Accueil » Tests & Comparatifs » Test du Samsung Galaxy A8 (2018) : le chaînon manquant

Test du Samsung Galaxy A8 (2018) : le chaînon manquant

Le Samsung Galaxy A8 2018, officialisé en janvier 2018, se pose comme le lien manquant entre le gamme A (constituée de mobile moyen de gamme), et la gamme S (constituée de mobiles ultra-haut de gamme).
Une sorte de passerelle permettant alors de relier 2 mondes au sein du même constructeur de smartphones

Un Samsung Galaxy A8 (ici dans sa version « Duos », référence SM-A530F/DS) commercialisé au prix d’un smartphone haut de gamme (prix maximum conseillé : 499€) et reprend de nombreux traits de design de son grand cousin, le Samsung Galaxy S9…

Les meilleures offres du moment :

1. Esthétique : Du A et du S

Samsung Galaxy A8 2018 - vue 03Le Samsung Galaxy A8 2018 est un beau mobile… un mobile au look relativement épurée, avec des rondeurs (qui facilitent la prise en main).
Et un look surprenamment proche du Samsung Galaxy S9 portant officialisé près de 2 mois après lui.

De fait, ce A8 2018 possède un look dont certains traits témoignent de sa filiation à la gamme A… notamment le cadre métal, la grille du haut-parleur sur le côté droit, etc.
Et d’autres notes de style indiquent qu’il s’agit d’une passerelle avec la gamme S, avec par exemple la forme du capteur photo et du capteur d’empreintes situés au dos du mobile.

Un mobile qui est cependant particulièrement glissant, et particulièrement salissant.
En effet, la vitre placée au dos du mobile (une Corning Gorilla) glisse et prend toutes les traces de doigt de la planète (ndlr : oui, bon, peut-être pas).

La face avant est également dotée d’une vitre Corning Gorilla, mais aucune version n’a été mentionnée par le constructeur.
Impossible donc de savoir s’il s’agit d’une version 3 ou autre…

A noter que le A8 2018 est certifié IP68.
Il est donc étanche à l’eau et à la poussière… et ça, on aime (quoi de plus sympa que de pouvoir nettoyer son mobile avec de l’eau et du savon ?).

Cet A8 2018 est décliné en 4 versions couleurs : noir (la version testée), bleu, gris ou or.

noreve-logoProtégez votre Samsung Galaxy A8 avec une coque !
La Maison Noreve est le spécialiste housses de protection haut de gamme pour tous les smartphones et tablettes. Grâce à notre partenariat avec la Maison Noreve, bénéficiez de 15% de remise immédiatement. Découvrez les coques et étuis pour le Samsung Galaxy A8.
  • Dimensions : 14,9 cm de long x 7,1 cm de large x 0,8 cm d’épaisseur | Poids : 172 grammes.

2. Image et son : très belle écran dans le pur style S8/S9

Samsung Galaxy A8 2018 - vue 09L’écran est doté du ratio 18:9 (ndrl : précisément 18,5:9) si tendance en cette année 2018 qui occupe près de 76% de la face avant du mobile.
Un écran très proche de celui des S8/S9… et doté d’un grand nombre de points communs (si ce n’est la résolution).

De fait, l’écran offre une superbe image !
La technologie Super AMOLED employée offre d’excellents contrastes et des couleurs ultra-vives qui « popent » à l’oeil.

Des couleurs qui avec les réglages de base tendent à être relativement froides (vers le bleu).
Mais ce mobile proposant de régler la tonalité couleur, vous pouvez arriver vers une image plus chaude (vers le jaune).

Et pour ce qui est de la luminosité, elle est excellente.
Certes, il existe des ultra-haut de gamme peuvent faire mieux, mais le 560 nits mesuré (au maximum) est très satisfaisant.

Le son est quant à lui proposé par un écouteur offrant un son tout à fait correct.
Le mobile dispose également d’un mini-jack (pas besoin d’un stupide adaptateur) ainsi que d’un haut-parleur.

Ce haut-parleur situé sur le côté droit (une place que je trouve très judicieuse) offre un son tout à fait clair.
Et de bonne puissance avec 106 décibels atteintes au maximum.

  • Ecran : 5,6 pouces (Super AMOLED) avec résolution FHD+ (2220 x 1080 pixels), soit donc une densité de 441ppp.
  • Son : mini-jack et haut-parleur latéral (côté droit) mono. Écouteur classique.

3. Performances : élevées

Samsung Galaxy A8 2018 - vue 12Les performances sont élevées.
Alors, certes, elles ne sont pas au niveau d’un S8/S9, mais malgré tout, ce mobile a d’excellents scores sur les tests des applications de benchmark telles qu’Antutu ou bien encore 3D Mark.

