Accueil » Tests & Comparatifs » Test du Wiko Jerry : pas cher, mais pas 4G

Test du Wiko Jerry : pas cher, mais pas 4G

La marque marseillaise a décidément pris l’habitude de commercialiser ses mobiles par vagues successives, sans faire les choses à moitié… et a renouvelé la totalité de ses entrée de gamme en juin 2016.
Ainsi, en créant au passage une nouvelle gamme « Y » (c’est son nom), la marque a lancé 4 nouveautés, dont le Wiko Jerry.

Le Wiko Jerry qui est bien plus (ou bien moins…) qu’un téléphone entrée de gamme, puisque vendu à 89€ en Juin 2016 (prix maximum conseillé). Ce qui lui permet donc de rentrer dans la catégorie des low-costs.
Et forcément, comme tout mobile de cette catégorie, il faudra accepter de faire certaines concessions.

Le tout est désormais de savoir si ces concessions sont adaptées et raisonnables, et si ce téléphone vendu moins de 100€ en offre tout de même pour son argent et permet d’avoir une utilisation agréable.

Les meilleures offres du moment :

1. Esthétique : finition métal

Wiko Jerry - vue 01Avouons que bien qu’il s’agisse d’un mobile « pas cher », la marque à tout de même fait de réels efforts quant à son design.
On est loin d’un résultat qui fait cheap, au contraire… notamment car le téléphone dispose (selons les propres termes de la marque) d’une finition métal.

Alors, attardons-nous tout de même sur cette notion de finition métal pour bien clarifier la chose.
Il s’agit d’un « style » donné au mobile, via son cache-batterie, lequel est extractible. Car le téléphone reste majoritairement construit en plastique.

Le mobile possède de fait un design sympathique, et est proposé en de nombreuses déclinaisons couleurs qui permettent alors d’avoir un téléphone original.
On a donc pour ce téléphone les versions suivantes : Orange/Asphalte, Bleen/Argent, Noir/Asphalte (la version testée), Rose/Argent, Blanc/Asphalte.

Quant à la prise en main, elle est assez compliquée en raison d’une forme atypique avec des côtés trapézoïdaux, et un dos arrondi.
De fait, il faudra tenir fermement ce mobile, et saisir ses SMS à deux mains.

Les plus exigeants remarqueront la présence d’une LED de notification qui, lorsque le mobile est en charge, s’allumera en rouge.

  • Dimensions : 14,5 cm de long x 7,3 cm de large x 1,0 cm d’épaisseur | Poids : 166 grammes.

2. Image et son : belle taille d’écran mais…

Wiko Jerry - vue 06Si le téléphone propose une diagonale que l’on peut qualifier de standard avec ses 5 pouces, il en va tout de même différemment pour la résolution…
En effet, on a donc une diagonale confortable, mais l’écran étant doté d’une résolution bien faible (480p), on a alors une image qui manque cruellement de netteté.

Rassurez-vous, il est malgré tout possible de regarder des vidéos…
Mais l’expérience procurée est alors bien loin de celle offerte par votre téléviseur Full HD et votre lecteur Blu-Ray.

Côté son, le haut-parleur est manque tout de même de puissance, et dès qu’il est poussé à son maximum, fournira un son grésillant.
D’autant qu’il est placé à l’arrière du mobile, et fournira un son étouffé lorsque le mobile est placé dos sur une table.

  • Ecran : 5,0 pouces (IPS) avec résolution FWVGA (854 x 480 pixels), soit donc une densité de 196ppp.
  • Son : jack 3.5 et haut-parleur dorsal mono. Écouteur classique.

3. Performances : faibles mais cohérentes

Wiko Jerry - vue 07Oui, aucun doute à avoir, le Jerry est un mobile doté de faibles performances…
Cependant, il est parfaitement capable de faire fonctionner des gros jeux 3D (testé avec Aslphalt 8), et ce en offrant une image fluide.
Le tout étant sans doute lié à la résolution de son écran qui, faible (480p seulement) permet au téléphone de ne pas être sur-sollicité pour afficher des jeux 3D.

Et pour le multitâches, rien à redire, car le 1Go de mémoire vive présent dans ce Jerry lui permet de gérer des applications en tâches de fond.
Tout en faisant fonctionner, là aussi, de grosses applications (comme des navigateurs GPS).

Pour ce qui est de la mémoire de stockage interne, les 8Go revendiqués par le constructeur se transforment en de plus modestes (mais encore « tolérables ») 4,92Go.
De quoi installer quelques applications et gros jeux 3D.
Cependant, et c’est une bonne nouvelle que l’on aimerait retrouver plus fréquemment chez les constructeurs de mobiles, il est possible d’ajouter une carte micro SD qui pourra alors être utilisée par le Jerry comme une mémoire de stockage pour les applications et les jeux !
Sachant qu’une carte micro SD de 32Go vaut moins de 20€ de nos jours (carte micro SD chez Materiel.net), cela me semble être un bon complément pour ce mobile. De quoi le booster à moindre coût.

