Accueil » Tests & Comparatifs » Test du Huawei Mate 10 Pro : l’encoche en moins

Test du Huawei Mate 10 Pro : l’encoche en moins

???

Pour celles et ceux qui sont allergiques aux écrans « notch », c’est-à-dire à encoche, il existe une bonne alternative au Huawei P20 : le Mate 10 Pro.

Le Mate 10 n’étant pas officiellement importé en Europe Centrale, le Mate 10 Pro a à lui seul la tâche de succéder au Mate 9.

A sa sortie commerciale à la fin de l’année 2017, le Huawei Mate 10 Pro était proposé au prix officiel de 799 Euros TTC.
Mais bien sûr, depuis lors les tarifs ont baissé et en cherchant bien, il est possible de dénicher un Mate 10 Pro à moins de 500 Euros.

Aujourd’hui Huawei est capable de proposer des terminaux qui rivalisent avec les smartphones les plus haut de gamme du moment, et ce n’est pas ce Mate 10 Pro qui viendra nous prouver le contraire.
Jugez plutôt!

Les meilleures offres du moment :

1. Esthétique : bienvenue à l’étanchéité

???

Si chez Huawei la gamme Mate correspond aux smartphones dotés d’un très grand écran, est-ce encore réellement le cas aujourd’hui? Plus vraiment, puisque le P20 Pro propose un afficheur de 6,1 pouces alors que le Mate 10 Pro doit se contenter d’une diagonale de 6 pouces.

Cet écran protégé par une vitre Corning Gorilla 2.5D est surmonté d’un écouteur, d’une LED de notifications, des capteurs de luminosité/proximité et d’un capteur photo frontal.
La bande présente sous l’écran est occupée par la marque Huawei en caractères chromés.
Pas de touches sensitives Android. Ces dernières étant intégrées à l’afficheur, elles sont donc tactiles.

???

A l’arrière, le métal présent sur le Mate 9 fait place au verre.
Ce dos est composé de 5 couches afin de combiner des reflets profonds et une belle durabilité avec une couche extérieure en verre Corning Gorilla Glass. Cette dernière se courbe sur les bords afin d’offrir une prise en main confortable.
Les designers ont également ménagé une bande d’une couleur légèrement différente, nommée « Signature Stripe », qui vient en contraste.

A côté de cela, la face arrière accueille le double capteur photo accompagné d’un double flash LED et d’un capteur laser.
Plus bas, on retrouve un lecteur d’empreintes digitales de forme circulaire ainsi que la marque Huawei.

???

???

Les contours du terminal sont en aluminium poli. Ils accueillent à gauche le tiroir SIM (2 nano SIM dans le cas présent) et à l’opposé la touche de volume et le bouton d’allumage.

???

La tranche supérieure du mobile fait place à un port infrarouge et à un micro réducteur de bruit.

???

La tranche basse est plus densément occupée par l’entrée micro primaire, un port USB-C, une entrée micro secondaire et la grille du haut-parleur.

Le Mate 10 Pro est conforme à la norme IP67, une première chez Huawei à ma connaissance.

Si la couleur Gris Titane de notre exemplaire de test ne vous plaît pas, sachez que ce smartphone existe également en Moka et en Midnight Blue.

  • Dimensions : 154,2 mm de long x 74,5 mm de large x 7,9 mm d’épaisseur | Poids : 178 grammes

2. Image et son : un écran de cinéma au bout des doigts

???

Huawei a ici cédé à une tendance forte du moment, celle des écrans aux bordures réduites afin de maximiser le ratio « screen to body ».
L’écran du Mate 10 Pro, qui adopte au passage un ratio de 18:9, occupe ici 81,13% de la surface frontale.

Contrairement à ce qu’il a fait avec le Mate 10, le constructeur chinois n’a pas choisi d’équiper son Mate 10 Pro d’un écran de résolution Quad HD. Il a préféré la Full HD+, probablement pour une question de consommation d’énergie.
Par contre, Huawei tourne ici le dos à l’IPS en choisissant la technologie d’affichage Amoled.

