Flash news
Accueil » Tests & Comparatifs » Test du Cubot P6 : pas cher et malgré tout sympathique

Test du Cubot P6 : pas cher et malgré tout sympathique

Cubot, une marque loin d’être célèbre en France. On est tout aussi loin, il faut l’avouer, de la notoriétédes Samsung, LG, HTC, Nokia et consorts.
Cependant, Cubot est une marque qui mérite d’être connue… car, comme toujours, le couple « prix bas » et « bonnes spécifications » rend les choses généralement intéressantes.

Cubot est une marque 100% chinoise.
Elle conçoit,  fabrique, commercialise la totalité des ses mobiles en Chine. Et non, elle ne joue pas « officiellement » la carte de l’import.

Il faut donc passer par des boutiques en ligne, malignes, qui proposent de bons prix (c’est tout de même mieux) et des conditions de livraison avantageuses. A ce titre, on peut citer TinyDeal, que je tiens à remercier pour le prêt de ce mobile.

Mais quel mobile ? Eh bien le Cubot P6.
Un mobile vendu moins de 100€ en Chine (près de 80€ chez TinyDeal en fait).

1. Esthétique : rectangulaire et bien fini

Côté design, on est loin d’une débauche d’excentricité, avec un mobile aux formes rectangulaires.
Massif (en raison de son poids plutôt élevé pour la catégorie : 177 grammes) il donne une sensation de solidité (à juste titre ou non, j’avoue ne pas avoir fait de drop test).

  • Face/avant :
    Un écran de 5 pouces surmontée d’un écouteur et d’une caméra frontale (sans oublier un capteur de luminosité).
    En dessous, les 3 touches sensitives rétroéclairées classiques sur un Android Phone : menu contextuel, accueil et retour.
  • Dos/arrière :
    Un cache-batterie en plastique doux au toucher (sorte de soft-skin ou encore de plastique caoutchouté) permet, une fois retiré, d’accéder à l’emplacement de la batterie, à celui des 2 cartes sim, et à celui de la micro SD.
    On retrouver également un capteur photo de 8MP avec un flash LED.
  • Côté supérieur :
    Le jack 3.5 et rien d’autre.
  • Côté inférieur :
    Le connecteur micro USB, et dans le coin gauche, une fente permettant de retirer le cache-batterie.
  • Côté gauche :
    Le bouton de contrôle de volume +/- en plastique chromé.
  • Côté droit :
    Le bouton on/off.

Poids lourds dans sa catégorie, mais doté de dimensions tout à fait raisonnables (14,6cm de long x 7,4cm de large x 0,9cm d’épaisseur), le Cubot P6 bénéficie d’une prise en main (à une main) tout à fait correcte.

  • Flexion :
    On notera un peu de souplesse sur l’arrière du mobile (carrosserie et châssis en plastique). Sans que cela ne devienne excessif et donc désagréable.
  • Pression :
    La vitre utilisée pour la dalle tactile est loin d’être une Corning Gorilla ou encore une DragonTrail… il y a donc un peu de souplesse là aussi.
    Rien de notable en utilisation normale, mais si vous « forcez » sur la dalle, il est clair que vous allez réussir à impacter l’écran.

Un mobile bien fait, bien construit, qui ne fait pas cheap, et auquel on ne pourra pas reprocher grand chose.
A la rigueur un poids un peu supérieur à la moyenne, et un peu de souplesse lors du test de flexion, mais là, rien de bien étonnant pour un mobile de cette catégorie.

A noter que ce mobile est proposé en 2 versions couleurs : noir ou blanc.

2. Image et son : adapté et satisfaisant

Inutile d’insister sur le fait qu’un mobile « entrée de gamme » vendu à près de 80€ ne sera logiquement pas doté d’un écran Full HD, ni même HD Ready.

  • Écran :
    Un écran de 5.0 pouces qui permet donc au P6 d’être classé parmi les phablets.
    Pour ce qui est de la résolution, on est sur un très classique et tout à fait adapté qHD, soit donc une 960 x 540 pixels.
    Une diagonale et une résolution qui offrent à ce mobile une densité de 220PPP (Pixels Par Pouce ou encore PPI : Pixels Per Inch).
  • Dalle tactile :
    Dotée d’une technologie capacitive, rien à redire. Elle fonctionne, sans montrer un quelconque ralentissement.
  • Haut-parleur, écouteur, jack 3.5 :
    Côté haut-parleur, il est clair que le Cubot P6 ne manque pas de pêche ! Ca hurle, ça hurle même très fort.
    Le son procuré par l’écouteur est tout à fait standard. Quelques coups fils m’ont permis de vérifier que, oui, on entend parfaitement ses interlocuteurs.
    Et pour ce qui est du jack 3.5, il est au format OMTP (et donc, exit le CTIA) ce qui est là aussi, tout à fait logique pour un mobile chinois. Et la qualité de son transmise est tout à fait normale.

