Accueil » Tests & Comparatifs » Test de la Cybook Muse frontlight : l’efficacité à la française

Test de la Cybook Muse frontlight : l’efficacité à la française

Cybook Muse FR (3)

Forte de près de 10 d’expérience en matière de liseuse électronique, la société Bookeen nous propose une réédition de sa « Muse » intégrant un rétroéclairage de dernière génération.
Au programme, design, finesse, interaction tactile et physique pour cette liseuse qui rentre dans une cour déjà bien occupée par les ténors du moment.

Il est assez difficile aujourd’hui pour ces produits, de conception française, de venir concurrencer les références populaires telles que les Kobo ou les Kindle d’Amazon, tant ces dernières sont bien implantées dans les esprits des amateurs de liseuses.

Mais pourquoi ne pas aller voir ailleurs si l’herbe est plus verte ?
Pour un prix de vente de 109 euros, cette Muse Frontlight se pose en alternative intéressante dans la catégorie très disputée des formats d’écran de 6 pouces.
Même si la technologie d’écran HD rétroéclairé se démocratise, le système des menus, l’ergonomie et l’équilibre général sont autant de critères qui feront la différence dans le choix du produit.
Encore faut-il avoir les bonnes idées pour faire de sa liseuse un produit facile, accessible et différenciant.

Les meilleures offres du moment :

1. Esthétique :

Cybook Muse Frontlight vue (13)La philosophie de Bookeen ? « Libre et simple », un principe qui a été parfaitement appliqué au design de cette Muse qui allie efficacité et bonne ergonomie.
Une des premières caractéristiques qui saute aux yeux est l’intégration de 3 boutons physiques sur les bords gauche droit et en bas de l’écran. Une alternative plus que bienvenue face au « tout tactile ».

Les proportions cadre/écran sont excellentes et ont, à mon avis, les dimensions idéales d’encombrement pour une liseuse d’écran 6 pouces. Le cadre pourrait certainement être encore plus optimisé, mais ce serait alors au détriment du confort et de la prise en main. N’oublions pas que malgré la ressemblance, les liseuses ne doivent pas obéir aux mêmes critères que les tablettes.

Parfaitement plane, la face avant de la liseuse est donc malheureusement plus sensible aux éventuelles agressions externes (rayures et autres petits chocs sur l’écran). Un parti pris de Bookeen pour conserver la finesse et le design du produit.

La finition est correcte et le plastique utilisé de bonne facture confère à cette Muse une bonne solidité. Les boutons d’interaction physique tombent sous les doigts avec suffisamment de résistance pour ne pas se déclencher par erreur lors de manipulations.

Côté design, le coin inférieur gauche biseauté de la liseuse lui apporte un certain style qui semble avoir été adopté par Bookeen puisqu’il a été repris pour la Cybook Ocean, le modèle 8 pouces de la famille.
La tranche inférieure de la liseuse intègre les ports USB et micro SD ainsi que le bouton marche/arrêt moulé dans un plastique blanc translucide pour être facilement vu.

Petit bémol, on peut constater un jeu entre les deux parties de la coque au niveau des connectiques de la liseuse.

Dimensions : 15,5 cm de long x 11,6 cm de large x 8 mm d’épaisseur | Poids : 190 grammes

2. Image :

DSC02739L’écran de 6 pouces bénéficie d’une résolution HD E Ink Carta (1024 x 758 pixels) pour une finesse des caractères et un confort de lecture optimum.
Le blanc de l’écran tire un peu plus sur le jaune par rapport aux écrans de la plupart des liseuses populaires. Un moindre mal qui au contraire renforce le réalisme de lecture d’une « vraie » page, ensuite c’est une question de goût.
Une fois le rétroéclairage activé, ce jaune fait place à un blanc éclatant et homogène sur l’ensemble de l’écran, excepté sur la marge de bas de page qui part sur un dégradé sensiblement plus sombre.
La Muse Frontlight propose pas moins de 20 niveaux d’intensité d’éclairage, ce qui est peu par rapport à la concurrence mais largement suffisant dans la pratique. Ce rétroéclairage « ultra blanc » s’avère même finalement assez agressif pour l’œil à pleine intensité. Un réglage maximum qui je pense sera rarement usité.

Très peu de défauts donc pour cet écran qui propose une qualité de confort de lecture équivalent aux modèles de référence dans la catégorie des 6 pouces.

  • Ecran : 6 pouces E Ink Carta avec résolution HD (1024 x 758), soit une densité de 213 ppp. 

