Accueil » Diverses marques » Test de l’Uhans S1 : le charme opère

Test de l’Uhans S1 : le charme opère

uhans s1 - vue 03

Uhans est une jeune marque chinoise née en 2013.
Son nom n’a pas été choisi au hasard : « U » étant la translittération de « You » et « hans » étant le diminutif de « hands ».
Si l’on tente de traduire tout cela en français, ça donne « un smartphone qui est fait pour vous et pour vos mains ».

Si les premiers produits de la marque n’ont pas vraiment donné satisfaction, il semblerait que Uhans se soit ressaisi pour sortir un smartphone abouti : le S1.
Le fabricant chinois semble vouloir s’ouvrir à l’international et va même jusqu’à proposer 2 ans de garantie à son S1.

L’exemplaire que j’ai testé pour vous m’a gentiment été envoyé par GearBest*. En ce mois de juin 2016, vous pourrez notamment retrouver l’Uhans S1 sur leur boutique en ligne au prix de 150,25 Euros HT en free shipping.

uhans s1 - vue 04

Outre le téléphone, vous trouverez dans la boîte un câble USB/micro USB, un bloc secteur de 1A en prise EU, un outil servant à extraire le tiroir SIM, un guide de prise en main rapide en anglais, une protection d’écran accompagnée de 2 lingettes et enfin, une coque de protection en silicone transparent.

Alors, ce Uhans S1 m’a-t-il convaincu?
La réponse est dans cet article de test.

Les meilleures offres du moment :

1. Esthétique : une bien belle bête

uhans s1 - vue 09

Lorsque j’ai ouvert la boîte de l’Uhans S1 pour la première fois, le charme a immédiatement opéré!
La marque n’a pas menti en choisissant le slogan « The Beautiful Beast » pour son S1. Elle a beaucoup misé sur le design et sur les matériaux : du verre pour les faces avant et arrière et de l’aluminium pour le contour.

uhans s1 - vue 05

La version blanche à contours Rose Gold est magnifique. On est loin ici du rose layette, la couleur Or Rose possédant des reflets cuivrés.
Pour ceux qui n’aimeraient pas, il existe également une déclinaison noire avec contours argentés, beaucoup plus classique.

Grâce à ses flancs plats, la prise en main du mobile est bonne et, bien que le poids de ce smartphone soit dans la moyenne, la première fois qu’on le saisi, on a l’impression qu’il est plutôt lourd.

La face avant arbore un écran de 5 pouces protégé par une vitre 2.5D Corning Gorilla Glass 3.
Celui-ci est surmonté d’un écouteur, d’une caméra frontale, des capteurs de luminosité/proximité et d’une LED de notifications.
Sous l’écran, pas de touches sensitives. Les 3 touches Android sont intégrées à l’écran et sont donc tactiles.

uhans s1 - vue 20

Le dos du terminal est également recouvert d’une vitre 2.5D, mais le constructeur ne spécifie pas si elle est traitée antirayures. Personnellement, je dirais que oui.
Dans le coin supérieur gauche, on note la présence d’un capteur photo accompagné de son flash LED.
Plus bas, on retrouve un lecteur d’empreintes digitales entouré d’un anneau reprenant la couleur des contours (ici Rose Gold).
Enfin tout en bas, la marque Uhans et diverses inscriptions.

uhans s1 - vue 08

uhans s1 - vue 06

La tranche supérieure accueille un port jack 3.5, tandis que sur la tranche inférieure on retrouve un port micro USB, la grille du haut-parleur et une entrée micro (la seule).

uhans s1 - vue 07

Le côté gauche du mobile abrite un tiroir pouvant accueillir 2 cartes SIM (1 micro SIM + 1 nano SIM) ou 1 micro SIM + 1 micro SD.
Quant au côté droit, il fait la part belle à la touche de volume et au bouton d’allumage.

Ce smartphone chinois bénéficie donc d’une finition premium qui était encore réservée il y a peu à des mobiles haut de gamme.
Les boutons sont bien placés, mais on note un léger jeu.
Ce S1 est également globalement doté d’une bonne rigidité.

  • Dimensions : 140 mm de long x 68 mm de large x 7,0 mm d’épaisseur | Poids : 153 grammes

2. Image et son : une belle image

uhans s1 - vue 15

L’écran de 5 pouces du Uhans S1 se contente d’une résolution HD 720p.
La dalle IPS se montre très lumineuse. Les couleurs sont vives, mais sans excès. Les contrastes sont bons, tout comme les angles de vue.
Il est très agréable de regarder un film ou une vidéo sur un tel écran.

