Flash news
Accueil » Tests & Comparatifs » Test du Yezz Andy AZ4.5 : smartphone pour Seniors

Test du Yezz Andy AZ4.5 : smartphone pour Seniors

Au royaume des smartphones pour Seniors, il y a les très très basiques (un gros clavier 10 chiffres et puis c’est tout) et les un peu plus complexes (un grand écran tactile avec des fonctions simplifiées).

Si le premier genre a été conçu avec une approche axée sur l’ultra-simplification des fonctions (à la limite du « je peux appeler et c’est tout ») les prix sont eux, généralement très élevés…
Le deuxième genre a lui été conçu pour les seniors qui ne veulent pourtant pas tomber dans le « 0 fonctionnalité » et qui au contraire, veulent certes un smartphone simple à utiliser, mais avec des fonctions sympathiques (appareil photo, lecture d’une page web, etc.).

Le Yezz Andy AZ4.5 fait partie de ceux-là : un mobile simple à utiliser, costaud, avec des fonctions spécifiques (bouton « appel d’urgence », etc.). et proposé à un prix décent (on arrive à le retrouver, en Novembre 2014, à moins de 160€ neuf, sur le web).

Alors, ce mobile est-il ce smartphone tant attendu par les « seniors » ? La réponse dans ce test !

Senior n’est pas un terme à prendre de manière négative.
Il s’agit clairement de distinguer, le plus objectivement, une population de jeunes geeks (ado, jeune adultes), ou bien encore d’adultes affirmés (trentenaires, quarantenaires) des seniors (50 ans et +).
Le mobile testé ici n’est clairement pas adapté à l’usage et surtout l’envie/besoin d’un ado qui cherchera à avoir un bon lecteur mp3 et une bonne console de jeux portable.
Cet exemple vous permet donc de mesurer la raison de cette appellation, qui n’a pas pour but de vexer.

Les meilleures offres du moment :

1. Esthétique : mastoc et visiblement solide

Yezz Andy AZ4.5 - vue 01Sobre car uniquement proposé en couleur noir, le design de ce mobile n’est pourtant pas des plus laids.
Et son épaisseur lui confirme une bonne sensation de robustesse (peut-être à tord) lors de la prise en main.

  • Face/avant :
    Un écran de 4.5 pouces (d’où le nom du mobile) surmonté d’un écouteur, ainsi que d’un capteur photo frontal ainsi que de capteurs de luminosité et de proximité.
    En dessous de ce même écran, les 2 touches sensitives (accueil, retour). Il manque donc l’habituelle touche « menu contextuel », probablement supprimée afin de gagner en simplicité d’utilisation.
  • Dos/arrière :
    On y trouve le capteur photo de 5MP accompagné de son flash LED, ainsi que du haut-parleur et d’une double-broche qui permettra de recharger le mobile lorsque ce dernier est posé sur le socle fourni dans la boîte.
    On notera également (surtout !) le bouton « SOS » qui est sans doute l’une des originalité de ce mobile.
    Le cache-batterie pouvant être retiré, on accède à la batterie (extractible donc), aux 2 emplacements pour cartes sim et l’emplacement pour la carte micro SD (non fournie).
  • Côté supérieur :
    Le jack 3.5 et un port micro USB sont présents.
  • Côté inférieur :
    L’entrée micro primaire.
  • Côté gauche :
    Un bouton permettant d’activer/désactiver la fonction « Lampe torche » et un bouton permet d’activer/désactiver la radio FM.
  • Côté droit :
    Le bouton de contrôle de volume +/- est accompagné du bouton on/off.

Le téléphone se prend bien en main en raison de dimensions raisonnables : 13,7 cm de long x 6,8 cm de large x 1,1cm d’épaisseur, le tout pour un poids raisonnable de 149 grammes.

On apprécie également le revêtement arrière du téléphone, le cache-batterie étant dans un plastique de type « soft-skin ».