Le contact est donc globalement positif.

3. Performances : raisonnables et cohérentes

Il est clair qu’avec un mobile tel que le Cubot P6, il ne faut pas s’attendre à trouver un foudre de guerre.
Et pourtant, il s’en sort honorablement.

  • Antutu (v) :
    (+) 10.800 points. Bon score pour un mobile de cette catégorie
  • Quadrant :
    (-) 3.400 points. Un score raisonnable, là aussi.
  • 3Dmark :
    (+) 1.800 points. Pour le coup, c’est pas énorme. C’est effectivement sur les gros graphismes 3D où la limite sera vite atteinte.

Le Cubot P6 arrive donc à faire fonctionner des jeux 3D tels qu’Asphalt 8 (bon, avec les graphismes réglés sur « Très faible », voire au mieux sur « Faible »). Ce qui est tout à fait satisfaisant.

Des performances liées à des composants adaptés à ce niveau de prix : un processeur Mediatek 6572 double-coeur 1.3GHz, un processeur graphique Mali400MP et 512Mo de mémoire vive.

Côté mémoire de stockage, les 4Go revendiqués par le constructeur se transforment au premier démarrage en un bien modeste 2,5Go.
Mais fort heureusement, il est possible d’ajouter jusqu’à 32Go de mémoire supplémentaire via l’emplacement micro SD prévu à cet effet (attention : aucune micro SD n’est fournie) et sur lesquels on pourra installer les jeux est le applications.

4. Connectivité : double-sim inside

Il est clair qu’on ne peux pas non plus espérer du Cubot P6 qu’il propose de la 4G ni même d’autres folies telles que du NFC…
Mais pour le reste, il s’agit d’un GSM quadribandes que vous pourrez amenez partout avec vous sur le globe afin d’émettre/recevoir vos appels et vos SMS.

On retrouve également une connexion 3G WCDMA (850 et 2100MHz), norme utilisée par les réseaux européens.

Et bien sûr, à côté de cela, figurent du WiFi (avec fonction hotspot), du bluetooth (3.0), du micro-USB, du micro SD, du jack 3.5 (OMTP), du a-GPS, de la radio FM… et surtout un double emplacement pour cartes sim.

  • Le double-sim : 
    Il s’agit d’un double-sim passif, à savoir donc que vous ne pouvez pas recevoir 2 appels (un sur chaque sim) en même temps.
    Pour le reste, ce mobile fonctionnement parfaitement, que ce soit avec une ou deux cartes. Des cartes au format « classique » (autrement appelé « mini » par les opérateurs).
    Les droits (appels, visio, SMS/MMS, données) sont attribués selon votre souhait via un panneau d’administration (option proposée en natif sur les systèmes d’exploitation Android). Un jeu d’enfant à configurer (surtout que l’essentiel du travail et fait généralement automatiquement par le mobile).
    Enfin, je confirme si besoin est, que oui, ce téléphone peut parfaitement être utilisé avec une seule carte sim.

A noter que ce mobile n’étant pas officiellement commercialisé en Europe, il n’a pas été l’objet de tests DAS (Débit d’Absorption Spécifique).

Pour ce qui est de l’accroche, elle est tout à fait satisfaisante. Que ce soit en GSM, Web Mobile (3G) ou bien encore en WiFi et aGPS.
D’ailleurs, sur ce dernier point, rien à redire. La localisation a été trouvée rapidement.

5. Système d’exploitation : Android à la sauce Android

Les constructeurs chinois, à de rares exceptions, utilisent généralement des systèmes Android « stock » dans leurs mobiles.
A savoir que par « stock », on entend un système peu ou pas modifié par le constructeur.

C’est le cas ici, puisque la version « Jelly Bean » installé n’a connue aucun ajout quelques fonds d’écran.

On remarquera même que, probablement afin d’offrir quelques Mo supplémentaire de mémoire interne à ses utilisateurs, la marque a décidée de ne pas installer certaines applications pourtant « Google de base », telles que YouTube par exemple.
Heureusement, le PlayStore permet de palier à ces « oublis ».

  • Système d’exploitation :
    Un Android 4.2.2 « Jelly Bean ». Un système d’exploitation complet, personnalisable et qui figure dans mon très subjectif top 3 (avec iOS et Windows Phone).
    Un système simple et efficace à appréhender.

