Accueil » Diverses marques » Test du Honor View 10 : il en met plein la vue

Test du Honor View 10 : il en met plein la vue

honor view 10 - vue 04

Face à la sortie du OnePlus 5T, Honor n’a pas tardé à réagir et nous propose le View 10.

Depuis des années, la filiale jeune et branchée du géant Huawei se bat autour du fameux rapport qualité/prix.
En ce début du mois d’avril 2018 il est ainsi possible de trouver ce Honor View 10 à un prix avoisinant les 470 Euros.
Les modèles haut de gamme des grands constructeurs n’ont qu’à bien se tenir…

honor view 10 - vue 05

Sans plus tarder, voyons ce que la bête chinoise a dans le ventre.

Les meilleures offres du moment :

1. Esthétique : un design agréable et tout en finesse

honor view 10 - vue 06

Le View 10 est doté d’un boîtier en aluminium anodisé, en noir ou en bleu, comme c’est le cas pour notre exemplaire de test.

Débarrassé du lecteur d’empreintes digitales, le revers de ce mobile est particulièrement épuré.
Dans le coin supérieur gauche, on y trouve un double capteur photo accompagné de son flash dual-tone.
Plus bas, le marquage Honor et la certification CE.
Les lignes d’antennes sont bien intégrées à l’ensemble.

Après le 7X, le View 10 est le second terminal de la marque à adopter un écran au format 18:9, et donc une architecture aux bordures très réduites.
L’écran affiche une diagonale de 5,99 pouces occupant 78,6% de la face avant.
A l’heure où la concurrence dépasse souvent les 80%, ce chiffre peut paraître un peu faible, mais contrairement à celle-ci, un bouton Home intégrant un lecteur d’empreintes digitales est conservé à l’avant du mobile.
L’afficheur est surmonté d’un écouteur, d’un capteur photo frontal, des capteurs de luminosité/proximité et d’une LED de notifications.

honor view 10 - vue 07

honor view 10 - vue 08

Le côté gauche accueille le tiroir SIM/micro SD (2 nano SIM ou 1 nano SIM + 1 micro SD), tandis que sur le flanc droit on trouve la touche de volume et le bouton d’allumage. Notez que ce dernier est rainuré pour pouvoir être reconnu à l’aveugle.

honor view 10 - vue 09

honor view 10 - vue 10

La tranche supérieure fait place à un port infrarouge et à un micro réducteur de bruit, alors que sur la tranche basse on note la présence d’un port jack 3.5, d’un port USB-C bordé de chaque côté d’une vis, d’une entrée micro primaire et de la grille du haut-parleur.

Malgré sa grande taille, le Honor View 10 offre une très bonne prise en main et une épaisseur réduite à 7 mm.
La qualité de fabrication est excellente.

On appréciera le fait que la marque fournisse une coque de protection arrière en silicone transparent dans le packaging.

  • Dimensions : 157 mm de long x 75 mm de large x 7 mm d’épaisseur | Poids : 172 grammes

2. Image et son : effet cinéma garanti

honor view 10 - vue 11

L’écran Full HD+ du View 10 demeure fidèle à l’IPS. Point d’AMOLED donc, mais l’afficheur FullView de ce smartphone chinois est quand même excellent.
Lumineux (506 cd/m²), il demeure utilisable en toute circonstance. Une fois quelques réglages effectués via le menu des paramètres, le rendu des couleurs est excellent.
Les angles de vue sont largement ouverts.
Seul la compatibilité HDR manque à l’appel, mais ce n’est pas réellement une fonctionnalité indispensable aujourd’hui.

Le son est notamment procuré par le haut-parleur situé sur la tranche inférieure du téléphone.
Il est bon et relativement puissant (106 db mesurés à la sortie), mais n’est pas vraiment cristallin.
En appel, le son restitué par l’écouteur est tout à fait satisfaisant. On comprend bien son correspondant.
Rien à signaler de particulier concernant le jack 3.5 si ce n’est que les écouteurs fournis dans la boîte sont de bonne qualité.

