Flash news
Accueil » Tests & Comparatifs » Test du HTC Desire C – compact et pas cher

Test du HTC Desire C – compact et pas cher

Le HTC Desire C est un mobile qui, commercialisé depuis la mi-2012, reste néanmoins intéressant.
Non pas sous l’angle des performances mais sous l’angle du design, de l’ergonomie, etc.

En effet, ce smartphone que l’on peut qualifier de compact, est désormais proposé à un tarif très agressif (moins de 170€ en mobile nu, sur le web : prix en avril 2013, sur la boutique de notre partenaire Materiel.net).

Reste que ce dernier s’oppose à une concurrence désormais très rude sur le segment des smartphones entrée de gamme.
Alors, au final, ce HTC Desire C est-il vraiment une bonne affaire ?

1. L’esthétique : beau et compact.
Le Desire C est clairement un smartphone compact. Avec des dimensions plus que raisonnables : 10,7cm de long x 6,1cm de large x 1,2cm d’épaisseur et un poids plume : moins de 100 grammes.
Ces dimensions sont bien évidemment possibles car ce téléphone embarque un très raisonnable écran tactile de 3.5 pouces… et le poids est réduit car lié à une carrosserie totalement en plastique.
Côté design, oui, le Desire C est beau… ou plutôt devrai-je dire mignon, avec une carrosserie totalement en arrondis.
Disponible en 2 couleurs (noir ou blanc), ce mobile ne peut absolument pas renier sont lien de parenté avec d’autres mobile « Desire » tels que le HTC Desire X.

2. L’écran : compact lui aussi.
Si ce téléphone est compact, c’est notamment grâce à un « petit » écran de 3.5 pouces (un écran aussi grand que celui d’un iPhone 4 par exemple).
Un écran qui cependant à une faible résolution de 480 x 320 pixels mais qui affiche une image qui reste de qualité convenable (sauf pour les inconditionnels de HD).
Un écran complété d’une dalle tactile capacitive réactive, qui n’a pas manifesté de lags lors de mon test.

3. Les performances : modestes.
Bon, le HTC Desire C est, autant le dire clairement, loin d’être une bête de course.
Le processeur est un modeste 600mhz épaulé par 512Mo de mémoire vive…
Concrètement, le score sur Antutu est de 3.477 points et sur Quadrant ce score est de 1.214 points.
On est donc clairement sur un mobile entrée de gamme auquel on ne pourra pas demander de faire des miracles (dont l’un d’eux serait de faire tourner les derniers jeux 3D à la mode).
Et pour ce qui est de la mémoire de stockage interne, elle est faible (moins de 1Go disponible) mais heureusement, un emplacement micro SD permet d’ajouter quelques Go de mémoire supplémentaires.

4. La connectivité : satisfaisante.
Mais fort heureusement, à défaut d’être un engin de guerre ultra-rapide, le HTC Desire C est un mobile connecté.
Il s’agit d’un quadribandes 3G+, doté du WiFi, bluetooth, NFC, aGPS, jack 3.5, micro SD, micro USB…
Alors, oui, certains diront qu’il manque le 4G… certes, mais le prix aurait alors été tout autre.

5. Le système d’exploitation : Android avec surcouche.
HTC est un constructeur qui maîtrise le système d’exploitation Android (ici en version 4.0), d’autant plus avec sa surcouche graphique et fonctionnelle qu’est HTC Sense (ici en version 4).
Donc, c’est pratique, fonctionnel, très beau… et plutôt complet.
D’autant plus qu’un accès au Play Store permet de télécharger des jeux et applications (gratuits ou non).

6. Le divertissement : la musique avant tout.
Ce Desire C est, bien évidemment, bien doté en fonctions multimédias car basé sur un OS qui n’est autre qu’Android.
On retrouve donc un lecteur mp3/vidéo/photo. A noter que le lecteur mp3 permet d’accès (si un casque est branché)  à une fonction Beats Audio qui permet de booster les basses et d’obtenir un son plus « rond ».
A cela s’ajoute un appareil photo 5 mégapixels sans flash LED, avec autofocus et fonction caméra qui prendra des photos correctes (mais vraiment sans plus).

7. Les autres points : autonomie et DAS.
L’autonomie est plutôt bonne, car liée à un téléphone relativement peu énergivore pour peu que vous n’utilisiez pas toutes les normes de connectivité (bluetooth en tête) qui elles sont gourmandes.
Pour ce qui est du DAS, le niveau est plutôt bas et donc bon, avec 0,679w/kg : un bon point !

En conclusion, ce mobile amène à se poser un certain nombre de questions avant l’achat.
En effet, son design très abouti et ses dimensions compactes peuvent en faire un vrai bon choix.
Cependant, ses performances en retrait peuvent le desservir au moment de le confronter à des mobiles plus véloces et tous aussi chers : Wiko Cink Peax et Ucall Phoenix.
En d’autres termes, si le look et la compacité, sans oublié le système d’exploitation design, sont pour vous des points essentiels, ce mobile est fait pour vous.
Si les points essentiels sont performances et prix, vous opterez probablement pour certains concurrents.

A propos de Marco pour Top For Phone

Passionné de hi-tech, je suis l'Editeur et le Rédacteur en Chef de Top For Phone. Dans le registre des loisirs, j'aime la voiture, la moto... et les jeux vidéo (Xbox et PC).

8 commentaires

  1. Merci Marco !

    trés bon test !

    A 170 euros je pense qu’il vaut mieux aller sur Ucall phoenix ou Wiko Peax qui sont plus performants.

  2. Merci à toi pour ton commentaire Salim.
    Je pense que nous avons le même avis sur la chose ;)

  3. En même temps en moins de 4 pouces le choix est de plus en plus pauvre. Du coup à moins de 200€ il n a pas tant de concurrence que ça.

  4. C’est un trés bon smartphone d’un rapport qualité/prix excellent, j’ai testé l’HTC désire et son seul inconvénient c’est la petite résolution de son écran, on peu même voir les pixels
    l’HTC Desire C possède une plus grande résolution donc il est probablement mieux sur ce point là

  5. Après 8 mois d’utilisation, il faut signaler que la batterie ne tient pas la journée, pour utilisation classique : téléphone et email !!! Il est bien de souligner que c’est un entrée de gamme et que le prix est élevé pour la durée…

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>