En ce qui concerne le son, celui fourni par l’écouteur est clair mais manque un peu de puissance. Cela se ressent surtout dans un environnement bruyant.
Le haut-parleur est suffisamment puissant mais le son délivré par ce dernier est un peu nasillard.
Rien à redire en ce qui concerne le jack 3.5.

Une belle image donc, mais peut mieux faire côté son.

  • Ecran : 5 pouces 2.5D (IPS) avec résolution 1280 x 720 pixels, soit donc une densité de 294ppp.
  • Son : jack 3.5 et haut-parleur mono. Écouteur classique

3. Performances : suffisantes

uhans s1 - vue 12

Dans l’ensemble, l’Uhans S1 est doté de performances tout à fait honnêtes.
Nous sommes en présence d’un smartphone qui peut, par exemple, parfaitement faire fonctionner des grosses applications, la plupart des jeux 3D du moment, ou bien encore gérer le multitâche.
Et, en ce qui concerne ce dernier, on est très bien servi avec pas moins de 3Go de RAM.

J’ai pour habitude de mesurer les performances d’un smartphone avec les 2 applications que sont Antutu Benchmark et Epic Citadel.
Avec la première application, j’ai obtenu un score d’environ 39.400 points et avec la seconde, en mode « Ultra High Quality », j’ai obtenu un score de 45,3 FPS.

Des performances suffisantes donc pour tout faire tourner.

  • Antutu Benchmark (v6.1.4): 39.436 points | Epic Citadel (High Performance) : 57,1 ips
  • Processeur : Octa-core Mediatek MT6753 64 bits cadencé à 1,3GHz | Mémoire vive : 3Go  | Processeur graphique : Mali-T720MP3
  • Mémoire de stockage : 32Go de mémoire qui se transforme en 26Go lors du premier démarrage.

4. Connectivité : complète avec les bonnes fréquences

uhans s1 - vue 19

Bonne nouvelle, encore rare sur les mobiles 100% chinois, ce S1 propose bien des connexions 3G et 4G (Cat.4) dotées de toutes les fréquences pour la France et la Belgique (3G : 900 et 2100MHz, 4G : B3/B7/B20).
Pour ce qui est du GSM, rien à signaler, car on dispose bien des 4 fréquences nécessaires pour pouvoir passer/recevoir des appels partout dans le monde.

On retrouve également du WiFi a/b/g/n, du (A)GPS/Glonass, du Bluetooth 4.0, de la radio FM, 2 emplacements SIM, un slot micro SD (carte non fournie), un port jack 3.5, du micro USB 2.0 (OTG), etc.

Enfin, loin d’être un simple détail, ce smartphone dispose bien d’un capteur d’empreintes digitales, lequel se montre réactif.

On peut encore ajouter à tout cela un capteur de luminosité, un capteur de proximité, un accéléromètre, un capteur de gravité et un capteur de mouvements. Par contre, pas de e-boussole et encore moins de NFC ou de port IR.

En ce qui concerne les accroches réseau, elles sont bonnes, que ce soit en 2G/3G/4G ou en WiFi.
Pour le GPS, dans une cour de copropriété urbaine, il aura fallu 46 secondes au S1 avant d’obtenir un premier fixe (7 satellites).

Une connectivité complète donc pour cet Uhans S1.

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) : Inconnu à date.

5. Système d’exploitation : un Android bien surcouché

uhans s1 - vue 14

On retrouve ici un Android totalement à jour, puisqu’il s’agit de la version Marshmallow 6.0.

Un système d’exploitation qui a été surcouché par Uhans et dont la surcouche prend le nom de FremeOS 6.1.
Cette dernière offre une expérience utilisateur de qualité « à la chinoise ». Comprenez par là qu’il n’y a pas de menu des applications. Tous les écrans sont des bureaux.

uhans s1 - vue 11

FremeOS est très agréable à utiliser et offre quelques petits plus sympathiques.

