Flash news
Accueil » Tests & Comparatifs » Test de l’Oukitel K10000 : témoin à charge

Test de l’Oukitel K10000 : témoin à charge

oukitel k10000 - vue 02

Contrairement à ce que son nom pourrait faire croire, K10000 n’est pas une voiture contrôlée par une intelligence artificielle sortie tout droit d’un remake d’une série des années ’80. Non, il s’agit d’un des derniers smartphones commercialisés par la marque chinoise Oukitel.

Cette firme semble s’être fait une spécialité de smartphones dotés d’une très grosse batterie. Le K10000 serait ainsi le smartphone possédant la plus grosse batterie au monde.

J’ai testé ce terminal pour vous et je l’ai passé au crible.
Cela a été rendu possible grâce à GearBest* qui a eu l’amabilité de m’envoyer un exemplaire de ce téléphone.
Vous pourrez notamment retrouver l’Oukitel K10000 sur leur boutique en ligne au prix de 170,09 Euros en free shipping au départ d’un entrepôt situé au Royaume-Uni.

oukitel k10000 - vue 03

Hormis le téléphone, vous trouverez dans la boîte un câble USB/micro USB, un câble USB OTG, un chargeur de 2A en prise EU, un film protecteur d’écran (en plus de celui déjà posé), un trombone servant à extraire le tiroir SIM, une coque de protection en plastique transparent et un guide de prise en main rapide en anglais.

Top For Phone vous dit tout sur l’Oukitel K10000.

1. Esthétique : le grand méchant look

oukitel k10000 - vue 09

Il est certain que le design « hexa-faceted edges » du K10000 ne sera pas au goût de tous. Personnellement, j’aime assez son look futuriste et je lui trouve même un faux air de Vertu, la marque britannique de téléphones de luxe.

Le smartphone est plutôt imposant et surtout, il est lourd : 316 grammes au bout du bras!
Malgré tout, le K10000 tient parfaitement dans la main.

Les contours sont en aluminium et d’ailleurs, le téléphone fait beaucoup appel au métal dans sa conception.
Celle-ci est du type unibody et la batterie n’est donc pas extractible.

Au recto, on retrouve un écran de 5,5 pouces occupant 86% de la face avant protégé par une Corning Gorilla Glass. Celui-ci est surmonté d’un écouteur protégé par deux grilles chromées, des capteurs de luminosité/proximité et d’une caméra frontale.

Pas de LED de notifications!
Sous cet écran, on note la présence des 3 touches sensitives (non rétroéclairées) « Menu contextuel, Home et Retour ».

oukitel k10000 - vue 04

Le dos du terminal accueille un capteur photo bordé d’un enjoliveur chromé accompagné d’un flash dual-LED.
Plus bas, on note la présence d’une plaque en métal photogravé représentant une tête de buffle (???), d’un marquage Oukitel et d’un marquage CE.
On remarquera que le cache batterie est rivé, alors que 4 petites vis auraient pu faire l’affaire et ainsi rendre la batterie amovible. La marque chinoise aurait-elle peur que l’on se rende compte de la capacité réelle de la batterie?

oukitel k10000 - vue 08

oukitel k10000 - vue 06

La tranche supérieure abrite un port jack 3.5 alors que sur la tranche inférieure on retrouve un port micro USB bordé de deux grilles. Seule la grille de droite protège le haut-parleur. A droite de cette grille, on remarque une entrée micro (la seule).

oukitel k10000 - vue 05

Le côté gauche est occupé par un tiroir servant à accueillir les deux cartes SIM au format micro, ou 1 SIM + 1 micro SD.

oukitel k10000 - vue 07

Le bouton d’allumage de forme circulaire et les touches de volume prennent place sur le côté droit.

L’Oukitel K10000 est donc doté d’un design hors du commun et l’appareil semble robuste (à première vue).

  • Dimensions : 157,5 mm de long x 76,5 mm de large x 13,8 m d’épaisseur | Poids : 316 grammes

2. Image et son : bon niveau

oukitel k10000 - vue 12

Oukitel a pris le parti de doter son K10000 d’un écran de 5,5 pouces de résolution HD 720p.
Avec une densité de 267ppp, l’image est tout à fait satisfaisante et permet de regarder confortablement un film ou une vidéo.
Les couleurs sont belles, les contrastes sont bons, de même que les angles de vue.

