Accueil » Tests & Comparatifs » Test du Iocean Rock (M6752) : belles spécifications pour un prix raisonnable

Test du Iocean Rock (M6752) : belles spécifications pour un prix raisonnable

Iocean est une marque 100% chinoise (ndlr : oui, encore une) qui aura notamment connue un buzz important dans nos contrées occidentales, en 2013, avec le modèle X7.
Le temps de cette brève notoriété est désormais passé, et la marque chinoise se confronte désormais à une rude concurrence… car des marques chinoises de smartphones, il en apparaît tous les jours (ndlr : ou presque).

Pour réussir à rester dans la course, la marque garde continue à garder les valeurs qui ont fait son (relativement petit) succès de jadis : belles spécifications pour un prix bas.
C’est avec ces mêmes valeurs que le Iocean Rock (autrement appelé Iocean M6752) est né.

Un mobile commercialisé à moins de 210€ HT en mai 2015.

Je tiens à remercier la boutique en ligne d’importation TinyDeal.com Une nouvelle fois encore, cette boutique nous a permis de vous proposer ce mobile en test.
Si vous voulez acheter l’Iocean Rock à bon prix, il vous suffit de vous rendre sur cette boutique, qui accepte les paiements PayPal (la solution de paiement que je recommande toujours en cas d’achat à l’étranger).

1. Esthétique : tout en arrondis, et doux au toucher

Iocean Rock - vue 02Le premier regard permet de constater que le « Rock » est tout en arrondis.
Une tendance que l’on a vu (ré)apparaître avec les ultra-haut de gamme de l’année 2014-2015 (iPhone 6, Samsung Galaxy S6, etc.).

Ce smartphone présente bien, sa qualité de fabrication et son niveau de finition étant même tout à fait corrects.
On ne remarquera donc aucun craquement intempestif lors de l’utilisation, ni même une trop grande souplesse du châssis (quoique… en forçant, le test de rigidité montre que le mobile peut « courber »).

Concrètement, on peut dire que ce mobile est beau. D’autant qu’on arrive à le retrouver en 2 versions couleurs : noir ou blanc (la version testées).
En outre, on remarquera que le cache-batterie arrière, outre le fait de présenter une sorte de motif (type : grès) et plutôt doux au toucher. Ce qui présente également l’avantage de rendre le Rock moins glissant.

Malgré tout, peu d’espoir pour un usage à une seule main en raison de dimensions conséquentes liées à son écran 5,5 pouces.

  • Dimensions : 15,5 cm de long x 7,7 cm de large x 0,8 cm d’épaisseur | Poids : 158 grammes

2. Image et son : du 1080p pas cher

Iocean Rock - vue 05Bonne nouvelle ! L’écran est non seulement doté d’une belle diagonale (5,5 pouces) mais aussi d’une très belle résolution, car il s’agit d’un Full HD (1080p).
Un écran qui permet donc de profiter d’une image nette et plutôt belle (bien qu’un peu terne selon moi), dont on profitera pleinement pour regarder des vidéos et jouer à des jeux 3D.

Pour le son, on remarquera que ce mobile dispose de 2 hauts-parleurs situés à l’arrière.
Reste qu’en usage, le son est malgré tout mono et non pas stéréo (chose assez surprenante en soit).
Le gain est donc simple : le son semble être plus puissant (j’ai dit « semble », car il ne l’est probablement pas).

  • Ecran : 5,5 pouces (LTPS LCD) avec résolution Full HD (1920 x 1080 pixels), soit donc une densité de 401ppp.
  • Son : jack 3.5 et haut-parleur dorsal mono (x2). Écouteur classique.

3. Performances : bon niveau

Iocean Rock - vue 13Certes, on est loin des performances époustouflantes des ultra-haut de gamme commercialisés en 2015… mais tout de même.
Les résultats aux benchmarks (plus de 29.000 points sur Antutu) suffisent à garantir que ce téléphone peut faire fonctionner toutes les applications et jeux gourmands (même si Epic Citadel peut nous faire penser le contraire concernant les derniers titres 3D à la mode…).

Le fait est que ce téléphone a de belles performances, en raison non seulement d’un processeur véloce, mais aussi d’une mémoire vive (RAM) fournie en quantité. Chose parfaite pour le multi-tâches.
Et le processeur graphique, conséquence obligatoire du processeur MT6752 présent dans ce mobile, est un tout à fait bon Mali T760.