A savoir qu’outre les fonds d’écran et les icônes redesignés (et personnalisables via un magasin de thèmes), on a quelques fonctionnalités et applications supplémentaires dont :
- Paramètres Smart :  permet d’activer des gestes tels que le double-tape pour réveiller l’écran.
- Téléchargement Turbo : permet de télécharger des fichiers de plus de 20 Mo plus rapidement en utilisant simultanément les réseaux WiFi et 3G/4G.
- Centre de sécurité : permet notamment de nettoyer la RAM et de gérer vos données mobiles ou vos fichiers.
- Paramètres d’écran d’accueil : permet de paramétrer l’écran d’accueil.
- LockNow : permet de gérer le mode et les conditions de verrouillage de l’écran.
- Etc.

uhans s1 - vue 17

Notez également que la position des 3 touches Android peut être paramétrée : Retour à gauche ou à droite, Multitâche à gauche ou a droite.
La barre des touches peut également être masquée à tout moment.

uhans s1 - vue 10

On remarquera également que la ROM est très propre et bien traduite en français. Il n’y a aucune application « poubelle ».

Un bon système d’exploitation, bien surcouché et agréable à utiliser.

  • Système d’exploitation : Android Marshmallow 6.0 | Surcouche : FremeOS 6.1

6. Usage : n’oubliez pas le chargeur

On passera rapidement sur les usages de base d’un smartphone (appels, SMS, emails, lecture de mp3 ou de vidéos, etc.), ainsi que la capacité à faire du jeu 3D.

Attardons nous plutôt à la qualité photo offerte par les capteurs, et à l’autonomie.

Pour ce qui est de la qualité photo, disons-le tout de suite, elle est tout à fait correcte.
Le capteur photo principal signé Sony fait bien le travail et l’autofocus est rapide.

uhans s1 - vue 01

Quant au capteur frontal de 5 mégapixels, il permettra de réaliser de beaux egoportraits pour poster sur les réseaux sociaux.

uhans s1 - vue 02

En ce qui concerne l’autonomie, autant dire que la « petite » batterie de 2200 mAh ne fait pas de miracles.
De plus, le mobile étant de type « unibody », il ne sera pas possible de la remplacer.

uhans s1 - vue 18

Une vidéo YouTube de 60 minutes (toutes connexions allumées, son à 50%, luminosité à 50%) aura consommé pas moins de 30% de l’énergie contenue dans la batterie. C’est 10% de plus que la moyenne observée habituellement.

En usage modéré, vous pourrez donc envisager au mieux une petite journée d’utilisation, mais le soir venu il vous faudra absolument recharger votre smartphone.

L’autonomie est donc le talon d’Achille de cet Uhans S1.

  • Appareil photo dorsal :  13 mégapixels avec autofocus et flash LED.
  • Batterie : Fixe de 2200 mAh.

En conclusion : la problématique du testeur

uhans s1 - vue 16

A l’issue de cet article de test, je dirai que globalement le Uhans S1 est un bon smartphone.

Son design est à tomber par terre, sa qualité de fabrication semble bonne, il offre une belle image et fait de belles photos, et il offre des performances tout à fait satisfaisantes.

En fait, son point faible c’est l’autonomie.

Mais je suis ici confronté à « la problématique du testeur », un sujet abordé par notre confrère Pierre-Alexandre dans une de ses vidéos.
Dans les faits, mon test du Uhans S1 s’est étalé sur une période de 8 jours. Durant ce test, je n’ai constaté aucun problème  avec l’utilisation de ce smartphone.
Toutefois, rien ne dit que dans un mois, dans 3 mois, dans 6 mois ou dans un an, ce mobile ne va pas montrer des signes de fatigue ou même rendre l’âme.
Impossible également pour moi de vous dire comment la garantie de 2 ans promise sera appliquée par la marque.
Et s’agissant d’un petit constructeur chinois, c’est d’autant plus difficile à dire.

Bref oui, à l’heure d’aujourd’hui je considère le Uhans S1 comme un bon smartphone, mais je ne sais pas de quoi demain sera fait!

  • Les plus : Design, matériaux premium, belle image.
  • Les moins : Autonomie.

* Le nom des boutiques partenaires est cité à titre indicatif. Top For Phone est totalement indépendant et ne pourra donc être tenu responsable des délais de livraison et des défauts ou malfaçons rencontrés sur les différents appareils.

Galerie photos :

Autres :

A propos de Alex pour Top For Phone

Je suis passionné par les téléphones mobiles et d'ailleurs, je les collectionne! Mon second hobby : les voitures miniatures.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>