  • Ecran : 5,99 pouces (IPS) avec résolution de 1080 x 2160 pixels, soit donc une densité de 403 ppp.
  • Son : jack 3.5 et haut-parleur mono. Écouteur classique

3. Performances : une mécanique en forme

honor view 10 - vue 16

C’est sans surprise que l’on retrouve ici une mécanique maison : le nouveau Kirin 970.

Accompagnée de 6Go de RAM, cette puce est en pleine forme avec un beau score sur Antutu de plus de 207.200 points.
Elle propulse ce terminal avec une impressionnante fluidité.
L’interface maison réagit à chacune de vos sollicitations avec une vivacité particulièrement agréable.
De plus, Honor promet que ce niveau de performances durera dans le temps grâce à un ensemble de technologies maison.

Le nouveau circuit graphique gagne aussi en puissance pour faire face à tous les jeux sans faillir.

Quant au stockage, sur les 128Go intégrés il vous en restera environ 111 de disponibles.
De plus, un port micro SD permettra d’étendre encore davantage cette mémoire (+256Go).

  • Antutu Benchmark (v7.0.7) : 207.276 points | 3D Mark (Sling Shot Extreme OpenGL ES 3.1) : 2.917 points
  • Processeur : Octa-core Kirin 970 (4 x 2,46 GHz + 4 x 1,8GHz) | Mémoire vive : 6Go  | Processeur graphique : Mali-G72MP12
  • Mémoire de stockage : 128Go de mémoire qui se transforme en 111Go lors du premier démarrage.

4. Connectivité : on ne peut plus complète

honor view 10 - vue 22

Le modem 4G du View 10 supporte la norme LTE de catégorie 18, soit un débit maximal théorique de 1,2Go/s en download.
De quoi voir venir au regard des débits actuellement déployés par nos opérateurs.
Notre smartphone est donc bien future-proof. Il supporte également la B20 mais pas la B28, la bande des 700 MHz en 4G LTE.

Bien évidemment, on a aussi de la 3G+ et de la 2G.

A côté de cela, on dispose de la panoplie habituelle des autres connectivités que sont : le Bluetooth (4.2), le WiFi (a/b/g/n/ac), le (A)GPS/Glonass/BDS, un port mini jack, un port USB-C (OTG), 2 emplacements SIM, un port micro SD, le NFC, un port IR, une sortie vidéo, etc.

En ce qui concerne les accroches réseau, elles sont bonnes, que ce soit en 2G, en 3G, en 4G ou en WiFi.
Pour le GPS, dans une cour de copropriété urbaine, il aura fallu 2 secondes au View 10 avant d’obtenir un premier fixe (15 satellites).

Au niveau des sensors, on a bien un accéléromètre, une boussole et un gyroscope, ce qui vous permettra de faire de la réalité virtuelle et de la réalité augmentée, et donc de jouer à Pokemon Go.
Mais le plus intéressant, c’est la présence d’un capteur d’empreintes digitales sur la face avant qui se montre très rapide et très efficace.
Notez également que ce View 10 dispose d’un système de reconnaissance faciale permettant de déverrouiller son téléphone.

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) : 0,77,W/kg. C’est un score certes élevé mais raisonnable pour un mobile sorti en 2018.

5. Système d’exploitation : un OS à jour et surcouché

honor view 10 - vue 18

Le View 10 est animé par la dernière version de l’OS de Google : Android Oreo dans sa déclinaison 8.0.
Comme à son habitude, le fabricant a ajouté sa surcouche maison EMUI (8.0).

honor view 10 - vue 13

Par défaut, on est sur une interface à la chinoise : tous les écrans sont des bureaux.

honor view 10 - vue 20

Cependant, pour ceux qui le désirent, il est possible d’installer le tiroir des applications via un passage par le menu des paramètres.

honor view 10 - vue 21

Les utilisateurs apprécieront sans nul doute les nombreuses possibilités de personnalisation offertes (thèmes, fonds d’écran, etc.).

