Flash news
Accueil » Tests & Comparatifs » Test du Yezz Andy A6M : du très grand phablet

Test du Yezz Andy A6M : du très grand phablet

Il faut bien l’avouer, Yezz est une marque dont nous n’avions jamais entendu parlé… et pour cause.
Il s’agit d’une marque américaine, commercialisant généralement ses modèles sur le marché sud-américain, et qui s’approvisionne auprès d’un concepteur/fabricant chinois (Dewav).

Une marque américano-chinoise sur laquelle il faudra désormais compter en Europe puisque importée par un acteur connu sur le marché de la téléphonie : Avenir Telecom.

Or Avenir Telecom étant détenteur de l’enseigne Internity, vous trouverez logiquement tous les modèles Yezz (actuellement au nombre de 4) dans ces boutiques.

Et le premier mobile Yezz à passer entre nos mains le Yezz Andy A6M… qui est loin d’être le plus discret de tous, et vous allez comprendre pourquoi.

Les meilleures offres du moment :

1. Esthétique : c’est grand, très grand…

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le Yezz Andy A6M est grand… très grand.
C’est d’ailleurs le plus grand smartphone phablet de la marque.

  • Face/avant :
    On retrouve donc l’écran (pardon : L’ECRAN) de 6 pouces.
    Au-dessus de ce dernier, on retrouve l’écouteur, ainsi qu’un capteur de luminosité et un autre capteur de proximité.
    En-dessous, les 3 touches sensitives rétroéclairées : menu contextuel, accueil et retour.
  • Dos/arrière :
    Un cache-batterie doté d’un plastique doux au toucher, une fois retiré, permet d’accéder à l’emplacement de la batterie, aux 2 cartes sim ainsi qu’à celui de la carte micro SD.
    On retrouve naturellement un capteur photo (qui forme une légère excroissance) accompagné de son flash LED, ainsi qu’un haut-parleur et le marquage Yezz.
  • Côté supérieur :
    Un jack 3.5 accompagné d’un port micro USB.
  • Côté inférieur :
    L’entrée micro ainsi qu’une fente qui permet de retirer le cache-batterie.
  • Côté gauche :
    Le bouton de contrôle de volume +/-.
  • Côté droit :
    Le bouton on/off

Doté de dimensions conséquentes (16,8cm de long x 8,5cm de large x 0,9cm d’épaisseur) le Andy A6M est clairement un phablet qui doit s’utiliser à 2 mains.
Cependant, il est à remarquer que pour un phablet de cette taille, le poids n’est pas excessif, avec seulement 189 grammes sur la balance. La conséquence positive (il en faut bien une) d’une construction en plastique (châssis + carrosserie).

  • Flexion :
    Que peut-on généralement dire d’un mobile fin, grand et « tout plastique » ? Et bien oui, qu’il montre généralement une certaine souplesse lors du test de flexion.
    Sans être dramatique cependant, il est à noter que ce téléphone n’est pas une exception, et que donc, sous la forte contrainte, il est possible de le faire courber.
  • Pression :
    Plutôt satisfaisante, la dalle montre une relativement bonne rigidité et résistance à la pression, sans être pourtant doté d’une quelconque vitre Corning Gorilla ou assimilée.

Le résultat est satisfaisant, avec un mobile bien conçu, aux éléments bien assemblés. Le dos en « gomme » offre un toucher agréable.
Cependant, il ne faudra pas oublier qu’il s’agit d’un très (oh oui, très) grand mobile qui aura peut-être du mal à passer dans certaines poches de jeans.

2. Image et son : de l’écran XXL² à la résolution faible

Si le Yezz Andy A6M est un mobile à part, c’est sans doute en raison de son grand écran.
Or, vous le savez, je suis fan des grands écrans, et des grosses résolutions… or ici, je n’aurai pas les 2 en même temps, ce qui semble logique au regard du prix auquel est proposé ce mobile.

