Flash news
Accueil » Tests & Comparatifs » Test de l’Alcatel One Touch Idol Ultra : ultra-finesse et bel écran

Test de l’Alcatel One Touch Idol Ultra : ultra-finesse et bel écran

L’Alcatel One Touch Idol Ultra (référence 6033X) qui, il y a encore quelques jours (juin 2013) pouvait revendiquer d’être le plus fin des smartphones au monde vient d’être détrôné par le Huawei P6…

Mais soit, le Idol Ultra est très fin, avec seulement 6.45mm d’épaisseur (si on ne prend pas en compte l’excroissance faite par le capteur photo). Et il s’agit d’ailleurs d’un de ses principaux atouts, que l’on pourra ranger dans la catégorie « Design réussi ».

Mais le tableau est-il si flatteur ? N’y a-t-il pas une seule ombre au portrait de ce mobile moyen de gamme que l’on trouve au prix (juin 2013) de 200€ sur le web (grâce à une offre de remboursement du constructeur) ?

1. L’esthétique : très réussie

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le design du Idol Ultra est réussi. Très élégant, les matériaux utilisés (plastique soft skin à l’arrière) et son ultra-finesse contribuent à rendre ce smartphone « valorisant ».

  • Face/avant :
    L’écran de 4.7 pouces figure bien évidemment en bonne place. Ce dernier est surmonté d’un écouteur, d’une LED de notification (ex. clignotement blanc en cas de réception d’un message), d’une caméra frontale, et des capteurs habituels (luminosité et proximité).
    En dessous les 3 touches sensitives rétroéclairées habituelles (retour, accueil, multitâches).
  • Dos/arrière :
    On retrouve un capteur photo 8MP doté d’un flash LED. A côté de ce dernier on retrouve une entrée micro secondaire.
    Bien évidemment les logos « onetouch » et « Alcatel » sont présents.
    A noter que le capteur photo forme une excroissance (non prise en compte dans le calcul de l’épaisseur du mobile revendiquée par le constructeur) et que l’arrière du mobile ne peut pas être retiré (dos figé) et possède un revêtement en plastique doux au toucher (matériau P2i).
  • Côté supérieur :
    Le bouton on/off est présent comme il se doit, et on retrouve une petit trappe qui permet d’accéder au connecteur micro USB.
  • Côté inférieur :
    Rien à signaler si ce n’est l’entrée micro primaire.
  • Côté gauche :
    Le bouton de contrôle de volume +/-, qui comme le bouton on/off est chromé.
  • Côté droit :
    Le logement de la carte sim au format micro, qui peut être ouvert grâce à un « trombone ».

Alors oui, ce mobile est beau… une belle réussite sur le plan du design.
On ne regrettera que 2 choses : primo, impossible d’accéder à la batterie, car cette dernière est figée, et ne peut être extraite qu’au prix d’un passage par la case SAV.
Deuxio, ce mobile n’a pas de jack 3.5. Et oui, la recherche de l’ultra-finesse à conduit le constructeur à éliminer le jack 3.5 et à remplacer ce dernier par un adaptateur qui va se brancher sur le port micro USB… et forcément, cela vous empêchera de recharger le mobile en même temps que vous utilisez vos écouteurs.

  • Torsion :
    On aurait pu craindre que ce téléphone soit souple car très fin… et il n’en est rien.
    Certes, l’arrière du mobile montre une relative « molesse » (léger enfoncement en cas de pression) mais rien de dramatique en utilisation « normale » (c’est-à-dire toute utilisation autre que la mienne qui essaye d’enfoncer l’arrière du mobile comme un dingue…).
  • Pression :
    Encore une bonne surprise, la vitre est rigide et ne plie pas sous la forte pression.

Les dimensions de ce mobile permettent une excellente prise en main : 13,4cm de long x 6,8cm de large x 6,45mm d’épaisseur, le tout pour un tout petit 115 grammes (et oui, il n’est pas que ultra-fin, il est aussi ultra-léger).
A noter que ce mobile est disponible en plusieurs versions couleurs : noir (la version testée), rouge, jaune.

2. L’image et le son : du tout à fait bon

Rien à redire sur le son… et encore moins sur l’image qui est juste bluffante par sa qualité !