3. Connectiques et mémoire :

Cybook Muse Frontlight vue (12)Le principal est bien la, à savoir le Wi-Fi, un port micro USB et un port pour carte micro SD, pas besoin de plus.
La mémoire interne est de 4 Go largement suffisante puisque le lecteur pourra y stocker des centaines d’ebooks sans aucun soucis.
Je regrette simplement l’absence d’un port jack 3.5, ce qui trahit le fait que cette Muse n’offre pas la possibilité d’écoute de livres audio. Une option pourtant bien pratique et maintenant souvent présente chez la plupart des modèles commercialisés.

4. Système d’exploitation : équilibre et simplicité malgré quelques petits défauts

Basé sur Linux, le système « Boo Reader » de Bookeen tranche radicalement avec les OS des concurrents. Il était important pour le produits Cybook de se démarquer et proposer quelque chose de différent pour intriguer les consommateurs. C’est chose faite. Aussi bien dans l’approche que dans l’ergonomie, Boo Reader fait visuellement dans l’extrême simplicité, peut-être un peu trop, les menus sont d’apparence très austères et manquent d’un peu de charme.

Cybook Muse Frontlight vue (9)Dans la pratique, il ne vous faudra qu’une dizaine de minutes pour vous habituer à  l’arborescence du menu de navigation qui répond à une vraie logique.
La page d’accueil est simplissime car divisée uniquement en 3 parties. Celle du haut affiche le visuel et quelques informations sur le livre en cours de lecture. La partie centrale montre un aperçu des ebooks présents dans la bibliothèque. La tierce partie donne accès à la librairie en ligne « maison », le Bookeen store. Je ne m’attarderai pas sur le store qui est simple d’utilisation mais n’intègre même pas une thématique des « classiques » de la littérature ou une sélection de romans primés. Impardonnable pour une librairie en ligne, même si les titres sont bien présents dans les 150 000 références françaises proposées.
Côté prix des références, le Booken store ne fait ni mieux ni moins bien que ses concurrents : 14,99 euros le format numérique au lieu de 18 euros pour un même roman en format broché, soit seulement 3 euros de moins. De qui se moque-t-on ?!
Bookeen n’y est malheureusement pour rien. La peur des éditeurs et leur politique de prix inversée face au tout numérique ne feront qu’accentuer le téléchargement illégal. Il serait temps qu’ils apprennent des erreurs déjà commises par les majors de l’industrie musicale et de l’audiovisuel…

Cybook Muse Frontlight vue (5)Une des grandes forces de cette liseuse reste à mon sens la possibilité pour le lecteur d’utiliser soit l’interface tactile soit les 3 touches physiques d’interaction pour tourner les pages ou accéder au paramètres. En phase de lecture, vous pourrez choisir entre une simple pression au centre de la page ou un double clic de la touche centrale du bas pour ouvrir le menu et accéder aux différentes options d’affichage de texte et d’ergonomie. Ces dernières sont suffisamment complètes pour permettre à tout à chacun  de personnaliser et d’adapter son confort de lecture.
8 polices sont disponibles en plus de celle de l’éditeur. Bien entendu, il est également possible de jouer avec l’interlignage, les marges, l’alignement, la césure… de façon simple et rapide. La précision de chaque paramétrage est suffisante mais est finalement moins importante que sur le système de chez Kobo ou Amazon. Pour exemple, la Muse ne vous proposera « que » 3 tailles d’interlignages ou de marges différentes là où la liseuse « Fnac » en propose pas moins de 18 ! 2 extrêmes qui mériteraient un juste milieu.
L’application dictionnaire est facile à l’utilisation. Une pression longue sur le mot choisi ouvrira quasi instantanément la page menant à sa définition. La sélection ne prend malheureusement pas en compte les mots composés, dommage. 5 dictionnaires sont disponibles et pré-installés dont le Nouveau Littré (français), un dictionnaire anglais et un de traduction anglais/français.
Cybook Muse Frontlight vue (10) Cybook Muse Frontlight vue (19)

Concernant l’activation de l’éclairage de l’écran, vous ne trouverez pas de bouton physique spécialement dédié à cette fonction comme sur la Kobo Aura.
Une simple pression de 2 secondes sur le bouton central activera la lumière tout en ouvrant une fenêtre vous donnant le choix entre 20 niveaux de luminosité.
L’affichage de votre bibliothèque comme le reste du système reste très simpliste et encore une fois manque de charme, mais au moins Bookeen va à l’essentiel. Votre collection de livre peut s’afficher de 2 manières différentes : soit les couvertures en mosaïques sans autres détails, soit sous forme de liste incluant une miniature du livre avec à ses côtés le titre, le nom de l’auteur et le nombre de pages. Bien entendu, libre à vous de créer vos propres collections.
Les formats de fichiers utilisés par le grand public et supportés par la liseuse :
EPUB, PDF, HTML, TXT, FB2, DJVU
Avec un mode spécial pour les PDF simplifiant la mise en page et rendant la lecture bien plus agréable et facile.

