Accueil » Tests & Comparatifs » Test du Leagoo Shark 1 : des atouts, et des faiblesses

Test du Leagoo Shark 1 : des atouts, et des faiblesses

Le marché du smartphone a tendance, comme nous le constatons depuis plusieurs mois, à se standardiser.
A tel point que désormais, rien ne ressemble plus un smartphone entrée de gamme de la marque X à un autre smartphone de la même gamme et de la marque Y.

Cependant, de temps à autre, un constructeur essaye de sortir des sentiers battus et de proposer quelque chose d’original.
Certes, il s’agit toujours d’un smartphone, avec un écran tactile, un processeur, une batterie… mais avec des spécifications différentes.

Et cette fois, la surprise bien de Leagoo, et du Leagoo Shark 1.
Un mobile que l’on retrouve, en avril 2016, à près de 150€ HT sur des boutiques d’import de mobiles chinois… et qui présente de belles originalités.

Mais est-ce suffisant pour en faire un smartphone intéressant, et surtout, un bon smartphone ?
La réponse à l’occasion de ce test.

Les meilleures offres du moment :

1. Esthétique : grand, lourd… et mastoc

Leagoo Shark 1 - test par TopForPhone - vue 05Leagoo semble faire partie des marques 100% chinoises qui ont appris ce qu’attend le marché international au cours des 2 à 3 dernières années d’expérience qu’elles on pu avoir… Et ça se ressent notamment sur le design et la finition.

Sans être un modèle de beauté, le Shark 1 est dans l’air du temps, avec un carrosserie est un châssis en aluminium, ce qui était encore réservé il y a peu à des mobiles haut de gamme.
Les boutons sont biens placés, et ce téléphone est globalement doté d’une bonne rigidité.

On remarquera notamment que le constructeur revendique que la dalle tactile est un Corning Gorilla 3 (donc traitée anti-rayures/anti-casse, ce que nous n’avons cependant pas pu vérifier) et doté d’une finition 2.5D
A savoir que les bords de la vitre sont légèrement arrondis.

Pour ce qui est de la prise en main, aucun espoir à ce faire, il est indispensable d’utiliser sa senestre et sa dextre pour tenir et saisir correctement des SMS/MMS/emails.
D’autant que le téléphone est lisse et donc glissant… et je peux vous affirmer qu’en cas de chute, le métal qui entoure ce mobile prendre facilement les coups et les rayures liés à des chocs.

A noter que le Shark 1 est disponible en 3 coloris : noir, argent (la version testée) et or.
Et qu’il dispose bien d’une LED de notifications aux couleurs paramétrables.

  • Dimensions : 15.9 cm de long x 8,3 cm de large x ,0,9 cm d’épaisseur | Poids : 241 grammes.

2. Image et son : grand écran, bonne résolution

Leagoo Shark 1 - test par TopForPhone - vue 08L’un des points forts et originaux de ce mobile repose sur son grand écran de 6 pouces… et comparativement à un écran de 5 pouces, je peux vous dire que ça fait grand.
On est proche du sentiment « mini-tablette » lors de la prise en main, et du premier visionnage de vidéo.

Une vidéo que vous pourrez en outre regarder en 1080p, l’écran étant bien Full HD.
Ainsi, l’image est nette, grâce à la densité relativement élevée de 367 pixels par pouce (au-dessus des 300ppp jugés comme étant le minimum nécessaire pour ne pas voir les pixels à l’oeil nu).

L’image n’est pas des plus bluffante en terme de contraste et de gestion des couleurs (que je trouve un peu fades).
Mais la luminosité est quant à elle suffisante, et on prend plaisir à regarder un film sur ce téléphone.

Pour le son, aucune surprise au niveau de l’écouteur et du jack 3.5
Et le haut-parleur, positionné au dos de l’appareil offre un son de bonne qualité, bien qu’étouffé lorsque le téléphone est posé dos sur une table.
A remarquer, toujours pour ce haut-parleur, que le son n’est pas très puissant, même à 100%. Il est clair qu’on a déjà vu d’autres mobiles « envoyer plus fort »…

  • Ecran : 6.0 pouces (LTPS de marque LG) avec résolution Full HD (1920 x 1080 pixels), soit donc une densité de 367ppp.
  • Son : jack 3.5 et haut-parleur dorsal mono. Écouteur classique.