  • Ecran :
    Il s’agit d’un très beau 4.7 pouces (soit près de 12cm de diagonale) doté d’une résolution HD Ready tout aussi sympathique (1280 x 720p) et d’un contraste sublime (technologie AMOLED).
    L’image est donc tout bonnement superbe, et on a plaisir à regarder des photos et des films (mais sur ce point, je vous recommande de lire le paragraphe n°3 concernant les Performances). Et bien évidemment, avec une densité de 315ppp (Pixels Par Pouces), ce smartphone peut parfaitement être utilisé en tant que liseuse de livres numériques.
  • Dalle tactile :
    Là encore, c’est un sans faute. La dalle exploite une technologie tactile capacitive multipoints.
    Réactive, le test n’a montré aucun ralentissement.
  • Haut-parleur, écouteur, jack 3.5 :
    Le haut-parleur diffuse, bien évidemment, un son de qualité tout à fait convenable, puissant, mais comme toujours manquant de basses (ce qui est le propre de tous les haut-parleurs de smartphones).
    L’écouteur est aussi exempt de reproche, octroyant une bonne qualité de son lors des conversations téléphoniques.
    Le jack 3.5 est quant à lui inexistant, du moins sous sa forme classique puisque le téléphone en est dépourvu. Pour palier à ce problème, le constructeur fourni gratuitement un adaptateur micro USB/jack 3.5 qui par chance, ne déforme pas le son lors d’une écoute de mp3 par exemple (ouf).

Clairement, la qualité d’image est donc l’un des points forts de ce mobile.
Et il apparaît comme évident qu’il s’agit d’un choix conscient de la part du constructeur que d’offrir un tel résultat sur un mobile moyen de gamme.

3. Les performances : moyennes

Aïe… oui… aïe. Car il fallait bien un petit quelque chose pour m’agacer dans un portrait jusqu’à là idyllique.
Car sans être un mauvais téléphone sur le point de performances, ce dernier m’a clairement déçu… car alléché par une qualité d’image si surprenante, j’en espérai plus…

  • Antutu :
    (+)6.400 points. C’est le score d’un début d’entrée de gamme en 2013. Certes, cela indique que ce téléphone permet de faire fonctionner des jeux 3D (y compris un gourmand Modern Combat 4), mais tout de même…
  • Quadrant :
    (+)3.000 points. Bon, là aussi, la confirmation est donnée d’un score d’entrée de gamme 2013.
  • Epic Citadel :
    Heum… au final, s’il y a un endroit où ce manque de « vitesse » se fait sentir, c’est sur les FPS (Frames Per Seconde) ou encore IPS en français (Images Par Seconde).
    Dans l’idée, plus ce score est élevé, plus l’image est fluide, et cet Idol Ultra obtient un score moyen de (-)26fps, ce qui est faible.

Concrètement, sans être un mauvais téléphone en terme de vélocité/performances, il est clair que les composants dont le constructeur a doté ce téléphone lui laissent peu de chance dans une bataille avec d’autres smartphones moyen de gamme 2013 qui tournent (pour les plus raisonnables d’entre eux) à environ 8.000 points Antutu, et pour les plus rapides à 12.000 points Antutu.
D’autant que le superbe écran AMOLED à la qualité d’image exceptionnelle est desservi par un fps trop faible pour lui permettre d’avoir la fluidité d’image proposée par d’autres concurrents.
Le tout étant donc lié à des composants tels qu’un processeur (CPU) 1.2GHz double cœur (MT6577+), un processeur graphique (GPU) PowerVR SGX 531 et une mémoire vive (RAM) de 1Go.
Enfin, pour ce qui est la mémoire de stockage interne (ROM), sur les 16Go initiaux seuls 13.3Go sont réellement disponibles (ce que le constructeur à la remarquable honnêteté d’indiquer) et permettent d’installer jeux, applications, films, musiques, etc.
Et l’absence d’emplacement micro SD ne vous permettra pas d’étendre cette mémoire… dommage.

4. La connectivité : correcte

Pour ce qui est de la connectivité proposée par l’Idol Ultra, rien à redire, elle est tout à fait correcte.
En effet, il s’agit d’un téléphone quadribandes, doté d’une connexion HSPA (3G : 7.2mbps).
A cela s’ajoutent le WiFi (b/g/n, Direct, HotSpot), le Bluetooth (4.0), le micro USB (2.0) et le GPS.
Comme précédemment indiqué, pas d’emplacement micro SD et pas de jack 3.5 (remplacé par un adaptateur micro USB/jack 3.5).

Les accroches sont globalement bonnes, que ce soit en cellulaire, en WiFi et en GPS (bon, pas la peine d’essayer en intérieur sur ce dernier point, ça ne marchera pas).

5. Le système d’exploitation : Android et sa surcouche

Certes, Alcatel n’est pas de ces constructeurs qui ajoutent des surcouches avec des gros effets spéciaux et autres feux d’artifices.
Mais le résultat obtenu et tout à fait convaincant. Et on se retrouve avec un résultat très proche de celui obtenu sur l’Alcatel One Touch Star.