De fait, c’est un mobile qui sera à l’aise dans tous les usages, toutes applications, tous jeux 2D/3D.
Et en outre, également à l’aise en multi-tâches/multi-fenêtres (notamment grâce à ses 4Go de mémoire vive – RAM).

Pour ce qui est de la mémoire de stockage, les 32Go revendiqués par la marque se transforment en 21Go disponibles suite au premier démarrage et les premières mises à jour.
Ce, alors que Samsung indique 22,7Go sur son propre site internet (on acceptera cet écart en se rappelant que l’on peut ne pas installer, lors de la première configuration, certaines applications).

  • Antutu : 117 000 points | 3D Mark (Ice Storm Extreme) : Max.
  • Processeur : 8 coeurs – Exynos 7885 (2 x 2,2GHz et 6 x 1,6GHz) | Mémoire vive : 4Go | Processeur graphique : Mali-G7z.
  • Mémoire de stockage : 32Go de mémoire qui se transforme en 21Go lors du premier démarrage (et après l’installation des applications recommandées et les mises à jour).

4. Connectivité : ultra complète

Samsung Galaxy A8 2018 - vue 11Le Samsung Galaxy A8 2018 est un mobile à la connectivité ultra-complète.
Premièrement, notons que ce mobile existe en version simple sim, mais aussi double sim… or, une fois n’est pas coutume, en France, nous avons la chance de bénéficier de la version double-sim (nommée « Duos »).

Les cartes sim étant alors au format « nano ».
On remarquera également qu’il est possible d’ajouter une micro SD (jusqu’à +400Go)… et ce sans avoir à sacrifier (comme c’est malheureusement souvent le cas) un des 2 emplacements de cartes sim.

On dispose également d’une connexion 4G LTE.
Laquelle est dotée des fréquences nécessaires en France (B1, B3, B7, B20 et B28 !).

Pour le reste, on a bien évidemment la panoplie de connectivités supplémentaires telles que du WiFi (a/b/g/n/ac), du Bluetooth (5.0), de l’USB-C, du NFC, du aGPS/GLONASS/BEIDOU, un mini-jack, radio FM, etc.

Pour ce qui est des capteurs, là aussi, on est gâtés, avec de l’accéléromètre, du gyroscope, de la boussole, du capteur de luminosité et de proximité, etc.
Mais surtout, on retrouve un capteur d’empreintes digitales (situé au dos de l’appareil) et une fonction reconnaissance faciale (scanner d’iris) qui permet également de sécurité et déverrouiller le mobile.

Enfin, le DAS (ndrl : détail qui selon nous a son importance) et tout à fait bon.
Comme toujours, Samsung fait partie des meilleurs élevés (si ce n’est LE meilleur élève) sur ce sujet.

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) : 0,241w/kg à la tête (1,250w/kg au corps). C’est un score excellent pour un mobile conçu et commercialisé en 2018. L’un des meilleurs élèves du marché lors de son lancement.

Les meilleurs prix pour votre micro SD 64Go :

5. Système d’exploitation : belle surcouche

Samsung Galaxy A8 2018 - vue 14On retrouve ici un Android (logique !) en version 7.1 « Nougat ».
Il y a cependant fort à parier que ce mobile dispose (prochainement, on l’espère) de la mise à jour en Android 8.0 « Oreo », bien qu’à l’usage, cela ne changera pas grand chose.

On a également ici l’un des dernières version de la surcouche du constructeur sud-coréen.
Une surcouche nommée Samsung Experience 8.5.

Bon point, on est à des années lumières de la gourmandise et de la tonne d’effets spéciaux que TouchWiz (l’ancienne surcouche de Samsung) proposait.
On a donc une surcouche simple à utiliser, fluide, et proposant peu d’applications natives inutiles (et en plus, vous pouvez choisir de ne pas en installer certaines lors de la première configuration, et vous pouvez également les supprimer).

  • Système d’exploitation : Android 7.1.1 « Nougat » | Surcouche : Samsung Experience 8.5.

6. Usage : bon à tout faire, y compris en photo

Samsung Galaxy A8 2018 - vue 15Le Samsung Galaxy A8 2018 est un mobile bon à tout faire.
Naturellement, vous aurez ici un mobile capable de faire du jeu 3D, lire vos mp3, lire vos vidéos, surfer sur le web, lancer toutes les applications de votre choix.

