Accueil » Diverses marques » Test du Xiaomi Mi 8 Lite : un excellent compromis

Test du Xiaomi Mi 8 Lite : un excellent compromis

Mi 8, Mi 8 SE, Mi 8 Explorer Edition, Mi 8 Pro, Mi 8 Lite, difficile de s’y retrouver dans la gamme Mi 8 de Xiaomi.

Quoiqu’il en soit, c’est bien le Xiaomi Mi 8 Lite dans sa version 4Go de RAM + 64Go de ROM que j’ai testé pour vous, un smartphone que l’on peut retrouver sur le plus gros site de vente en ligne au prix de 215 Euros en ce milieu du mois de janvier 2019.

J’ai passé ce mobile chinois sous la loupe de TFP et voilà ce que j’en pense.

geekmall-logoNous remercions la boutique en ligne Geekmall qui nous a fourni ce mobile à l’occasion de ce test.
TOPFORPHONE5 : ce code vous permet de faire 5€ d’économies sur la boutique Geekmall.
Pour retrouver le Xiaomi Mi 8 Lite sur la boutique Geekmall, cliquez ici.

1. Esthétique : un beau gosse

???

Dans sa couleur Aurora Blue ici présentée, ce Mi 8 Lite en jette! Il est magnifique avec son dos en verre aux multiples reflets et ses contours en métal adoptent un coloris ton caisse.

Ce mobile existe également en Midnight Black et en Twilight Gold.

La prise en main est agréable mais le téléphone est légèrement glissant.
Heureusement, la marque a tout prévu et livre une coque arrière de protection en silicone transparent dans la boîte.

La face avant arbore fièrement un écran à encoche de 6,26 pouces protégé par une vitre Corning Gorilla Glass 2.5D.
Celui-ci est surmonté d’un écouteur, des capteurs de luminosité/proximité, d’un capteur photo frontal et d’une LED de notifications.
En bas, pas de touches sensitives Android. Ces dernières étant intégrées à l’écran, elles sont donc tactiles.

???

Retournons l’appareil pour découvrir dans le coin supérieur gauche un module photo à 2 objectifs placé à l’horizontale et accompagné de son flash LED dual-tone.
Plus bas, un lecteur d’empreintes digitales de forme circulaire, le logo Xiaomi (mi) et le logo de certification CE.

???

???

Le côté gauche est occupé par le tiroir SIM/micro SD (2 nano SIM ou 1 nano SIM + 1 micro SD), alors que sur le flanc droit on retrouve la touche de volume et le bouton d’allumage.

???

Sur la tranche supérieure du mobile on note la présence d’un micro réducteur de bruit, tandis qu’à l’opposé on remarque un port USB-C bordé de chaque côté d’une grille. Celle de gauche cache l’entrée micro primaire alors que celle de droite protège le haut-parleur.

  • Dimensions : 156,4 mm de long x 75,8 mm de large x 7,5 mm d’épaisseur | Poids : 169 grammes

2. Image et son : un très bel écran

???

L’écran de 6,26 pouces du Mi 8 Lite suit la tendance actuelle puisqu’il adopte un ratio 19:9.

Cet afficheur, occupant 82,86% de la face avant, utilise la technologie IPS et offre une magnifique image en Full HD+.

Les couleurs sont belles, les contrastes sont bons et les angles de vision son largement ouverts.
Avec 460 cd/m², l’écran offre une bonne luminosité et ce mobile pourra donc être utilisé sans problème en extérieur.

On prendra donc plaisir à regarder des vidéos sur un tel écran.

Et puisque nous parlons vidéo, un détail m’a cependant agacé. Le fait que l’écran en mode vidéo tâche de cacher l’encoche dans un bandeau noir, lequel a des angles droits alors que les angles opposés de l’image sont arrondis.

Sur ce smartphone, le son est véhiculé de 3 manières : via l’écouteur, via le haut-parleur principal et via le port USB-C.
Oui vous avez bien lu “via le port USB-C”, puisqu’il n’y a pas de port mini-jack. Il faudra donc utiliser l’adaptateur mini-jack/USB-C fourni dans le packaging pour y brancher votre casque filaire préféré.