C’est une excellente chose puisqu’on retrouve ainsi les qualités intrinsèques de l’Amoled, à savoir des couleurs vives, des noirs parfaits et un contraste infini.
Les belles couleurs de l’écran seront mises à profit pour les jeux vidéo.

L’écran du Mate 10 Pro se montre lumineux (548 cd/m²) et demeure utilisable à l’extérieur sans grande difficulté.

A l’image de ce que propose la concurrence, l’écran de ce terminal est compatible HDR 10.

Le Mate 10 Pro propose un son stéréo (uniquement lorsque l’on bascule le téléphone en mode paysage), et pour se faire il dispose de 2 haut-parleurs.
Le premier partage son emplacement avec l’écouteur et s’occupe des aigus. Le second, situé sur la tranche basse du mobile s’occupe des basses.
Le son est plutôt clair et puissant (entre 108 et 112 db mesurés à sortie des HP).

Le terminal faisant l’impasse sur le port mini jack, il faudra utiliser l’adaptateur mini jack vers USB-C présent dans la boîte pour brancher votre casque préféré.
Vous pourrez également utiliser les écouteurs fournis dans le packaging. Ces derniers délivrent un son tout à fait correct.

En appel, l’écouteur restitue un bon son. On comprend bien son correspondant.

  • Ecran : 6,0 pouces (Amoled) avec résolution de 1080 x 2160 pixels, soit donc une densité de 401 ppp.
  • Son : jack 3.5 et haut-parleurs stéréo. Écouteur classique

3. Performances : un smartphone puissant

???

Le Mate 10 Pro a été, avec le Mate 10, le premier terminal de la marque à être pourvu du nouveau processeur maison, le Kirin 970.
Sur la version Pro, il est accompagné de 6Go de RAM et d’un GPU Mali-G72MP12.

Face à nos benchmarks habituels, ce Mate 10 Pro a récolté un score de près de 209.000 points sur Antutu et de 2735 points sur 3D Mark (Sling Shot Extreme).

Ce smartphone est bien sûr capable de faire tourner toutes les grosses applications et tous les gros jeux 3D présents sur le Play Store.
Même PUBG Mobile en mode qualité graphique élevée ne parviendra pas à mettre à genoux ce Huawei Mate 10 Pro.

Seul bémol, le terminal chauffe relativement fort lorsque le processeur est fortement sollicité, et cela est assez désagréable.

Pour le stockage, le fabricant a vu les choses en grand avec 128Go, mais l’absence d’emplacement micro SD ne pourra que décevoir les utilisateurs les plus avancés.

???

  • Antutu Benchmark (v7.0.7) : 208.969 points | 3D Mark (Sling Shot Extreme) : 2735 points
  • Processeur : Octa-core Kirin 970 (4 x 2,36GHz + 4 x 1,8GHz) | Mémoire vive : 6Go  | Processeur graphique : Mali-G72MP12
  • Mémoire de stockage : 128Go de mémoire qui se transforme en 111Go lors du premier démarrage.

4. Connectivité : de la 4.5G

???

Le Mate 10 Pro intègre un modem de nouvelle génération compatible avec la norme LTE Cat.18 (avec la B20 et la B28) que Huawei n’hésite pas à nommer 4.5G.
Ce smartphone est donc théoriquement capable d’atteindre un débit maximal de 1,2Go/sec en download.
Théoriquement bien sûr, car aucun opérateur n’est aujourd’hui en mesure de vous offrir un tel débit.

A côté de cela, on a également de la 2G et de la 3G+.

Comme sur tout smartphone qui se respecte, on dispose de la panoplie habituelle des autres connectivités que sont : le Bluetooth (4.2), le WiFi (a/b/g/n/ac), le (A)GPS/Glonass/BDS, un port USB-C (OTG), un port infrarouge, 2 emplacements nano SIM (sur la version BLA-L29), le NFC, une sortie Display Port, etc.
Par contre, pas de prise mini jack ni de slot micro SD et encore moins de radio FM.

En ce qui concerne les accroches réseau, elles sont très bonnes, que ce soit en 2G, en 3G, en 4G ou en WiFi.
Pour le GPS, dans une cour de copropriété urbaine, il aura fallu 2 petites secondes au Mate 10 Pro avant d’obtenir un premier fixe (9 satellites).