  • Écran :
    Un big-maousse écran de 6 pouces, doté d’une résolution qHD, soit en chiffres 960 x 540 pixels.
    Et un petit calcul plus tard, nous obtenons dons la densité de 183ppp (Pixels Par Pouce ou encore PPI : Pixels Per Inch).
    Sans être mauvaise, il est clair qu’on est plus proche ici de la netteté d’image d’une tablette (qui en 2013 proposent encore ce type de densité) que des mobiles hauts de gamme avec des 400ppp et plus.
    A noter que l’exemplaire testé semble montrer une légère tendance à la « jaunisse » (appréciation totalement subjective)… l’image tirant en conséquence légèrement vers le jaune.
    Cependant, il semble que cela soit plus lié à l’exemplaire testé qu’au modèle en lui-même. Gageons donc de la bonne foi de l’importateur français.
  • Dalle tactile :
    Rien à redire, elle fonctionne parfaitement, bien que, dommage, la vitre ne soit pas traitée anti-rayures ni anti-casse.
  • Haut-parleur, écouteur, jack 3.5 :
    Le haut-parleur offre un son de bonne qualité bien que peut-être un peu faible. Il aurait mérité un peu plus de puissance.
    Pour ce qui est de l’écouteur, rien à redire. On entend parfaitement son interlocuteur, qui d’ailleurs à son tour vous entendra parfaitement en retour.
    Le jack 3.5 fonctionne lui aussi parfaitement. Il faut cependant remarquer qu’il est au format OMTP.

Si on fait abstraction du manque de HD (et de la jaunisse de l’exemplaire testé) il s’agit donc d’un mobile taillé pour la lecture de films et pour la lecture de mp3/radio.

3. Performances : raisonnables et suffisantes

Il est clair que l’on ne peut pas demander à un mobile de ce prix d’être doté d’un processeur octo-coeur…
Et le Yezz Andy A6M propose nécessairement des performances raisonnables, liées à des composants internes également raisonnables.

  • Antutu (4.0.3.x) :
    (+) 17.400 points. Un score très intéressant.
  • Quadrant (2.1.1) :
    (-) 6.000 points. Pas mal pour un phablet de ce type.
  • 3DMark (1.2):
    (-) 3.000  points au test « Ice Storm ».

Ces performances « correctes » suffisent à faire tourner des jeux 3D et de lourdes applications.
Ces mêmes performances étant liées au triptyque CPU-GPU-RAM connu : processeur quatre-coeurs 1.3GHz (MT6582M de chez MediaTek), un processeur graphique Mali400MP2 et 512Mo de mémoire vive.
Je devrais même plutôt écrire « seulement » 512Mo de mémoire vive, car au final, c’est surement ce qui pêche le plus sur ce mobile qui aurait mérité d’avoir le 1Go, dommage.

Pour ce qui est de la mémoire, sur les 4Go revendiqués par la marque, seuls (environ) 2.7Go sont disponibles pour l’utilisateur.
Fort heureusement, un emplacement micro SD permettra d’ajouter jusqu’à 32Go de mémoire.

Alors, bon point, les applications et le jeux peuvent s’installer sur cette même micro SD.
Mauvais point, certains jeux plantent systématiquement (c’est le cas d’Asphalt 8 par exemple) mais de là à dire que c’est la faute du mobile et non pas des jeux…

4. Connectivité : double-sim

Elle est plutôt satisfaisante, malgré l’absence de 4G et de NFC, fait parfaitement compréhensible sur un mobile de cette gamme.
On est donc en présence d’un quadribandes GSM, doté d’une connexion web mobile 3G (HSDPA).

A côté de cela, on retrouve bien sûr du WiFi (a/b/g/n, hotspot), du bluetooth (3.0, A2P), du jack 3.5 (OMTP), du micro SD (jusqu’à 32Go), du GPS, du double-sim passif (1 mini sim, 1 micro sim), une radio FM, etc.

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) :
    Il s’agit d’une « norme » qui permet de valoriser la quantité d’ondes émises par un téléphone lors de son fonctionnement (notamment en appels). Plus cette valeur est élevée, plus le risque potentiel pour la santé (en cas d’utilisation longue et répétée) est élevé.
    L’Union Européenne impose donc que tous les constructeurs désireux de commercialiser leurs produits dans la zone UE ne dépassent pas le « score » de 2W/kg.
    Le DAS du 0,66W/kg, ce qui permet à au Yezz AndyA6M de se classer dans la bonne moyenne. Ni bon, ni mauvais.

Un résultat donc globablement satisfaisant d’autant plus que l’accroche réseau (GSM notamment) est tout à fait bonne.

5. Système d’exploitation : du Android à la sauce Yezz

Si il y a un système d’exploitation apprécié des constructeur chinois, il s’agit bien d’Android.
Gratuit (dans la majeure partie des cas) facile à implémenter, souple et adaptable, c’est le système incontournable lorsqu’un constructeur souhaite baisser les coûts de production (et plaire au plus grand nombre).

Et bien sûr, vous le savez déjà,  il s’agit d’un de mes OS (Operating System) préféré, car il est vraiment bon ! Encore plus dans ces dernières version (4.2, 4.3 et 4.4).