En appel, le son procuré par l’écouteur est tout à fait correct. On comprend bien son correspondant.
Pour ce qui est du haut-parleur, ce dernier étant positionné sur la tranche inférieure (un seul haut-parleur, contrairement à ce que pourrait nous faire penser la présence des 2 grilles), il offre un son relativement puissant et de bonne qualité.

En ce qui concerne le jack 3.5, la marque préconise d’utiliser le casque présent dans la boîte [*Please use the earphone included in the package]. Ca tombe bien, il n’y en a pas!
J’ai donc utilisé mon casque SxxY personnel et je peux vous certifier que le son est tout à fait bon.

Donc, un bel écran HD et un son de bonne qualité pour ce K10000.

  • Ecran : 5,5 pouces (IPS) avec résolution 1280 x 720 pixels , soit donc une densité de 267ppp.
  • Son : jack 3.5 et haut-parleur mono. Écouteur classique

3. Performances : suffisantes

oukitel k10000 - vue 15

Si ce smartphone n’est pas doté de composants techniques haut de gamme, il tire quand même son épingle du jeu.
Que ce soit avec de grosses applications ou la plupart des jeux 3D, ce mobile fonctionne parfaitement bien.
Seuls les gros jeux 3D gourmands en ressources pourraient poser problème. Il faudra alors dégrader la qualité graphique, comme le prouve le score obtenu sur Epic Citadel en mode Hautes Performances (45,9 FPS).

Pour ce qui est de la mémoire de stockage, les 16Go revendiqués par la marque se transforment en 12,1Go lors du premier démarrage. Heureusement, le téléphone est équipé d’un slot micro SD (+32Go).

  • Antutu Benchmark (v6.0.1) : 23.862 points | Epic Citadel (Ultra High Quality) : 21,2 ips
  • Processeur :quad-core MediaTek MT6735P 64 bits cadencé à 1GHz | Mémoire vive : 2Go  | Processeur graphique : Mali-T720
  • Mémoire de stockage : 16Go de mémoire qui se transforme en 12,1Go lors du premier démarrage.

4. Connectivité : toutes les bonnes fréquences

Il semble que de plus en plus de constructeurs chinois aient enfin compris que s’ils veulent que leurs mobiles soient distribués en dehors de la Chine, et notamment en France et en Europe, il faut forcément doter ces derniers de toutes les bonnes fréquences et normes réseau.
L’Oukitel K10000 fait partie des bons élèves , avec une connexion GSM quadribande, mais aussi de la 3G+ et de la 4G LTE.
Le terminal chinois est donc doté des fréquences 900 et 2100 MHz en WCDMA et des bandes B1, B3, B7 et B20 en 4G LTE, mais uniquement sur la carte SIM 1 car la carte SIM 2 ne permettra d’obtenir que de la 2G.

Le K10000 est tout naturellement doté des connectivités habituelles que sont le WiFi (b/g/n), le Bluetooth (4.0), un jack 3.5, un slot micro SD (carte non fournie), 2 emplacements SIM (IMEI en 35) , du (A)GPS, du micro USB 2.0 (OTG), de la radio FM, etc.

A cela, on peut encore ajouter un accéléromètre mais pas de e-boussole!

Les plus exigeants regretteront l’absence de NFC, mais à ce niveau de prix, il ne faut pas trop rêver.
Par contre, on a droit à du HotKnot, une sorte de NFC à la sauce MediaTek.

En ce qui concerne les accroches réseau, elles sont bonnes, que ce soit en 2G/3G/4G ou en WiFi.
Pour le GPS, dans une cour de copropriété urbaine, il aura fallu 8 secondes avant d’obtenir un premier fixe (5 satellites).

Donc, une connectivité complète pour ce K10000.

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) : Non mesuré par le constructeur. Information inconnue.

5. Système d’exploitation : du Lollipop surcouché

oukitel k10000 - vue 11

Quoi de plus naturel que de retrouver sur un smartphone chinois le système d’exploitation de Google.

L’Oukitel K10000 tourne sous la version 5.1 d’Android Lollipop.

oukitel k10000 - vue 13

Si ce terminal possède une surcouche, rassurez-vous, l’expérience Android n’est que très peu modifiée.
Globalement, on retrouve un peu de design avec des icônes et des fonds d’écran, ainsi que 2 thèmes qui permettent de personnaliser au mieux ce smartphone.

