Accueil » Actualités » Xiaomi officiellement distribué en France

Xiaomi officiellement distribué en France

1xiaomi ldlc

Les fanboys de Xiaomi peuvent se frotter les mains puisque certains des smartphones de la marque chinoise seront bientôt disponibles sur les boutiques en ligne de quelques revendeurs hexagonaux.

En effet, Materiel.net et LDLC deviennent officiellement distributeurs de Xiaomi en France.
Les aficionados de la marque ne seront donc plus obligés de passer par les affres de l’import chinois.

Les meilleures offres du moment :

L’accord de distribution se fera avec l’aide de Phonedroid, un site spécialisé dans l’import et la revente de produits chinois.
Dans un premier temps, le distributeur fournira seulement aux deux revendeurs les Mi Note 2 et Redmi Note 4.

Certes, le catalogue est pour l’instant plutôt réduit, mais les mobiles distribués seront compatibles avec la B20, la bande des 800 MHz en 4G.

D’autres smartphones Xiaomi devraient être disponibles ultérieurement. Cela sera notamment le cas du Mi 6 qui devrait également embarquer toutes « bonnes » fréquences nécessaires à une utilisation complète dans l’Hexagone.

Pour exemple, le Mi Note 2 de 128Go sera disponible chez Matériel.net au prix de 530 Euros.

A propos de Alex pour Top For Phone

Je suis passionné par les téléphones mobiles et d'ailleurs, je les collectionne! Mon second hobby : les voitures miniatures.

2 commentaires

  1. Voulais one excellente nouvelles. Désormais Cia devient inévitable, car les smartphones sont juste excellent et possède un rapport prix dès plus intéressant.

  2. Bonne nouvelle
    Reste à voir si c’est de vrai version international ou des versions bâtardes avec des rom custom traduit approximativement.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>