Accueil » Tests & Comparatifs » Test de l’Archos 50f Helium Lite : un low-cost au look premium

Test de l’Archos 50f Helium Lite : un low-cost au look premium

archos-50f-helium-vue-03

Au dernier Salon IFA de Berlin en septembre 2016, Archos présentait ses 50f Helium et 50f Helium Lite.
Si en ce mois de janvier 2017 le premier est proposé au prix public conseillé de 129 Euros, le second est vendu à 99 Euros et fait donc partie du segment des smartphones low-cost.

archos-50f-helium-vue-04

Hormis le téléphone muni de sa batterie, la boîte contient un câble USB/micro USB, un chargeur de 1A en prise EU, un kit piéton et un guide de démarrage rapide en plusieurs langues.

Mais que peut-on espérer avoir de nos jours pour 99 Euros? C’est ce que nous allons voir ensemble dans cet article de test portant sur l’Archos 50f Helium Lite.

Les meilleures offres du moment :

1. Esthétique : un beau smartphone

archos-50f-helium-vue-10

Chez Archos, petit prix ne signifie pas look ringard. Et à ce sujet, le 50f Helium Lite se permet même de jouer les smartphones premium avec ses contours en métal aux bords chanfreinés.

La construction se révèle sérieuse. Elle ne trahit pas la présence en main d’un produit valant moins de 100 Euros.

Sans être vraiment soft touch, la coque arrière peinte en bleu métal est agréable au toucher mais prend vite les traces de doigts.
La prise en main est bonne, le téléphone n’est pas trop glissant.

La face avant arbore un écran de 5 pouces protégé par une vitre antirayures standard.
Ce dernier est surmonté d’un capteur photo frontal, d’un écouteur et des capteurs de luminosité/proximité.
Sous l’afficheur, on retrouve les 3 touches Android sensitives (non rétroéclairées) Multitâche, Home et Retour.

archos-50f-helium-vue-09

Si on retourne le mobile, on note la présence d’un appareil photo imposant rejeté dans le coin supérieur gauche et accompagné d’un flash LED.
Plus bas, un lecteur d’empreintes digitales de forme circulaire (un peu trop renfoncé à mon goût), le marquage Archos en lettres argentées et la grille du haut-parleur.

Une fois le capot arrière ôté, on a accès à la batterie amovible, aux 2 emplacements SIM (au format micro) et au slot micro SD.

archos-50f-helium-vue-07

archos-50f-helium-vue-08

La tranche supérieure accueille un port jack 3.5 et un port micro USB, tandis que la tranche inférieure se satisfait d’une seule entrée micro.

archos-50f-helium-vue-05

archos-50f-helium-vue-06

Si le flanc gauche est vierge de toute touche, à l’opposé on note la présence de la touche de volume, du bouton d’allumage et d’une encoche permettant d’enlever la coque arrière. Ces dernières sont plutôt bien positionnées et assez facilement accessibles.

On est donc ici en présence d’un beau produit qui ne donne pas l’impression d’avoir en main un smartphone au rabais.

  • Dimensions : 144 mm de long x 72,2 mm de large x 9,1 mm d’épaisseur | Poids : 158 grammes

2. Image et son : un bel afficheur

archos-50f-helium-vue-11

Pour moins de 100 Euros, Archos fournit un écran HD 720p de 5 pouces, là où d’autres constructeurs offrent encore du 480p à ce même niveau de prix.

L’image est belle mais les couleurs manquent un peu de peps (pour moi).
Les angles de vue sont bons et la luminosité est tout à fait correcte.

On aimera regarder une vidéo sur l’afficheur du 50f Helium.

Le son provient notamment du haut-parleur situé au dos du terminal. Il est relativement puissant mais plutôt métallique.
Et bien sûr, vu la position du haut-parleur, il sera légèrement étouffé lorsque le téléphone sera placé à plat sur une table.
Le son en communication est tout à fait satisfaisant, on comprend bien son correspondant.
Rien à signaler de particulier concernant le jack 3.5, si ce n’est le fait qu’Archos a eu la bonne idée d’intégrer dans la boîte un kit piéton avec des écouteurs intra-auriculaires bien sympathiques.

