Accueil » Tests & Comparatifs » Test du HTC U11 EYEs : rien que pour vos yeux

Test du HTC U11 EYEs : rien que pour vos yeux

htc u11 eyes - vue 04

Au Mobile World Congress 2018 de Barcelone, HTC exposait son U11 EYEs, un smartphone cœur de gamme dédié aux selfies.

Rappelons qu’en 2014 la marque taïwanaise avait déjà sorti le Desire EYE. Son prix était de 380 Euros à sa sortie.

Même s’il n’est toujours pas officiellement disponible en Europe, en cette fin du mois de juin 2018, il est facile de trouver cet HTC U11 EYEs sur des boutiques en ligne à un prix proche des 310 Euros TTC.

J’ai testé ce smartphone pour vous, et voilà ce que j’en pense.

Les meilleures offres du moment :

1. Esthétique : un appareil dans le vent

htc u11 eyes - vue 06

Globalement très réussi esthétiquement, le U11 EYEs reprend en grande partie le design de son grand frère le U11+.

Les contours sont donc en aluminium anodisé et le dos utilise un verre spécifiquement développé prenant le nom de Liquid Surface.
Ce dernier multiplie les couches afin d’obtenir des reflets particulièrement profonds.
Sans surprise, cette jolie surface brillante est un piège à traces de doigt, surtout dans ses livrées noire et rouge.
Par contre, la version argent (bleue) qui a servi à ce test s’en tire plutôt bien.

Notre terminal arbore un écran de 6,0 pouces au format 18:9 occupant 78,4% de la face avant.
Il est protégé par une dalle Corning Gorilla Glass 3 2.5D et est surmonté d’une LED de notifications, des capteurs de luminosité/proximité, d’un écouteur et d’un double capteur photo frontal.
Au bas, pas de touches sensitives Android. Ces dernières étant intégrées à l’écran, elles sont donc tactiles.

htc u11 eyes - vue 11

Le dos du mobile est occupé par un capteur photo de forme circulaire accompagné d’un flash LED dual-tone.
A droite de celui-ci, on note la présence d’une entrée micro secondaire.
Plus bas, on trouve un lecteur d’empreintes digitales et le logo de certification CE.

htc u11 eyes - vue 09

La tranche supérieure fait place au tiroir SIM/micro SD (2 nano SIM ou 1 nano SIM + 1 micro SD) et à une entrée micro tertiaire.

htc u11 eyes - vue 10

A l’opposé, on constate la présence de l’entrée micro primaire, d’un port USB-C et de la grille du haut-parleur.

htc u11 eyes - vue 07

htc u11 eyes - vue 08

Si le côté gauche est vierge de toute touche, le flanc droit sert de terre d’asile à la touche de volume et au bouton d’allumage. Ce dernier est cranté afin que l’on puisse le reconnaître à l’aveugle.

Cet HTC U11 EYEs offre une excellente prise en main mais pourra s’avérer un peu lourd aux yeux de certains utilisateurs.
Sa qualité de fabrication est excellente.
On remerciera au passage le constructeur taïwanais d’avoir inséré une coque de protection arrière en plastique cristal dans le packaging.

htc u11 eyes - vue 05

L’eau ne fera pas peur à ce beau gosse puisqu’il est conforme à la norme IP67. Et ça, c’est plutôt une bonne nouvelle!

  • Dimensions : 157,9 mm de long x 74,99 mm de large x 8,5 mm d’épaisseur | Poids : 185 grammes

2. Image et son : vos oreilles seront ravies

htc u11 eyes - vue 12

La dalle de ce smartphone bénéficie de la technologie d’affichage Super LCD 3 et atteint la résolution de 1080 x 2160 pixels pour une densité de 402 pixels par pouce.

L’écran au format 18:9 se montre précis quant au rendu des couleurs affichées.
Son contraste est plutôt bon et sa luminosité est suffisante pour pouvoir consulter son mobile en extérieur.
Enfin, les angles de vue sont largement ouverts.

On prendra donc plaisir à regarder des vidéos sur l’écran de ce smartphone signé HTC.

Le son est quant à lui véhiculé de 3 manières différentes : par le haut-parleur situé sur la tranche basse du mobile, via l’écouteur et enfin, via le port USB-C.

Non non, il n’y a pas d’erreur. Etant donné que le U11 EYEs ne possède pas de port mini jack, il faudra donc utiliser le port USB-C.
Malheureusement, le constructeur ne fournit pas d’adaptateur USB-C vers mini jack, et il vous faudra donc en acheter un si vous voulez utiliser votre casque préféré.
A la place de cela, on trouve dans la boîte une paire d’écouteurs U-Sonic qui adaptent le son à la morphologie de vos oreilles et qui se branche sur le port USB-C.

Le son délivré par le haut-parleur principal est puissant (106 db constatés à la sortie) et cristallin.
Quant à l’écouteur, en appel il restitue un son tout à fait satisfaisant. On comprend bien son correspondant.

