Flash news
Accueil » Tests & Comparatifs » Ice Phone Forever : le smartphone qui donne l’heure

Ice Phone Forever : le smartphone qui donne l’heure

ice forever - vue 11

L’Ice Phone Forever est le deuxième modèle de la marque qui fabrique les montres Ice Watch.
Ce smartphone est construit par ALPS et importé en Europe par la société française Market Maker Brand Licensing.

En ce mois d’avril 2014, le mobile est disponible en grandes surfaces au prix de 145€.
Il est décliné en 6 couleurs trendy : Navy (comme le modèle testé), Fushia, White, Purple, Black et Red.

Le premier terminal de la marque, le Mini, m’avait quelque peu déçu. Voyons ce qu’il en est pour l’Ice Phone Forever.

Les meilleures offres du moment :

1. Esthétique : agréable à l’oeil

Le design de l’Ice Phone Forever est agréable à l’oeil. Ses couleurs flashy y sont probablement pour quelque chose.

ice forever - vue 04

  • Face/avant :
    Un écran de 4 pouces, surmonté de l’écouteur dissimulé derrière une grille chromée.
    A gauche de celui-ci, on remarque la caméra frontale et à droite, les capteurs de luminosité/proximité.
    Sous l’écran, prennent place les 3 touches sensitives : menu contextuel, accueil et retour. A noter que celles-ci sont imprimées en chromé et ne sont pas rétroéclairées.ice forever - vue 05
  • Dos/arrière :
    Un capteur photo cerclé d’un anneau chromé, accompagné d’un flash LED.
    En bas,on note la présence du haut-parleur.
    Le cache-batterie, arborant la marque « Ice Phone » en relief, donne accès à la batterie, au slot micro SD et aux deux emplacements SIM (un au format micro et un au format mini, donc standard). ice forever - vue 09
  • Côté supérieur :
    Un jack 3.5 et le bouton ON/OFF.
    A noter que le pourtour de l’appareil est chromé (mat). ice forever - vue 08
  • Côté inférieur :
    Un port micro USB et une entrée micro.ice forever - vue 07
  • Côté gauche :
    Rien.ice forever - vue 06
  • Côté droit :
    La touche de volume +/-.

Avec des dimensions de 123 x 62,6 x 9,2 mm pour un poids de 108 grammes, l’appareil est agréable à prendre en main et paraît léger.
Le revêtement soft touch du cache-batterie y contribue.

  • Flexion :
    Dû à sa conception « tout plastique », l’Ice Phone Forever fléchit légèrement sous la contrainte, mais cela n’est pas vraiment dramatique.
  • Pression :
    Si l’on appose une forte pression sur la dalle du mobile, l’écran est légèrement impacté.

Nous somme en présence d’un smartphone assez bien construit et agréable en main.
On regrettera quand même l’absence de rétroéclairage pour les touches sensitives.

2. Image et son : corrects, sans plus

L’Ice Phone Forever est un mobile d’entée de gamme, et qui dit entrée de gamme, dit absence d’écran Full HD ou même HD Ready.

  • Écran :
    Un écran LCD  de 4 pouces, doté d’une résolution WVGA (480 x 800 pixels), ce qui nous donne une densité de pixels de 240 PPP (Pixels Par Pouce ou encore PPI : Pixels Per Inch).
    L’image est satisfaisante et l’écran bénéficie d’une bonne luminosité.
    A noter que l’écran est recouvert d’un film protecteur (pas toujours bien posé).
  • Dalle tactile :
    La dalle tactile est assez  réactive.
  • Haut-parleur, écouteur, jack 3.5 :
    Le son de l’écouteur est tout à fait satisfaisant, seul le haut-parleur manque un peu de puissance.
    Si pour vous, il n’y aura aucun problème pour entendre votre correspondant, pour ce dernier, l’absence de micro secondaire pourrait lui être préjudiciable si vous vous trouvez dans un environnement bruyant.
    En ce qui concerne le jack 3.5, le résultat est très correct. Le mini casque filaire fourni dans la boîte intègre des écouteurs intra-auriculaires.

Côté écran, rien à redire. Côté son, c’est correct.

3. Performances : en concordance avec le positionnement du terminal

L’Ice phone Forever se positionne en entrée de gamme et les benchmarks vont le prouver.

  • Antutu (v4.3) : 
    10.013 points.
  • Quadrant :
    2.776 points.
  • Epic Citadel :
    31,8 FPS.
  • 3D Mark (Ice Storm) :
    1.803 points.

Des scores qui prouvent que le smartphone n’est pas vraiment fait pour faire tourner des jeux 3D très lourds.
J’ai quand même pu installer Dead Trigger 2 et y jouer sans problème.

Des performances liées à des composants bien connus : un processeur dual-core Mediatek MTK6572M cadencé à 1,2 GHz, un processeur graphique Mali-400MP et 1Go de mémoire vive.
Pour ce qui est de la mémoire interne, on retrouve un classique 4Go (dont +/- 2,5 Go sont disponibles pour l’utilisateur), extensible via carte micro SD (non fournie) jusque 32Go. A noter que les applications ne pourront pas être installées sur cette dernière.