  • Antutu (v6.1) : 23.800 points | Epic Citadel : 50,3 ips (en mode « haute qualité »).
  • Processeur : Quatre-coeurs 1,3GHz (MT6580M) – 32 bits | Mémoire vive : 1Go  | Processeur graphique : Mali-400MP.
  • Mémoire de stockage : 8Go de mémoire qui se transforme en 4,92Go lors du premier démarrage.

4. Connectivité : dommage, pas de 4G

Wiko Jerry - vue 16Si ce mobile dispose bien d’une connexion 2G/3G (H+ au plus rapide), les plus exigeants dont je fais partie, remarquerons l’absence de 4G.
Alors, certes, nous sommes bien en présence d’un mobile low-cost, mais je trouve dommage qu’en 2016, alors même que tous les constructeurs dont Wiko (ainsi que tous les opérateurs) vantent la vitesse subliminale de ce type de connexion, il faille encore se satisfaire d’une connexion 3G…

Mais soit, au moins cette dernière présente le mérite d’avoir une bonne accroche et une bonne stabilité.
A l’instar de sa connexion GSM (appels et SMS) qui est en outre quadribandes et donc exploitable tout autour du globe.

A cela s’ajoutent les habituelles connexions d’un smartphone moderne : WiFi (b/g/n), bluetooth (4.0), micro USB (2.0, et USB OTG), aGPS, double-emplacement pour cartes sim (format « mini » et format « micro »), micro SD (jusqu’à +64Go) et jack 3.5.

Pour ce qui est des capteurs présents sur ce mobile on a bien un accéléromètre, une boussole, un capteur de luminosité et de proximité.
Mais pas de gyroscope… dommage pour la VR (Virtual Reality). Remarquez, avec un mobile dont la densité de pixels est de 196ppp, ça n’est pas si grave que ça…

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) : 0,454w/kg. C’est un score tout à fait correct (dans la bonne moyenne) des smartphones conçus et commercialisés en 2016.

5. Système d’exploitation : Android façon Wiko

Wiko Jerry - vue 08Wiko est une marque qui, initialement, ne souhaitait pas personnalisé le système d’exploitation installé sur ses modèles.
A l’époque, nous avions donc l’habitude de vous présenter des mobiles avec des systèmes d’exploitation « stock » (comprendre, sans aucune customisation du constructeur).

Or, depuis 2015, la marque marseillaise se plait à ajouter sa surcouche, laquelle apporte non seulement un design et une ergonomie modifiés (fonds d’écran, icônes, etc.) mais aussi des applications et des fonctionnalités originales.
C’est donc le cas ici, sur ce Jerry, dont le système d’exploitation Android (version 6.0) a été personnalisée par Wiko.

Et à ce titre, voici les principales applications et fonctionnalités ajoutées :
- Phone Assist : une sorte de fourre-tout, dans lequel on retrouve notamment un économiseur d’énergie, un centre de gestion des notifications, un gestionnaire des applications qui se lancent au démarrage du mobile, un blockeur d’appels indésirable, le gestionnaire des applications par défaut, etc.
- Nettoyage en un clic : qui permet de libérer de la mémoire vive en supprimer les tâches de fond.
- Clean Master : une application que Wiko a ajouté (et qui est une application tierce). Et qui permet de libérer de la RAM/ROM. On y retrouve également un économiseur de batterie, etc. Fort heureusement, cette application peut être désinstallée.

Autre aspect apportée par cette surcouche : l’absence de profondeur de menu, ce dernier ayant disparu. On retrouve à la place un répertoire d’applications nommé « Mes Apps ».

  • Système d’exploitation : Android 6.0 « Marshmallow » | Surcouche : Wiko.

6. Usage : peut mieux faire

Wiko Jerry - vue 13Nous passerons donc sur les usages « de base » offerts par tout smartphone digne de ce nom (lecture de SMS/MMS/email, consultation d’un site en web mobile, lecture mp3/vidéo, etc.).
Même chose pour les jeux 3D puisque nous le savons (voir le paragraphe sur les performances) ce mobile peut faire fonctionner des titres tels qu’Asphalt 8.

Reste donc 2 usages qui permettent de différencier les smartphones de nous jours.
A savoir d’une part la qualité photo, et d’autre part l’autonomie.

Pour ce qui est de la qualité photo, en toute logique, il n’y a rien a attendre de ce mobile.
En effet, au mieux, le résultat obtenu sera passable, au pire, il sera tout bonnement catastrophique.
Et ce alors qu’on sens que l’application photo fait tout ce qu’elle peut pour améliorer le résultat fourni par les capteurs de piètre qualité.

Pour ce qui est de l’autonomie, il s’agit d’un point faible… car le téléphone aura toutes les peines, dès lors que vous l’utiliserez (et c’est tout de même le but) à atteindre la journée avant d’être rechargé.
En effet, il y a fort à parier que l’écran soit tout de même énergivore, malgré sa faible résolution.

