Flash news
Accueil » Diverses marques » Test du Ulefone Be One : du bon phablet à petit prix

Test du Ulefone Be One : du bon phablet à petit prix

ulefone be one - vue 09

Ulefone est une jeune marque chinoise et le Be One est son premier smartphone.

On peut considérer le Be One comme un mobile low cost. En ce mois de janvier 2015, il est vendu sur le Net à un tarif tout juste inférieur à 105 Euros HT.
Oui, « hors taxes » puisqu’il faudra jouer la carte de l’import pour se le procurer.

Nous allons voir dans ce test ce que vaut ce phablet chinois doté de spécifications techniques intéressantes.

Les meilleures offres du moment :

1. Esthétique : un bel appareil

Ne faisons pas durer le suspense plus longtemps, le Be One est tout simplement magnifique!
Ce phablet a beaucoup de classe et il fait preuve d’une très bonne qualité d’assemblage.

Le terminal existe en noir et en blanc (comme la version de test).

  • Face/avant :ulefone be one - vue 02
    Un écran de 5,5 pouces au-dessus duquel on retrouve l’écouteur, les capteurs habituels (photo, luminosité, proximité) et une LED de notifications.
    En-dessous, les 3 touches sensitives rétroéclairées : menu contextuel, home et retour.ulefone be one - vue 10
    En haut et en bas de l’écran, on retrouve toute une série de petits trous. On pourrait en conclure qu’il s’agit de haut-parleurs en façade, mais détrompez-vous, il n’en est rien. C’est du factice!
    A savoir que le fabricant fournit dans la boîte une protection d’écran.
  • Dos/arrière :ulefone be one - vue 04
    Outre le marquage « Ulefone », on note la présence d’un capteur photo équipé de son flash LED.
    Plus bas, on retrouve la grille du haut-parleur.
    Une fois le cache-batterie ôté, on a accès à la batterie, aux deux emplacements SIM (1 au format mini et 1 au format micro) et au slot micro SD.
    Notons que la marque offre une coque de protection en silicone d’une valeur de 6,99 EUR.
  • Côté supérieur :
    ulefone be one - vue 08

    Une bande en plastique noir brillant sur laquelle on retrouve un jack 3.5.
  • Côté inférieur :ulefone be one - vue 06
    Une autre bande en plastique noir brillant sur laquelle se trouvent un port micro USB et une entrée micro.
  • Côté gauche :ulefone be one - vue 05
    La touche de volume +/-.
  • Côté droit :ulefone be one - vue 07
    Le bouton power.

Les dimensions conséquentes de l’appareil (157 x 77,8 x 8,9 mm) nécessiteront un usage à 2 mains.
Pour ce qui est du poids, le passage du Be One sur la balance a donné 168 grammes.

  • Flexion :
    Le téléphone a bien résisté au test de la flexion, mais quelques petits craquements se sont fait entendre.
  • Pression :
    Une forte pression sur la dalle n’a pas réussi à impacter l’écran.

Un plablet doux au toucher et à la prise en mains agréable.

2. Image et son : du très bon

Certes, point de Full HD sur un mobile de cette catégorie et vendu à ce prix, mais du très bon malgré tout.

  • Écran :ulefone be one - vue 11
    Un écran IPS OGS Full Lamination de 5,5 pouces fourni par LG et possédant une résolution HD Ready 720p. Cela nous donne une densité de 267ppp (Pixels Par Pouce ou encore PPI : Pixels Per Inch).
    Les images procurées par cet écran sont vraiment magnifiques et les angles de vue sont excellents.
    Franchement on se croirait en présence d’un écran Full HD 1080p.
  • Dalle tactile :ulefone be one - vue 16
    Elle est naturellement réactive.
  • Haut-parleur, écouteur, jack 3.5 :
    Le haut-parleur fournit un son tout à fait satisfaisant et relativement puissant.
    Pour l’écouteur, rien à redire, de même pour le jack 3.5.

Le résultat obtenu est plutôt bluffant pour un mobile de ce prix.

3. Performances : très intéressantes

Même si le Ulefone Be One est vendu à bas prix, ses performances sont dignes d’un début de haut de gamme en ce mois de janvier 2015.

  • Antutu (v5.5) :ulefone be one - vue 12
    31.532 points.
  • Quadrant :
    14.615 points.
  • Epic Citadel :
    59,7 FPS.

Tout ceci étant lié à des composants classiques tels que : un processeur octa-core Mediatek MTK6592M cadencé à 1,4GHz, une mémoire vive de 1Go et un processeur graphique Mali-450MP4.

Pour ce qui est de la mémoire de stockage, les 16Go initiaux revendiqués par le constructeur se transforment en 12Go lors du premier démarrage.

