Accueil » Diverses marques » Test du Xiaomi Mi Note 3 : il se prend pour un haut de gamme

Test du Xiaomi Mi Note 3 : il se prend pour un haut de gamme

xiaomi mi note 3 - vue 03

Lors de l’annonce du Mi Note 3, certains ont reproché à Xiaomi d’avoir revu sa fiche technique à la baisse par rapport à celle de son prédécesseur, le Mi Note 2.

Malgré tout, nous allons voir tout au long de cet article de test que ce Xiaomi Mi Note 3 ne démérite pas, même s’il n’est pas exempt de quelques petits défauts.

Vu ses belles performances, il est plutôt difficile de classifier ce Mi Note 3.
En effet, pour un prix de 247,83 Euros (avec le code bihsnote3) sur la boutique en ligne de GearBest*, on pourrait le placer dans la catégorie des smartphones de milieu de gamme.

Comme vous l’aurez probablement compris, l’exemplaire ici présenté provient de cette même boutique.

Mais maintenant, place au test!

Les meilleures offres du moment :

1. Esthétique : un appareil raffiné

xiaomi mi note 3 - vue 08

Après avoir sorti de sa boîte le Mi Note 3, impossible de nier l’air de ressemblance avec le Mi6, mais aussi avec le récent Honor 9.

xiaomi mi note 3 - vue 09

Même s’il existe également en bleu, l’exemplaire noir de ce test affiche un dos en verre qui s’incurve sur ses bords grâce à l’utilisation de verre 2.5D.
Restons sur l’arrière pour découvrir dans le coin supérieur gauche un double capteur photo accompagné d’un flash dual-tone.
Plus bas, on note la présence du logo Xiaomi (mi) en lettres chromées.

Le terminal adopte un écran de 5,5 pouces occupant 73,8% de la face avant.
Cet afficheur est protégé par une vitre 2.5D Corning Gorilla Glass 4.

Celui-ci est surmonté d’un écouteur, d’un capteur photo frontal, des capteurs de luminosité/proximité et d’une LED de notifications.
Sous l’écran on retrouve un bouton Home haptique bordé de part et d’autre par les touches sensitives Retour et Multitâche rétroéclairées.
Notez que ces dernières sont matérialisées par un point et que leur emplacement est paramétrable.

xiaomi mi note 3 - vue 04

Le flanc gauche est occupé par le tiroir SIM (2 nano SIM), sans micro SD.

xiaomi mi note 3 - vue 05

Le côté droit fait quant à lui place à la touche de volume et au bouton d’allumage.

xiaomi mi note 3 - vue 06

La tranche supérieure accueille un micro réducteur de bruit et un port infrarouge.

xiaomi mi note 3 - vue 07

A l’opposé, on retrouve un port USB-C bordé par 2 grilles : celle de gauche cache l’entrée micro primaire, alors que celle de droite protège le haut-parleur.

Les contours en aluminium anodisé confèrent à ce mobile une prise en main agréable.
Par contre, le Mi Note 3 est un appareil très glissant mais le fabricant a eu la bonne idée de fournir une coque de protection arrière en silicone dans la boîte.

  • Dimensions : 15,26 cm de long x 7,39 cm de large x 0,76 cm d’épaisseur | Poids : 163 grammes

2. Image et son : un écran sans surprise

xiaomi mi note 3 - vue 10

Pas d’Amoled sur ce Xiaomi Mi Note 3. La dalle retenue s’appuie sur la technologie IPS, cependant très bien maîtrisée.

Luminosité (500 cd/m²) et contraste sont dans la bonne moyenne, et après un bref passage par le menu des paramètres, la température des couleurs pourra être réglée.
Les angles de vision sont très largement ouverts.

Raisonnable avec sa résolution Full HD, cet écran de 5,5 pouces offre tout de même une densité de pixels très largement suffisante avec 401 ppp.
Aucun souci donc à se faire concernant la finesse de l’affichage. Cette résolution « raisonnable » épargnera la batterie.

On prendra donc plaisir à regarder des vidéos sur un tel écran.

Le son est notamment procuré par le haut-parleur situé sur la tranche inférieure du mobile, mais également par un second HP qui partage son emplacement avec l’écouteur.
Concrètement, lorsqu’on tient le téléphone en mode portrait, seul le haut-parleur du bas est fonctionnel.
Mais lorsqu’on bascule l’appareil en mode paysage, on dispose d’un son stéréo.

Le son délivré par le HP du bas est clair et relativement puissant (100 db à la sortie). Celui restitué par l’autre HP est un peu plus faible.

La norme BT 5.0 permet à ce Mi Note 3 d’envoyer la même musique en synchro sur 2 enceintes Bluetooth compatibles différentes.

