisante ».

moto e4 - vue 01

La captation vidéo s’effectuera au mieux en HD 720p.

La caméra frontale de 5 mégapixels (f/2.2) est accompagnée d’un flash LED.
Elle permettra de réaliser des autoportraits de qualité correcte, sans plus.

moto e4 - vue 02

Dans le cadre d’un usage mixte raisonnable, la batterie de 2800 mAh permet à ce smartphone d’entrée de gamme de se passer de recharge pendant 1,5 jour.
Celle-ci se fait assez lentement du fait de l’absence de technologie Quick Charge.
En effet, le chargeur fourni dans la boîte n’est que de 1A.

moto e4 - vue 18

Une vidéo YouTube de 60 minutes (toutes connexions allumées, son à 50%, luminosité à 50%) aura consommé 20% de l’énergie contenue dans la batterie. On est donc dans la norme.

  • Appareil photo dorsal :  8 mégapixels avec autofocus et flash LED.
  • Batterie : Extractible de 2800 mAh.

En conclusion : pas pour les gamers

moto e4 - vue 13

Si vous êtes un gros consommateur de superproductions en 3D, passez votre chemin. Ce Moto E4 n’est pas fait pour vous.

Ce smartphone signé Lenovo se destine principalement à des consommateurs se contentant plutôt d’une utilisation « légère » et recherchant un mobile doté d’une bonne autonomie, d’un bel écran et d’une bonne qualité de fabrication.

Avec une proposition à 110 Euros, Motorola fait de son Moto E4 un champion du rapport qualité/prix.

  • Les plus : Qualité de fabrication, bel écran, bonne autonomie, batterie extractible.
  • Les moins : Petite mécanique.

Galerie photos :

A propos de Alex pour Top For Phone

Je suis passionné par les téléphones mobiles et d'ailleurs, je les collectionne! Mon second hobby : les voitures miniatures.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>