A cela s’ajoute également 2 points qui peuvent permettre à ce mobile de se différencier.
D’une part la qualité de ses capteurs photos, et d’autres part son autonomie.

Pour la qualité photo, elle est tout à fait bonne, sauf en cas de faible luminosité.
En effet, le capteur dorsal de 16MP offre une bonne qualité, avec des couleurs cependant plutôt « plates ». Mais si la lumière vient à manquer, il peinera à donner un résultat net.

Le double capteur photo frontal permet quant à lui d’améliorer la qualité de l’effet bokeh.
Ce en accentuant le flou du second plan, et donc en permettant d’accentuer la netteté du sujet au premier plan (utile lors des photos de portrait).

Pour l’autonomie, généralement bonne sur les mobiles Samsung équipés d’écrans Super AMOLED, on est ici tout à fait satisfaits.
Le mobile tombant sous la barre de 20% de batterie consommée pour 1h de vidéo, toutes connectivités allumées (notre protocole de test standard).

En outre, la fonction recharge rapide (« Fast charging ») qui m’a permis, lors du test, de passer de 25% à 52% de batterie en une dizaine de minutes.
Et il faudra environ 1h30-1h45 pour passer de 0 à 100% de charge (si vous utilisez le chargeur secteur fourni avec le mobile bien sûr, qui est adaptée à la recharge rapide).

  • Appareil photo dorsal : 16MP avec ouverture de f/1.7 et flash LED. Voir un échantillon photo.
  • Appareil photo frontal : Double capteur frontal, 16MP et 8MP aux ouvertures de f/1.9. Voir un échantillon photo.
  • Batterie : Non-extractible de 3 000 mAh. 1 heure de vidéo consommera 16% d’énergie.

En conclusion : un bon mobile, mais…

Le Samsung Galaxy A8 2018 est clairement un bon mobile, à l’aise dans toutes les situations (à quelques détails près tels que la photo par manque de lumière).
Un mobile qui donne une réelle satisfaction à l’utilisateur, complet et performant.

Cependant, Samsung fait payer le prix fort.
499€ c’est cher ! Et même si le téléphone à bénéficié d’une offre de remboursement de 70€ à son lancement, cela amène tout de même ce mobile à dépasser les 400€ en prix de vente au client.

Ce alors que le Samsung Galaxy S8 s’approche à grand pas du 500€…
En effet, lancé depuis un an déjà le S8 a connu une forte baisse de prix qui n’est pas prête de s’arrêter (à l’instar du S7 qui voit son prix chuter à 300€ : voir notre comparateur de prix).

Du coup, alors que ce mobile est excellent, il subit une concurrence interne totalement « cannibalisante » !
Ce qui est d’autant plus regrettable pour lui, qui est déjà en concurrence avec d’excellents modèles d’autres constructeurs (OnePlus 5T, Huawei Mate 10, etc.)

  • Les plus : look, écran, performances, connectivité, autonomie… globalement tout.
  • Les moins : le prix du A8 2018 (!) et le cannibalisme que génère le Samsung Galaxy S8 en forte baisse de prix.

Galerie photos :

Autres :

Voir la vidéo de déballage du Samsung Galaxy A8 2018.

A propos de Marco pour Top For Phone

Passionné de hi-tech, je suis l'Editeur et le Rédacteur en Chef de Top For Phone. Dans le registre des loisirs, j'aime la voiture, la moto... et les jeux vidéo (Xbox et PC).

12 commentaires

  1. Bon test comme d’hab

    Ce que je regrette surtout c’est la disparition de la gamme A telle qu’on l’a connu depuis sa création avec des modèles de tailles différentes A3, A5 et d’autres modèles plus grands qu’on a jamais vu dispo en France.
    je sais que les A série 2017 restent au catalogue mais ça reste des phones avec un an dans la vue.

    A mon avis cette engouement pour les écrans 18/9 a surpris Samsung qui n’a pas eu le temps de décliner plusieurs modèles de tailles différentes (faute d’écran dispo ? ).
    J’espère que l’année prochaine on aura de nouveau plusieurs modèles de cette gamme A.

    En l’appelant A8 Samsung espère tromper le consommateur en le faisant croire qu’il achète un phone très HDG comme le S8 et le Note 8 d’où le prix très élevé bien plus que la génération précédente.
    On s’éloigne un peu de ce que Samsung proposait avec la gamme A cad un phone avec un design premium, des spec moyen gamme et un prix lui aussi moyen gamme ce qui n’est plus vraiment le cas.

    PS : Un comparatif écrit/vidéo avec un S7 voir un S8 serait une bonne idée.

