Flash news
Accueil » Diverses marques » Test du THL 4000 : une grosse batterie avant tout

Test du THL 4000 : une grosse batterie avant tout

THL est une marque 100% chinoise, qui conçoit et fabrique ses mobiles en Chine, dans le but de les commercialiser uniquement (ndlr  : on vous le donne dans le mille) en Chine…

Mais fort heureusement, des boutiques spécialisées existent et permettent de s’approvisionner ce type de téléphone en Europe (il s’agit alors ni plus ni moins que d’importation).

THL (pour Technology Happy Life) est marque qui a tout de même connue quelques errements (ne serait qu’en tentant de copier/cloner d’autres constructeurs, logo inclus) mais qui a enfin réussi à créer sa propre identité et ses propres modèles.

Le THL 4000 fait donc partie de cette nouvelle génération de smartphones.
Un « téléphone intelligent » que le constructeur a voulu doter de la meilleure autonomie en lui accordant une énorme batterie de 4.000 mAh !

Ce mobile est-il donc la réponse à ce besoin constant des utilisateurs de smartphones, à savoir dépasser les 24 heures avant la recharge ? La réponse dans ce test du THL 4000.

Merci à GearBest.com pour nous avoir fourni ce téléphone à l’occasion de ce test.
A noter que le THL 4000 est déjà proposé à bon prix : 99,99$ hors TVA, avec les frais de port inclus.
Pour les lecteurs de Top For Phone, GearBest.Com vous offre 15$ de réduction, avec le code promo suivant : 4000LG

1. Esthétique : beau mais mastoc

THL 4000 - vue 03Non, le THL 4000 n’est pas un mobile endurci ni même étanche, 2 caractéristiques qui auraient pu excuser son épaisseur.
Il s’agit juste d’un mobile épais, car il fallait bien y placer sa grosse batterie (cf le point 6 de ce test relatif à l’autonomie).

  • Face/avant :
    On retrouve un écran de 4.7 pouces au-dessus duquel on retrouve l’écouteur, ainsi que les capteurs photo, de luminosité et de proximité.
    On remarquera (très discrètement placée) dans le coin supérieur gauche une LED de notification (qui, par exemple, s’allume en rouge lorsque le téléphone est en charge).
    En-dessous de ce même écran, on retrouve 3 touches sensitives rétroéclairées (menu contextuel, accueil, retour).
  • Dos/arrière :
    Un capteur photo figure en bonne place, accompagné d’un flash LED.
    On remarque également le logo THL ainsi que 2 fentes qui laissent filtrer le son du haut-parleur.
    Le cache-batterie peut être retiré, ce qui permet d’accéder à la batterie, ainsi qu’aux emplacements des 2 cartes sim et de la micro SD.
  • Côté supérieur :
    Le jack 3.5 et le port micro USB.
  • Côté inférieur :
    L’entrée micro primaire  (la seule d’ailleurs)
  • Côté gauche :
    Rien, si ce n’est un pourtour en plastique gris argenté imitation aluminium.
  • Côté droit :
    Le bouton de contrôle de volume +/- et le bouton on/off.
    Sans oublier la fente qui permet de retirer le cache-batterie.

Côté prise en main, ouch ! Les dimensions généreuses (14 cm de long x 6,8cm de large x 1,1cm d’épaisseur) et son poids élevé pour un mobile de sa catégorie (184 grammes) donnent l’impression de tenir une brique… la contre-partie positive étant tout de même que le téléphone ne vous glissera pas de la main !

  • Flexion :
    Excellente. Même si ce téléphone n’est pas fait pour être particulièrement résistant, il l’est. Probablement en raison de son épaisseur et de la batterie, qui doit rigidifier le mobile.
  • Pression :
    Pas de vitre traitée anti-rayures ni anti-casse, il est donc facile d’impacter l’écran situé contre la dalle tactile. Attention donc à ne pas infliger de choc sur la face avant du THL 4000.

A noter que ce mobile est disponible en noir/gris ou en blanc/gris (la version testée).

2. Image et son : très raisonnables

THL 4000 - vue 10Proposer un mobile pas cher pour un constructeur passe nécessairement par le fait d’avoir des spécifications raisonnables, et l’écran est un des premiers composants sacrifiés sur l’autel du prix bas.