D’ailleurs, l’écoute au casque est très agréable mais il ne faudra pas oublier d’aller faire un tour dans le menu des paramètres pour y choisir le profil de votre casque, sans quoi vous risquez d’avoir des surprises…
Ainsi, avant d’effectuer ce réglage je pensais que mon casque rencontrait un problème car je n’avais pas de son à l’écouteur droit.

Le son délivré par le haut-parleur principal est correct pour un smartphone de milieu de gamme et les 115 db mesurés à la sortie montrent qu’il est relativement puissant.

  • Ecran : 6,26 pouces (IPS) avec résolution de 2280 x 1080 pixels, soit donc une densité de 403 ppp.
  • Son : jack 3.5 et haut-parleur mono. Écouteur classique

3. Performances : pas si lite que ça

???

Le Xiaomi Mi 8 Lite affiche de très belles performances.

Comme le prouvent les scores de plus de 143.200 points sur Antutu et de presque 1360 points sur 3D Mark (Sling Shot Extreme), ce terminal chinois est capable de faire tourner toutes les grosses applications et tous les gros jeux 3D présents sur le Play Store.

Pour arriver à de tels résultats, Xiaomi a équipé son Mi 8 Lite d’un processeur 8 cœurs Qualcomm Snapdragon 660 et de 4Go de RAM.
A savoir que ce mobile est également disponible avec 6Go de mémoire vive.

Pour le stockage, nous avons ici droit à un classique 64Go, dont 49Go réellement dévolus à l’utilisateur.
Afin d’élargir cette mémoire, une carte micro SD pourra facilement être installée (+256Go).

???

  • Antutu Benchmark (v7.1.3): 143.229 points | 3D Mark (Sling Shot Extreme) : 1359 points
  • Processeur : Octa-core Qualcomm Snapdragon 660 (4 x 2,2GHz + 4 x 1,8GHz) | Mémoire vive : 4Go  | Processeur graphique : Adreno 512
  • Mémoire de stockage : 64Go de mémoire qui se transforme en 49Go lors du premier démarrage.

4. Connectivité : très complète

???

Comme on s’en serait douté, le Mi 8 Lite est compatible avec les réseaux 4G LTE, ici de catégorie 18 (1,2 Gbps en download), intégrant les bandes B20 et B28 (puisque nous sommes ici sur une version globale).

A côté de cela, nous avons bien sûr de la 2G et de la 3G+.

Pour le reste, on retrouve les autres connexions attendues sur un smartphone moderne, à savoir : du WiFi (a/b/g/n/ac), du (A)GPS/Glonass/BDS, 2 emplacements nano SIM, un slot micro SD, un port USB-C (OTG), du Bluetooth (5.0), etc.

Concernant les accroches réseau, elles sont bonnes, que ce soit en 2G, en 3G, en 4G ou en WiFi.
Pour le GPS, dans la cour d’une copropriété urbaine, il aura fallu 6 secondes à ce terminal avant d’obtenir un premier fixe (13 satellites).

Au niveau des sensors, on a bien un accéléromètre, un gyroscope, une boussole, un compteur de pas et les habituels capteurs de luminosité/proximité.
Le Mi 8 Lite pourra donc être utilisé pour faire de la réalité virtuelle/augmentée.

On retrouve également un capteur d’empreintes digitales, efficace et rapide.
Ce smartphone venu de l’Empire du Milieu peut également être déverrouillé via la technologie de reconnaissance faciale.

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) : 0,749 W/kg. C’est un score correct pour un mobile sorti en 2018.

5. Système d’exploitation : un Android customisé

???

Xiaomi propose sans doute l’une des surcouches les plus appréciées à ce jour.
Une surcouche (certains préféreront le terme de fork) nommée MIUI qui compte plusieurs millions d’utilisateurs et de fans.

???