Comme d’habitude chez Xiaomi, l’écoute au casque est un régal.
A noter que le fabricant a fait l’impasse sur le port jack 3.5 et qu’il faudra donc passer par le port USB-C au moyen de l’adaptateur fourni dans la boîte.

En appel, le son restitué par l’écouteur est tout à fait satisfaisant. On comprend bien son correspondant.

  • Ecran : 5,5 pouces (IPS) avec résolution de 1920 x 1080 px, soit donc une densité de 401 ppp.
  • Son : Absence de jack 3.5 et haut-parleurs stéréo. Écouteur classique

3. Performances : une fiche technique de haut de gamme

xiaomi mi note 3 - vue 13

Le Mi Note 3 embarque le Snapdragon 660 de chez Qualcomm. Ce dernier est accompagné de 6Go de RAM.
Ce binôme permet à ce terminal d’obtenir des performances dignes d’un haut de gamme.

Face à nos benchmarks habituels, j’ai obtenu un peu plus de 114.000 points sur Antutu et 60,8 FPS sur Epic Citadel en mode « Ultra High Quality ».

L’interface réagit parfaitement bien à chacune des sollicitations et l’utilisation au quotidien est un vrai régal.

Le circuit graphique Adreno 512 est au diapason en matière de puissance : tous les jeux du moment fonctionnent avec une fluidité parfaite.

Pour le stockage, on dispose de 64Go (environ 51Go de disponibles) mais sans possibilité d’extension puisque le Mi Note 3 ne possède pas de slot micro SD.

  • Antutu Benchmark (v6.3.6) : 114.187 points | Epic Citadel (High Performance) : 60,8 ips
  • Processeur : Octa-core Qualcomm Snapdragon 660 64 bits (4 x 2,26GHz + 4 x 1,8GHz) | Mémoire vive : 6Go  | Processeur graphique : Adreno 512
  • Mémoire de stockage : 64Go de mémoire qui se transforme en 51Go lors du premier démarrage.

4. Connectivité : une 4G amputée mais…

xiaomi mi note 3 - vue 19

Côté connectivité, le Mi Note 3 est bien fourni avec notamment de la 4G+.
Mais comme c’est souvent le cas chez Xiaomi, le mobile testé aujourd’hui ne supporte pas les fréquences 700 (B28) et 800 MHz (B20).
Toutefois, certains utilisateurs clients chez un opérateur utilisant la B20 ont signalé qu’ils n’étaient jamais passé en 3G, mais seulement de 4G+ en 4G et ce, même en milieu plutôt rural.

Comme à l’accoutumée, on retrouve toutes les connexions disponibles sur un smartphone digne de ce nom : du WiFi (a/b/g/n/ac), du (A)GPS/Glonass/BDS, du Bluetooth (5.0), de la radio FM, 2 emplacements nano SIM, un port USB-C 3.0 (OTG), un port IR, etc.

En ce qui concerne les accroches réseau, elles sont bonnes, que ce soit en 2G, en 3G, en 4G ou en WiFi.
Pour le GPS, dans une cour de copropriété urbaine, il aura fallu 79 secondes (10 satellites) au Mi Note 3 avant d’obtenir un premier fixe.

Et pour ceux qui demanderaient s’ils peuvent jouer à Pokemon Go avec ce smartphone chinois, sachez qu’il est bien doté d’un accéléromètre, d’une boussole et d’un gyroscope. Et donc, c’est OUI.
Le Mi Note 3 est également équipé d’un lecteur d’empreintes digitales situé sur la face avant.
Il est aussi rapide qu’efficace.

A ma grande surprise, ce téléphone signé Xiaomi intègre le Face ID.
Le déverrouillage est efficace, que ce soit avec ou sans lunettes, en plein jour ou dans la pénombre.
Seul petit bémol, l’écran doit être réveillé avant de pouvoir le déverrouiller.

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) : Pas communiqué par la marque.

5. Système d’exploitation : déjà avec MIUI 9

xiaomi mi note 3 - vue 17

La version du Mi Note 3 que j’ai reçue pour réaliser ce test tourne sous Android Nougat 7.1.1.
Comme à son habitude, Xiaomi a ici ajouté sa surcouche maison MIUI, version 8.5 lors de la réception du mobile avec mise à jour vers 9.1.4 dans les deux heures.

xiaomi mi note 3 - vue 16

C’est bien une édition originale en Anglais/Chinois qui m’est parvenue, et donc sans le Google Play installé d’origine.
A ce propos, je vous conseille d’attendre de recevoir la mise à jour vers MIUI 9 avant de tenter de l’installer.
En effet, une fois cette dernière téléchargée vous pourrez beaucoup plus facilement installer les services Google Play.
De nombreux tutoriels sont d’ailleurs disponibles sur le Net.
Notez que, même si le Google Play n’est pas présent en natif, ce smartphone chinois est quand même certifié par Google.

xiaomi mi note 3 - vue 18

La réputation de MIUI n’est plus à faire tant l’interface est réactive et fonctionnelle.