  • Système d’exploitation :
    Il s’agit d’un très bon Android. La version 4.1.1 même (Jelly Bean).
    Complet et personnalisable, un accès au PlayStore (Google Play) vous permettra de télécharger du contenu (applications, jeux, livres, films, mp3, etc.) bien que le contenu de qualité soit généralement payant, ce qui n’est pas forcément le cas inverse (le contenu payant n’est pas toujours de qualité…).
  • Surcouche constructeur :
    Alcatel a beau ne pas être une marque qui nous a habitué à de grosses et belles surcouches, il faut avouer que le résultat obtenu est de qualité.
    Le graphisme a été légèrement retravaillé (fond d’écran, écran de déverrouillage, icônes, etc.) ainsi que le fonctionnel (quelques applications installées en natives).
    Parmi ces applications fournies par Alcatel, on retrouve notamment :
    - Antivirus : oui, il y a un Antivirus (AVG) offert pendant 375 jours
    - Barcode scanner : pour avoir des informations avec des codes barres et autres QR Codes
    - Clavier sans fil : pour connecter facilement un… clavier sans fil
    - Cloud Backup : permet de sauvegarder la mémoire de votre téléphone en « cloud » (Dropbox, Box.net) ou bien encore sur une mémoire interne (?!)
    - Media Share : permet de gérer le partage de films, musiques, etc. sans fil (oui, c’est du DNLA)
    - OneTouch Radio : permet d’écouter des radios online
    - Office Suite : éditeur/visionneuse de documents Word, Excel, PowerPoint, PDF
    - OI Shopping list : afin de préparer sa liste de courses

On obtient ici une interface logicielle claire et efficace, qui ne demandera aux nouveaux utilisateurs qu’un faible temps d’adaptation et d’apprentissage (une journée tout au plus).
Un résultat de qualité donc. Et au design savamment étudié, encore une fois de plus.

6. L’usage : perso ou pro, à vous de choisir

Finalement, ce téléphone conviendra parfaitement à un usage professionnel (exemple : cadre qui veut vérifier ses emails régulièrement, commercial qui veut un GPS pratique, etc.) ou personnel (lecture de mp3 et de vidéos, etc.)
Reste que les performances en retrait (dommage) permettent certes de jouer à des jeux 3D (et encore plus à des jeux 2D) mais n’assurent pas une fluidité d’image exemplaire.
Ainsi, les vrais amateurs reconnaîtront qu’il y a un manque de fluidité de l’image lié à ce « low FPS » évoqué dans le point relatif aux performances du mobile.

  • Appareil photo :
    Le résultat est plutôt convaincant.
    Certes, on est en présence d’un capteur photo de smartphone, et on ne pourra pas lui demander la même qualité (profondeur, netteté, etc.) que celle obtenue avec un boîtier reflex.
    Mais, quoiqu’il en soit, l’autofocus est bon et se positionne bien, la gestion de la luminosité est correcte (même si on sent que le capteur aurait gagné à être un peu plus large pour prendre plus de lumière), le flash est efficace (peut-être même un peu trop) à courte portée.
    Sans être bluffant, il s’agit donc d’un bon appareil photo.
    Echantillon photo n°1 : voiture miniature à la lumière du jour.

7. Les autres points : Autonomie et DAS

L’autonomie est confiée à une batterie de 1.820mAh qui, sur le papier aurait pu faire craindre à une recharge plus que quotidienne.
Mais au regard des performances  »moyennes » de ce téléphone, et au seul écran réellement énergivore, en utilisation « normale » vous pourrez très bien tenir 1 journée avant de passer par la case « chargeur ».
Le DAS (Débit d’Absorption Spécifique) qui permet de mesurer la capacité d’un mobile a émettre des ondes en cas d’appels et tout bonnement topissime ! Avec un tout petit 0,291w/kg, l’Idol Ultra figure parmi les meilleurs smartphones sur ce point.

En conclusion, cet Alcatel One Touch Idol Ultra aurait presque pu être un sans faute.

Oui, presque…

Mais ses performances justes me laissent sur un goût amer de déception.
Son écran, son design, son système d’exploitation sont autant de points forts qui auraient pu me laisser dire qu’il s’agissait là d’un des meilleurs moyen de gamme du moment.

Cependant, ce téléphone peine en jeu 3D et surtout montre un score de FPS (low-FPS à 25) qui ne peut que décevoir les vrais amateurs qui certainement composeront une partie de la clientèle visée.

Reste que son prix bas lui permet de se sauver et à moins de 200€ (offres de remboursement Alcatel en cours) il présente un rapport qualité+performances/prix que je vais qualifier de « satisfaisant ».