  • Écran :
    Un petit écran IPS de 4.7 pouces, doté d’une résolution qHD (et non pas QHD comme cela est indiqué sur la boîte). On a donc ici une résolution de 960 x 540 pixels ce qui donne une densité de 234ppp (Pixels Par Pouce ou encore PPI : Pixels Per Inch).
    C’est acceptable, mais les utilisateurs les plus exigeants remarquerons que l’écran n’est pas un HD…
    Cependant, la luminosité étant bonne, ainsi que le contraste, peu de chose sont à reprocher à ce mobile. Si ce n’est peut être un angle de vision vraiment faible qui pourra en gêner certains (j’en arrive même à me demander si cet écran est réellement un IPS).
  • Haut-parleur, écouteur, jack 3.5 :
    Le haut-parleur situé en position dorsale fournira un son étouffé lorsque le téléphone est posé sur une table… un grand classique là aussi.
    Pour ce qui est de l’écouteur et du jack 3.5, comme c’est souvent le cas en 2014, rien à signaler, les 2 composants jouent parfaitement leurs rôles.

Alors même si la qualité d’image est franchement passable et le son correct, il est parfaitement possible de regarder un film (ou à minima des vidéos YouTube) sur ce téléphone.

3. Performances : entrée de gamme mais suffisantes

THL 4000 - vue 11Il est clair qu’à vouloir proposer un prix bas, la marque à nécessairement mis des composants un peu datés, et cela se ressent sur les performances.

  • Antutu:
    (+) 18.600 points. Un score d’entrée de gamme désormais (fin 2014 au moment de ce test).
  • Quadrant :
    (+) 7.100 points. Un score confirmé d’entrée de gamme.
  • Epic Citadel :
    (+) 53 images par seconde. De quoi garantir que l’image est fluide (merci à la résolution qHD).

Des performances malgré tout suffisantes pour jouer à des jeux 3D (exemple : Dead Trigger).
Le tout étant lié à des composants tels qu’un processeur (Meditek MT6582) quatre-coeurs cadandé à 1.3GHz, épaulé par 1Go de mémoire vive et accompagné d’un processeur graphique antique (Mali 400MP).

Pour ce qui est de la mémoire de stockage, un emplacement micro SD (32Go maximum) permettra d’ajouter quelques gigaoctets bienvenus à une capacité interne trop raisonnable de 8Go (dont 6.2Go disponibles pour l’utilisateur lors du premier démarrage).

4. Connectivité : adaptée au réseau hexagonal

THL 4000 - vue 17Pour une fois allez vous me dire, on est en présence d’un mobile chinois qui est aussi conçu pour le surf mobile français !
Et oui, le constructeur revendique que son téléphone supporte les fréquences 900 et 2100MHz, en 3G (WCDMA).

A cela s’ajoute le fait que ce mobile est bien un GSM quadribandes que vous pourrez emmener avec vous partout dans le monde.
Le tout en double-sim « stand-by ».

Et bien sûr, on retrouve du WiFi, du bluetooth, de la radio FM, un port micro USB, un emplacement micro SD, un double-emplacement pour les cartes sim, un puce aGPS, etc.

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) :
    Désolé, mais ce mobile n’étant pas destiné à une commercialisation officielle en Europe, le DAS n’a donc pas été mesuré.
    Impossible donc de vous indiquer le niveau de ce dernier.

Pour ce qui est de l’accroche, rien à signifier car aucune connexion intempestive n’a été constatée que ce soit en WiFi, en cellulaire, en GPS, etc.

5. Système d’exploitation : Android à jour et surcouché

THL 4000 - vue 12THL fait partie des constructeur chinois qui veulent apporter une expérience intéressante à l’utilisateur.
Et cela passe par la mise en place d’une (très petite) surcouche qui permet d’éviter le design trop classique (pour ne pas dire triste) d’un Android « de base ».

  • Système d’exploitation :
    On se retrouve donc avec la version Android 4.4 « KitKat ». La dernière à date si on excepte la version Android 5.0 « Lollipop » encore trop peu répandue en cette fin d’année 2014.
  • Surcouche constructeur :
    Oui, il y a bien une surcouche. Et oui, elle est légère et très discrète.
    Car à l’exception d’un peu de design (fond d’écran, icônes) et de quelques fonctionnalités (exemple : une barre de raccourcis sur le côté gauche de l’écran) rien de novateur à signaler.

Il s’agit donc d’un système ultra-connu et maîtrisé des constructeurs, et très légèrement surcouché.

6. Usage : tout sauf la photo

THL 4000 - vue 18Ce smartphone est capable de répondre à tous les besoins, d’autant qu’il s’agit d’un double sim, ce qui est bien pratique pour gérer une ligne mobile perso et une ligne mobile pro.