  • Flexion :
    La rigidité est bonne, le téléphone ne pliant (pas trop) sous la contrainte.
    Ce en raison d’un châssis épais (1,1cm) et d’une carrosserie en plastique.
  • Pression :
    Aïe… l’écran n’est vraiment pas rigide pour sa part. Et on arrivera très facilement à impacter l’écran situé derrière.
    Si ce téléphone a un point sur lequel rougir lorsque l’on parle de robustesse, c’est bien la dalle (la vitre en fait) qui n’est vraiment pas terrible.

Globalement, un résultat satisfaisant.
Certes, le mobile n’est pas doté d’un design hyper-attractif, mais malgré tout, il est bien pensé, et les boutons de raccourcis lampe torche et radio sont tout à fait malins !

2. Image et son : acceptables

Yezz Andy AZ4.5 - vue 07Il est clair que le Yezz Andy AZ4.5 n’a pas pour mission d’être un smartphone fait pour lire des vidéos.
Et même s’il en est capable, l’écran n’aura pas une résolution suffisamment sympathique pour que cela soit agréable dans la durée.

  • Écran :
    Un écran LCD de 4.5 pouces, doté d’une résolution WVGA (854 x 480 pixels) ce qui donne une densité 218ppp  (Pixels Par Pouce ou encore PPI : Pixels Per Inch).
    Les couleurs sont vives et l’image contrasté et lumineuse (très lumineuse même !), cependant tout cela manque de netteté, et pour cause, on est loin d’être en face d’un écran Full HD et des 300ppp et plus.
  • Dalle tactile :
    Si on excepte le problème lié à la fragilité relative de la vitre (qui ne gêne en rien l’utilisation cependant) on se retrouve ici avec un tactile parfaitement fonctionnel et agréable.
  • Haut-parleur, écouteur, jack 3.5 :
    Le haut-parleur est capable d’émettre un son très (très… très…) puissant.
    Quant à l’écouteur et au jack 3.5, rien à redire, ces derniers fonctionnent tout à fait de la manière attendue.

Alors oui, pas de Full HD et de densité de 300ppp et plus, mais ça n’a rien de grave, car au final, tout est lisible (SMS, emails, pages web, etc.).

3. Performances : modestes

Yezz Andy AZ4.5 - vue 05Alors oui, cet AZ4.5 n’est pas non plus destiné à être une bête de course… et forcément, côte performances, ça se ressent.

  • Antutu :
    (-) 10.000 points. Clairement le score d’un entrée de gamme en 2014.
  • Quadrant :
    (+) 3.400 points. C’est loin d’être énorme.
  • Epic Citadel :
    Plantage systématique… dommage…

Tout cela est lié à des composants classiques, connus… et vieillissant désormais.
Ainsi, on retrouve un processeur double-coeur 1.2GHz (Mediatek MT6572), épaulé par 512Mo de mémoire vive et un processeur graphique Mali400MP.

Pour ce qui est de la mémoire de stockage interne, les 4Go revendiqués par le constructeur se transforment en 2,4Go (environ) disponibles lors du premier démarrage.
Fort heureusement, il est possible d’ajouter une carte micro SD pouvant aller jusqu’à +32Go. Mais je doute que les utilisateurs de ce mobile aient vraiment un besoin à ce niveau.

4. Connectivité : satisfaisante

Yezz Andy AZ4.5 - vue 13Non, non, pas de 4G… mais bien de la 3G+ (HSPA). Mais là aussi, je ne suis pas sûr que la cible à laquelle se destine ce mobile ait besoin d’une vitesse de web mobile hypra-rapide.

A côté de cela, on retrouve bien évidemment une connexion GSM (appels, SMS) quadribandes.
Vous pourrez donc emmener ce téléphone avec vous partout dans le monde sans craindre de ne pas pouvoir capter le réseau local.

Et bien sûr, on retrouve du WiFi, du bluetooth, du aGPS, une radio FM (qui ne nécessite pas de brancher le kit piéton en guise d’antenne), du jack 3.5, un double-emplacement pour cartes sim (format « mini »), un emplacement micro SD (jusqu’à +32Go)…

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) :
    Il s’agit d’une « norme » qui permet de valoriser la quantité d’ondes émises par un téléphone lors de son fonctionnement (notamment en appels). Plus cette valeur est élevée, plus le risque potentiel pour la santé (en cas d’utilisation longue et répétée) est élevé.
    L’Union Européenne impose donc que tous les constructeurs désireux de commercialiser leurs produits dans la zone UE ne dépassent pas le « score » de 2W/kg.
    Le DAS du Yezz Andy AZ4.5 est de 0,67W/kg, ce qui est plutôt satisfaisant, même si on est loin d’être sur un score bluffant.

