Accueil » Tests & Comparatifs » Test des Noontec Rio S : un kit piéton de bonne qualité

Test des Noontec Rio S : un kit piéton de bonne qualité

Noontec est probablement une marque qui ne vous dira rien…
Et ça n’est pas très étonnant en soit, c’est une marque peu connue en Europe, qui manque terriblement de notoriété (et pour cause, elle est loin d’avoir le budget publicitaire de Beats par exemple).

Mais cette marque australienne créée en 2002 (elle n’est donc pas toute jeune) est vraisemblablement dotée d’un sens du détail et d’une vraie vision de la qualité.
En tout cas, c’est l’impression que l’on a quand on ouvre la boîte du Noontec Rio S, un kit piéton qui saura remplacer celui fourni avec votre mobile, et qui est généralement des plus cheaps qui soit.

La boîte :

Belle expérience, et ça compte lorsqu’on achète un objet hi-tech.
On a donc ici une belle boîte, bien pensée, qui grâce à un volet aimanté sur sa face avant, laisse voir le kit piéton.

A l’intérieur de la boîte, on retrouve, outre le kit piéton lui-même, un total de 4 séries d’embouts (pour permettre aux écouteurs de bien s’adapter à vos oreilles) ainsi qu’une boîte qui permettra de ranger le Rio S.

Le kit piéton :

Proposé en plusieurs coloris (ici testé en bleu, celle que j’avoue préférer le moins), le Rio S propose une belle longueur de câble.
En effet, environ 90 cm du jack 3.5 jusqu’à l’entrée micro (fonction kit mains-libres), et environ 30 cm de plus du micro vers les écouteurs.

Le câble est plat, ce qui permet d’éviter les noeuds et au passage, réduit le risque de casse du câble électrique qui véhicule le son (et qui casse généralement sur les kits piétons avec câbles ronds qui ne cessent de s’enrouler sur eux-mêmes).

Le jack 3.5 est des plus classiques qui soit, et fonctionne parfaitement sur le mobile utilisé à l’occasion du test (mon très satisfaisant et éternel LG G2).

Le design est travaillé, notamment avec des petits détails comme la forme des écouteurs, les petits sert-câbles en métal, le logo « N » à l’arrière des écouteurs, la forme de la partie arrière du jack 3.5, etc.
Il y a eu de la recherche et du travail de la part de la marque sur cet aspect, et on peut dire que le Rio S a un look moderne et élégant.

Le son :

Globalement, le son proposé est de bonne qualité.
Bien évidemment, il est plus porté vers les aiguës et les moyens, que les basses, qui peuvent sembler un peu faibles pour certains.

Mais l’absence de basses généreuses est liée au type même de ce produit.
Il s’agit d’écouteurs intra-auriculaires, et non pas d’un volumineux casque extra-auriculaire (que Noontec propose également dans son catalogue).

En conclusion :

L’ambiance proposée par la marque Noontec est intéressante.
Il s’agit d’une marque qui a le soin du détail, et cela se ressent grâce au packaging, mais aussi aux accessoires fournis (notamment cette pochette semi-rigide pratique pour ranger les écouteurs).

Le prix proposé me semble tout de même un peu trop élevé (59,99€ en juillet 2015).
Car même si le son proposé est de bonne qualité, ce dernier manque tout de même de basses (choses tout à fait normal comme je l’ai évoqué).

Globalement, il s’agit d’un produit tout à fait satisfaisant, qui conviendra au plus grand nombre, mais dont le prix pourrait finalement en dissuader plus d’un.
Mais après tout, lorsqu’on est capable d’investir 600-800-1000€ dans un mobile, n’est on pas capable d’ajouter les dizaines d’euros nécessaires pour avoir un bon son ?

Galerie photos :

A propos de Marco pour Top For Phone

Passionné de hi-tech, je suis l'Editeur et le Rédacteur en Chef de Top For Phone. Dans le registre des loisirs, j'aime la voiture, la moto... et les jeux vidéo (Xbox et PC).

3 commentaires

  1. Personnellement j’aime beaucoup les câbles plats, plus design et pas de neuds !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>