  • Ecran : 5 pouces (IPS) avec résolution 1280 x 720 pixels, soit donc une densité de 294 ppp.
  • Son : jack 3.5 et haut-parleur dorsal mono. Écouteur classique

3. Performances : de petites caractéristiques

archos-50f-helium-vue-13

Bien entendu sur un smartphone à moins de 100 Euros, il ne faut pas s’attendre à trouver de grosses caractéristiques techniques.
Et l’Archos 50f Helium Lite n’échappe pas à la règle.

En effet, ce dernier est animé par un modeste Qualcomm Snapdragon 210 dont les quatre cœurs affichent une fréquence de seulement 1,1GHz.
Avec 1Go de RAM, il ne faut donc pas s’attendre à des miracles.

Face à nos benchmarks habituels, ce mobile trahit bien évidemment sa modeste mécanique.
J’ai ainsi obtenu presque 21.300 points à Antutu et 25,5 FPS sur Epic Citadel en mode « Ultra High Quality ».

En pratique, ce smartphone se montre plutôt réactif face aux tâches classiques d’un smartphone de ce type.
Il marquera simplement le cas lorsqu’il s’agira de lancer les applications les plus lourdes ainsi que de gros jeux 3D.
Toutefois, en acceptant de dégrader leur qualité graphique, il sera quand même possible de faire tourner la plupart des jeux 2D et 3D proposés sur le Play Store.

Pour le reste, nous retrouvons 8Go de mémoire interne, 4,5Go disponibles, avec en plus la possibilité d’étendre cette capacité de stockage à faible coût par le biais d’une carte micro SD, jusqu’à une capacité de 128Go.

  • Antutu Benchmark (v6.2.7) : 21.390 points | Epic Citadel (High Performance) : 49 ips
  • Processeur : Quad-core Qualcomm Snapdragon 210 cadencé à 1,1GHz | Mémoire vive : 1Go  | Processeur graphique : Adreno 304
  • Mémoire de stockage : 8Go de mémoire qui se transforme en 4,5Go lors du premier démarrage.

4. Connectivité : complète

archos-50f-helium-vue-17

L’Archos 50f Helium Lite a beau être « light » par son prix, il bénéficie quand même d’une connexion 4G LTE (de catégorie 4) avec toutes les « bonnes » fréquences nécessaires à une utilisation totale en France, et plus largement en Europe.
A côté de cela, on a bien sûr de la 2G et de la 3G+.

A ce la s’ajoutent les indispensables fréquences GSM qui permettront à ce téléphone d’émettre et de recevoir des appels et SMS partout dans le monde.

Bien entendu, comme sur tout smartphone qui se respecte, on retrouve d’autres connexions comme du WiFi (b/g/n), du Bluetooth (4.0), du (A)GPS, un port micro USB 2.0 (pas OTG), 2 emplacements SIM (au format micro), un slot micro SD (carte non fournie), de la radio FM, un port jack 3.5, etc.

Les plus exigeants remarqueront l’absence de NFC ou bien de port infrarouge.

On note également la présence des habituels capteurs de luminosité et de proximité, mais aussi d’un accéléromètre.
Par contre, pas de boussole ni de gyroscope et donc pas de chasse aux Pokemon.
La bonne surprise vient du lecteur d’empreintes digitales qui fonctionne très bien.
A ce sujet, on constate que la présence des lecteurs d’empreintes digitales se démocratise de plus en plus, et c’est une bonne chose.

Pour ce qui est des accroches réseaux, elles sont bonnes, que ce soit en 2G, en 3G, en 4G ou en Wifi.
Pour le GPS, il aura fallu 18 secondes à ce smartphone avant d’obtenir un premier fixe.

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) : 0,348 W/kg. C’est un très bon score pour un mobile sorti en 2016.

5. Système d’exploitation : un Android stock

archos-50f-helium-vue-14

Comme tous les smartphones de la marque, l’Archos 50f Helium Lite tourne sous l’OS de Google.
Si on fait exception de l’encore trop peu répandu Nougat 7.0, on peut dire que ce terminal tourne sous une version à jour d’Android Marshmallow 6.0.1.