4. Connectivité : satisfaisante

Pas de 4G et pas de NFC pour un smartphone d’entrée de gamme. C’est une règle générale.
Ce mobile possède quand même toutes les normes de connectivité nécessaires et attendues sur un smartphone de cette catégorie.

ice forever - vue 10

Nous avons donc ici un appareil doté d’une connexion GSM quadribande, ainsi que d’une connexion Internet mobile 3G+ (21 Mbps).
A cela s’ajoute du WiFi b/g/n (WiFi direct + hotspot), du Bluetooth 4.0, du micro USB, du GPS/A-GPS, la radio FM et un slot micro SD.

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) :
    Il s’agit d’une « norme » qui permet de valoriser la quantité d’ondes émises par un téléphone lors de son fonctionnement (notamment en appels). Plus cette valeur est élevée, plus le risque potentiel pour la santé (en cas d’utilisation longue et répétée) est élevé.
    L’Union Européenne impose donc que tous les constructeurs désireux de commercialiser leurs produits dans la zone UE ne dépassent pas le « score » de 2W/kg.
    Le DAS de l’Ice Phone Forever est de 0,828 W/kg, ce qui le place dans la catégorie C. Un score assez moyen pour un mobile sorti en 2014.

Une connectivité suffisante compte-tenu du type de smartphone et de son positionnement.

5. Système d’exploitation : Android customisé

L’OS de Google est le préféré des fabricants mais aussi celui des utilisateurs de smartphones.
Il est ici légèrement customisé à l’image de la marque Ice Watch, sans en faire de trop.

  • Système d’exploitation :
    Un Android 4.2.2 Jelly Bean. Un OS qui fonctionne parfaitement.
  • Surcouche constructeur :
    Les icônes sont ici retravaillées et des fonds d’écran spécifiques à la marque sont disponibles.

La navigation dans les différents écrans et sur le Web est assez fluide.

6. Usage : perso

Il est clair que l’Ice Phone Forever n’est absolument pas destiné au marché des professionnels.
C’est un terminal qui permet de répondre aux principaux besoins du grand public.

Un appareil permettant de faire du jeu 3D pas trop lourd, de lire du MP3, de consulter ses e-mails et de surfer sur le Net.

  • Appareil photo :
    Un capteur de 5MP sans autofocus, épaulé par un flash LED.
    On constate que les clichés pris en intérieur ne sont pas trop mauvais, même meilleurs que ceux pris en extérieur.
    Côté vidéo (720P), il ne faudra pas s’attendre à des miracles.
    La caméra frontale de 0.3MP servira à faire de la visio. Pour les selfies, c’est un peu limite.
    Échantillon photo : photo d’extérieur + Schtrouphf???????????????????????????????ice forever - vue 01ice forever - vue 02
  • Autonomie :
    Une batterie de 1100 mAh qui, en usage modéré vous permettra de passer une journée avant d’être rechargée.
    Un test en conditions réelles (luminosité 50%, son 100%, toutes connexions allumées) aura consommé 5% en 12 minutes, soit 25% en une heure. Un résultat satisfaisant.
    C’est surtout en appels, que l’autonomie de votre smartphone va baisser fortement.

Il est clair que si vous téléphonez beaucoup, votre n’appareil ne pourra pas tenir une journée.

Conclusion : le chaud et le froid

Le design de l’Ice Phone Forever est plaisant à l’oeil et le smartphone est agréable à prendre en main. Il est léger.
On retrouve l’univers Ice Watch grâce à des icônes retravaillées, mais aussi des fonds d’écran animés donnant l’heure à l’image de la montre belge. J’ai également apprécié l’application permettant de composer un numéro de téléphone avec un cadran circulaire virtuel (à l’ancienne!).

Par contre, l’absence de rétroéclairage des touches sensitives m’a quelque peu gêné.
La contenance de la batterie est trop faible à mon goût.

Alors, je vous dirai que je ne vous déconseille pas vraiment cet appareil car il n’est pas réellement mauvais, mais je ne vous le conseille pas non plus. Pour un prix semblable, il y a mieux chez les concurrents.

Galerie photos :

A propos de Alex pour Top For Phone

Je suis passionné par les téléphones mobiles et d'ailleurs, je les collectionne! Mon second hobby : les voitures miniatures.

5 commentaires

  1. Merci pour ce test et peut être que pour cette marque le troisième sera le bon, du moins pour le marché français… il apparaît qu’ils ont un temps de retard et c’est d’autant plus flagrant qu’ils ne proposent pas un milieu de gamme en parallèle.

  2. tu veux dire qui n est pas sortie encore en belgique l ice phone forever

  3. J’ai acheté un ice phone forever mais ma 3g n’arrive pas a s’activer , quand j’essaie d’envoyer un MMS il me met un message d’alerte en me disant « en attente’ comment puis-je activer mes données ? Svp

  4. Ma batterie de téléphone gonflait Je veux acheter un et je suis d’Algérie

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>