  2. Excellente vidéo Marco comme toujours ;)
    D’ailleurs, je tiens à te dire bravo, et malheureusement les testeurs comme chez TFP se font de plus en plus rare. Désormais on a trop de marketing et un test de 5 minutes… Bref juste une pub quoi !

    J’espère sincèrement que TFP va encore resté longtemps, car sans vous, nous serons sans véritable testeur sur YT ;)
    .
    Bon, le A8 est trop chère je m’explique pour le prix est peut avoir un S8 (la conclusion est la même à la fin du test) et je rejoins Will car avant la gamme « A » était composée de smarphone avec le design de la gamme Galaxy avec un beau design, des spécifications techniques plutôt bonne et bien évidemment un prix raisonnable !
    Maintenant, la gamme « A » se rapproche du haut de gamme mais le prix avec du coup, cette gamme perd totalement l’intérêt d’autrefois.

    Sinon, le A8 est vraiment un très bon smarphone, beau design, bonne performances, bel écran et franchement j’ai pas grand chose à dire mise à part ça.
    J’espère que Samsung va revoir leur tarif (pour la gamme « A » tout du moins)
    Vivement le prochain test en l’occurrence le S8 et S8+ et après S9 et S9+ ;)

  3. Bonjour Marco et la communauté Top for phone,

    Félicitations et merci pour ce test du Samsung Galaxy A8, cela est un très bon test complet et précis. Il est vrai que ce A8 peut être assimilé à un haut de gamme car il a vraiment toutes les caractéristiques. Pour le moment, je garde le Samsung Galaxy S7 qui est un téléphone haut de gamme, qui fonctionne très bien. Il y a juste l’autonomie de la batterie qui tient la journée et de temps en temps, la recharge du mobile qui met un peu plus de temps que prévu.
    Merci beaucoup pour votre travail sérieux, appliqué et complet. Continuez ainsi. Bonne journée. Stéphane

    • Salut Steph, ça faisait un moment qu’on ne t’avait pas lu :)
      Je crois que tu étais sur Nokia avant de passer à Samsung quand Microsoft a enterré Nokia :(
      je voudrais ton avis sur les nouveaux Nokia sous Android, que penses-tu de ces nouvelles gammes, notamment le S7+ et le Sirocco ?

      • Salut Godobé

        Oui, c’est exact. Je fus un grand fan de Nokia et je suis resté fidèle à la marque finlandaise 10 ans de 2006 à 2016. Les nouveaux nokia sont arrivés courant 2016 sous l’ère Android, cela est vraiment dommage que cela se soit produit tardivement. Nokia aurait pu utiliser Android depuis une dizaine d’années (2007) avec l’arrivée des nouveaux Iphones et ils ne l’ont pas fait, pensant probablement rester le leader mondial encore des années. Ils n’ont pas anticpé.Nokia a perdu sa place de leader. Samsung est devenu le leader mondial du mobie à juste titre. Leurs produits sont de tres bonnes qualités. Cela est assez curieux, aujourd’hui, moi qui fus un fan de Nokia, n’a pas envie d’acheter un Nokia. Cela va peut-être revenir. Il y a une marque que j’aurais envie d’essayer pendant quelques temps, c’est Sony. Je trouve qu’ils commercialisent de bons produits, ils manquent à être connus et reconnus, sans toutefois quitter Samsung, qui reste et restera le leader mondial du mobie. Samsung possède une excellente et précise application sportive, Samsung Health. Bonne journée, Godobé. A bientôt. Stéphane

    • Salut Stéph, et merci pour ton commentaire.
      Quant à ton S7, tu fais très bien de ne pas en changer ;)

  4. bonjour
    je voulais savoir si le A8 a la led de notification

  5. Samsung succomberait-il à la mode du Notch display ? En tout cas il a déposé un brevet en Chine.
    Je récapitule des infos sur le prochain S10 (Fake ou pas ?) :
    -Notch display, comme Apple.
    -Double capteur photo, comme Huawei.
    -Abandon du scanner d’empreintes et reconnaissance faciale comme Apple.
    -Abandon de l’écran recourbé (plus d’infinity ?

    Ben dis donc, si ces news sont réelles, entre les reprises de technologies et la copie de design d’autres constructeurs, Samsung serait-il devenu incapable d’innover, et il perdrait son identité ? Désolé, on a tellement flingué tous ces constructeurs qui ont copié le design de l’Phone, et repris le double capteur de Huawei, je ne pouvais pas laisser passer. Et tant pis si ça fache.

    Maintenant je rabattrais volontiers mon caquet si Samsung nous dirait un écran pliable par exemple.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>