Flash news
Accueil » Tests & Comparatifs » Test de l’Energy Phone Max 4G : la 4G par chère à la sauce ibère

Test de l’Energy Phone Max 4G : la 4G par chère à la sauce ibère

Energy Sistem est une marque espagnole que nous avons déjà eu l’occasion de vous présenter à plusieurs reprises lors des tests de leurs produits.
Par produits, j’entends des smartphones, mais aussi des tablettes et des casques bluetooth.

Or, la marque vient de commercialiser le tout nouveau Energy Phone Max 4G (Mars 2016 – prix conseillé maximum de 139€).
Un mobile pas cher, 4G cependant, et qui présente apparemment une belle fiche technique, au regard de son prix d’entrée de gamme.

Mais est-ce bien suffisant pour faire la différence face à certains concurrents déjà bien en place, et terriblement énervés ?

Les meilleures offres du moment :

1. Esthétique : le tout plastique à l’honneur

Energy Phone Max 4G - vue 03Soyons directs… ce Phone Max 4G est un mobile en plastique.
Attention, pas « en plastique » dans le mauvais sens du terme, mais c’est un fait, aucun matériau premium sur ce mobile.

Concrètement, cela lui permet d’être proposé à un prix bas, mais la prise en main ne trompe pas.
Et même si le dos de l’appareil est doté d’un cache-batterie doux au toucher, en 2016, même le plus entrée de gamme des smartphones arrive à être construit en métal… ce qui ringardise d’autant les mobiles 100% plastique.

Cependant, cette même prise en main reste bonne, le téléphone étant doté de dimensions qui restent dans l’ordre du raisonnable.
D’autant que la marque revendique que la dalle tactile est oléophobe (comprendre quelle prend moins facilement les traces de doigts).

Pour ce qui est du design en lui-même, rien à lui reprocher, même s’il est clair qu’il  passe-partout au possible.
D’autant que ce téléphone n’est disponible qu’en noir.

  • Dimensions : 14,4 cm de long x 7,3 cm de large x 1,0 cm d’épaisseur | Poids : 161 grammes

2. Image et son : bonne qualité d’image

Energy Phone Max 4G - vue 07L’écran offre une image de qualité convenable, si on prend en considération le prix du mobile.
Car là où certains concurrents proposent encore, en 2016, des écrans avec des résolutions 540p (qHD), ce Max 4G offre un écran 720p (HD ready).

Alors oui, les plus exigeants pourront constater que l’on est à moins (mais de peu) de 300 pixels par pouce, mais l’image reste nette.
Et le contraste ainsi que les angles de visions sont tout à fait correctes.

Cependant, la critique reposera principalement sur le phénomène de « clouding », particulièrement visible sur des images sombres, et qui donne une impression de halo lumineux potentiellement mal réparti autour de l’écran. Rien de dramatique en soit cependant.

Pour le son, rien de significatif à remarquer.
Le son du haut-parleur est correct, sans plus. Même chose pour l’écouteur et le jack 3.5

  • Ecran : 5 pouces (IPS) avec résolution HD (1280 x 720 pixels) soit donc une densité de 293ppp.
  • Son : jack 3.5 et haut-parleur dorsal mono. Écouteur classique.

3. Performances : dignes d’un entrée de gamme

Energy Phone Max 4G - vue 19Aucune surprise ici. Petit prix, égal petites performances…
Le Max 4G est donc un mobile aux performances d’entrée de gamme.

Ce smartphone reste néanmoins à l’aise dans la plupart des situations… à l’exception des gros jeux 3D, offrant de gros graphismes avec de grosses textures.
Et c’est exactement le cas avec Asphalt 8, en mode « qualité graphique élevée », et dont l’image manque tout de même de fluidité.

En manque de fluidité qui n’apparaît pas dès lors que le jeu et moins gourmand (comme le prouve le test Epic Citadel est les 49 ips mode « hautes performances »).
Et parlant de gourmandise, il faudra être vigilant sur le multitâches, ce téléphone ne disposant que d’un bien raisonnable 1Go de mémoire vive, dont près de la moitié est consommée par le seul système d’exploitation.

  • Antutu : 23.200 points | Epic Citadel : 23,4 ips (en mode ultra-haute qualité).
  • Processeur : Quatre-coeurs 1,0GHz (Mediatek MT6735P) | Mémoire vive : 1Go  | Processeur graphique : Mali T720MP1.
  • Mémoire de stockage : 16Go de mémoire qui se transforme en 11,7Go lors du premier démarrage.

4. Connectivité : de la 3G/4G

Energy Phone Max 4G - vue 15La connectivité de ce mobile est bonne et adaptée.
Certes, il y a plus exhaustif encore (sur des mobiles à 600€ et plus), mais il y a tout de même l’essentiel, dont notamment de la 3G/4G avec toutes les fréquences nécessaires à une accroche en France.