Ah, quel dommage ! Au final, on en arriverait presque à espérer qu’un Idol Ultra « Plus » ou encore un Idol Ultra « 2″ soit prochainement proposé… mais qui donc à parler de l’Idol X ? ;)

Autre lien : voir la vidéo de déballage de l’Alcatel One Touch Idol Ultra.

P.S. Merci Xavier pour tes corrections orthographiques ;)

A propos de Marco pour Top For Phone

Passionné de hi-tech, je suis l'Editeur et le Rédacteur en Chef de Top For Phone. Dans le registre des loisirs, j'aime la voiture, la moto... et les jeux vidéo (Xbox et PC).

37 commentaires

  1. Salut Marco,
    Encore merci pour ce test!
    Une petite critique sur ce dernier avant de passer au mobile :
    Tu dis qu’on peut le trouver à 200€ avec une ODR sur le net. Moi je veux bien mais hormis quelques sites (plus ou moins connus) qui le proposent entre 280 et 300€, et Virgin Mobile qui le propose à 250€ nu, je ne le vois nul part.
    L’ODR que tu évoques s’élève à 60€ et prend fin le 31 juillet, il aurait été utile de le préciser. Toutefois, il vaut déjà être au courant de son existence, je ne l’ai pas vu sur les sites où il est vendu alors que les conditions sont les suivantes :  » La validité de cette offre s’applique pour l’achat d’un ALCATEL ONE TOUCH IDOL ULTRA
    dans les points de vente et sites internet participant à l’opération ».
    Enfin, le remboursement se fait sous 12 (!!!) semaines, même si c’est peut-être plus honnêtes que celle de Wiko (pour le King en décembre ou janvier je ne sais plus) qui est toujours en souffrance.
    Par ailleurs, le prix constructeur s’élève à 300€ ou 320€ selon les sources donc le rapport qualité prix, même pour 250€ est quand même franchement moyen pour ce qu’est ce mobile.
    Sans transition, qu’est-ce que ce mobile?
    Il s’agit d’un appareil très fin avec un écran magnifique mais qui n’est pas fluide, il a des performances dignes de mobiles qu’on trouve aux alentours de 150€ (Cink King, Peax, Liquid E1,etc) et souffrent de pas mal d’inconvénients.
    Ce n’est pas un mobile pour les grands mélomanes, ni pour les fanas de vidéos mais il permet de regarder des photos (avec un bon capteur selon toi) et de lire des livres numériques. Enfin, s’il a 16Go d’espace interne, ce qui expliquer le prix en sus de la miniaturisation, ils ne peuvent être étendus par une microSD même si le fait qu’il ne soit pas très adapté à la consommation de vidéos et de MP3 aide. Bref, encore un produit un peu étrange dans les utilisations qu’il permettra et qui, à son tarif constructeur, se positionne face au Scribe HD de la même marque…
    Cordialement.

    • Salut,

      Et bien, tu as donné le bon e-marchand : Virgin Mobile.
      Il est à 250€ chez eu en mobile nu, et avec ça, t’as une ODR de 60€ d’Alcatel (cf leur site).

      Merci pour ta très intéressante analyse, en effet, j’ai aussi (tu l’as compris) était surpris/déçu des performances sur un mobile dont l’écran est un AMOLED 720p.

      A bientôt,
      Marco – Top For Phone

  2. Il a les performance d’un wiko cink king au même prix dans ca sortie avec un meilleur ecran…sans double sim, donc en gros, un téléphone sans trop d’interet sauf pour un malade de hd fauché

  3. je voit pas l’intérêt de ce smartphone sachant que le scribe HD devrait normalement etre a 300 euros, qui lui vaudra vraiment son prix . (a moins d’une mauvaise surprise )

  4. Je vais dans le même sens que kolaski. Certes, le téléphone n’est pas mauvais, mais seule son prix grâce à l’ODR est relativement intéressant (et encore, uniquement chez Virgin, et en laissant de côté bon nombre de concurrents non moins performants).
    De plus, cela reste Alcatel. Je ne sais pas ce que cela va donner en fiabilité sur le long terme, mais personnellement, j’en garde de très mauvais souvenirs. Alcatel, c’était la marque synonyme de qualité médiocre, de fiabilité pas terrible, et de performances décevantes.
    Mais bon, aléa jacta est, et nous verrons bien d’ici quelques mois, ne jugeons pas trop vite ;)

  5. @ marco

    Clairement, j’attend avec impatience qu’il soit dispo sur matériel.net le scribe HD .Mais je comprend pas trop le but de alcatel avec ce téléphone dual core … meme a 250 euros , il vaut mieux mettre 300 dans un scribe hd ou stairway ou carrément économiser 50 euros en prenant un wiko cink five qui est plus puissant.