Un mobile capable de faire du jeu 3D, de surfer sur le web, envoyer un SMS, naviguer en GPS, etc.
Mais ça n’est pas tout ce que l’on demande à un mobile… qui doit également être capable de prendre une photo, et qui doit être capable de s’éloigner de plus de 1 mètre d’une prise électrique sans avoir une batterie qui flanche.

  • Appareil photo :
    Un très modeste capteur photo de 5MP, avec un flash LED.
    Autant dire que les photos sont tout juste dotées d’une qualité « passable »… ce qui est tout à fait logique au regard du prix du mobile.
    Échantillon photo : voiture miniature.
  • Autonomie :
    Une (énorme) batterie de 4.000 mAh, dont ce smartphone tire son nom.
    Et cette batterie offre bien une autonomie conséquente à ce mobile, car on dépassera alors facilement (à moins de ne faire que de la vidéo/jeux 3D non-stop) les 2 jours avant la recharge.
    En effet, 1h de vidéo (notre test classique) ne consomme que 10% de l’énergie de cette batterie.

Globalement, tous les besoins sont donc plus ou moins bien couverts par ce téléphone.

Conclusion :

Le THL 4000 est donc un mobile que je recommande pour qui recherche un smartphone pas cher et doté d’une grosse batterie.
Car pour le reste, rien de bien transcendant, et rien que ne puisse offrir un mobile de la même catégorie officiellement distribué par de grandes marques en France.

Il s’agit donc d’un mobile qui mise clairement sur son autonomie, sur une bonne connectivité et une bonne qualité de fabrication.
Aucun reproche significatif n’est donc à formuler sur un mobile low-cost qui en propose beaucoup malgré tout…

Si ce n’est peut-être son écran avec ses  angles de vision trop faibles.
Mais est-ce que cela vous dérange réellement, vous qui lisez ces lignes ? A vous de l’indiquer dans les commentaires.

Galerie photos :

Autres :

Voir la vidéo de déballage du THL 4000.
Acheter le THL 4000 sur la boutique de Gearbest.com

A propos de Marco pour Top For Phone

Passionné de hi-tech, je suis l'Editeur et le Rédacteur en Chef de Top For Phone. Dans le registre des loisirs, j'aime la voiture, la moto... et les jeux vidéo (Xbox et PC).

10 commentaires

  1. Il existe aussi une version + musclée, appelée THL 5000, avec une batterie de …. 5000mAH

    [EDIT : suppression du lien pub]

  2. Salut Marco, très bon test, sinon quel est le DAS de ce thl car tu as oublié de le dire ou le constructeur ne l’indique pas ?

    • Salut Yoshi91,

      Si, si… lis bien :
      « Désolé, mais ce mobile n’étant pas destiné à une commercialisation officielle en Europe, le DAS n’a donc pas été mesuré. Impossible donc de vous indiquer le niveau de ce dernier. »

      A bientôt,
      Marco – Top For Phone

  3. Oups! effectivement j’avais zappé ce paragraphe ^^

  4. ce telephone a t’il le NFC ?

  5. J’ai mon THL 4000 depuis 3 jours.
    Globalement très satisfait: voici mon avis des plus et des moins:
    Les plus d’abord:
    1. Rapport performance/prix imbattable: pour moins de 100 dollars soit moins de 80 Euros, ses 1Go de RAM et 4 coeurs sont suffisants pour une utilisation parfaitement fluide: Waze, FB, Vidéo, etc, tout est fluide.

    2. Concernant la taille et le poids je trouve plutôt que c’est un atout, j’aime avoir une bonne tenue en main. Au moins on le sent bien.

    3. Batterie, impeccable. Évidemment comme l’ecrit très bien l’auteur c’est pour ça que moi aussi j’ai choisi ce téléphone. Mon précédent travail m’avait donné un Samsung S4. C’était une cata de devoir le recharger 3 fois par 24 h… Fini tout ça avec mon thl4000.
    Les moins:
    1. Pour moi, le vrai gros point faible est le son assez pourri. Étouffé et faible. Dommage.

    En conclusion, j’ai trouvé l’autonomie que je souhaite avec les perf suffisantes, mais je souhaite aussi une marque de qualité avec un son quand même meilleur: c’est-à-dire le jour ou Xiaomi (ou Lenovo) sortira enfin son entrée de gamme Xiaomi 1S mais avec une batterie 2 fois plus grosse, soit 4000 mAh au lieu de 2 mille et quelques, je pense que je ne serai pas le seul a me jeter dessus.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>