A cela s’ajoute du travail sur l’ergonomie, fait devenu habituel sur bon nombre de smartphones chinois.
C’est à dire qu’on se retrouve avec un système « à plat », et dénué de profondeur de navigation.
Toutes les applications sont installées sur des panneaux d’accueil qui se suivent.

oukitel k10000 - vue 16

Enfin, on a l’application Clean Mater installée par défaut.
On peut également ajouter les fonctions Float Gesture, Gesture Unlock et Gesture Motion.

  • Système d’exploitation : Android Lollipop 5.1 | Surcouche : Oukitel

6. Usage : on ne nous dit pas tout…

On passera rapidement sur tous les usages que l’on peut retrouver sur un smartphone moderne (appels, SMS/MMS/emails, lecture de pages Web, jeux, etc.).
On peut donc s’attarder sur les points qui font la différence.

S’il y a bien un point sur lequel on attendait l’Oukitel K10000, c’est sur celui de l’autonomie.
Voyons donc si la marque tient toutes ses promesses…

Tout d’abord, Oukitel nous promet une batterie dotée d’une capacité de 10000 mAh.
Lorsque j’ai reçu le téléphone, la batterie semblait vide et j’ai d’ailleurs dû attendre 30 minutes avant que celle-ci ne commence à charger.
Lors de la première recharge, j’ai mesuré une capacité de 8611 mAh grâce à ma clé USB « magique ».
J’ai ensuite vidé complètement la batterie, et lors de ma seconde expérience j’ai pu charger jusqu’à 9116 mAh.
En partant du principe qu’une batterie n’est optimisée qu’après plusieurs cycles de rechargement/déchargement, on pourrait peut être en conclure que le fabricant n’a pas menti, mais ça reste à voir…
Pour ce moment, je dirai que le contrat est rempli à 91%.

Oukitel parle de Flash charge : 10000 mAh en 3,5 heures.
En réalité, il aura fallu plus de 11 heures avec le chargeur de 2A fourni dans la boîte avant que la batterie ne soit chargée au maximum.
Contrat non rempli sur ce point.

Le chinois parle de charge réversible.
Grâce au câble OTG présent dans le pack, votre Oukitel K10000 pourra servir de batterie externe pour recharger un autre appareil.
Contrat rempli, mais le rechargement est plutôt lent (environ 3,5 heures pour une batterie de 3000 mAh).
Oukitel affirme qu’après avoir rechargé 3 iPhone 6S Plus, il reste encore 10% dans la batterie du K1000.
Un rapide calcul : 3 x 2750 mAh = 8250 mAh + 1000 mAh (10%) = 9250 mAh (et non 10000 mAh).

En utilisation « normale », Oukitel annonce une autonomie de 10 à 15 jours.
Pour ma part, en usage « normal » j’ai tenu 10 jours avant de devoir recharger la batterie (le K10000 perdant environ 10% par jour).

oukitel k10000 - vue 10

A noter que quand la batterie atteint moins de 5%, elle bascule automatiquement en mode économie d’énergie.
On peu donc dire que le contrat est rempli.
Une vidéo YouTube de 60 minutes (toutes connexions allumées, son à 50%, luminosité à 50%) aura consommé 6% de l’énergie contenue dans la batterie.

oukitel k10000 - vue 17

Pour ce qui est de la photo, le capteur dorsal de 8 mégapixels (interpolé en 13MP) doté d’un autofocus prend des clichés de qualité tout à fait convenable (voir échantillon photo).

oukitel k10000 - vue 01

A cela, il faudra ajouter un capteur frontal de 2 mégapixels (interpolé en 5MP) qui sera plus utile pour faire du Skype que pour prendre de beaux autoportraits.

A noter que la marque indique sur son site que le K10000 est capable de filmer en 1080p.
Il n’en est rien. Il peut seulement filmer en 720p.

Une très bonne autonomie, mais un temps de recharge excessivement long et un capteur photo ne filmant qu’en HD 720p caractérisent donc cet Oukitel K10000.

  • Appareil photo dorsal :  8 mégapixels (interpolé en 13MP)
  • Batterie : Non-etractible de 10000 mAh (donnée constructeur).

En conclusion : l’autonomie au premier plan

oukitel k10000 - vue 14

Il est clair que le but de cet Oukitel K10000 est d’offrir à l’utilisateur une autonomie hors du commun.
Pouvoir utiliser son smartphone pendant 10 jours, c’est formidable!
Mais se balader toute une journée avec 316 grammes au bout du bras ou dans sa poche, c’est un peu moins agréable.