  • Ecran : 6,0 pouces (Super LCD 3) avec résolution FHD+, soit donc une densité de 402 ppp.
  • Son : jack 3.5 et haut-parleur mono. Écouteur classique

3. Performances : un bon moteur

htc u11 eyes - vue 16

Ce U11 EYEs n’est pas vraiment équipé d’une mécanique dernier cri.
Malgré tout, la puce Qualcomm Snapdragon 652 accompagnée de 4Go de RAM est loin de donner des performances ridicules.

Ainsi, face à nos deux benchmarks habituels, ce smartphone signé HTC a obtenu un peu plus de 96.200 points sur Antutu et un peu plus de 9.900 points sur 3D Mark (Ice Storm Extreme).

Ce terminal pourra donc faire fonctionner sans problème toutes les grosses applications et tous les jeux 3D présents sur le Play Store.
Au quotidien, la navigation dans les bureaux et les différents menus se montre très fluide.

Pour le stockage, les 64Go intégrés se transforment en 53Go accessibles lors du premier démarrage.
Pas de problème de place donc, mais pour aller encore au-delà, une micro SD peut se glisser dans la trappe idoine à la place d’une éventuelle seconde carte SIM.

htc u11 eyes - vue 17

  • Antutu Benchmark (v7.0.7) : 96.219 points | 3D Mark (Ice Storm Extreme) : 9.928 points
  • Processeur : Octa-core Qualcomm Snapdragon 652 (4 x 1,8GHz + 4 x 1,4GHz) | Mémoire vive : 4Go  | Processeur graphique : Adreno 510
  • Mémoire de stockage : 64Go de mémoire qui se transforme en 53Go lors du premier démarrage.

4. Connectivité : un appareil bien connecté

htc u11 eyes - vue 21

Le HTC U11 EYEs est bien entendu compatible avec les réseaux 4G LTE (catégorie 6 – 300 Mbps en download) et bénéficie même de la VoLTE.

Ce smartphone taïwanais n’étant pas officiellement importé en Europe (bien que vous puissiez le trouver sur des boutiques en ligne situées en Europe), il vous faudra vous renseigner auprès de l’expéditeur du pays de provenance de l’appareil pour savoir si vous aurez droit à toutes les bandes nécessaires à une utilisation complète de la 4G.

Ainsi, si votre U11 EYEs vient de Chine, vous n’aurez ni droit à la B20 (800 MHz) ni à la B28 (700 MHz).
S’il est originaire de Taïwan, vous aurez la B28 mais pas la B20.
Enfin, s’il provient de Hong-Kong, vous aurez bien les bandes B20 et B28 en 4G LTE.

Pour votre information, l’exemplaire qui a servi à ce test possède la B28 mais pas la B20 et à aucun moment je ne me suis retrouvé sans connexion 4G, même en intérieur.
Bien évidemment, on a également de la 2G et de la 3G+.

En plus de cela, on a comme d’habitude la panoplie des autres connexions que sont : le Bluetooth (4.2), le WiFi (a/b/g/n/ac), le (A)GPS/Glonass/BDS, 2 emplacements nano SIM, un emplacement micro SD, un port USB-C (OTG), du NFC, etc.

En ce qui concerne les accroches réseau, elles sont très bonnes, que ce soit en 2G, en 3G, en 4G ou en WiFi.
Pour le GPS (seul), dans une cour de copropriété urbaine, il aura fallu 38 secondes à ce smartphone signé HTC pour obtenir un premier fixe (11 satellites).

Au niveau des sensors, sachez qu’on bien un accéléromètre, une boussole et un gyroscope, de quoi faire de la réalité virtuelle/augmentée.
Mais pour le bonheur de chacun, on bénéficie d’un capteur d’empreintes digitales qui se montre réactif et efficace.
Signalons que l’appareil peut également être déverrouillé en Face-Unlock, une technologie qui utilise le double capteur photo frontal. Cela marche plutôt bien mais reste aléatoire dans un environnement sombre.

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) : 0,601 W/kg. C’est un score acceptable pour un mobile sorti en 2018.

5. Système d’exploitation : vous allez squeezer

htc u11 eyes - vue 19

Cet HTC U11 EYEs tourne sous Android Nougat dans sa version 7.1.2.
Aucune mise à jour vers Oreo ne m’a été proposée jusqu’à ce jour.

Au fil des ans, le constructeur taïwanais a pris le parti de rapprocher de plus en plus son interface utilisateur Sense UI de la version pure d’Android.

htc u11 eyes - vue 15

Un signe qui ne trompe pas, il suffit de balayer l’écran du doigt du bas vers le haut pour dérouler le tiroir des applications.

htc u11 eyes - vue 20

HTC Sense UI intègre encore ici Blinkfeed sur la page la plus à gauche de l’écran d’accueil, un flux d’actualités et de réseaux sociaux.
Il se base principalement sur News Republic, Facebook, Instagram et Messenger, des applications installées par défaut.

htc u11 eyes - vue 24

On a également les applis KK Box, Record (pour manager sa forme physique) et VivePort (le magasin d’applications d’HTC).

htc u11 eyes - vue 14

Si le U11 EYEs est bien compatible avec Google Assistant, sachez que HTC a également développé sa propre solution d’Intelligence Artificielle nommée HTC Sense Companion.
Cette dernière apprend de vos habitudes et pourra vous aider au quotidien.