Pas grand chose à ajouter donc sur ce point.
Ca marche, et ça marche tout à fait correctement même.

6. Usage : principalement perso… même si…

Il est clair que le Cubot P6 est principalement destiné au marché des particuliers, d’autant plus qu’il faut jouer la carte de l’import, ce que les professionnels ne font jamais.

Donc, ce mobile est clairement destiné à un public désireux d’avoir un bon mobile, qui fonctionne correctement pour un budget (très) raisonnable.

Un mobile qui permet aussi de se différencier en prenant une marque encore inconnue en France (du moins, inconnue des non-initiés).

  • Appareil photo :
    Un capteur 8MP avec un flash LED.
    Le capteur a un bon autofocus, rapide et efficace. Les photos sont plutôt bonnes, même si on remarquera une tendance à la surexposition (tendance à rendre les photos plutôt pâles).
  • Autonomie :
    Une batterie de 2.200mAh, qui lors d’une utilisation normale, pendant une journée, n’a perdu que 20% de sa capacité.
    Pendant le test vidéo, la batterie n’a perdu que 6% pendant les 35 première minutes.
    C’est plutôt bon donc.

Il est clair que le Cubot P6 est un mobile qui se destine principalement à un marché de particuliers.
Reste que sa capacité double-sim peut lui permettre de mêler vie perso et vie pro.

Conclusion : raisonnable, pas cher et pourtant efficace

Le Cubot P6 est au final une très bonne surprise.
J’avoue que j’étais parti avec un réel à priori négatif, et me voilà détrompé !

Ce phablet est clairement un choix raisonnable et pourtant efficace. Tout à fait cohérent et adapté pour celles et ceux qui ont un budget limité.

Car pour près de 80€, on obtient un mobile bien conçu (certes, avec une légère souplesse au châssis et un certain poids), doté de performances modestes mais suffisantes, d’une connectivité satisfaisante, d’un système d’exploitation figurant parmi les meilleurs du moment.

On regrettera simplement de ne pas pouvoir juger du DAS de ce mobile, ce dernier n’ayant logiquement pas été testé sur cette notion.

Alors, est-ce que je le recommande ? Oui !
D’autant qu’on retrouve dans la boîte de accessoires offerts tels qu’un flip cover et un film protecteur (déjà collé, et ce à la perfection !).

Pour l’acheter, vous devrez donc opter pour des boutiques en ligne (importateurs) dont notamment TinyDeal.
Et pour palier à toute inquiétude, cette boutique vous propose de payer via votre compte PayPal (encore un bon point !) ce que je conseille systématiquement pour les transactions de ce type.

Galerie photos :

Autres :

Voir la vidéo de déballage du Cubot P6.

A propos de Marco pour Top For Phone

Passionné de hi-tech, je suis l'Editeur et le Rédacteur en Chef de Top For Phone. Dans le registre des loisirs, j'aime la voiture, la moto... et les jeux vidéo (Xbox et PC).

23 commentaires

  1. Bonjour,
    Concernant les fréquences le 900 Mhz est nécessaire dans les petites villes et à la campagne en France chez certains opérateurs (Free…), ce mobile comme beaucoup de smartphones chinois avec processeurs Médiatek (hors les derniers octocores) n’est donc apparemment pas compatible 3G dans ces zones.

    • Sinon on a le Wiko Barry avec le même processeur mais compatible 900mhz et écran 5 pouces.

      http://de.wikomobile.com/mobile.php?t=132

      vendu plus chère 129 euro et seulement en allemagne pour l’instant.

    • Bonjour,

      J’adore votre site, vos vidéos, vos explications complètes, détaillées …

      En espérant que vous pourrez voir mon message. :)

      J’espère que vous ferez très vite d’autres vidéos sur les Cubots car je les trouve géniaux … J’ai repéré un Cubot S208, j’espère voir la vidéo bientôt. Ce téléphone m’a l’air pas mal et je voulais savoir ce que vous en pensiez. Voilà, merci.

  2. Bonjour,
    C’est vrai, il n’est que 850 et 2100.
    Merci pour cette information.

    • bonsoir ; pourriez vous me dire svp comment je peux parametrer le telephone cubot de mon fils car il ne reçoit pas les photos je vous remercie

  3. Bonsoir Marco,

    Merci pour ce test vidéo et pour l’article, très complets.
    Merci de nous faire découvrir une nouvelle marque.
    A la fin de la vidéo, vous évoquez un éventuel article sur la notion d’importation. Je serai en effet très intéressé par ce genre d’article : que veux dire précisément importation quand on est acheteur européen : je crois savoir qu’en tant qu’acheteur, nous sommes donc importateur et puisque nous achetons un mobile sans taxes, on devrait en théorie déclarer l’article aux douanes et/ou payer aussi une TVA …

    Qu’en est-il aussi en terme de garantie, de SAV, de frais de retour … certains sites proposent des stocks depuis la France (nous évitant ainsi les frais de douanes etc.) … est-ce une arnaque ? est-ce judicieux ? etc. Je pense à myefox, à tabouf … et il y a donc aussi tinydeal, lenteen etc… Tout ces sites sont un peu étonnants … on se demande qui se cache vraiment derrière … ? Que risque t-on ?