Parmi les fonctionnalités sympa, on a notamment la possibilité d’intervertir les touches tactiles Retour et Multitâche présentes à l’écran. Il est également possible de les cacher ou même de les supprimer.
Dans ce dernier cas, c’est le bouton Home présent sous l’écran qui sert à piloter votre smartphone.

honor view 10 - vue 15

Au niveau applicatif, le constructeur a ajouté plusieurs applis liées à des partenariats (Facebook, Instagram, Booking), mais également des jeux.

honor view 10 - vue 17

Heureusement, ces applications peuvent être désinstallées.

On dispose aussi de quelques fonctions et applications plutôt sympathiques comme :

- le double tape
- l’interface à une main

honor view 10 - vue 14

- Outils avec : Radio FM, Lampe torche, Boussole, Météo, Miroir, Calculatrice et Enregistrement sonore
- Bloc-notes
- Clavier Swiftkey
- Gestion du téléphone : une application fourre-tout permettant notamment de manager sa data, de nettoyer la mémoire vive, etc.

Mais à côté de tout cela, il faut savoir que le Honor View 10 intègre un système d’Intelligence Artificielle.

Pour ce faire, le SoC maison Kirin 970 est associé à un NPU (Network Processing Unit), une sorte de coprocesseur dédié à l’IA.

Les ingénieurs de chez Huawei ont développé leur solution autour d’une plateforme ouverte en étroite collaboration avec Google, qui propose de son côté plusieurs applications spécifiques pour l’IA.
La puce est présente dans le terminal et sera donc progressivement utilisée par un nombre croissant de fonctions.
Le View 10 pourrait grâce à elle analyser 2000 images par minute (moins de 100 pour le S8), le tout en consommant nettement moins d’énergie, car le travail est effectué localement et non par le biais d’un service dans le cloud.
L’IA apprendra à vous reconnaître ainsi que l’usage que vous faites de votre smartphone.
Elle pourra ainsi allouer plus judicieusement la puissance du smartphone ou encore supprimer des éléments qui ne vous sont aucunement utiles.

Aujourd’hui, nous n’en sommes encore qu’aux balbutiements de l’exploitation réelle du NPU.

  • Système d’exploitation : Android Oreo 8.0 | Surcouche : EMUI 8.0

6. Usage : belles photos, bonne autonomie

honor view 10 - vue 24

Inutile de revenir ici sur les usages de base d’un smartphone.
Concentrons-nous plutôt sur les 2 aspects qui permettent encore en 2018 de distinguer les différents mobiles entre eux : la qualité photo et l’autonomie.

Pour la photo, contrairement à leurs cousins de chez Huawei, les smartphones Honor ne bénéficient pas de la collaboration avec Leica, du moins de manière visible.
Nous retrouvons toutefois le même principe de fonctionnement avec deux capteurs dorsaux : un dédié à la couleur et l’autre au noir & blanc.

Le capteur principal affiche ainsi 16 mégapixels (f/1.8),  associé à une optique non stabilisée.
Pour le monochrome, c’est un capteur de 20 mégapixels qui officie.

Globalement, les clichés proposent un beau piqué avec une mise au point précise.
Le soir venu, le bruit apparaît, mais dans la plupart des cas les photos demeurent exploitables.

???

Pour le noir & blanc, les photos sont bien contrastées avec un beau grain.

???

La captation vidéo en 4K répond présente et les films sont fluides avec une mise au point réactive.
Par contre, la stabilisation est assez mauvaise.

L’interface dédiée à la photo est spécifique avec quelques options supplémentaires et des détails cosmétiques.
Elle demeure réactive et complète pour une prise en main quasi immédiate.

A l’avant, nous avons un capteur de 13 mégapixels (f/2.0) qui permet de réaliser de beaux autoportraits.

???