L’accroche est globalement bonne que ce soit en GSM, 3G, WiFi ou bien encore en GPS (que j’ai trouvé particulièrement efficace, probablement en raison de sa fonction a-GPS).

5. Système d’exploitation : Android largement surcouché

Yezz Andy AZ4.5 - vue 06Même si ce mobile embarque le système d’exploitation made by Google, ce dernier est tellement surcouché et « verrouillé » qu’on aura du mal à s’en rendre compte, du moins, si l’on ne fait que regarder les panneaux d’accueil.

  • Système d’exploitation :
    Un Android certes, mais plutôt invisible, ou plutôt, terriblement masqué.
    Ainsi, difficile (sauf pour le connaisseur) de se rendre compte qu’il s’agit du très bon Android 4.2.2 « Jelly Bean » (information que l’on verra tout de même apparaître dans les paramètres du téléphone).
  • Surcouche constructeur :
    Gros travail de la part de Yezz pour cette ultra-surcouche !
    Que ce soit au niveau du design et de l’ergonomie, le tout a été pensé en vue de gagner en simplicité d’utilisation. Et sur ce point, c’est réussi.
    Cependant, pour celles et ceux que les « gros carré » du mode « Easy Assist » rebutent, sachez qu’en une seule touche, il est possible de revenir sur un Android plus classique, et moins surcouché. Mais on y perd alors, à mon avis, l’intérêt de ce mobile.

Un système efficace, une surcouche qui simplifie l’utilisation de ce mobile, c’est donc du très bon.
Mais (car il en faut toujours un) on remarquera que certaines traduction de cette même surcouche n’ont pas été faites, et l’on retrouve souvent des fonctions écrites en anglais… et ça, c’est clairement un mauvais point, une erreur digne d’une marque chinoise débutante !

Allez, sur ce dernier aspect, on espère que les équipes françaises sauront finir le travail de traduction et mettre une petite mise à jour en place (d’autant que ce téléphone gère les mises à jour OTA : On The Air).

6. Usage : pour les seniors qui en veulent plus

Yezz Andy AZ4.5 - vue 14Oui, les seniors ont aussi droit à des téléphones sympathiques et complets, qui peuvent aller sur Internet, envoyer des emails, servir de GPS, etc.

Et bien, ce Yezz Andy AZ4.5 est là pour eux.
Cependant, proposé à un prix très agressif, il est clair que l’on ne peut pas lui demander d’avoir les performances élevées d’un haut de gamme, et cela pourrait se ressentir sur les jeux 3D par exemple… chose pour laquelle ce téléphone n’est pas destiné naturellement.

  • Appareil photo :
    Le capteur photo de 5MP est épaulé par un petit flash LED. Les photos obtenues sont donc d’une qualité très passable…
    Un autre point faible de ce mobile.
    Échantillon photo : voiture miniature.
  • Autonomie :
    La batterie du Yezz Andy AZ4.5 a une capacité totale de 1.800 mAh, ce qui en soit est peu, mais suffisant.
    D’une part, c’est peu, car au final, une batterie de moins de 2.000 mAh (alors que la place n’est pas un problème sur ce mobile au regard de son épaisseur) est clairement une bêtise.
    Mais au final, c’est suffisant, car les utilisateurs de ce smartphone ne seront certainement pas des « addicts » qui l’allumeront toutes les 5 minutes pour savoir si un email vient d’arriver…
  • Bouton SOS :
    Il existe une fonction intéressante sur ce smartphone, à savoir le bouton SOS.
    Un bouton qui, s’il est pressé longtemps (et que la fonction a été configurée préalablement) permet d’émettre un signal sonore très puissant (>90db), ainsi qu’une série de SMS et d’appels aux contact prédéfinis.

L’usage est totalement adapté aux besoins des seniors qui veulent être connectés.