    Car, il faut le reconnaitre, ces sites proposes aussi des copies presque parfaites de certains best-seller, mais 3 fois moins cher ! Et puisque la marque, le logo ne sont pas imité ou copié, il semblerait que la notion de contre-façon ne soit pas problématique. Très étonnant tout cela.

    Merci d’avance pour votre enquête.

    Bref, je pense qu’un article sur ce sujet devrait plaire à grand nombre d’entre nous … moi le premier.

    A bientôt,

    Ben

  4. Bonjour,

    Je me pose exactementles mêmes questions que Ben car souhaitant faire l’acquisition d’un téléphone chinois.

    Merci ;)

  5. Bonjour à toutes et à tous et bonne année,

    A nouveau un petit coup de gueule pour commencer l’année.

    Nous aurons d’ici la fin de l’année tous les téléphone en 6 pouces dans le milieu de gamme 200 €.
    En 2015 nous aurons tous les téléphones en 7 pouces dans le milieu de gamme 200 €, tien je connais déjà cette dimension en tablette !

    Pour être un peu poil à gratter, attendons très sagement 2015 pour acheté un téléphone en 7 pouces plus élaborer que nos vieilles tablettes ou nous pourront avoir de la 4G, des processeurs plus puissant, 64 GO et 4 GO de Ram, des APN de 20 millions de pixels et qui sait, ne seront pas capable de nous faire un expresso, en milieu de gamme à 200 € café à volonté.

    J’ai trouvé un téléphone portable pour téléphoner à 19.90 € chez D….

    Ou alors au fabriquant de nous faire tout de suite du 7 pouces ! mince bientôt nous aurons alors comme téléphone du 10 pouces.

    Oh oh pouce !

    Je n’ai pas dans mes costumes de poches pour recevoir du 7 ou 10 pouces.

    Pourquoi pas allez soyons aimable, un 4.5 pouces super puissant pour 50 € !?

    Bonne journée à tous et merci à Marco et son équipe pour ces essais toujours aussi agréable à suivre.

  6. @dbondaniel

    C’est pas faux… Un smartphone 4.5″ super puissant pour 50 roro, c’est pas si utopique…
    …Tiens, moi, j’ai opté, en attendant, pour un 4″ (Haier W716); certes pas très puissant (mais bien suffisant pour mon utilisation), mais pas cher du tout (moins de 540€ odr déduite) !!!

    Vive la concurrence ;-) !!!

  7. Suite à la lecture votre critique je me suis procuré ce téléphone. Je l’utilise depuis quinze jours et suis très heureux de mon achat. Avec le système Androïd 4.2 le Cubot P6 se comporte comme un pro. Le seul petit problème rencontré est l’écho que mes interlocuteurs doivent endurer lorsque j’utilise le « main-libre ». Un ajustement que je n’ai pas encore réussi à corriger. Mais pour le reste, c’est un excellent achat. Le meilleur prix trouvé sur le net est chez TinyDeal et leur service est rapide et sécuritaire. Merci pour vos judicieux conseils.

  8. Bonjour

    J’ai un problème avec mon cubot GT72, il est impossible pour moi de me connecté au wifi. le réseau mobile fonctionne très bien mais des qu’il sagit de wifi, il ne se connecte pas. il reste fixé sur récupération de l’adresse ip puis fini par marquer mauvaise connexion internet évité. alors que quand je clique dessus pour voir l’intensité du signal, il me marque quelle est bonne.

    si quelqu’un a une solution?

  9. Bonjour quelqu’un sait comment remettre a zéro (comme sorti d’usine) son cubot p6 Merci !

  10. Bonjour,

    J’ai un souci avec ce téléphone. J’ai un forfait free mobile illimité 3G et appels. Et je ne comprends pas pourquoi l’appareil ne reconnait pas qu’il y a une connexion internet en place. Pourriez-vous m’aider svp?

    Merci,

    cdt

  11. je regrette mais mon cubot p9 n’a presque pas de son!à 1 métre on entend rien!

  12. bonjour,dites comment je doit faire pour remplacé l’ecran de mon cubot s222 svp?

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>