Ceci dit, l’Oukitel K10000 sera le compagnon idéal pour les longs voyages, pour le camping, etc.

Sinon, on a un design agréable faisant appel à l’aluminium, un grand écran fournissant une image de bonne qualité et un son tout à fait correct.

On regrettera l’absence de LED de notifications et le fait que la batterie ne soit pas extractible.
On pourra également déplorer que le temps de recharge soit aussi long et que le capteur photo dorsal ne filme qu’en 720p.

Au premier abord, l’Oukitel K10000 semble robuste, mais connaissant la réputation des marques chinoises de second plan, Top For Phone ne peut pas vous garantir ce smartphone sur le long terme.
Donc oui, à court terme le K10000 est un bon smartphone. Pour le reste, seul l’avenir nous le dira…

  • Les plus : Autonomie, bel écran, charge réversible
  • Les moins : Poids, batterie non extractible, recharge trop longue

* Le nom des boutiques partenaires est cité à titre indicatif. Top For Phone est totalement indépendant et ne pourra donc être tenu responsable des délais de livraison et des défauts ou malfaçons rencontrés sur les différents appareils.

Galerie photos :

Autres :

Pour voir la vidéo de présentation de l’Oukitel K10000 par GearBest* : >> cliquez ici <<

A propos de Alex pour Top For Phone

Je suis passionné par les téléphones mobiles et d'ailleurs, je les collectionne! Mon second hobby : les voitures miniatures.

16 commentaires

  1. Alex, il est vraiment bon le son avec ton casque xONyx ;) ? Le sn est-il stéréo ?

  2. J’ai le K6000 depuis 2 jours. Il est superbe, fluide et d’un poids contenu. Plus lourd, cela devient difficile a mon avis.

    Donc pour moi, le K6000 est juste ce qu’il faut, une excellente autonomie, fluide, beau, plein de petits gadget vraiment utiles (double tap) et d’un poids qui reste contenu.

    J’ai longtemps hésité avec le K10000, mais le prix et le poids m’ont finalement dissuadés.

    Et vraiment dommage pour la diode de notification, c’est vraiment pour le seul regret……

  3. Bonne idée d’avoir mis une très grosse batterie dans un phone mais faut il encore que celui ci soit exploitable.
    Ici le soc est trop faiblard pour envisager de gros calcul comme les jeux 3D (usage qui bouffe plus l’autonomie)

    11h pour recharger 10Ah avec un chargeur de 2A il y a un problème. Ça devrait prendre 5 ou 6h. Soit le chargeur ne délivre pas 2A soit le phone ne se recharge pas sous les 2A.

    Quand au calcul de la capacité,
    Il te manque une donnée : le rendement (qui n’est pas à 100%)

    PS : Le modèle K4000 est aussi impressionnant pour le côté résistant de l’écran corning gorilla glass peut aller se rhabiller.
    Mais toujours ce soc faiblard.

  4. Certes ce n’est pas le plus puissant de l’année et les gros joueurs doivent clairement passer leur chemin.

    Mais il est largement suffisant dans le cadre d’une utilisation classique (hors gros jeux). Aucun lag, tout répond vite etc…

    Bref il est loin d’être « anémique ». Pas contre la certitude, c’est qu’a utilisation similaire, mon K6000 met une taule en autonomie a tout ce qui bouge ! (hormis le K10000 lol)

  5. Pilori serez présent pour la première fois au MWC, avec toute leur gamme depuis un an (jr crois qu’il y en a eu 13 l’an dernier.

  6. C’est le swype, tu ne fais pas attention ça va très vite de se tromper.
    C’est Oukitel bien sûr qui sera au MWC, pas Pilori. Je ne le connais pas, moi, Pilori. :-)))

  7. Salut TFP, super ce tel, ce serait pas mal d’avoir une capture d’écran de la consommation de la batterie, le graphique qu’on a dans les paramètres.

  8. Je voudrais savoir comment est mesuré le ratio écran, le K10000 ne me semble pas meilleur que les autres sur ce point, je crois (sauf erreur) que le S6 c’est autour de 72% et le Honor 7, 75%. Comment cet Oukitel arrive à 86% ?

  9. slt TPF ! j’aimerais savoir si ce smartphone supporte facebook skype et snapchat etant un sous android je me demandais si le play stor etait le méme qu’un huawei ou un samsung et si les application telechargable etait les méme que les autre.

    cordialement andgy

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>