Accueil » Tests & Comparatifs » Test de l’Alcatel 3C : téléphonez sur grand écran

Test de l’Alcatel 3C : téléphonez sur grand écran

alcatel 3c - vue 03

Pour sa nouvelle gamme Alcatel 2018, TCL a décidé d’équiper tous ses smartphones d’un écran au format 18:9, si peu chers soient-ils.
L’Alcatel 3C, présenté au CES 2018 de Las Vegas en janvier dernier, est un des premiers mobiles de la marque dotés de cette technologie a être disponible sur le marché européen.
Vendu en ce mois de mai 2018 au prix de 119€, il se positionne donc sur le marché des smartphones de début d’entrée de gamme. Mais que nous réserve cet Alcatel 3C, et dois-je vous le recommander? La réponse est dans cet article de test.

Les meilleures offres du moment :

1. Esthétique : un appareil fin et élégant

alcatel 3c - vue 09

Même s’il présente des lignes classiques, ce terminal est plutôt élégant.

Ce mobile monobloc au boîtier plastique est agréable à prendre en main et s’avère peu glissant.
Son dos texturé y est certainement pour quelque chose.
Malgré tout, le constructeur a eu la délicate attention d’insérer une coque de protection arrière en plastique transparent dans la boîte.

A l’arrière du mobile, on retrouve un APN circulaire au cerclage chromé accompagné d’un flash LED.
Plus bas, on a un lecteur d’empreintes digitales ainsi que la marque Alcatel. La grille du haut-parleur prend place tout en bas.

alcatel 3c - vue 04

Retournons l’appareil pour découvrir un grand écran de 6 pouces surmonté d’un écouteur, des capteurs de luminosité/proximité, d’un capteur photo frontal accompagné d’un flash LED ainsi que d’une LED de notifications.
Pas de touches sensitives Android. Ces dernières étant intégrées à l’écran, elles sont donc tactiles.

alcatel 3c - vue 05

alcatel 3c - vue 06

Le côté gauche fait place au tiroir SIM/micro SD (2 nano SIM + 1 micro SD), tandis que sur le flanc droit on a la touche de volume et le bouton d’allumage.

alcatel 3c - vue 07

La tranche supérieure accueille un micro réducteur de bruit ainsi qu’un port mini jack.

alcatel 3c - vue 08

A l’opposé, on note la présence d’une entrée micro primaire ainsi qu’un port micro USB.

Avec une épaisseur de 7,9 mm et un poids de 147 grammes sur la balance, l’Alcatel 3C s’avère fin et léger.

Si notre exemplaire de test est de couleur noire, sachez que l’Alcatel 3C existe également en bleu et en doré.

  • Dimensions : 161 mm de long x 76 mm de large x 7,9 mm d’épaisseur | Poids : 147 grammes

2. Image et son : un beau grand écran HD+

alcatel 3c - vue 10

Sachez que désormais, TCL fabrique ses propres écrans et c’est plutôt une bonne nouvelle!

Notre mobile de test embarque un écran IPS HD+ de 6 pouces au format 18:9 occupant 75,9% de la face avant.
Ce dernier affiche de belles couleurs, des angles de vue largement ouverts et une bonne luminosité (450 cd/m²).
On prendra donc plaisir à regarder des vidéos en 720p sur un tel écran.

Le haut-parleur, placé au dos du terminal, produit un son relativement puissant (105 Db mesurés à la sortie) mais pas vraiment clair.
Il n’y a pas grand chose à dire sur la sortie casque, si ce n’est que le kit piéton fourni dans la boîte est vraiment basique.
Le téléphone se rattrape sur le son de l’écouteur. Il est clair, relativement puissant et on comprend bien son correspondant.

  • Ecran : 6,0 pouces (IPS) avec résolution 1440 x 720 pixels, soit donc une densité de 268 ppp.
  • Son : jack 3.5 et haut-parleur dorsal mono. Écouteur classique

3. Performances : très limitées

alcatel 3c - vue 16

TCL a choisi de doter ce 3C d’une petite mécanique : un processeur quad-core Mediatek accompagné d’1 petit Go de RAM.
Inutile de vous dire que ce cocktail ne fera pas des miracles.
Pour preuve, notre exemplaire de test a obtenu un peu plus de 19.400 points sur Antutu et 1.982 points sur 3D Mark (Ice Storm Extreme).