Concrètement, on est en phase d’une configuration performante et homogène, où aucun des composants ne réduit l’efficacité des autres.

Pour ce qui est de la mémoire de stockage, ouf, on est loin des maigres 4Go ou encore 8Go qui étaient proposés il y a encore peu comme « standard » sur un mobile chinois.
On est donc sur un acceptable 16Go, qui comme toujours, devient un 12,6Go au premier démarrage (la faute à la « conversion » entre bits et octets, et au système d’exploitation qui prend également de l’espace).

  • Antutu : 29.800 points | Epic Citadel : 25,5 images par seconde (en mode « Ultra haute qualité »)
  • Processeur : Huit-coeurs 1,7GHz (Mediatek MT6752 – 64bits) | Mémoire vive : 3Go (DDR3) | Processeur graphique : Mali T760
  • Mémoire de stockage : 16Go de mémoire qui se transforme en 12,6Go lors du premier démarrage. Un emplacement micro SD est disponible.

4. Connectivité : complète

Iocean Rock - vue 15Peut-on dire que les constructeurs chinois ont enfin appris qu’un mobile qui se veut être commercialisé à l’étranger doit avoir les bonnes fréquences ?
Ca m’en a tout l’air, notamment avec l’Iocean Rock !

En effet, outre la très classique connexion GSM quadribandes (appels et SMS) que vous pourrez utiliser tout autour du globe, vous retrouverez également une connexion 3G mais aussi 4G.
Et il est bon de constater que nous avons ici toutes les fréquences 3G et 4G nécessaires à l’utilisation sur nos réseaux hexagonaux.

Bien évidemment, cela s’ajoutent les habituelles connexion WiFi, bluetooth, micro USB, micro SD, radio FM, aGPS, double emplacement pour cartes sim (format « micro »), etc.
Pour ce qui est du fix GSM et 3G/4G, je n’ai rien remarqué de négatif. Cependant, pour le fix satellitaire, je l’ai tout de même trouvé un peu long sans que cela ne devienne déraisonnable cependant (< 1mn).

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) : Non mesuré par la marque. Et donc inconnu.
    Attention donc au « principe de précaution » auquel je suis très attaché comme vous le savez.

5. Système d’exploitation : Android

Iocean Rock - vue 14Comme toujours, mobile chinois oblige (et coût de production bas également), le M6752 est doté d’un système d’exploitation Android.
Un Android 4.4 « KitKat » bien connu de l’ensemble des constructeur de la planète.

La marque revendique la future mise à jour de ce smartphone et son passage sous Android 5.0.
Certes, la différence entre ces 2 système sera minime au yeux de l’utilisateur, et l’absence de mise à jour ne serait pas en soit un problème, mais on espère réellement que la marque tiendra sa promesse (ndlr : faut dire qu’on a horreur des fausses promesses chez Top For Phone).

Il s’agit donc d’un très bon système, qui fonctionne parfaitement, et totalement adapté à notre marché car le mobile est configuré de sorte que vous ayez le Play Store en natif, et que vous puissiez donc installer toutes les applications et jeux à votre goûts.

Notons qu’une surcouche a été appliqué par la marque.
On notera notamment un widget « photos » et « musique » assez ludique par leur présentation.

  • Système d’exploitation : Android 4.4 « KitKat » | Surcouche : Oui.

6. Usage : pour les particuliers

Iocean Rock - vue 11Ne serait-ce que par son circuit de distribution (importation via des boutiques spécialisées chinoises) il est clair que le Rock se destine principalement au marché des particuliers.
En effet, un profession n’ira jamais prendre le risque d’acheter un mobile au SAV incertain et à la période de garantie souvent courte (1 an, contrairement aux 2 ans en vigueur en Europe).

Reste que ce mobile ne démérite en rien.
Car il est capable de lire des mp3/vidéos, jouer à des jeux 3D, appeler et envoyer un SMS, lire un email, surfer sur internet… comme tout autre smartphone.

Les 2 notions sur lesquels on peut alors trouver des éléments de distinction sont alors la prises de photos.
Et pour cela le Rock propose un capteur dorsal de 14MP, ainsi qu’un capteur photo frontal de 5MP.