Mais quoiqu’il en soit, pas d’inquiétude, vous pourrez ajouter 32Go de mémoire supplémentaire grâce à l’emplacement micro SD.

Il est inutile de vous dire qu’avec de telles performances, vous pourrez jouer sans difficulté à de gros jeux 3D tels qu’Asphalt 8.

4. Connectivité : acceptable, mais sans 4G

Comme souvent, ce smartphone conçu-fabriqué-destiné au marché chinois n’est pas compatible avec les réseaux 4G.
Mais rassurez-vous, on a quand même un acceptable 3G+ (WCDMA) mais avec les fréquences 1900, 2100 et 850MHz. Cette dernière n’étant pas exploitable en France.

On retrouve également une connexion GSM quadribande, ce qui indique que vous pourrez emmener ce mobile avec vous partout dans le monde.

Enfin, on a aussi du WiFi b/g/n, du Bluetooth 4.0, du micro USB OTG, un emplacement micro SD, deux emplacements SIM, un jack 3.5, une puce (A)GPS, une radio FM, etc…
Par contre, ici pas de NFC!
Pour les amateurs, j’ajoute que le Be One est équipé d’une E-boussole et d’un accéléromètre.

L’accroche réseaux est très bonne, que ce soit lors des appels, en WiFi ou avec le GPS.
A ce sujet, dans une cour de co-propriété urbaine, il aura fallu à ce smartphone 40 secondes pour obtenir un premier fixe avec le GPS (7 satellites) et entre 3 et 5 secondes par la suite.

Une connectivité très acceptable donc, si on fait abstraction de la 4G manquante et de la 3G qui n’a pas de fréquence 900MHz.

5. Système d’exploitation : un Android stock

Ulephone a ici fait le choix d’un Android de base.

  • Système d’exploitation :ulefone be one - vue 14
    Du très grand classique avec un Android KitKat 4.4.2.
    On est donc en présence d’un très bon système, parfaitement fonctionnel, efficace et personnalisable via un Google Play installé par défaut.
  • Surcouche constructeur :
    On ne peut pas vraiment parler ici de surcouche. Tout au plus de fonds d’écran supplémentaires ajoutés par le fabricant.ulefone be one - vue 13On note entre autres la présence de la fonction « Screen gestures » qui permet de réveiller l’écran (éteint) par un double tap ou de déclencher une fonction en dessinant une lettre ou une ligne sur l’écran éteint.

Du très fonctionnel et efficace, ce qui permet à ce terminal de ne pas être un smartphone « à effets spéciaux », et bien au contraire, un mobile optimisé pour la performance pure.

6. Usage : bon à tout faire mais…

Ce phablet est bon à tout faire et conviendra à tous les besoins.
En effet, que ce soit pour surfer sur le Net, lire ses emails, écouter ses MP3 favoris, regarder des vidéos, jouer à des jeux 3D gourmands, etc…, le Be One fonctionne à merveille.

Dans l’absolu, il pourrait  aussi bien convenir à un usage personnel que professionnel.
Reste qu’en l’absence de la 4G et l’obligation de passer par la carte de l’import, cela pourrait refroidir les professionnels.

  • Appareil photo :
    Un capteur dorsal de 13MP avec autofocus et flash LED.
    Les clichés pris avec celui-ci sont relativement bons.
    A cela, il faut ajouter une caméra frontale de 8MP qui sera utile pour réaliser des selfies ou faire de la visio.
    Échantillon photo : voiture miniature???????????????????????????????
  • Autonomie :
    Une batterie de 2350 mAh équipe le Be One.ulefone be one - vue 17
    Pour être factuel, une vidéo YouTube de 30 minutes (toutes connexions allumées, son à 50%, luminosité à 50%) aura consommé 15% de l’énergie contenue dans la batterie.
    On constate donc que le Ulefone Be One n’est pas vraiment un modèle en terme d’autonomie.
    En utilisation « normale », le mobile passera au mieux la journée avant de devoir être rechargé.ulefone be one - vue 03
    Et justement, en parlant de recharge, sachez que le chargeur européen fournit avec le téléphone ne sera pas compatible avec les prises équipées d’une broche de mise à la terre.

Un des points faible du Be One est donc son autonomie.

Conclusion : du bon mobile à petit prix

ulefone be one - vue 15

Le premier point fort du Be One est certainement son magnifique écran fabriqué par LG.
A cela il faut ajouter un très beau design qui ne peut pas laisser indifférent et des performances qui sont loin d’être ridicules.
De plus, ce terminal chinois ne vous ruinera pas puisqu’il sera à vous pour un prix d’environ 142 Euros taxes et frais de port (en express) compris.

Bon, il est vrai qu’au chapitre des critiques on peut inscrire l’absence de 4G, de la fréquence 900MHz en 3G et du NFC, mais cela ne gênera que certains utilisateurs.