Si la navigation dans les différents menus reste fluide, les grosses applications prendront du temps à se lancer.
En ce qui concerne les jeux, j’ai pu faire fonctionner Real Racing 3 sans problème, mais j’ai quand même constaté quelques ralentissements.
Par contre, oubliez les superproductions en 3D.

Pour le stockage, on a un classique 16Go en phase avec le positionnement tarifaire de ce smartphone, dont 9Go seront réellement disponibles pour l’utilisateur.
Toutefois, une carte micro SD (+128Go) pourra être rapidement insérée dans l’emplacement dédié à cet effet.

alcatel 3c - vue 13

  • Antutu Benchmark (v7.0.7) : 19.461 points | 3D Mark (Ice Storm Extreme) : 1.982 points
  • Processeur : Quad-core Mediatek MT8321 cadencé à 1,3Ghz | Mémoire vive : 1Go  | Processeur graphique : Mali-400MP2
  • Mémoire de stockage : 16Go de mémoire qui se transforme en 9Go lors du premier démarrage.

4. Connectivité : complète sans la 4G

alcatel 3c - vue 17

Malheureusement, TCL n’a pas jugé bon d’équiper l’Alcatel 3C d’un module radio 4G.
On devra donc se contenter de la 3G+ (21 Mbps en download).
On a bien évidemment aussi la 2G.

A côté de cela, on a également la panoplie habituelle des autres connexions que sont : le WiFi (b/g/n), le (A)GPS, le Bluetooth (4.2), un port mini jack, 2 emplacements nano SIM (sur la version 5026D), un slot micro SD, la radio FM, un port micro USB 2.0 (OTG), etc.

En ce qui concerne les accroches réseau, elles sont bonnes, que ce soit en 2G, en 3G ou en WiFi.
Pour le GPS, dans une cour de copropriété urbaine, il aura fallu 14 secondes à ce smartphone avant d’obtenir un premier fixe (6 satellites).

Pour ce qui est des sensors, on a bien un accéléromètre, les habituels capteurs de luminosité/proximité, mais pas de boussole et pas de gyroscope, et donc pas de Pokemon Go!
Par contre, le côté sympathique c’est que l’on a un lecteur d’empreintes digitales qui se montre très réactif et très efficace.
En plus de servir à déverrouiller le smartphone, ce dispositif peut également servir à prendre une photo ou à répondre à un appel.

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) : 0,83 W/kg. C’est un score correct pour un mobile sorti en 2018.

5. Système d’exploitation : pas d’Android Oreo Go

alcatel 3c - vue 18

Même si l’Alcatel 3C a été mis sur le marché en cette année 2018, TCL n’a pas jugé bon de le doter de la dernière version d’Android. Pourtant, vu sa petite mémoire vive de 1Go, il eut été judicieux de lui faire bénéficier d’Android Oreo dans sa déclinaison Go Edition réservée aux smartphones dotés d’une petite configuration.

En résumé, on est ici sur la version Nougat 7.0 de l’OS de Google.

Le fabricant a  ajouté une légère surcouche avec des icones redessinées et des fonds d’écran supplémentaires.

alcatel 3c - vue 15

On a bien ici un tiroir des applications parmi lesquelles le constructeur a rajouté :

- Facebook
- Centre d’assistance (qui permet de prendre le contrôle sur votre smartphone)
- enjoy.now (permet de recevoir des tutoriels et les dernières news Alcatel)
- Super Cleaner (permet notamment de nettoyer la RAM)
- Apps (permet d’installer des applications supplémentaires liées à des partenariats)
- etc.

alcatel 3c - vue 11

A côté de cela, on a également quelques fonctions sympa comme le double-tape ou la possibilité d’appuyer 2 fois sur le bouton d’allumage pour lancer l’application photo.