A cela s’ajoute une connexion GSM (appels et SMS) quadribandes, et donc exploitable sur l’ensemble des réseaux mondiaux.

Comme toujours sur un smartphone, on retrouve également du WiFi (b/g/n), du bluetooth (4.0), du aGPS, d’un jack 3.5 (format CTIA), d’un port micro SD (max. 128Go), de 2 emplacements pour carte sim (format micro), d’un port micro USB (2.0), etc.

Pour ce qui est des accroches, rien à signaler.
Elles sont rapides et stables, que ce soit en GMS/Web Mobile/WiFi.

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) : 0.372w/kg. C’est un bon score pour un mobile commercialisé en 2016.

5. Système d’exploitation : Android presque « stock »

Energy Phone Max 4G - vue 20Bon point pour certains, manque de travail pour d’autres, le système d’exploitation proposé ici est un Android à la limite du « stock ».
Comprenez par là qu’à l’exception d’icônes au look retravaillé, et de quelques fonds d’écran, on est en présence d’un Android 5.1 tel qu’il a été conçu par Google.

L’avantage étant d’avoir ici un mobile dont l’expérience utilisateur est commune à de nombreux mobiles, y compris Nexus.
Autre bon point également, ce système n’étant pas over-blindé d’applications inutiles, l’espace de stockage n’est pas inutilement consommé.

On a donc ici une expérience « basique » Android, agréable car en version 5.1
Mais pour les plus exigeants (si, si, j’en vois là, devant leurs écrans), n’espérez pas voir ce mobile passer en Android 6.0, la marque n’y a clairement aucun intérêt.

  • Système d’exploitation : Android 5.1 « Lollipop » | Surcouche : Energy Sistem.

6. Usage : à peu près tout, de manière raisonnable

Energy Phone Max 4G - vue 12Ce mobile est donc capable de faire tout ce que l’on attend d’un smartphone moderne… mais du moment que le niveau d’exigence reste raisonnable.
C’est notamment le cas pour les jeux qui, s’ils sont trop gourmands, auront une image manquant de fluidité (cf le test réalisé avec Asphalt 8).

Même chose pour la qualité de photos obtenus avec le capteur dorsal.
Car si ce dernier n’est pas mauvais – pour un capteur présent sur un mobile entrée de gamme – il offrira des photos aux couleurs peu fidèles.

Idem pour le capteur frontal, qui offrira une qualité convenable pour vos selfies, mais qui manqueront de netteté/piqué.

L’autonomie est quant à elle un bon point pour ce téléphone, qui de fait est moins énergivore que les derniers smartphones à la mode… tout simple car il est moins puissant.
Une autonomie tout à fait bonne, d’autant que ce téléphone bénéficie (en toute logique) d’un mode « économie d’énergie ».

  • Appareil photo dorsal : 8MP avec autofocus et flash LED. Voir un échantillon photo.
  • Appareil photo frontal : 5MP. Voir un échantillon photo.
  • Batterie : Extractible de 2.500 mAh. 1 heure de vidéo consommera 15% d’énergie. Pas de fonction de recharge rapide (recharge 1A).

En conclusion : quand la raison l’emporte sur la passion

Je pense que vous l’aurez compris à la lecture de ce test, l’Energy Phone Max 4G (d’Energy Sistem) est un mobile que l’on achète parce qu’il s’agit d’un bon mobile pour son prix.
Il s’agit clairement d’un choix de raison et  non pas d’un choix de passion…

Un smartphone raisonnable donc qui n’est pas non plus LA meilleure affaire de l’année, mais qui reste cohérent face à son prix.
Cependant, une fois encore chez Energy Sistem, on se retrouve avec un smartphone dont l’écran (résolution 720p) est bien trop gourmand dans les gros jeux 3D au regard de ses aptitudes/performances.
En clair, tout ira bien tant que vous ne lui en demanderez pas trop avec des gros jeux 3D aux graphismes complexes… sinon, gare aux chutes de fps (frames per second, ou encore, image par seconde).

Malgré tout, ne vous trompez pas, ce Phone Max 4G reste un bon smartphone, pour son prix.
Et c’est bien ce dernier paramètre (outre une garantie de 36 mois !) qui lui permet de tirer son épingle du jeu, sur un marché devenu très compliqué et saturé de nombreux bons smartphones à petits prix.

  • Les plus : le prix bas, la garantie 36 mois, l’écran 720p, la connectivité, l’autonomie.
  • Les moins : le sentiment « tout plastique » procuré par le téléphone, 1Go de mémoire vive seulement, les performances insuffisantes pour les très gros jeux 3D.

Galerie photos :

Autres :

Voir la vidéo de déballage de l’Energy Phone Max 4G.

A propos de Marco pour Top For Phone

Passionné de hi-tech, je suis l'Editeur et le Rédacteur en Chef de Top For Phone. Dans le registre des loisirs, j'aime la voiture, la moto... et les jeux vidéo (Xbox et PC).

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>