  • Système d’exploitation :
    Un Android 4.2.2 « Jelly Bean », qui est clairement l’un des meilleurs systèmes d’exploitation du marché (avec iOS7 est Windows Phone 8).
    Un système complet et personnalisable, un must qui permet de bénéficier de toutes les fonctionnalités attendues sur un smartphone.
  • Surcouche constructeur :
    Et oui, Yezz montre sa différence en intégrant une surcouche graphique, fonctionnelle et applicative.
    Graphique, car il y a des fonds d’écrans spécifiques Yezz, des icônes retravaillés, une navigation légèrement améliorée…
    Fonctionnelle, car oui, il y a des petites gestuelles supplémentaires qui ont été ajoutées, c’est malin.
    Applicative, car outre les applications « Android de base », on retrouve également quelques jeux gratuits Gameloft, un gestionnaire de numéros (appelants) à bloquer, Flash Player, un manuel au format .pdf, etc.

Tout cela dit, on a donc ici un bon OS, un peu retravaillé graphiquement, et avec 2 nouvelles fonctionnalités sympathiques :

  • Gestes : oui, y’a clairement plus original comme nom, y’a aussi clairement moins explicite !
    Donc « Gestes » permet de créer des gestes (oui, oui). Et en gardant l’application active, le « C » que vous aurez paramétré précédemment pour ouvrir l’application calculatrice ouvrira cette dernière (bon, si vous voulez, vous pouvez aussi faire un W pour l’application Email si ça vous chante).
  • One-handed operation : oui, bon, Yezz ne fait pas forcément que des bonnes traductions, et il y a parfois des oublis (la preuve).
    Quoi qu’il en soit, il s’agit d’une application qui permet d’obtenir une sorte de sous-menus raccourcis sur le côté de l’écran (oui, à la manière d’un Samsung Galaxy Note).

6. Usage : perso, pro…

Le Yezz Andy A6M est principalement destiné à un marché de particuliers. En raison de son positionnement (prix, communication), de son circuit de distribution, de sa surcouche constructeur importateur.

Mais pour le reste, il est dans l’absolu, parfaitement utilisable par un professionnel.
D’autant plus en raison de son très grand écran, idéal pour lire ses emails, gérer son agenda, etc.

Et en ajoutant à cela le fait qu’il s’agit d’un double-sim (dual-sim en anglais) il est nécessairement polyvalent et peut vous permettre de gérer une carte sim perso et une carte sim pro.

  • Appareil photo :
    Un 13.1MP accompagné d’un flash LED.
    L’autofocus est plutôt efficace, et les photos, sans être bluffantes de qualité, sont plutôt bonnes.
    Échantillon photo : figurine de moto avec forte lumière artificielle.
  • Autonomie :
    Elle est liée à une batterie de 2.400mAh. Est-ce que c’est beaucoup ? Est-ce que c’est peu ?
    En fait, au démarrage de ce test, j’étais clairement dubitatif (« 2.400mAh avec un écran 6 pouces, bouah, ça le fera pas ») et au final, ça suffit largement !
    En une journée de pseudo utilisation-veille (utilisation très cool) je suis arrivé à une consommation inférieur à 20% de l’énergie stockée.
    Et lors de la lecture d’une vidéo YouTube  de 12min. en WiFi (50% de son, 50% de luminosité, toutes les connectivité ouvertes) je n’ai consommé que 5% de la batterie, soit donc 5% x 5 = 25% par heure… de quoi regarder près de 4h de films avant l’extinction des feux.

Par conséquent, il s’agit d’un mobile adapté à un usage ludique mais aussi professionnel.

Conclusion : au final, une bonne surprise… de taille

Bon, au final, ce Yezz Andy A6M est une bonne surprise.

En effet, j’avoue que la résolution qHD sur un écran de 6 pouces (avec une si faible densité de pixels) me laissait présager d’une qualité d’image entre pas top et franchement mauvais.
Mais au final, ça reste parfaitement acceptable, passable, et seuls les amateurs de HD auront peut-être les yeux qui piquent.

Mon reproche viendra de la teinte jaunâtre de l’image, mais le distributeur m’assure qu’il s’agit d’un problème lié à l’exemplaire testé (peut-être s’agit-il d’une pré-série ?).

Pour ce qui est des performances, elles sont satisfaisantes, et on arrive clairement à jouer sur ce téléphone qui, pour le coup, devient une mini maxi console de jeux portable.