  • Système d’exploitation : Android Nougat 7.0 | Surcouche : Alcatel

6. Usage : dans la moyenne

alcatel 3c - vue 14

Je ne vous ferai pas ici l’affront de vous rappeler les usages basiques d’un smartphone. Je vais plutôt m’attarder sur les 2 aspects qui permettent encore aujourd’hui de distinguer les différents mobiles entre eux : la qualité photo et l’autonomie.

Le capteur photo principal de 8 mégapixels (interpolé en 13) prend des clichés tout à fait corrects… pour un smartphone vendu à moins de 120€.
Il est capable de réaliser des vidéo en 1080p à 30 FPS.

alcatel 3c - vue 02

Le capteur frontal affiche lui 5 mégapixels (interpolé en 8). Il est accompagné d’un flash LED et prend des autoportraits de qualité très moyenne.

alcatel 3c - vue 01

Côté autonomie, dans le cadre d’un usage mixte raisonnable, ce mobile permettra de tenir juste une journée, mais pas plus.

alcatel 3c - vue 19

Une vidéo YouTube de 60 minutes (toutes connexions allumées, son à 50%, luminosité à 50%) aura consommé 21% de l’énergie contenue dans la batterie. On est donc dans la moyenne.

Noter que l’Alcatel 3C n’est pas compatible avec la technologie de charge rapide, comme le confirme le chargeur de 1A présent dans le packaging.

  • Appareil photo dorsal avec autofocus et flash LED :  8 mégapixels
  • Batterie : Fixe de 3000 mAh.

En conclusion : pour des utilisateurs peu exigeants

alcatel 3c - vue 12

L’Acatel 3C n’est pas un mauvais smartphone, loin de là.
Il présente un design agréable à l’œil, un bonne qualité de fabrication et il tient bien en main.
De plus, il sera plaisant de regarder des vidéos en 720p sur son grand écran FullView.

Mais ce mobile ne s’adresse nullement à des utilisateurs exigeants.
On ne dispose pas de la 4G, ni même d’une mécanique lui permettant de jouer à des gros jeux 3D ou de faire tourner de grosses applications.

L’Alcatel 3C sera donc réservé à un usage basique tel que téléphoner, relever ses emails, regarder des vidéos, etc.
Si tel est votre cas, vous pouvez franchir le pas d’un tel achat.

  • Les plus : Bel écran HD+, son en appel.
  • Les moins : Pas de 4G.

Galerie photos :

A propos de Alex pour Top For Phone

Je suis passionné par les téléphones mobiles et d'ailleurs, je les collectionne! Mon second hobby : les voitures miniatures.

3 commentaires

  1. franchement une honte de vendre le telephone si chere alors que pas de 4G et de plus avec aussi peu de memoire la ou des constructeurs chinois font largement mieux ainsi que la marque wiko alcatel ferait bien de se remettre serieusement en question

  2. C’est que ce telephone n’est pas fait pour toi, mais ce n’est pas une raison pour le descendre en fleche. Même dans les telephones Alcatel tu trouves quasi les memes specs en 4G et moins cher, mais pas avec un écran 6 » 18:9.

    Tout le monde ne recherche pas les meilleures specs, ce telephone est fait pour les personnes qui cherchent un grand écran pas cher. Ce qui n’est visiblement pas ton cas. De plus, sache que la 4G n’est pas présente partout encore, et que la plupart des personnes, se connectent en Wifi.

    Bref, il faudrait arreter de lyncher comme ca des marques ou des produits gratuitement quand on n’en connait pas leur positionnement et qu’on n’est pas dans la cible, c’est trop facile.

  3. Absolument d’accord avec Gerome. Pour le même prix on trouve l’excellent Xiaomi Redmi Note 4 qui écrase cet Alcatel sur tous les points : batterie, photo, 4G, antutu, notification LED, stabilisation, Infrared,slow-motion, RAM… Et si c’est la dimension qui importe avant tout : Xiaomi Redmi S2 (pour 20 euros de plus). « franchement une honte… », tout à fait.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>