Au niveau des sensors, on a bien un accéléromètre, une boussole, un gyroscope et un compteur de pas.
Aucun problème donc pour faire de la réalité virtuelle/augmentée, et donc pour jouer à Pokemon Go.
Mais le plus intéressant, c’est la présence d’un capteur d’empreintes digitales situé au dos de l’appareil. Ce dernier se montre extrêmement rapide et efficace.

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) : 0,87 W/kg. C’est un score plutôt élevé pour un mobile sorti fin 2017.

5. Système d’exploitation : de l’Android maison

???

Considérons que le Mate 10 Pro est doté d’un OS à jour, puisqu’il s’agit d’Android dans sa version Oreo 8.0.
Comme à son habitude, le constructeur a ajouté sa surcouche maison EMUI 8.0.

???

Par défaut, on est sur une interface à la chinoise. Tous les écrans sont donc des bureaux.

???

Cependant pour ceux qui le désirent, il est possible d’installer le tiroir des applications via un passage par le menu des paramètres.

???

Les utilisateurs apprécieront sans nul doute les nombreuses possibilités de personnalisation offertes (thèmes, fonds d’écran, etc.).

???

Au niveau applicatif, Huawei a ajouté plusieurs applications liées à des partenaires (Facebook, Instagram, Booking, clavier Swiftkey), mais également des jeux.
Fort heureusement, ces applis peuvent être désinstallées.

???

On bénéficie également de quelques fonctions et applications plutôt sympa comme :
- Dessiner une lettre avec l’articulation du doigt pour lancer une application.
- Outils : Lampe torche, Boussole, Météo, Miroir, Calculatrice et Enregistrement sonore.
- Bloc-notes
- Gestion du téléphone : une application fourre-tout permettant notamment de manager sa data, de nettoyer la mémoire vive, etc.

???

Si le processeur Kirin 970 a fait beaucoup parler de lui, c’est pour son NPU (Neural Processing Unit), une sorte de coprocesseur dédié à l’Intelligence Artificielle.

Celle-ci s’illustre notamment dans la partie photo, où le terminal reconnait ce que l’on photographie afin d’adapter les couleurs et le contraste de l’image en fonction du cliché.

L’IA apprendra à vous connaître ainsi que l’usage que vous faites de votre smartphone.
Elle pourra également allouer plus judicieusement la puissance du smartphone ou encore supprimer des éléments qui ne vous sont aucunement utiles.

Chez Huawei, la série Mate s’adresse traditionnellement aux professionnels, ou tout du moins aux utilisateurs les plus avancés.
Pour mettre en avant son Mate 10 Pro, le fabricant venu de l’Empire du Milieu l’a doté d’un mode PC.
En clair, il s’agit d’une version adaptée d’Android qui permet d’utiliser son smartphone comme un ordinateur sur un grand écran.

  • Système d’exploitation : Android Oreo 8.0 | Surcouche : EMUI 8.0

6. Usage : un bon photophone

???

Je vous épargnerai ici l’énumération des usages de base d’un smartphone afin de me focaliser sur les deux aspects qui permettent encore aujourd’hui de distinguer les différents mobiles entre eux : la qualité photo et l’autonomie.

Le constructeur chinois investit beaucoup dans le domaine de la photo en s’associant pour l’occasion à l’allemand Leica.

Le Mate 10 Pro reprend le principe du double capteur photo : un premier de 12 mégapixels dédié à la couleur, et un second de 20 mégapixels pour le noir & blanc. Chacun est associé à des optiques Leica SUMMILUX-H très lumineuses avec une ouverture de f/1.6.
L’ensemble est régi par une puce dédiée à la photo intégrée au processeur Kirin 970, ainsi qu’à la fameuse IA.

Disons le tout de suite, le Mate 10 Pro se montre plutôt doué en photo.
Les clichés réalisés par le capteur principal sont nets, avec une belle lumière et des couleurs au diapason.

???

L’IA est capable de reconnaître 13 types de sujet et cela fonctionne bien.

Dans de bonnes conditions d’éclairage, on obtient de bons clichés, et même lorsque la lumière vient à manquer le terminal s’en tire très bien.