Conclusion : bon smartphones pour seniors

Du pas trop mal pour pas trop cher… et si l’on parle de seniors (qui se moquent de jouer à des jeux 3D) et bien on peut dire qu’il s’agit même d’un bon smartphone.

L’esthétique agréable, conjuguée à des accessoires offerts (socle de recharge et étui folio) permettent déjà de partir sur un bon à priori lors du premier démarrage.

La connexité tout à fait satisfaisante, même s’il n’y a pas de 4G. Autre bon point, la qualité de l’accroche est tout à fait bonne.

Reste que pour le capteur photo, le résultat obtenu est décevant : les grands parents auront des clichés flous de leurs petits-enfants… mieux vaut utiliser un vrai appareil photo au final.

A l’heure du bilan, on est donc sur un sentiment positif pour ce mobile, dont le système d’exploitation surcouché le rend terriblement efficace.

C’est donc un « oui » pour l’achat de ce mobile, si vous êtes un senior ayant un budget inférieur à 200€ et voulant acheter un smartphone efficace doté de bons accessoires.

Galerie photos :

Autres :

Voir la vidéo de déballage du Yezz Andy AZ4.5
Voir la vidéo de présentation du Yezz Andy AZ4.5

A propos de Marco pour Top For Phone

Passionné de hi-tech, je suis l'Editeur et le Rédacteur en Chef de Top For Phone. Dans le registre des loisirs, j'aime la voiture, la moto... et les jeux vidéo (Xbox et PC).

7 commentaires

  1. Youpiii, le test du Yezz Andy AZ4.5, le smartphone fait pour les Seigneurs qui savent lire l’anglais (car les menus sont très mal traduits…). :)

  2. Les voix impénétrable du marketing

    Un téléphone pour les enfants
    un pour les gonzesses
    un pour ceux qui en ont dans le pantalon
    et un pour les vieux

  3. Salut Marco,

    Je te suis , toi et tes camarades de classe, depuis un bon moment maintenant.
    J’apprécie beaucoup tes vidéos et l’article qui les suit, c’est du travail de pro.
    J’ai une question concernant le Yezz Andy AZ4.5

    As-tu testé la fonction sms ?
    Quand on l’active, est ce que cela ouvre le clavier standard?

    Le soucis des personnes âgées, c’est la taille du clavier et donc, la grosseur des lettres.
    Avoir de grosses icônes sur le bureau c’est bien, mais dans l’appli sms on arrive sur le clavier normal. il est alors très difficile pour un senior d’écrire un sms.
    Même les launchers senior que l’on trouve sur le play store, on la même caractéristique, un gros pavé numérique, mais un tout petit clavier.

    J’ai eu ce problème avec ma mère qui a 85 ans, et j’ai dû lui fournir un stylet pour qu’elle puisse se servir du clavier.

    Connais tu une application qui permet d’ avoir un gros clavier?

    Cordialement.

    Panic59

    • Cher Panic59.
      Même sans avoir + de 80 ans la taille des touches est un problème, surtout avec un clavier tactile.
      La petite astuce pour disposer d’un plus grand clavier est de tourner le téléphone de 90°.
      Grace au pivotement automatique de l’image (lorsque l’option est activée) les touches doublent de taillle et offrent un meilleur confort de saisie.
      C’est juste une petite habitude à prendre
      Salutations

  4. Salut Marco, Je suis fan de tes tests,je suis un Sénior,pas de jeux ,peu de Vidéo,de la photo …oui , mais suréquipé en matériel Photo,j’Hanite en montagne= très mauvais réseaux…Bouygues obligé…un peu d’Internet…un peu de facebook….. et je cherche un mobile avec la meilleure connectivité ?
    En fait , un vrai téléphone ..??
    Merci d’Avence

  5. Bonjour, j’ai un portable YESS ANDY AZ4.5 j ‘ai mis ma carte SIM ça ne fonctionne pas . J ‘ai essayé ma carte sim free sur un autre portable je peux envoyé sms et appeler .

    Pouvez – vous m ‘aider ?
    MERCi

    CORDIALEMENT M. SAISON

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>