1htc squeeze

Mais le plus intéressant sur ce smartphone, c’est bien la technologie Edge Sense dont le U11 EYEs bénéficie.
Edge Sense s’appuie sur un mouvement naturel appelé « le squeeze ».
En clair, il suffit de presser les côtés du téléphone pour lancer une action.
En distinguant les appuis courts et les appuis longs, le champ des possibilités est alors multiplié.
Par défaut, un appui bref lance l’appareil photo, tandis qu’un appui long fera apparaître l’écran du Google Assistant.
Bien entendu, tout cela est personnalisable, tout comme le degré de pression nécessaire au déclenchement d’une action.

Attention, détrompez-vous, il ne s’agit pas de boutons mécaniques, mais d’un procédé invisible puisque les capteurs de pression sont cachés sous les flancs métalliques de l’appareil et la flexibilité naturelle de l’aluminium est suffisante.

En fait, Edge Sense est le style de fonction qui n’est pas indispensable mais dont on ne peut plus se passer une fois que on l’a essayée.

  • Système d’exploitation : Android Nougat 7.1.2 | Surcouche : HTC Sense UI

6. Usage : de très belles photos

htc u11 eyes - vue 13

Passons au-dessus des fonctions de base d’un smartphone pour nous concentrer directement sur les deux aspects qui permettent encore en 2018 de différencier les smartphones entre eux : la qualité photo et l’autonomie.

Le U11 EYEs reprend à son compte l’excellent appareil photo principal des U11/U11+, avec un capteur UltraPixel 3 de 12 mégapixels associé à une optique stabilisée ouvrant à f/1.7 et à un autofocus ultra rapide.

htc u11 eyes - vue 01

Dans la plupart des cas, le résultat est tout à fait bluffant avec un excellent piqué, une mise au point précise et des couleurs parfaitement retranscrites.
Quand la lumière baisse, les résultats demeurent très bons.
Pour la vidéo, la captation grimpe en 4K en 30 images par seconde avec enregistrement Hi-Res audio.

Mais la véritable surprise vient de la face avant puisque HTC propose un double capteur frontal de 5 + 5 mégapixels ouvrant à f/2.2.

htc u11 eyes - vue 03

Avec ce double capteur, le fabricant ne met pas l’accent sur les groufies avec du grand angle, mais plutôt sur le fameux effet Bokeh et surtout sur le mode Beauté et les Stickers très appréciés des asiatiques.

htc u11 eyes - vue 02

Les photos peuvent être prises en 4:3, en 16:9 ou en 18:9.
Avec du 5 mégapixels, je craignais que les résultats ne soient pas très bons, mais au final on a quelque chose de très satisfaisant.

Cet APN frontal est capable de filmer en 1080p.

Le U11 EYEs embarque une batterie de 3930 mAh qui, dans le cadre d’une utilisation mixte raisonnable permettra d’utiliser son smartphone pendant une grosse journée avant de devoir le recharger.
Et en parlant de recharge, sachez que ce mobile est compatible avec la technologie de charge rapide Quick Charge 3.0.
Un chargeur de 2,5A est fourni dans la boîte.

htc u11 eyes - vue 22

Une vidéo YouTube de 60 minutes (toutes connexions allumées, son à 50%, luminosité à 50%) aura consommé 18% de l’énergie contenue dans la batterie.
C’est légèrement mieux que les 20% habituellement constatés, mais un petit peu décevant pour une batterie tutoyant les 4000 mAh.

  • Appareil photo dorsal :  12 mégapixels
  • Batterie : Fixe de 3930 mAh.

En conclusion : un coup de cœur

htc u11 eyes - vue 18

Après avoir passé une semaine avec cet HTC U11 EYEs, je n’ai à aucun moment été déçu.
Nous avions toujours été en symbiose et nous ne formions qu’un. J’ai vraiment eu un coup de cœur pour ce smartphone taïwanais.

Pour à peine plus de 300 Euros, on a un très joli design, une excellente qualité de fabrication, un très bel écran, un très bon son, de belles performances et un APN principal qui fait de très belles photos.

On pourra regretter l’absence d’Android Oreo et celle d’un port mini jack.
HTC aurait quand même pu fournir un adaptateur USB-C vers mini jack dans le packaging!

Mais pour le reste, tous les indicateurs sont au vert et moi je dis : « Bravo HTC ».

  • Les plus : Qualité de fabrication, son, photos, USB-C.
  • Les moins : Pas de port mini jack, autonomie « simplement » dans la moyenne.

Galerie photos :

A propos de Alex pour Top For Phone

Je suis passionné par les téléphones mobiles et d'ailleurs, je les collectionne! Mon second hobby : les voitures miniatures.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>