Malgré sa grande finesse, le View 10 intègre une batterie de 3750 mAh, ce qui est plutôt bien.
L’autonomie est très bonne, puisque dans le cadre d’une utilisation mixte raisonnable, on parviendra à atteindre les 1,5 jour avant de devoir recharger.

Et puis, bonne nouvelle, ce smartphone est compatible avec la technologie de charge rapide maison Super Charge.
Un chargeur de 5A est fourni dans la boîte.

honor view 10 - vue 23

Une vidéo YouTube de 60 minutes (toutes connexions allumées, son à 50%, luminosité à 50%) aura consommé de 12 à 14% de l’énergie contenue dans la batterie, ce qui est nettement mieux que les 20% habituellement constatés.

  • Appareil photo dorsal :  16 + 20 mégapixels avec autofocus et flash dual-tone.
  • Batterie : Fixe de 3750 mAh.

En conclusion : du presque parfait

honor view 10 - vue 19

Difficile de trouver un véritable défaut à ce Honor View 10.

Ce terminal haut de gamme est vendu à un prix doux, il présente une qualité de fabrication irréprochable, il est doté d’un bel écran au format 18:9, il offre des performances de haut niveau, fait de belles photos et offre une très bonne autonomie.

Les mauvaises langues diront qu’il n’est pas étanche…

Comme vous l’aurez compris, je ne saurais faire autre chose que de vous conseiller cet Honor View 10 à l’achat.

Galerie photos :

A propos de Alex pour Top For Phone

Je suis passionné par les téléphones mobiles et d'ailleurs, je les collectionne! Mon second hobby : les voitures miniatures.

5 commentaires

  1. bon test mais j aurais aimé une vidéo

  2. Ce n’est pas un Samsung.
    Il n’est pas étanche.
    Il n’est pas amoled.
    Une assurance environ 6€/mois garantit son remplacement en cas de noyade. Sur 2 ans ça fait 144€, donc un total de 614€. Ça va encore, il est encore beaucoup moins cher que le S9.
    Bon, on va me dire que dans quelques semaines on aura le S9 à 600€. D’accord. Mais la garantie pour les risques de casse de l’écran (pour moi un inconvénient majeur de l’infinity display) il faut la payer, donc ça fera quand même 744€.
    Et puis dans quelques semaines on aura le Honor View pour 370 +144= 514€.
    Même pour un utilisateur avancé, il répond à toutes les attentes, tous les besoins, en jeux, en photos, en puissance, fluidité. Ou alors il faut être anti cette marque ou anti EMUI pour ne pas prendre Honor.

    • Le phone n’est pas IP68 mais il doit être oléophobe comme beaucoup de phone unibody de nos jours.

      Ça revient cher la garantie.
      Perso je préférais mettre de côté cette somme afin d’économiser pour un prochain phone.

    • Franchement Godobe, mise à part l’écran Amoled le View 10 reste excellent !
      Emui à vraiment très bien évolué depuis le temps !
      Quand j’avais mon P8 et mon Mate, j’étais dubitatif, j’avais du mal et avec le temps, Huawei à proposer quelque d’harmonieux !

      On est pas encore au niveau de Miui (qui reste et restera mon chouchou) j’aime tellement cette marque mais on peut plus vraiment se plaindre de la sur couche de Huawei désormais.

      J’ai une assurance pour tout mes smarphones, nettement plus efficace et moins chère sur le long terme. ;)

  3. Bon test exrit Alex, comme d’habitude d’ailleurs ;)

    Honnêtement, il est vraiment excellent tout simplement ! Que dire de plus ?
    Certe, au niveau de la photo on est pas à la hauteur d’un S9 ou même S8 mais n’empêche qu’il se débrouille excellemment bien.
    Pour les performances rien à dire, l’écran est bon (le test va de se sens) et pour la connectivité rien ne manque.

    L’autonomie est vraiment bonne, bref un excellent smarphone sans trop ruiné son portefeuille et il va sans doute offrir une bonne longévitée.
    J’attends avec impatience le prochain Honor.

Répondre à durand Annuler la réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>