Et pour l’autonomie, la batterie de 2.300 mAh me semble malheureusement trop limitée en capacité pour un mobile aussi gourmand.
Gourmand en raison de son écran et de ses composants, et naturellement, énergivore en fonction de l’usage que vous en ferez.

Or, un mobile aussi complet que celui-ci va nécessaire provoquer l’usage (ne serait-ce que celui de lire ses emails 100 fois par jour), ce qui diminuera d’autant son autonomie.
Malgré tout, on notera que le constructeur revendique la recharge rapide. 69% de batterie pouvant être rechargés en 30 minutes.

  • Appareil photo dorsal :  14MP avec autofocus et flash LED. Voir un échantillon photo.
  • Appareil photo frontal : 5MP sans autofocus ni flash LED.
  • Batterie : Extractible de 2.300 mAh. 1 heure de vidéo consommera 20-25% d’énergie.

En conclusion : du bon chinois pas trop cher

L’Iocean Rock est un bon smartphone chinois, vendu à un prix que l’on peut encore qualifier de raisonnable (210€ HT, soit environ 265€ avec les frais de TVA et de recouvrement).
Doté de bonnes spécifications, il fait partie de la nouvelle génération de mobiles chinois dont les constructeurs ont compris que pour les commercialiser à l’étranger, il fallait les doter de toutes les fréquences nécessaires.

Ainsi, on a de la « vraie » 3G et de la « vraie » 4G !
Sans parler des autres normes habituelles, telles que du WiFi, bluetooth, etc.

On notera également les bonnes performances du mobiles, ainsi que son bon écran.
En effet, trouver sur un mobile vendu à ce prix, un écran 5,5 pouces Full HD reste encore rare en 2015.

Au final, peu de reproches à faire à ce « Rock ».
On pourra lui reprocher l’absence de certification DAS (attention sur ce point donc) ou encore une petite souplesse du châssis, sans oublier son autonomie qui risque d’en décevoir certains.

Acheter l’Iocean Rock c’est donc chercher l’originalité et le rapport spécifications/prix… tout en s’accordant une petite prise de risque notamment au niveau de la fiabilité et longévité (SAV de 1 an seulement).

  • Les plus : l’écran, les performances, la connectivité, le design (dans une certaine mesure) et le prix bas (à relativiser une fois la TVA ajoutée).
  • Les moins : obligation de passer par l’import, autonomie faible.

Galerie photos :

Autres :

Voir la vidéo de déballage du Iocean M6752 Rock.
Acheter l’Iocean M6752 Rock sur la boutique de TinyDeal.

A propos de Marco pour Top For Phone

Passionné de hi-tech, je suis l'Editeur et le Rédacteur en Chef de Top For Phone. Dans le registre des loisirs, j'aime la voiture, la moto... et les jeux vidéo (Xbox et PC).

14 commentaires

  1. Bon test Marco, comme d’habitude. =) Iocean est une marque avec des modèles intéressant mais le suivie màj est nulle, et le SAV est une vrai calamité. Ajouter à cela comme tout les Smartphones chinois destiné à la Chine n’ont pas d’indice du DAS.

    J’ai hâte de voir le test vidéo :)

    A+

  2. Hello la team,
    Ce smartphone est super bien ! je confirme pour l’avoir acheté il y a 4 mois. Le seul souci c’est le fair use avec Free mobile car IOCEAN pas reconnu sur la liste GSMA donc pas droit aux 20Go de données alors que le smartphone bien compatible 4G. Problème avec IMEI et le SAV IOCEAN ne répond pas à ma demande … (problème qu’à eu Oneplus l’année dernière).
    Donc oui super smartphone mais pas chez Free mobile…
    Keep calm and cool :)

    • Bonsoir,

      Prend un téléphone 4 g, active ton option, et repasse sur le iocéan et le tour est joué.

      Cordialement

      • Merci pour cette intéressante astuce ;)

      • Hello,
        Déjà fait ;-) mais rien n’y fait ! au bout de 5mn le forfait chez Free repasse à 3Go en données data … j’ai contacté à plusieurs reprises le SAV de Iocean mais ne répond plus ni la page FB plus de post depuis juillet …*Problème lié à la déclaration des IMEI auprès de GSMA sur lequel fichier Free se base pour la reconnaissance du forfait …
        Merci quand même ;-)

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>