Flash news
Accueil » Tests & Comparatifs » Test du Sony Xperia E3

Test du Sony Xperia E3

Sony marque le secteur du haut de gamme avec ses smartphones aux finitions exemplaires mais n’oublie pas pour autant l’entrée et le milieu de gamme. Le Xperia E3 est le dernier smartphone abordable de la firme nippone et succède au Xperia E1.

Les meilleures offres du moment :

Esthétique : simplicité et symétrie

Xperia-E3-3Le design du Xperia E3 tend vers ses grands frères les Xperia Z. On a des courbes très agressives avec une allure symétrique et plate sur l’arrière. La coque est amovible et laisse accès aux différentes connectiques mais la batterie reste inamovible, dommage.

La prise en main est bonne mais les bordures de l’écran sont très mal gérées. L’appareil aurait pu être plus compact ou avoir un plus grand écran sans impacter la taille du terminal. Dans l’ensemble les finitions sont assez bonnes et le ressenti en mains reste agréable.

Dimensions : 137,1 x 69,4 x 8,5 mm
Poids : 143,8g

Image et son : bon mais pas de HD

Xperia-E3-5Sans être d’une définition fantastique l’écran de 4,5 pouces du E3 reste plutôt bon avec des contrastes et des angles de vision assez bons. Cette dalle LCD IPS de 854x480p offre donc un bon rendu global mais on aurait tout de même apprécié avoir au moins de la HD 720p.

L’audio reste dans les standards, on trouve un haut-parleur mono sur la façade arrière du smartphone. Le son reste correct mais n’atteint pas la qualité des Xperia Z.

Performances : honnêtes

On retrouve dans ce Xperia E3 un processeur quad-core Qualcomm Snapdragon 400 cadencé à 1,2GHz accompagné de 1Go de RAM et d’une puce graphique Adreno 305.

L’appareil est fluide, aucun problème de réactivité constaté. Le S400 et l’Adreno 305 devraient assurer de bonnes performances et faire tourner la plupart des jeux.

Connectivités : tout est là

L’essentiel des connectivités du marché sont de la partie, le E3 est compatible 4G, Wi-Fi, Bluetooth, GPS, et également NFC.

Pour les connectiques rien de nouveau, on retrouve un port micro USB 2.0 pour la recharge et la synchronisation, un port micro SIM, et un port micro SD.

Système d’exploitation : peu et bien retouché

Xperia-E3-KitKatLe Sony Xperia E3 tourne sous Android 4.4 KitKat, la surcouche ne change pas et l’expérience reste globalement la même que sur le reste de la gamme Xperia. Sony propose son éternelle surcouche toujours aussi fiable, l’ensemble est très proche d’Android stock avec quelques ajouts. Les icônes et fonds d’écran ont été changés.

La suite d’applications Sony vient remplacer celles d’Android de base. L’application Album vient remplacer la galerie photo, Walkman comme lecteur audio et Films pour le lecteur vidéo. Le tout est très bien intégré au système et correspond parfaitement à l’univers Xperia.

La partie photo n’évolue pas et reste toujours aussi simple et travaillée. On retrouve le système de modes pour appliquer différents effets et des modes supplémentaires sont téléchargeables sur le market.

Usage : agréable mais peu de mémoire

L’utilisation de ce Xperia E3 se fait sans aucun soucis, le système est très réactif et la surcouche très légère assure une expérience très fluide. bureau drawer suite photo app

Le capteur de 5MP réalise des clichés standards et s’en sort plutôt bien en faible luminosité. Bien que le capteur ne soit pas parmi les meilleurs du marché, il filme tout de même en Full HD.

Malheureusement ce E3 propose une mémoire interne ridicule de 4Go dont une partie est déjà entamée par l’OS. Cette très faible mémoire rend indispensable l’achat supplémentaire d’une carte micro SD pour qui veut prendre des photos et filmer en Full HD. On aurait aimer au moins 8Go voire 16Go! Il parait évident que la mémoire sur un modèle de cette gamme ne soit pas de 32 ou 64 Go, mais 4Go…

L’autonomie reste dans la moyenne, il est difficile d’envisager tenir deux jours en utilisation normale. Mais le mode d’économie d’énergie de Sony aide à tendre vers cela.

Conclusion : conseillé mais pas sans concessions

Au final ce Xperia E3 s’en sort plutôt bien dans son segment tarifaire, Sony propose un terminal au prix attractif et très complet.

Les arguments sont là, bon processeur, bel écran, toutes les connectivités actuelles. Mais pour être totalement convaincu il faudra peu-être ferler les yeux sur quelques petits défauts, bien que l’écran soit de bonne qualité, la définition n’est pas HD, l’appareil photo propose des clichés honnêtes mais pas de quoi déstabiliser le haut de gamme, et les bordures sont très grandes et rendent le rapport entre le châssis et l’écran très mal optimisé.

L’achat de ce E3 est donc recommandé pour celles et ceux qui veulent un smartphone complet et qui sont près a faire quelques petites concessions pour conserver pris attractif.

Galerie photos :

A propos de Raphaël pour Top For Phone

Arrivé en 2014 au sein de l'équipe, je suis un passionné de hi-tech, et plus particulièrement de Smartphones (que je teste). En outre, je couvre pour vous les événements et salons pro.

8 commentaires

  1. « les bordures sont très grandes et rendent le rapport entre le châssis et l’écran très mal optimisé. »

    Je l’ai eu entre les mains et c’est le premier constat qui m’est venu à l’esprit.

    Dommage, tout cet espace perdu, cela aurait pu être un argument de vente de plus pour qui cherche un compact.

    on s’aperçoit que cet erreur esthétique n’est pas à son avantage quand on l’a dans les mains.

  2. BONJOUR JE VOUDRAIT CHANGER DE MOBILE ET JE NE C EST PAS QUOI PRENDRE ENTRE LE SONY E3 ET LE GALAXY GRAND MERCIE D AVENCE

  3. Comment on démonte la batterie sur le XPERIA E3?

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>