    Enfin ,ce n’est que mon avis.

  6. salut marco ;voila je suis hors sujet. je viens d acheté un nexus 4 de lg et j ai une carte sim prixtel dedans ! je n arrive pas a configuré la data dessus dejas je trouve que le reseau et flaible et la data ne fonctionne pas voilà ..marco help ..§§!!!! et comme toujours bravo pour ton travail

    • Salut Eusebio

      Bon, premièrement, il faut (si le téléphone n’arrive pas à les reconnaître automatiquement) saisir les valeurs APN de l’opérateur (voir le dos de la feuille qui a accompagné ta carte sim).

      Une fois les valeurs saisies, normalement, tu devrais pouvoir te connecter.

      Ensuite, vérifie la couverture SFR (car Prixtel utilise le réseau SFR) dans ta zone.

      A bientôt,
      Marco – Top For Phone

  7. merci marco pour ton conseil …c est bon sa fonctionne super content vraiment bien ce nexus 4 et toi t est pas un tout ptit merci encore et je t envoie une bonne poignée de main a+ trop ccooollllllll

  8. ah oui j avais oublié merci aussi a prixtel qui mon envoyé un mail de procedure merci a eux

  9. Salut a tous premièrement bravo pour ta vidéo elle est complète et parfaite j’aurais juste une petite question à te poser je me demande si le changement de couleur sur ce portable est possible si il y a moyen de démonter la coque arrière ou pas ? Merci de ta réponse

    • Salut Ben,

      Merci pour ton commentaire.
      A mon avis, non, pas de changement de couleur possible. La coque est « figée ». Il faut démonter le téléphone pour en changer, et ça n’est pas à la portée de tous…

  10. Ah c’est bien dommage ! Il va falloir bidouiller ! :)

  11. Slt TFP, saurais tu quand le idol X sortira en france?

  12. Bonjour

    Actuelement j ai un wiko cink king. Il a mal heureusement etait exploser contre un mur bref. J ai commander l idol ultra pour 118€ et déja je peut assurer que le wiko et vraiment bas de gamme. Plastique qui s use facilement qui grince. Poussiére dans la dalle en 2 mois a peine. Sur 6 mois d utilisationn il a tout vécu…mon wave 3 d avant avait tenu le méme temps et etait en bien meilleur état. Bref il est certe peux puissant mais physiquement il et largement au dessus de wiko!!! Et puis en un seul bloque c est vraiment top!!! Mais quand sera t il lors de beug ou nous ne pourront pas enlever la batterie…bref moi je le recommande pour une utilisation mail,surfing,sms.

    Bonne soirée a vous tousse.

  13. Bonjour Bryan

    Merci pour cet intéressant retour d’expérience.

    A bientôt,
    Marco – Top For Phone

  14. Salut tu pense au il élargiront la gamme ultra avec un mini

  15. Bonjour,

    j’ai entendu beaucoup de mal de ce téléphone mais est-il si nul que ça?

  16. Salut Marco
    Comme toujours ton test est super mais pourrait tu faire un test de l’Alcatel one touch idol tout court. Ce serait super

  17. Merci beaucoup j’espère que tu pourras faire ce test.

  18. Est ça qu il y a aura un test sur l idol mini car tout les tests vidéo son en espagnol ou en allemand

  19. Bonjour,
    Je viens d’acheter un Idol S , le laisse charger toute la nuit, mais la surprise en se levant il est toujours dans sa position de 52%,
    est ce normale ?????? JE CROIS QUE NON mais j’ai besoin de votre réponse que faire ??

    Merci d’avance
    Bonne journée à vous tous

  20. Bonjour! En fait avec ce téléphone Alcatel One Touch idol ultra bien sur, j’ai comme qui dirait des problèmes pour charger mon téléphone… Car mon téléphone chargeait parfaitement avec son chargeur initial (c’est avec un cable USB), et à un moment il se chargeait de moins en moins à cause du chargeur, du moins à cause cable USB initial donné. Alors, j’ai gardé la partie où l’on branche le cable USB pour en faire un chargeur. Et puis, j’ai acheté un autre cable USB, je l’ai branché avec la partie que j’ai gardé mais il ne charge pas..! Et puis j’ai une amie qui a le même téléphone que moi, je lui ai emprunté son chargeur(qui est le chargeur initial du téléphone) et bizarrement, mon téléphone fonctionne avec le cable initial mais pas avec le cable USB que j’ai acheté… Que faire ?

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>