Là aussi, mon reproche portera sur un seul point, la RAM (mémoire vive) installée, que je trouve faible dans l’absolu (seulement 512Mo) mais qui ne semble pas pénaliser le bon fonctionnement du téléphone.

Alors, faut-il acheter ce mobile ? Oui et non.

Oui, car il n’est pas dénué d’intérêt (loin de là), et pendant les quelques jours au cours desquels je l’ai utilisé, j’ai pris goût à son écran et au confort d’utilisation dans un cadre semi-pro/semi-perso.

Oui, d’autant plus, si vous êtes habitué à acheter des accessoires pour votre mobile, car le Andy A6M est fourni avec 3 coques (noire, rouge, blanche) et un flip-cover-window… sans oublier un bon kit piéton intra-auriculaire.

Et non, car il est tout de même sur un marché très concurrentiel où on retrouve notamment du Huawei Ascend Mate pour à peine plus de 320€ (sur le web, hors frais de port)… lequel ne dispose cependant d’aucun accessoire offert.

La concurrence est rude, et au final, il s’agira probablement d’un achat d’opportunité qui dépendra notamment de votre goût pour les accessoires (je me répète), car pour le coup, le Yezz Andy A6M est bien doté (et si on considère que chaque accessoire de ce type vaut dans les 20€, on a tout de même une économie de 50-60€).

Galerie photos :

Autres :

Voir la vidéo de déballage du Yezz Andy A6M.

A propos de Marco pour Top For Phone

Passionné de hi-tech, je suis l'Editeur et le Rédacteur en Chef de Top For Phone. Dans le registre des loisirs, j'aime la voiture, la moto... et les jeux vidéo (Xbox et PC).

26 commentaires

  1. Salut,

    Marco très bon test écrit, bien complet et détaillé.

    Franchement je suis surpris des performances de ce Smart Phone, je m’attendais à des scores plus petit en tous cas, c’est une bonne surprise ! :)

    Tes test écrit sont toujours aussi plaisant à lire mes les photos de vrai être mise en évidence. =P

    A+

  2. Très bon test! Ce mobile reste tout de même, selon moi d’un rapport performance-prix très décevant pour du chinois. Quand tu prétends que pour son prix on ne trouve pas d’octocore, je te conseille de regarder sur sciphone.fr, le THL T200… Moins cher, mieux en tout point sauf les accessoires, tant qu’a faire j’aurais plutôt testé le THL même si l’idée de faire connaitre Yezz est loin d’être mauvaise.

  3. très bon test encore!

    cependant j’aurais une petit question quand je ne comprend pas la différence avec le jack 3.5 au format OMTP et jack 3.5t au format CTIA comment savoir quand on achète des ecouteurs a quel format ils sont?

    Merci d’avance

    • Benoît Fontaine

      Bonjour, le port mâle Jack 3.5 au format OMTP est un peu plus long que le format CTIA, en France, généralement on utilise le format CTIA, donc un casque vendu en France ne fonctionnera pas avec un terminal ayant une prise Jack femelle 3.5 OMTP, il vous faudra acheter un casque chinois non vendu en France (et peut-être même hors union européenne mais je n’en suis pas sûr).

  4. Super test, j’ai la chance d’en avoir un que j’utilise depuis 15 jours maintenant et je suis très satisfait de ce produit et surtout du contenu de la boite…
    N’oublions pas que Yezz arrive à peine sur le marché Français laissons leur encore un peu de temps pour nous montrer ce dont ils sont capable…

  5. @Thibault,
    Les bagues de la masse et du mic sont inversé sur le omtp petiti schémas ici:
    http://www.ecophoneblog.com/a-propos-des-problemes-de-casques-micro/
    Après je pense que le CTIA est plus rependu donc à moins d’acheter des écouteurs pour le marché asiatique, peu de chance de tomber dessus.