3. Performances : très moyennes, et parfois trop justes

Dans l’ensemble, le Leagoo Shark 1 est un mobile doté de performances moyennes et acceptables.
Un mobile qui peut, par exemple, parfaitement faire fonctionner une grosse application gourmande en ressources, ou bien encore parfaitement gérer le multitâches.

Cependant, il y a bien un usage dans lequel le Shark 1 peut peiner, à savoir celui des gros jeux 3D.
Car à vouloir proposer un écran 1080p permettant d’afficher de nombreuses éléments avec de grosses textures, le constructeur a oublier d’ajouter des composants à l’avenant.

On a donc ici un mobile qui pourra donc, en fonction du niveau de détails sur certains jeux, afficher une image potentiellement saccadée.
On parlera alors de « low-frame-rate », l’image manquant alors de fluidité.

Malgré tout, dès lors que l’on est un peu moins gourmand, ce téléphone se sort s’en sort bien.
Ce que prouvent notamment le test Epic Citadel, en mode « hautes performances », avec un score de 52,2 images par seconde.

  • Antutu : 34.600 points | Epic Citadel : 23,7 ips (en mode « ultra-haute qualité »).
  • Processeur : Huit-coeurs 1,3GHz – 64 bits (Mediatek MT67.53T) | Mémoire vive : 3Go  | Processeur graphique : Mali T720.
  • Mémoire de stockage : 16Go de mémoire qui se transforme en 12,2Go lors du premier démarrage.

4. Connectivité : complète, avec les bonnes fréquences

Leagoo Shark 1 - test par TopForPhone - vue 15Bonne nouvelle, encore rare sur les téléphones 100% chinois, ce téléphone propose bien des connexions 3G et 4G dotées de toutes les fréquences pour la France (3G : 900 et 2100MHz, 4G : B3/B7/B20).
Pour ce qui est du GSM, rien à signaler, car on dispose bien des 4 fréquences nécessaires à un usage tout autour du globe.

On retrouver également du WiFi, du bluetooth, un port infrarouge, un jack 3.5, un emplacement micro SD (jusqu’à +64Go), 2 emplacements pour carte sim, et une puce aGPS/GLONASS/BeiDou/Galileo (?!).

Enfin, loin d’être un simple détail, ce mobile dispose bien d’un capteur d’empreintes digitales, lequel se montre réactif.
Et si le constructeur revendique moins de 0,5 secondes pour le réveil du mobile grâce aux capteur d’empreintes, et que je n’ai pas noté une telle rapidité, je dois avouer que le capteur fonctionne parfaitement.

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) : Inconnu à date.

5. Système d’exploitation : Android surcouché, tout juste ce qu’il faut

Leagoo Shark 1 - test par TopForPhone - vue 16On retrouve ici un Android, en version légèrement datée de nos jours, mais parfaitement fonctionnelle.
Ouf, heureusement, il n’est pas question de la version 4.X mais bien de la version 5.1 « Lollipop ».

Mais on aurait préféré retrouver ici une 6.0 « Marshmallow ».
D’autant que, selon moi, aucun espoir n’est à avoir sur le passage en version 7.0 (Android « N »), la marque n’étant pas habituée à faire passer ses mobiles sur les nouvelles moutures du système de Google.

Cependant, on remarquera que la marque publie des patchs correctifs, ce qui semble prouver qu’elle accorde un léger suivi à ses modèles.
Minime certes, mais existant… ce qui n’est pas le cas de tous les constructeurs 100% chinois.

Un système d’exploitation Android donc, qui a été surcouché par Leagoo, avec une surcouche nommée Leagoo OS 1.2.
Cette dernière offrant une expérience utilisateur de qualité, proche des standards dictés par Google, avec quelques petits plus sympathiques.

A savoir qu’outre les fonds d’écran et les icônes redesignés (et personnalisables via un magasin de « thèmes »), ainsi que quelques fonctionnalités et applications, dont :
- Power Saver : permet d’accroître l’autonomie, par exemple en réduisant les performances du mobile, ou bien encore en coupant toutes les connexions, etc.
- Smart Remote : permet de configurer son téléphone afin de le faire devenir une téléphone (TV, lecteur DVD, etc.). Testé sur une TV Samsung, cela fonctionne très bien.
- Smart Gesture : permet d’activer (ou désactiver) des gestes. Par exemple : passer la radio d’une station à l’autre en passant sa main au-dessus de l’écran.
- Leagoo Share : permet de partager du contenu avec des amis, qui utiliseraient le même service (donc autant le dire, personne).
- Leagoo Beauty : application photo, avec quelques filtres et effets supplémentaires. Sympa, même si rien de bluffant en soit.
- Opera Mini : un navigateur internet, installé par défaut, qui ne présente que peu d’intérêt… tout en étant moins bon que Google Chrome.

  • Système d’exploitation : Android 5.1 « Lollipop » | Surcouche : Leagoo OS 1.2.

6. Usage : belle autonomie, mais mauvaise qualité photo

Leagoo Shark 1 - test par TopForPhone - vue 09On passera rapidement sur les usages de bases d’un smartphone (appel, SMS, lecture d’un mp3 ou d’une vidéo, etc.) ainsi que la capacité à faire du jeu 3D (cf le point « Performances »).
Le tout pour s’attarder sur non seulement la qualité photo offerte par les capteurs, ainsi que l’autonomie, que le constructeur revendique comme étant l’un des points forts du Shark 1.

Pour ce qui est de la qualité photo, autant vous le dire tout de suite, elle est décevante.
Et je cherche encore où se trouve la prétendue qualité Sony sur ce mobile, dont Leagoo indique qu’il s’agit du fabriquant du capteur dorsal.

Car, quelle que soit la condition de prise de la photo (forte lumière, lumière moyenne du jour, faible lumière, etc.) la photo obtenue est toujours mauvaise, blafarde… avec une tendance à manquer de netteté et de présenter des couleurs délavées.
Même chose pour le capteur frontal, qui présente l’avantage d’être doté d’un flash LED (mais qui devient inexploitable tant la photo sera pâle en l’utilisant).

Il s’agit peut-être d’un problème plus logiciel que matériel, cependant, par défaut (sans chercher à optimiser en ajoutant de nouvelles applications) il est évidemment que la qualité photo revendiquée par la marque n’est pas au rendez-vous… loin de là.

Pour ce qui est de l’autonomie ce téléphone est doté d’une énorme batterie de 6.300 mAh (information constructeur, non vérifiée).
Une batterie qui permet également au Leagoo Shark 1 de recharger un autre mobile (!), cependant, il faudra donc utiliser un câble doté d’un double connecteur micro USB, qui n’est pas fourni avec le mobile.

Une grosse batterie qui contribue certainement à alourdir ce mobile (240 grammes tout de même) mais qui lui offre une belle autonomie.
D’autant que ce téléphone est doté d’un mode économie d’énergie intéressant par les nombreux petits réglages qu’il offre.
Enfin, on remarquera que ce téléphone est compatible « recharge rapide » (un chargeur 2A étant fourni avec ce mobile) ce qui est une bonne nouvelle quant on sait que ce téléphone a une batterie près de 2 fois plus « grosse » que celle des concurrents.

  • Appareil photo dorsal :  13MP (Sony) avec f/2.0, autofocus et double flash LED. Voir un échantillon photo.
  • Appareil photo frontal : 5MP avec flas LED. Voir un échantillon photo.
  • Batterie : Non-extractible de 6.300 mAh. Fonction « recharge rapide » (jusqu’à 3A, avec un usage typique à 2A). 1 heure de vidéo consommera 10-12% d’énergie et 10% pour 24 heures de « veille » (téléphone allumé, toutes les connexions ouvertes, mais aucune utilisation de ma part).

En conclusion : mastoc, avec de bons points, mais…

Globalement, le Leagoo Shark 1 semble être un bon mobile.
Atypique par sa taille imposée par son écran 6 pouces, mais aussi par sa batterie à grosse capacité de 6.300 mAh.

Si la prise en main est impossible à 1 seule main (malgré des réglages logiciels présents dans le mobile théoriquement fait pour cela), elle reste tout à fait correctes à 2 main.
Bien que l’on est cependant l’impression de tenir une mini-tablette.

Le sentiment cinéma apporté par la belle diagonale de l’écran est réelle, et la qualité des images est tout à fait descente.
Même si on regrettera le manque de constraste et de « peps » des couleurs.

Les seuls points faibles de ce mobile portent non pas sur sa connectivité, adaptée à la France (merci Leagoo d’avoir ajouter les bonnes fréquences !) mais plutôt sur ses performances.
Ces dernières pourraient être un peu juste sur certains gros jeux 3D qui viennent de sortir.

On remarquera également (probablement en raison d’une gestion logicielle médiocre) la piètre qualité des photos offertes, que ce soit par le capteur dorsal ou frontal.

Alors oui, il s’agit d’un bon mobile 100% chinois, qui nécessitera cependant que vous fassiez l’effort de le commander en import, avec tous les risques et inconvénients que cela peut comporter.

  • Les plus : écran avec une belle résolution, bon/beau design, capteur d’empreintes efficaces, petite surcouche, autonomie.
  • Les moins : performances trop justes pour les gros jeux 3D, qualité photo décevante (problème logiciel ?), poids (240 grammes !).

Galerie photos :

Autres :

Voir la vidéo de déballage du Leagoo Shark 1.

A propos de Marco pour Top For Phone

Passionné de hi-tech, je suis l'Editeur et le Rédacteur en Chef de Top For Phone. Dans le registre des loisirs, j'aime la voiture, la moto... et les jeux vidéo (Xbox et PC).

17 commentaires

  1. Bonjour,
    Test très intéressant. Sur les images et la vidéo sur youtube, les boutons du bas de l’écran sont toujours visibles, est-il possible de les enlever pour regarder un film ou jouer?

  2. Merci pour la réponse.
    Pour le GPS chinois il ne fonctionne que sur le territoire chinois à mon souvenir, donc normal qu’en France nous ne pouvons pas capter.

    • Le GPS fonctionne très bien. Il faut le calibrer une fois avec une application « GPS test » et après ça il devient fluide et performants.

  3. Bonjour,
    Nouvelle Rom sur needrom : LEAGOO Shark 1 – Update 05/09/2016

    • Bonjour Pierre.
      Merci pour cette information.
      Reste que le Shark 1 dispose de la mise à jour OTA, donc pour l’instant, pas d’intérêt selon moi dans une ROM téléchargée autrement (à moins de vouloir réellement changer de ROM et de se passer sur de la surcouche Leagoo OS 1.2)

  4. Bonjour, le test du lg g5 est prévu pour quand ? car j’ai hâte d’avoir votre avis.

  5. Re….pour Marco, j’ai signalé cette nouvelle version car la version précédente de la rom à des apps « spéciales », voir cette réponses de « Manu » à la question s’il y avait des soucis d’apps « spéciales », sur un autre site ( Leagoo Beauty and Leagoo Share que l’on peut désactiver. Cependant, Leaggo Beauty se réactive à chaque démarrage. Le root est donc nécessaire pour supprimer ces 2 malwares en passant root). La MAJ OTA saute évidemment en étant root et si la nouvelle rom est vidée de ces apps cela serait une bonne chose. Je ne connais pas le contenu de cette nouvelle rom.

  6. Salut !
    J’ai le Leagoo Shark1 ça fais même pas une semaine et j’ai des doutes sur ça batterie,car pour 6300 mAh l’autonomie ne correspond pas, dessant très vite et aussi il chauffe énormément même à charge si non très bon.
    Qu’elle est votre avis ?

    • Salut,

      Perso, tu ne me verras jamais m’engager sur les spécifications indiquées par un constructeurs chinois dont les mobiles ne sont pas destinés à l’export… si tu vois ce que je veux dire.

      J’ai donc mesuré l’usage/utilisation/autonomie accordée par la batterie, mais je ne certifie pas (je ne suis pas un organisme de certification :p) la capacité de cette dernière…

  7. Bonjour
    Je ne recommande pas ce téléphone, j’en ai acheté un: 3 mois après il est tombé en panne impossible de l’allumer je l’ai envoyer en réparation (25 euros de frais de port) j’ai attendu plus d’un mois pour le recevoir 15j après même problème. Je l’ai envoyé une deuxième fois après un mois j’ai reçu un nouveau téléphone qui a fait exactement la même chose. Il ne charge pas et ne s’allume plus.

  8. bonsoir! avec ce téléphone impossible d envoyer des MMS et dernièrement suis parti au Portugal et impossible d avoir internet!! sauf en wifi!! et de retour en France je n avais plus internet sauf en wifi!! quel qu un aurait une idée??
    merci

  9. bonjour les touche en bas de l’ecran ne marche plus comment je peux faire??

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>