On est ici sur une surcouche à la chinoise, sans tiroir des applications.
Tous les écrans d’accueil sont donc des bureaux.

Finalement, les connaisseurs d’Android ne seront pas dépaysés et découvriront même de belles petites choses.
Et notamment, au registre des particularités liées à cette surcouche, on retrouve :

xiaomi mi note 3 - vue 14

- Security : un booster de mémoire vive, ainsi qu’un nettoyeur de mémoire de stockage et un antivirus.
- Scanner : qui permet de scanner des codes barre et des QR codes.
- Boussole

xiaomi mi note 3 - vue 15

- Themes : qui permet de personnaliser son smartphone avec des packs de fonds d’écran et d’icônes.
- etc.

xiaomi mi note 3 - vue 12

Sur cette version chinoise, on doit également supporter plusieurs applications indésirables (le plus souvent en chinois) que l’on peut fort heureusement désinstaller.

  • Système d’exploitation : Android Nougat 7.1.1 | Surcouche : MIUI 9.1.4

6. Usage : belles photos et autonomie très correcte

xiaomi mi note 3 - vue 20

Je passerai ici sur les usages de base d’un smartphone pour me concentrer sur les 2 points qui permettent encore de nos jours de distinguer les différents mobiles entre eux : la qualité photo et l’autonomie.

Le Mi Note 3 est équipé d’un double capteur photo arrière de 12 + 12 mégapixels (f/1.8 + f/2.6).
Le second capteur « telephoto » promet non seulement un zoom x2 sans perte, mais également un effet bokeh pour des portraits avec un effet de flou.

En pleine luminosité, le capteur principal fait de très belles photos avec une colorimétrie bien respectée et des images au piqué satisfaisant.

xiaomi mi note 3 - vue 01

Avec le second capteur, qui offre donc un zoom x2 sans perte, le résultat est un peu plus mitigé.
On sent que ce second capteur est principalement fait pour l’utilisation en mode portrait.

Contrairement à la majorité de ses concurrents, il est impossible de régler le niveau de flou qui restera toujours le même.

La caméra frontale de 16 mégapixels sans autofocus permettra de réaliser de très beaux autoportraits.

xiaomi mi note 3 - vue 02

En ce qui concerne l’autonomie, elle est tout à fait honorable.

Dans le cadre d’un usage mixte raisonnable, la batterie du Mi Note 3 lui permet d’être utilisé pendant un jour et demi avant de devoir être rechargé.

A noter que le terminal est livré avec un chargeur de 3A.
Avec ce dernier, il faudra environ 1 heure 40 pour recharger complètement la batterie.

xiaomi mi note 3 - vue 21

Une vidéo YouTube de 60 minutes (toutes connexions allumées, son à 50%, luminosité à 50%) aura consommé 12% de l’énergie contenue dans la batterie.
C’est nettement mieux que les 20% généralement observés.

  • Appareil photo dorsal :  12 + 12 mégapixels avec autofocus et flash LED dual-tone.
  • Batterie : Fixe de 3500 mAh compatible Quick Charge 3.0.

En conclusion : un régal au quotidien

xiaomi mi note 3 - vue 11

Certes le Xiaomi Mi Note 3 n’est pas exempt de défauts (pas de B20 en 4G, menus en anglais, absence de Google Play en natif, pas de jack 3.5), mais à côté de cela, son utilisation est un régal au quotidien.

On a un design premium très agréable à l’œil, une qualité de fabrication irréprochable, un très bel écran, un très bon son, de très bonnes performances et le terminal fait de très belles photos.
De plus, son prix de vente est très intéressant.

Alors, si les quelques « défauts » du Mi Note 3 ne vous rebutent pas, ce mobile est fait pour vous.

* Le nom des boutiques partenaires est cité à titre indicatif. Top For Phone est totalement indépendant et ne pourra donc être tenu responsable des délais de livraison et des défauts ou malfaçons rencontrés sur les différents appareils.

Galerie photos :

A propos de Alex pour Top For Phone

Je suis passionné par les téléphones mobiles et d'ailleurs, je les collectionne! Mon second hobby : les voitures miniatures.

5 commentaires

  1. Alex, en ce qui concerne la connexion au PC, l’as tu testé ? J’ai vu un commentaire récent ici même que c’est quasi impossible, et ce serait à cause de l’interface MIUI.

  2. Godobé, la connexion au PC fonctionne sans problème.

Répondre à Guy Annuler la réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>