Les formats de fichiers image supportés :
JPEG, PNG, GIF, BMP, ICO, TIF, PSD

Je regrette simplement que Bookeen n’ai pas intégré dans sa liseuse un outil statistique de lecture mais cela n’enlève en rien ses qualités de liseuse.

  • Système d’exploitation : Linux | Surcouche : Boo Reader

5. Autonomie

Cybook Muse Frontlight vue (11)Officiellement, jusqu’à 1 mois en se basant sur 1/2 heure de lecture quotidienne rétroéclairage (Frontlight) allumé et Wi-Fi éteint.
Dans la pratique, depuis près de deux mois que je l’ai en test, j’ai lu 2 livres sur 2 semaines pour les besoins de cet article et j’ai régulièrement navigué dans l’arborescence des menus du système et de la librairie en ligne pour me l’approprier. La batterie est encore au 3/4 pleine sans aucune recharge ^^

6. Accessoires

La protection officielle de la Cybook Muse se décline en 4 coloris, noir, orange, rose et rouge vermillon. Fabriquée en simili cuir résistant, cette cover reste fine, légère et parfaitement découpée. Elle ne gène en aucun cas la manipulation dans les séances de lecture et ne rajoute que 80 grammes au poids de la Muse.
La sécurité de la liseuse est complète mais se paie au prix cher : 29,90 euros…
Cybook Muse Frontlight vue (20)  Cybook Muse Frontlight vue (21)

En conclusion

De vraies qualités pour cette liseuse qui n’a pas à rougir face à la concurrence.
Belle, fonctionnelle, très facile d’utilisation, il ne manque finalement que quelques options de confort au système Boo Reader qui s’est montré parfaitement stable durant les phases de test.
En temps que liseuse, cette Muse fait admirablement bien son travail avec une qualité d’écran et d’éclairage au rendez-vous.
Selon moi, le vrai plus est le choix que donne Bookeen au lecteur entre l’interaction physique et tactile pour évoluer au sein de sa liseuse. Bookeen au fil des ans a su donner une vraie personnalité à ses produits autant dans son design que dans le système d’exploitation.
Cette Cybook Muse Frontlight a logiquement pour moi sa place sur le podium des liseuses 6 pouces.

  • Les plus : écran / utilisation physique et tactile / design / simplicité à l’utilisation / autonomie / stabilité
  • Les moins : un menu qui manque vraiment de charme / pas d’audio book

Galerie photos :

 

A propos de Etienne pour Top For Phone

Passionné de high-tech, je suis l'un des premiers testeurs à avoir rejoint l'équipe de Top For Phone (et j'en suis fier). Je suis également un fan d'arts martiaux (j'en suis même un fervent pratiquant).

2 commentaires

  1. J’ai acheté cette liseuse pour son écran, comparable d’après ce que j’ai lu à celui d’une KOBO HD – ma femme a une KOBO d’ancienne génération qui m’a converti au livre numérique.

    Côté écran, l’appareil tient ses promesses, excellente définition, un peu de halo en rétro-éclairage mais rien d’extraordinaire, confort de lecture remarquable.

    L’interface est une catastrophe : lente, malcommode, peu intuitive (manipulations complexes pour activer / désactiver me rétro-éclairage par exemple), plantages très fréquents, le seul point positif est la présence de boutons physiques pour le menu et tourner les pages.

    La liseuse est très peu fiable : l’écran s’est fendu dans toute sa longueur suite à une chute sur un canapé de 50 cm de haut alors qu’elle était dans sa housse et que la KOBO de madame prend des vols planés régulièrement avec les enfants, sans aucun dommage.

    A FUIR !

  2. Reçu en cadeau de noël un booléen cybook muse . 8 jours plus tard apparaît dans l’angle haut gauche un trait de 8mm. L’appareil n’a reçu aucun choc ce qui n’est contesté d’ailleurs. Retour SAV verdict compression écran en mettant la housse l’écran. L employée retire la housse l’écran se fissure en diagonale et de dire vous voyez. Pas de prise en charge : frais de port devis tout à ma charge bien-sûr. Bilan compte tenu de la valeur de l’appareil: poubelle retour au papier finalement plus développement durable.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>