En ce qui concerne les photos en noir & blanc, le grain et les nuances très Leica sont plus présents que jamais.

???

En vidéo, le Mate 10 Pro s’en sort aussi très bien avec sa stabilisation optique performante.
Notez que ce smartphone est capable de filmer en 4K en 30 FPS, et bien sûr en 1080p.

Rien de particulier à signaler sur le capteur frontal de 8 mégapixels (f/2.0) qui permet de réaliser des autoportraits de bonne qualité, à condition toutefois de désactiver le mode beauté qui lisse à l’extrême la peau du visage pour un rendu tout sauf naturel.

???

Pour en terminer avec ce chapitre, disons que l’application photo Huawei est intuitive et agréable à utiliser.

En matière d’autonomie, le constructeur promet deux journées d’utilisation en moyenne et une grosse journée dans le cadre d’une utilisation intensive. Il n’a pas menti, puisque cela correspond à ce que j’ai constaté.

Pour cela, le terminal dispose d’une grosse batterie de 4000 mAh qui impressionne par sa capacité à se recharger très rapidement grâce à une technologie développée par la marque. Une charge complète prendra ainsi environ 70 minutes.

Pour la petite anecdote, j’ai tenté de recharger le Mate 10 Pro avec un chargeur et un câble USB autres que ceux fournis dans la boîte.
Cela s’est soldé par un refus du Mate 10 Pro à vouloir se recharger.
Conclusion, un conseil, utilisez bien les accessoires préconisés par la marque.

???

Une vidéo YouTube de 60 minutes (toutes connexions allumées, son à 50%, luminosité à 50%) aura consommé 12% de l’énergie contenue dans la batterie. C’est beaucoup mieux que les 20% habituellement constatés.

  • Appareil photo dorsal :  12 + 20 mégapixels avec flash dual-LED et autofocus laser
  • Batterie : Fixe de 4000 mAh.

En conclusion : un bon choix

???

Le Huawei Mate 10 Pro se pose sans contestation en sérieux concurrent face aux ténors du marché.
Il n’a vraiment pas à rougir face à eux, mais n’est pourtant pas parfait.

Dans les points négatifs, j’inscrirai l’absence de port mini jack et de slot micro SD, mais également le fait que le smartphone chauffe beaucoup lorsque le processeur est fortement sollicité (longues prises de photos ou de vidéos, gros jeux 3D, etc.).

Mais pour le reste, tous les indicateurs sont au vert. On est en présence d’un appareil doté d’une excellente qualité de fabrication, d’un bel écran Amoled au ratio 18:9,  d’excellentes performances, réalisant de belles photos et octroyant une très bonne autonomie.

  • Les plus : Excellente qualité de fabrication, très bonne autonomie, USB-C.
  • Les moins : Pas de port mini jack, pas de slot micro SD.

Galerie photos :

A propos de Alex pour Top For Phone

Je suis passionné par les téléphones mobiles et d'ailleurs, je les collectionne! Mon second hobby : les voitures miniatures.

6 commentaires

  1. Très bon test, par contre je n’ai pas trouvé de double tap ce qui aurait été bien pratique.

  2. Salut Alex,
    Penses-ou que ce Matériel 10 pro sera mise à jour pour je navigation par gestes ?
    Je veux dire, pas comme le P20 suis que son capteur est derrière, mais comme l’One+5T/6 et l’iPhone 10 ?

  3. Je lorgne sur le Mate 20 lite qui est déjà dispo chez Orange.
    Que sait-on du Kirin 710 ? Est-il proche du S660 ?

  4. Jusqu’à maintenant j’étais pro capteur biométrique à l’arrière, en raison des plus qu’il apportait : prise d’appel, prise et visionnage des photos, affichage des notifications…
    Et parce que c’est plus naturel pour débérouiller (je n’utilise jamais mon téléphone a plat, sur la voiture uniquement pour le GPS donc pas besoin, de toute façon sur son support j’y ai quand même accès).
    Mais comme maintenant (et a condition su’) il remplace les touches de navigation j’avoue que c’est mieux devant.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>