  6. Perso minion rush sur mon Galaxy S4 il rame….

  7. Bonjour,
    j’ai le yezz ecran d’en dessous,je deplore le non blocage de l’ecran quand je suis enligne,a chaque raccrochage je dois reparametrer heure et date,le vendeur l’a testé et ça marchait pourtant,si j’enleve la batterie,quand je la remet on est le 01/01/01 a 01h,le temps d’attente de la tonalité lors d’un appel est excessif,dans des lieux où un autre telephone meme operateur passe bien,sa batterie contrairement au test se decharge chaque 24h,en totalite et je ne l’utilise que sur de courtes conversations et mms,sms,aucun film et pas d’internet,quand je le mets en charge il faut attendre 10min pour le rallumer et avoir acces a son tel sur secteur,monancien tel ne m’a pas habitué a cela,et ce n’était pas un smartphone dont,communement on attend plus.il est fourni sans manuel d’utilisation,et si on veut le lire sur son tel il faut telecharger l’application quickoffice et créer un compte Google,prise d’otage assurée,et si on cherche le manuel sur le net on ne trouve qu’en anglais,donc je trouve cet appareil payé 239€ sans coque,juste un chargeur et une oreillette fournie,hors de prix et ne respectant pas l’attente qu’on s’en fait ou promise par le vendeur,je vopulais le français wiko et le vendeur m’a garantie que yezz l’était aussi,je me sens donc tres stupide avec mon achat ,avec ce desagreable sentiment que ce tel ne me convient pas ,difficile de mettre ce prix pour une technologie relative,et un sentiment de frustration a chaque utilisation,je tenterai de le changer demain mais si cela m’est refusé,quel recours?
    sinon merci d’avoir testé et ecrit sur ce tel,c’est quand meme rassurant,mais difficile a croire

  8. oui bien sur que c bon portable mais le gros souci c que meme si lon ne lutilise pas il se decharge
    ma fille en a un et tout les jour faut le recharger alors quelle sen sert pas la journee le matin il est recharger et le soir quant elle rentre elle a a peine 20pour cent de batterie alors es ce de la m…..de ou pas et pourquoi se genre de probleme

  9. Bonjour

    Pour avoir acheté ce téléphone il y a 6 mois pour un usage PERSO / PRO j’en suis ravie

    Un seul bémol la mémoire du téléphone trop faible et on ne peut pas tout transferer sur la carte SD

    En revanche le SAV CATASTROPHIQUE

    J’ai brisé l’écran il y a plus de deux mois et ils n’ont toujours pas la pièce donc je suis sans téléphone et sans solution

    Je m’attendais à ce type de PB avec une marque qui débute mais là, malgré un téléphone sympa, je ne resignerais pas.

  10. Bonjours , alors voilà j’ai acheter le Yess ANDY 6Q il y a 2 mois , puis un beau matin mon réveil sonne , je remarque une écran NOIR , je déverrouille donc mon mobile mais aucune réaction donc j’ai utiliser la technique Arrêt/Volume pour redémarré… Jusqu’à maintenant aucune réaction que dois-je faire ?

    • Bonjour,

      Ma réponse ? Simple utiliser ta garantie…
      Ton téléphone tombe en panne, ça peut arriver, ta garantie est de 2 ans.

      Si ton téléphone ne s’allume plus ? Même après une tentative de charge ?
      Pas d’hésitation, tu sais quoi faire ;)

    • Benoît Fontaine

      Avant de contacter le SAV, je vous conseille de mettre le smartphone en charge (sur une prise murale, très important), d’attendre environ 5 à 10 minutes et de refaire un allumage forcé, si le smartphone ne s’allume toujours pas, contactez le SAV.

  11. je suis très déçus du téléphone a peine une demie journée d’utilisation est déjà des problèmes impossible de rallumer le téléphone sa fais quand même le 7 eme téléphone qu’il me change je ne leur ferais pas de la bonne pub sa ces sur

    en note je leur donne 2 sur 20

  12. Bonsoir j utilise le yb 120 depuis 8 mois ras sur toute la ligne
    Je regrette juste pas de 4g seul hic

  13. bonjour moi j aimerai savoir comment faire pour changer le verre qui est casse car c complique vu que la marque n est pas vraiment connu

    • bonjour j’ai moi aussi casser la vitre de mon yezz 6 et je voudrai savoir si vous avais réparé et si vous pouvais m’aider svp je ne ces pas comment faire

      • Bonjour.
        Changer un écran sur ce mobile va être très compliqué, car peu (ou pas) de réparateurs voudront s’en charger, et trouver la pièce (écran/dalle) va être très compliqué également.
        Contacte le SAV de Yezz, ils te feront peut-être un devis, mais attends-toi à une note salée.
        Mieux vaut prévoir le remplacement du mobile, désolé pour toi.

  14. je viens d’acheter ce téléphone et la FM ne fonctionne pas . Je cherche en vain le contact téléphonique du SAV. Que faire? J’ai besoin de ce contact. Pour le reste no comment. je suis au 0651098554 merci

  15. La fm ne fonctionne pas . Que faire? A qui s’adresser?

  16. Bonjour j’aimerais savoir si maintenant l’écran est disponible cas j’ai casser l’écran de mon téléphone yezz andy a6m je veux le changer et je suis en côte d’ivoire merci et j’attends une réponse

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>