Accueil » Tests & Comparatifs » Test du Sony Ericsson X10 Mini Pro

Test du Sony Ericsson X10 Mini Pro

 

Le Sony Ericsson Xperia X10 Mini Pro est, sans l’ombre d’un doute, l’un des dignes membres de la famille Xperia.
Basé sur le Sony Ericsson Xperia X10 Mini, ce dernier présente la particularité d’être équipé d’un clavier physique comme le montre la photo ci-dessus.

Ainsi, le X10 Mini Pro reprend l’esthétique du X10 Mini (lui même une déclinaison « compacte » du Sony Ericsson Xperia X10), en lui ajoutant ce fameux clavier coulissant.

Un principe que Sony Ericsson avait déjà eu l’occasion de mettre en place avec le Sony Ericsson Vivaz et Sony Ericsson Vivaz Pro : c’est-à-dire l’ajout d’un clavier physique coulissant à un mobile à écran tactile.

On trouve actuellement le X10 Mini Pro à 1€ en pack opérateur (avec abonnement) et près de 300€… ce qui le rend d’autant plus intéressant.

Alors, le Sony Ericsson Xperia X10 Mini Pro est-il une bonne affaire ?

Esthétique :
Compact, le X10 Mini Pro tient aisément dans une poche. Ses dimensions réduites (9,0 x 5,2 x 1,7 cm).
Relativement léger (si l’on prend en compte qu’il s’agit d’un smartphone), il ne fait pèse que 120 grammes.
Sa face avant et en plastique verni/brillant, et présente 3 touches chromées. Le dos (cache-batterie) est en matière plastique « souple », agréable au touché.
Somme toute, le X10 Mini Pro est un très joli téléphone, à l’esthétique (à mon sens) plutôt féminine.

Ergonomie « matérielle » :
Le tactile utilise une technologie dite « capacitive ». Un écran de 2,6 pouces, d’une résolution de 240 x 320 pixels.
Les touches physiques présentes sur la face du mobile sont facilement accessibles.
Enfin, le clavier physique coulissant est agréable à utiliser, mais nécessite de prendre le mobile à 2 mains (sans quoi, la saisie des messages sera plus lente, et bien plus hasardeuse).
Quoiqu’il en soit, le clavier coulisse simplement, efficacement et sans forcer… dans un claquement relativement sonore.

Ergonomie « logicielle » :
Le système d’exploitation retenu ici par Sony Ericsson est Android, le système made by Google.
Cependant, Sony Ericsson a ajouté une surcouche graphique donc le panneau d’accueil notamment présente le « 4 corners » caractéristique du constructeur nippo-suédois (chaque coin possède un raccourci, un lien vers une fonction utile du mobile).

Multimédia :
Lecteur mp3-vidéo-photo… et radio FM. Le divertissement sera assuré.
Le tout étant complété par un appareil photo de 5 mégapixels avec auto-focus et flash LED (lequel possède bien évidemment une fonction vidéo).
La mémoire interne du mobile est limitée (seulement 128Mo !) mais l’ajout d’une carte microSD vous permettra d’ajouter quelques Go (jusqu’à 16Go supplémentaires), sachant que le téléphone est équipé d’une carte microSD de 2Go.

Connectivité :
La connexion 3G (Internet Mobile) est un incontournable pour ce smartphone. A ceci, ajoutons une connexion bluetooth ainsi que WiFi.
Vous trouverez également un port micro USB qui vous permettra de connecter le X10 Mini Pro au secteur ou au port USB de votre ordinateur.

En conclusion, le Sony Ericsson Xperia X10 Mini Pro est un très bon mobile. Un smartphone compact qui allie tactile et clavier physique. En outre, proposé à un tarif attractif il se révèle être un choix judicieux.
Top For Phone vous le recommande donc !

——————–

Retrouvez prochainement des accessoires pour Sony Ericsson Xperia X10 Mini Pro sur la boutique Top For Phone.

A propos de Marco pour Top For Phone

Passionné de hi-tech, je suis l'Editeur et le Rédacteur en Chef de Top For Phone. Dans le registre des loisirs, j'aime la voiture, la moto... et les jeux vidéo (Xbox et PC).

2 commentaires

  1. Le x10 mini pro est petit, pratique et complet. Transformé en version Android 2.1 depuis quelques jours, le X10 mini pro est le meilleur compromis taille puissance du moment !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>