En conclusion : raisonnable et pas cher

Loin d’être un coup de coeur, loin d’être une bête de course, loin d’être… le mobile de l’année 2016.
Mais tout cela, on s’en doutait déjà, ne serait-ce qu’au regard du prix.

Le Wiko Jerry est donc un mobile « raisonnable », que l’on achète par raison.
Un achat pour ceux qui ne veulent pas (ou ne peuvent pas) investir des sommes élevées dans leurs smartphones.

Reste qu’il faudra être très compréhensif avec ce mobile.
Car si ce dernier dispose d’un niveau de performance acceptable, il y a bien des petits manques qui, en 2016, me semble trop conséquents pour offrir une expérience agréable.

A ce titre, on citera notamment l’absence de 4G… que même les opérateurs aux offres les plus agressives intégrent.
Ainsi que la densité de pixels faible et inférieure à 200ppp (on est loin des 300ppp minimum pour ne pas voir les pixels à l’oeil nu).

Alors, oui, au final, j’ai du mal à trouver un certain engouement pour ce mobile, mais malgré tout, je dois bien reconnaître que pour son petit prix, il rempli correctement son rôle de smartphone abordable.
De quoi correspondre aux besoins des consommateurs raisonnables, sans pouvoir déclencher une quelconque passion cependant.

  • Les plus : prix bas, 4,9Go de mémoire de stockage disponible avec extension par micro SD, Android Marshmallow.
  • Les moins : absence de 4G, qualité photo décevante, écran à l’image manquant de netteté, autonomie très moyenne.

Galerie photos :

Autres :

Voir la vidéo de déballage du Wiko Jerry.

A propos de Marco pour Top For Phone

Passionné de hi-tech, je suis l'Editeur et le Rédacteur en Chef de Top For Phone. Dans le registre des loisirs, j'aime la voiture, la moto... et les jeux vidéo (Xbox et PC).

19 commentaires

  1. Comment transformer la carte micro SD en en mémoire interne

  2. C’est n’importe quoi !!! il prend de très bonne photos

  3. 3:22

    « Donc bon, pas de cliquetis, hein, pas de mouvements intempestifs, pas de petit cliquetis désagréable… mais il y a un petit cliquetis. »

    Il y a un sens caché, j’en suis sûr. C’est un appel à l’aide dissimulé, alors, comme pour EnjoyPhoenix, je lance le #SaveMarco
    T’inquiète pas, Marco, je vais te sauver.

    (N’empêche, fais gaffe à Etienne, j’suis sûr qu’il est une taupe, neutralise-le dès que tu peux.)

    • ( Et Alex aussi, mais, chht… Il nous écoute peut-être ! Il est partout ! Nous ne sommes jamais à l’abri ! On l’appelait « Monsieur sixième sens ».

      Pendant le Viêt-Nam, c’était une véritable machine. Il tuait tout ce qui bougeait. Personne ne pouvait se cacher longtemps d’Exterminator. Un jour, les gars de l’équipe lui avaient fait une blague, elle consistait à lui mettre des morpions dans son lit. Le lendemain, on a retrouvé tout le groupe pendu aux suspension du Jeep par les cheveux. Le pire, c’était qu’ils étaient tous rasés, mais, il a un tel pouvoir d’effroi, d’horreur, même, qu’il leur a fait pousser les cheveux. D’après les dossiers que j’ai retrouvé sur lui, il a bossé dans les hautes sphères de la CIA. C’était lui qui s’occupait de faire parler les gens. Ils avaient les phalanges brisées par les coups de lampe de poche qu’il leur mettait. Ancien sniper de profession, pouvant rester 72 heures en guettant sa cible. Une résistance sans limites. Élimine le pendant qu’il est encore temps. Ta vie est en jeu, ils sont tous deux contre toi. Ne reste jamais seul. -END-

  4. nouveau écran et un cage

  5. Bonjour je viens d’acheter ce téléphone et j’ai des difficultés à envoyer et recevoir des mms après avoir désactiver la fonction data. jsuis chez free qui mon dit d’activer les données mobile mais ça change rien. Help me please

  6. Bonjour,je n’arrive pas à regarder la vidéo que j’ai faites dans le sens de la longueur du téléphone ,elle se met dans ce sens que quand je remet le téléphone droit cela est fou quand même ,merci à l’avance pour la reponse

  7. bjr j ai un wiko Jerry noir mais quand je le branche sur mon pc il le reconnais pas comment sa ce fais je ne comprend pas merci d avance de me repondre

  8. bonjour.je possede un smartphone wiko jerry et je n’arrive pas à lire mes mails???

  9. Bonsoir,
    je viens d’acheter un wiko jerry et je ne reçoit pas systématiquement les SMS . Que dois je faire ?

  10. Pour un Wiko Jerry, je le trouve très fluide.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>