Flash news
Accueil » Actualités » Xiaomi transmettrait vos données personnelles vers la Chine

Xiaomi transmettrait vos données personnelles vers la Chine

1ofc

Si vous possédez un smartphone de marque Xiaomi, il serait fort possible que vos données personnelles soient transmises en Chine.

En effet, un utilisateur de Xiaomi Redmi Note a découvert que son appareil envoyait ses données personnelles vers une adresse IP chinoise lorsqu’il était connecté en WiFi.
Plus précisément, lorsque le téléphone est connecté sur un réseau WiFi, il transmet les images et les messages vers un serveur implanté en Chine. Lorsque le WiFi n’est pas accessible, l’appareil transmet quelques données, mais sans plus.

Même après avoir installé une autre ROM que MIUI, le terminal continuait d’envoyer des données en Chine.
La fonctionnalité serait donc intégrée directement dans la partie matérielle du smartphone.

Il existe donc deux explications possibles : soit le Redmi Note envoie les données en Chine pour espionner les utilisateurs, soit elles sont envoyées sur les serveurs de Xiaomi pour les sauvegarder par l’intermédiaire du service MiCloud.

Cette transmission automatique de données ne rassure ni les utilisateurs ni les gouvernements.

Pour l’instant, la marque chinoise est uniquement distribuée dans quelques pays asiatiques, ainsi qu’en Russie et au Brésil. Elle compte bien s’imposer par la suite sur le marché mondial.

Le résultat de cette histoire est que ce soit par les américains, par les chinois ou par les petits hommes verts, on est toujours espionné par quelqu’un.

A propos de Alex pour Top For Phone

Je suis passionné par les téléphones mobiles et d'ailleurs, je les collectionne! Mon second hobby : les voitures miniatures.

3 commentaires

  1. Rien d’étonnant à cela vu que le gouvernement chinois contrôle ce qui se passe sur l’internet chinois et ses réseaux sociaux, ils doivent bien avoir un équivalent de la NSA. Xiaomi n’est probablement pas la seule marque chinoise à transmettre les données personnelles des utilisateurs vers la chine.

  2. Rassurant, ça donne moins envie d’acheter un Xiaomi mi 3.

  3. On recherche donc toujours activement un terminal abordable (smartphone, hein, pas un Nokia 3310) qui protège nos précieuses données et/ou une application qui permette de n’accorder des autorisations qu’au compte goute… Voir, et de préférence de n’en accorder aucune sans en empêcher l’utilisation…
    Alors, des propositions…??? Des idées ???
    On est impatiens… Parce qu’il n’y a pas que les Chinois véreux de Xiaomi à employer ces pratiques hautement répréhensibles … Et c’est bien plus préoccupant !!!!

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>