Donc, à l’exception de ces derniers points (et de l’autonomie), c’est du tout bon! C’est même du très bon!
Alors oui, si vous avez envie d’un mobile performant, à faible prix, vous pouvez clairement opter pour cet excellent Ulefone Be One.

Galerie photos :

A propos de Alex pour Top For Phone

Je suis passionné par les téléphones mobiles et d'ailleurs, je les collectionne! Mon second hobby : les voitures miniatures.

12 commentaires

  1. Bonjour Alex, et bonne année à tous.
    Bon test écrit comme d’hab, une question quand même : Qu’est-ce qui prend autant de place sur la ROM, 4 GO alors que c’est de l’android stock ?
    Et puis peut-être une coquille : Un écran de 5,5p en 720p a une densité de 267PPP et pas 297PPP ;)
    Cordialement.

      • A propos, aurais-tu la formule pour le calcul des résolutions d’écran ?

        • camembert electrique

          @godobé –> la résolution : si on pose le côté le plus grand du smartphone sur une table, on dira que x est le nombre de pixels par ligne et que y est le nombre de pixels par colonne ;
          le tableau suivant donne la correspondance entre la résolution, le format d’écran (généralement 16/9) et la définition  (x*y en millions de pixels) selon différents standards de résolution ; à noter que pour les smartphones, on s’arrête généralement au standard QHD aujourd’hui pour les formats compris entre 5 » et 6 ».
          Résolution x (px) y (px) x:y Définition en Mpx
          nHD 640 360 16/9 0,23
          qHD 960 540 16/9 0,51
          HD 1280 720 16/9 0,92
          HD+ 1600 900 16/9 1,44
          FHD 1920 1080 16/9 2,08
          QHD 2560 1440 16/9 3,69
          On note que le rapport entre x et y est de 1,7777, soit 16/9 

          Avoir une résolution exprimée en termes de nombre de pixels sur une surface (densité de pixels) est plus parlant que d’annoncer une définition d’écran qui se compte souvent en millions de pixels. La densité linéaire de pixels en technologie numérique est l’équivalent du grain de l’image dans la photographie traditionnelle sur papier (technologie argentique). Elle se définit par le Ppi. Le nombre Ppi (pixels par pouce) est la racine carrée (RC) de x² + y² ; le tout que divise D qui est la diagonale de l’écran en pouces (on reconnaît ici le théorème de Pythagore avec le nombre de pixels sur la diagonale égal à RC(x²+y²) et la diagonale D en pouce, ce qui donne un rapport en pixels par pouce) :
          Ppi = RC[x² + y²] / D

          Cette densité varie entre 90 et 800 ppi sur les smartphones (plus c’est élevé, et plus l’image possède un « grain fin ») ; à titre d’exemple, un smartphone de 5,5 » qui est FHD aura un Ppi d’environ 400, et atteint en 2014 le score de 534 Ppi (pour le superbe LG G3) ; certains constructeurs envisagent même de fabriquer des dalles de plus de 700 Ppi comme le japonais Sharp ;

          Bonne journée,

          Camembert Electrique

  2. bonsoir

    la question peut paraître bête mais est t il possible qu un constructeur se trompe dans l appareil photo de sa gamme ? , j ai logiquement un 5 mp et antutu m indique un 8 mp , tout comme les réglages photo du telephone qui me permette de choisir 8 mp , une erreur bizarre si c est le cas !

  3. Bonjour

    Pour quelques euros de plus (113€ chez To2C), nous avons l’excellent Lenovo A916, 5.5″, fréquence 3G complète et, cerise sur le gâteau, de la 4G (pas toutes les fréquences malheureusement).

    Il me semble nettement plus intéressant que ce modèle, mais c’est juste un avis perso…..

  4. salut ,

    merci alex pour ta réponse :)

  5. camembert electrique

    L’Ulefone Be One Pro corrige l’absence des 900 MHz pour la 3 G française.
    il a 2 Go de Ram et un CPU un poil plus puissant (MKT 6732 à 1.5 GHz au lieu de 1.4), une batterie plus grosse en capacité (2600 MAh au lieu de 2350).
    Il est disponible sur un site faisant partie de la même société que coolicool à 129 € depuis Shenzen (prévoir frais de transport, assurance, TVA et autres frais de dédouanement).
    J’avoue que je le trouve sexy ce smartphone :)
    Camembert Electrique

  6. Salut, je viens de recevoir le be one. Il etait indiqué que le moment venu il setait mis a jour en OTA vesr lollipop… Mais je ne vois meme pas le moyen de rechercher les mise à jour depuis les paramètres de l’appareil.
    N’est-ce pas étrange ?
    Je ne trouve pas non plus le site du constructeur. Du moins pas certain de leur véracité.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>