Du coup, ce Xiaomi Mi 8 Lite possède non seulement une version à jour d’Android (Oreo 8.1), mais également MIUI 10, la dernière version à date du fork signé Xiaomi.
Nous sommes donc en présence d’un système qui présente la particularité d’être suivi de manière régulière par la marque (une mise à jour par semaine!).

???

Sur ce smartphone, on retrouve donc toutes les modifications esthétiques et ergonomiques de MIUI ainsi que quelques applications supplémentaires.

???

Certaines d’entre-elles sont liées à des partenaires tels que Facebook ou Microsoft.

???

  • Système d’exploitation : Android Oreo 8.1 | Fork : MIUI 10

6. Usage : belles photos, bonne autonomie

???

Zappons directement les usages de base d’un smartphone moderne pour nous concentrer sur les deux aspects qui permettent encore aujourd’hui de différencier les mobiles entre eux : la qualité photo et l’autonomie.

La partie photo arrière du Mi 8 Lite est équipée de 2 capteurs : un APN principal de 12 mégapixels ouvrant à f/1.9 et un second capteur de 5 MP dévolu à la profondeur de champ, et donc à donner un effet bokeh.

Lorsque de bonnes conditions lumineuses sont réunies, la qualité des clichés est très satisfaisante, avec de très belles couleurs et des détails bien restitués.

xiaomi mi 8 lite - vue 03

Une fois n’est pas coutume, quand la luminosité baisse, la perte de qualité ne se fait pas particulièrement ressentir.
Les photos restent de bonne facture.

L’application photo propose un mode AI servant à améliorer la qualité des images.
Ce mode est capable de reconnaître 27 scènes différentes.

Pour la vidéo, sachez que l’APN principal est capable de filmer en 4K en 30 FPS, ainsi qu’en 1080p à 60 FPS.

Le Mi 8 Lite propose également un mode Portrait plutôt convaincant.

xiaomi mi 8 lite - vue 02

Grâce au capteur frontal de 24 mégapixels, les autoportraits réalisés profitent eux aussi d’une bonne qualité.

xiaomi mi 8 lite - vue 01

Doté d’une batterie de 3350 mAh, le Mi 8 Lite s’avère très correct en terme d’autonomie.
Dans le cadre d’une utilisation mixte raisonnable, ce terminal pourra se passer de charge pendant une journée et demie.

Notez qu’il est compatible avec la technologie de charge rapide Quick Charge 3.0.
Avec le chargeur de 5V-2A présent dans la boîte, il faudra environ 90 minutes pour passer de 0 à 100% de charge.

???

Une vidéo YouTube de 60 minutes (toutes connexions allumées, son à 50%, luminosité à 50%) aura consommé 12% de l’énergie contenue dans la batterie. C’est beaucoup mieux que les 20% habituellement constatés.

  • Double appareil photo dorsal :  12 + 5 mégapixels avec autofocus dual-pixel
  • Batterie : Fixe de 3350 mAh.

En conclusion : un smartphone équilibré

???

Globalement, le Xiaomi Mi 8 Lite a tout bon!
Mis à part peut être l’absence de port mini-jack, je ne vois pas très bien ce qu’on pourrait reprocher à ce smartphone chinois.

Il possède un beau design, un excellente qualité de fabrication, il offre une belle image, de bonnes performances, il fait de belles photos et offre une belle autonomie.

A moins de 220 Euros, ce Mi 8 Lite constitue un maître achat et je ne peux donc que vous le recommander.

Galerie photos :

Au sujet de : Alex pour Top For Phone

Je suis passionné par les téléphones mobiles et d'ailleurs, je les collectionne! Mon second hobby : les voitures miniatures.

1 commentaire

  1. “je ne vois pas très bien ce qu’on pourrait reprocher à ce smartphone chinois.”
    La gestion inexistante des notifications.
    Quand on ne sait pas gérer l’affichage des notifications (très gênant pour une marque qui a commencé en proposant des “surcouches” ) on ne met pas d’encoche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *