Flash news
Accueil » Tests & Comparatifs » Test du Iuni U3 : du haut de gamme à la chinoise

Test du Iuni U3 : du haut de gamme à la chinoise

Iuni, ça ne vous dit rien ? C’est parfaitement normal.
C’est une énième marque chinoise, mais qui présente un avantage indéniable : proposer des spécifications dignes d’un ultra-haut de gamme, le tout à très bon prix.

Il s’agit notamment ici du Iuni U3, l’un des 3 modèles présent au catalogue du constructeur, et commercialisé à un prix dérisoire (au regard des spécifications) de moins de 300€ (278€ hors taxe, mais frais de port inclus, sur la boutique de Coolicool).

Un mobile si performant qu’il est capable de venir s’affronter avec des mobiles haut de gamme de certains constructeurs sud-coréen ou encore taïwanais.

Je tiens à remercier la boutique en ligne Coolicool pour nous avoir fourni ce mobile à l’occasion de ce test.
Vous pouvez naturellement retrouver sur cette boutique cet Iuni U3 au meilleur prix.

1. Esthétique : originale

Iuni U3 - vue 01Le Iuni U3 dispose d’un design soigné et original (comprenez par là qu’on est loin du « S3-S4-S5 style »).
La finition est très bonne, tout étant parfaitement ajusté (à un détail près), et aucun craquement intempestif n’est entendu.

Le seul détail que je trouve donc regrettable au niveau de cette même finition porte sur les boutons physiques, tous placés sur la droite du mobile.
En effet, il y a comme un « petit jeu » au niveau de ces boutons qui auront tendance à avoir un petit mouvement lors de leur utilisation.

Un mobile qui est proposé en plusieurs versions couleurs, à savoir noire, blanche ou verte (la version testée).
Sachant que le dos et la face sont de la même couleur (ça à l’air d’un détail, et pourtant cette harmonie à l’air d’échapper à de nombreux constructeurs).

La prise en main est bonne, mais s’agissant d’un phablet (écran supérieur à 5 pouces), la saisie des SMS (entre autres) se fera à l’aide de votre dextre et senestre (ndlr : dédicace à Greg, qui dira que nous utilisons des mots complexes).

Sur cette même prise en main, on remarquera cependant le poids relativement élevé pour un mobile de cette taille, ce qui est probablement liée à la construction métallique du mobile.

Une construction métallique qui cependant permettra de rigidifier le U3 et probablement de le rendre plus solide.

On remarquera que le dos de l’appareil peut être retiré grâce à une sorte de médiator.
Etape indispensable afin d’accéder aux emplacements des 2 cartes sim, et à la batterie qui n’est pas extractible (même si elle donne cette fausse impression).

On peut donc imaginer que le dos de l’appareil (cache-batterie) puisse être changé par des versions « fun » proposées sur un quelconque market.

  • Dimensions : 14,5 cm de long x 7,5 cm de large x 1,0 cm d’épaisseur | Poids : 176 grammes
  • Contenu de la boîte : de la documentation, un adaptateur secteur, un câble usb/micro usb, un « médiator », un film protecteur

2. Image et son : grosse résolution, superbe image

Iuni U3 - vue 04L’un des gros points forts de ce smartphone porte sur son superbe écran.
L’image est impressionnante de qualité, belle et lumineuse, et contrastée.

La résolution est digne des modèles ultra-hauts de gamme de certains constructeurs sud-coréens.
Et de fait, la netteté d’image et bluffante (ce qui est lié à une densité de pixels 2 fois supérieure à des modèles moyens de gamme vendus au même prix en France).

Certains pourraient reprocher à cet écran de ne pas arriver au niveau d’un Super AMOLED et de son excellent contraste, mais cela peut être un avantage pour d’autres, les couleurs étant plus douces ici.

Pour le son, celui procuré par le jack 3.5 (format CTIA) est de très bonne qualité.
L’écouteur fourni également un son tout à fait correct, et plus largement « normal » pour un smartphone tant il s’agit d’un paramètre basique.
Et pour ce qui est du haut-parleur, ce dernier est seul, le son est alors forcément mono. En outre, il est placé à l’arrière du mobile, ce qui aura pour désavantage de rentre le son étouffé si le mobile est posé sur une table. Mais malgré tout, le son est puissant et d’une qualité satisfaisante.

  • Ecran : 5,5 pouces LTPS avec une résolution 2K (2560 x 1440 pixels), soit donc une densité de 538ppp.
  • Son : jack 3.5 et haut-parleur dorsal mono. Écouteur classique.

3. Performances : du très lourd

Iuni U3 - vue 13Acheter un mobile chinois, c’est généralement faire le choix du petit prix et de belles performances (pour ce même niveau de prix). Le Iuni U3 respecte donc cette règle d’or : en proposer plus pour moins.

On a donc ici un smartphone qui propose des performances de haut de gamme (à la limite de l’ultra-haut de gamme).
Mais rien de très étonnant, puisqu’on retrouve dans ce mobile des composants de premier ordre (ndlr : merci au mix Snapdragon + Adreno).

Concrètement, ce téléphone fera fonctionner (et ce sans aucun problème, ralentissement ou autre) tous les gros jeux 3D du moment (et même à venir) ainsi que les grosses applications.

La mémoire de stockage proposée (26,2Go lors du 1er démarrage) est suffisante, mais les plus gourmands regretterons l’absence d’emplacement micro SD.

  • Antutu : 39.700 points | Quadrant : 20.000 points | Epic Citadel (Ultra High Quality) : 38 ips
  • Processeur : Quatre-coeurs 2.3GHz (Qualcomm Snapdragon 801) | Mémoire vive : 3Go  | Processeur graphique : Adreno 330
  • Mémoire de stockage : 32Go de mémoire qui se transforment en 26,2Go lors du premier démarrage. Et aucun emplacement micro SD pour étendre la mémoire.

4. Connectivité : 3G et 4G partielles

Iuni U3 - vue 14Les smartphones chinois, conçus en Chine et destiné à la Chine, sont généralement sous-doués en matière de 3G/4G.
Du moins, ils ne sont pas adaptés pour l’Europe et encore moins la France.

Ce téléphone est donc un 4G, certes, mais utilise les normes FDD-LTE 1800 et 2600MHz, et TDD-LTE 1900, 2300, 2500 et 2600MHz… sachant qu’en France les fréquences utilisées sont 800, 1800 et 2600MHz…
En fonction de votre opérateur et de la zone où vous vous trouvez, vous pourriez donc avoir du mal à être connecté en 4G.

Heureusement (et en toute logique) ce mobile est aussi 3G. Donc, si la connexion 4G n’est pas « atteinte » par le mobile, ce dernier peut alors vous offrir de la 3G sur les fréquences 850, 1900 et 2100MHz…
Or, en France, nous utilisons les fréquences 900 et 2100MHz. Là aussi, c’est une 3G partielle.

Reste la 2G alors… mais sans vouloir m’étendre sur ce point, on peut se demander « qui a envie de faire du webmobile en 2G ? ».

Pour ce qui est de la connexion GMS (nécessaire aux appels et SMS), rien à redire cependant.
On est en présence d’un mobile quabribandes qui vous accompagnera partout dans le monde.

Et bien sûr, on retrouve les autres normes de connectivités attendues sur un mobile de cette gamme : WiFi, Bluetooth, GPS, micro USB, double emplacement cartes sim, jack 3.5, etc.

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) : Inconnu et évidemment non mesuré par la marque.

5. Système d’exploitation : Android complètement modifié

Iuni U3 - vue 12Autant certains constructeurs chinois ne font aucun effort et placent dans leurs mobiles un système d’exploitation Android « de base » sans aucune surcouche, autant Uimi est plutôt proche de l’inverse.

Et ça n’est pas forcément une réussite… du moins, pas totale.
Car même si le système proposé ici est un dérivé d’Android (version 4.4 « KitKat) », il faut bien avouer qu’il a été totalement re-designé, et au passage il change de nom et devient IuniOS.

Alors oui, le design est agréable avec des icônes et des fonds d’écrans sympathiques (mais peu nombreux).
Oui, l’ergonomie est sympathique (pas de menu « en profondeur », tout est « à plat » et s’articule autour des panneaux d’accueil).

Mais par contre, non, les traductions sont mal faites, au mieux inexistantes, et on préférera alors lire de l’anglais (ndlr : ça aurait pu être pire, on aurait pu essayer de lire sans succès du chinois).

  • Système d’exploitation : Android 4.4 « KitKat » | Surcouche : IuniOS

6. Usage : excellent en tout, ou presque

Iuni U3 - vue 10Ce mobile est tout bonne excellent… sur la plupart des usages.
Que ce soit pour du gros jeu 3D, de grosses applications (navigation GPS), la lecture de mp3/vidéo, l’envoi d’un SMS ou d’un email (en WiFi), etc. tout est bon.

Cependant, le web mobile (donc en 3G/4G) n’est pas ultra-satisfaisante, en raison de fréquences manquantes (800 – 900 – 1900MHz). Chose qui est un grand classique sur les mobiles 100% chinois.

Pour ce qui est de la photo, le capteur dorsal de 13MP fait parfaitement son travail et l’autofocus est précis et efficace.
Le rendu est donc très bon.
On retrouve également un capteur photo frontal de 4MP. C’est mieux que ce que propose de nombreux concurrents, y compris ultra-haut de gamme, mais ça reste tout juste bon à faire rire les amis via Facebook-Instragram-MMS ou autre.

  • Appareil photo dorsal :  Un capteur de 13MP (origine Sony apparemment) accompagné d’un flash LED et doté de l’autofocus et du OIS. Voir un échantillon photo.
  • Batterie : Non-extractible de 3.000 mAh (modèle spécifique : BL-N3000B) en lithium-polymère. 1 heure de vidéo (Full HD avec 50% de son et 50% de luminosité, et toutes les connexions ouvertes) consommera moins de 20% d’énergie (ce qui est donc très satisfaisant).

En conclusion : pour les geeks passionnés

Acheter un Iuni U3, c’est faire le choix de l’originalité et des performances… sans oublier celui de l’image, tout bonnement bluffante.
Cependant, en raison de sa méthode d’approvisionnement (importation via des boutiques chinoises) une large partie des clients potentiels préféreront passer leur chemin.

Les autres, les geeks passionnés, trouveront alors avec le U3 un smartphone puissant digne d’un haut de gamme.
Or seuls les passionnés de téléphonie (nombreux à consulter ce site) seront suffisamment tolérants sur les connexion 3G et 4G proposées ici et aux fréquences manquantes.

Le bilan est donc plutôt positif, et j’avoue qu’il ne manque pas grande chose pour faire de ce mobile un excellent smartphone.
Et c’est probablement ce qui m’a fait le plus réagir : à savoir qu’on est pas loin d’un Top-Smartphone et que quelques petits détails viennent ternir une appréciation qui reste malgré tout très bonne.

  • Les plus : , design original, spécifications.
  • Les moins : Importation obligatoire, OS mal traduit en français, fréquences 3G/4G non adaptées.

Galerie photos :

Autres :

Voir la vidéo de déballage du Iuni U3.
Acheter le Iuni U3 à bon prix sur Coolicool.

A propos de Marco pour Top For Phone

Passionné de hi-tech, je suis l'Editeur et le Rédacteur en Chef de Top For Phone. Dans le registre des loisirs, j'aime la voiture, la moto... et les jeux vidéo (Xbox et PC).

10 commentaires

  1. Pour celles et ceux que ça intéresse, un forum tâche de traduire la ROM.
    J’ai essayé de l’installer, sans succès pour ma part, et je vous rappelle que cette procédure peut être dangereuse et endommager définitivement votre mobile.

    Le lien : http://iuni-os.fr/viewforum.php?f=8

    • Super test comme d’habitude, j’ai hâte de voir la vidéo.
      En ce qui concerne la langue, je croyais que ce tel n’était qu’en chinois anglais (2 sites ont développé une rom fr dont celui que tu site), pourquoi la version que tu as testée est partiellement en fr (coolicool note bien uniquement chinois anglais). ?

  2. camembert electrique

    Super test Marco, rédigé en bon français (non non je ne vise par GLG lol) et merci.
    Pas de 4 G ni NFC : pas grave, vu que peu de personnes utilisent la NFC et que la 4 G ne concerne que 15 % de la population.
    Résolution de 538 ppi, c’est cool…à la limite presque trop si j’en juge par rapport au LG G3.
    Le manque de fréquences sur la 3G par contre, c’est un problème de taille.
    Quand on arrive au prix (320 € hors frais d’import), on est un peu déçu, j’avoue.
    En effet, pour ce prix, je prends sans hésiter un LG G2 32 Go garanti 2 ans.
    Et quand on sait le le Jiayu S3 va arriver à 160 € (hors frais) pour quasiment les mêmes caractéristiques, je me demande si ce tel va beaucoup se vendre.
    Enfin, à voir.
    A bientôt,

    Camembert Electrique

  3. Bon, je propose qu’on se cotise afin d’acheter à Greg un dictionnaire Français/Chinois pour son Nouvel An chinois.
    Greg, si tu m’entends,c’est de l’humour….. :D

  4. LOL :D hey Alex, j’aurais tellement aimé que tes tests soient aussi accompagnés par des vidéos… pourquoi n’en fais tu pas ? ^^ ce serait trop bieng ;) tes tests sont vraiment de qualité en plus, dommage. J’espère qu’un de ces quatre, tu feras des tests vidéos :) ne serait que pour entendre ton accent belge :p

  5. Un excellent smartphone, dommage qu’il soit TRES / TROP chinois, même au niveau des bandes de fréquence 3G / 4G. C’est le seul dual sim 2K à l’heure actuelle, ça a le mérite d’être souligné. De plus, la communauté IUNI France, fraîchement créée, a des membres en commun avec MIUI France, ce qui augure un futur intéressant pour ce forum.

  6. Je l’ai depuis mai. Je suis en Chine donc je ne pourrai pas vous dire pour les bandes si ça capte bien ou pas. Qualité générale du tél excellente. IuniOS est simple et agréable, un peu trop basique peut être, mais avec des petites attentions sympas. Traduit en francais (voir sur iuni-os.fr). L’appareil photo est excellent, la vidéo moyenne (il vaut mieux passer par une autre appli, et de toute façon ça reste moyen). La batterie tient bien. On peut même installer Miui, et installer MoreLocale pour l’avoir en grande partie en français :) pour le prix, 1199 yuans maintenant en Chine, c’est presque imbattable! A oui, un bémol, pas beaucoup d’accessoires (ça va pour les coques, mais les protections d’écran c’est le désert, elles ne collent pas sur les bords!)

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>