Le constructeur a choisi de proposer une version stock d’Android, et c’est très bien ainsi.
Tout au plus a-t-on quelques fonds d’écran supplémentaires.

La navigation dans les différents menus et bureaux est fluide et plutôt agréable.

  • Système d’exploitation : Android Marshmallow 6.0.1 | Surcouche : aucune

6. Usage : du correct, sans plus

archos-50f-helium-vue-16

Inutile de nous attarder sur les usages basiques d’un smartphone actuel. Passons plutôt directement aux 2 points qui permettent encore aujourd’hui de distinguer les smartphones entre eux : la qualité photo et l’autonomie.

Pour ce qui est de la qualité photo, si le capteur arrière de 8 mégapixels fournit des clichés tout à fait acceptables, il n’en va pas de même pour celui de 2 mégapixels placé à l’avant du terminal.

archos-50f-helium-vue-02

Les autoportraits réalisés avec ce dernier sont tout simplement mauvais. Mieux va s’en tenir à faire du Skype.

archos-50f-helium-vue-01

En ce qui concerne l’autonomie, elle est tout à fait correcte.
Dans le cadre d’un usage « raisonnable », vous pourrez envisager une grosse journée d’utilisation avant de devoir recharger votre mobile.

Une vidéo YouTube de 60 minutes (toutes connexions allumées, son à 50%, luminosité à 50%) aura consommé 20% de l’énergie contenue dans la batterie de ce mobile.
C’est tout à fait correct compte tenu de la faible capacité de la batterie.

archos-50f-helium-vue-15

Pour recharger votre 50f Helium, il faudra impérativement utiliser le câble USB/micro USB fourni dans le packaging.
En effet, il est particulier puisque la prise micro USB est plus longue qu’à l’habitude.

Pendant ma période de test, j’ai relevé par 2 fois un petit bug.
Lorsque le téléphone reste éteint durant plusieurs jours sans être utilisé, il est impossible de le rallumer.
Il faut alors retirer la batterie et la remettre à nouveau. Ce n’est pas dramatique mais c’est contraignant.
Le phénomène ne se produit pas si le téléphone este en veille.

  • Appareil photo dorsal :  8 mégapixels avec autofocus et flash LED.
  • Batterie : Extractible de 2000 mAh.

En conclusion : pas pour les gros gamers

archos-50f-helium-vue-12

L’Archos 50f Helium Lite conviendra à la plupart des utilisateurs lamda ne voulant pas mettre trop d’argent dans un smartphone sans pour cela avoir dans les mains un appareil tout plastique au look ringard.

On a ici un smartphone au look premium doté d’un bel écran, d’une autonomie correcte et d’un appareil photo principal qui produit des clichés tout à fait acceptables.
Les performances sont modestes et donc, ce mobile ne conviendra pas aux gros gamers.

J’espère que les petits bugs que j’ai rencontré avec la batterie seront corrigés lors d’une prochaine mise à jour.

Une fois l’heure du choix venue, cet Archos 50f Helium Lite pourra être pris en compte.

  • Les plus : bel écran, look premium.
  • Les moins : petits bugs avec la batterie.

Galerie photos :

Autres :

A propos de Alex pour Top For Phone

Je suis passionné par les téléphones mobiles et d'ailleurs, je les collectionne! Mon second hobby : les voitures miniatures.

2 commentaires

  1. Bonjour, le 50 f helium est à 129e avec une odr permanente de 30e soit 99e le tél.
    Il a 2go de ram, 32go de rom et un lecteur d’empreinte.
    Je viens d’avoir un 55 platinum est j’en suis très satisfait, à 70e il marche largement aussi bien que mon
    ancien galaxy j5-2015, il a un bon écran et est livré de plus avec une coque silicon et un verre trempé,
    la finition est bonne, à ce prix il n’y a rien à redire.

  2. On attend toujours le test de la version 32go aucun interêt ce test pour le 8go

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>