Accueil » Diverses marques » Test du Honor Magic 2 : et la magie opère !

Test du Honor Magic 2 : et la magie opère !

???

Lors du Salon IFA 2018 de Berlin, Honor a rapidement présenté son nouveau Magic 2, mettant ainsi en appétit les fans de la marque branchée du groupe Huawei.

Si l’appareil a été officialisé en Chine au mois d’octobre dernier, quelle ne fut pas notre déception d’apprendre de la bouche même du responsable des ventes à l’international de Honor que le Magic 2 ne serait pas officiellement disponible en Europe.
Si vous voulez en savoir le pourquoi, je vous invite à bien lire cet article dans son intégralité.

Fort heureusement, tout n’est pas noir puisque certaines boutiques en ligne d’importation proposent le Honor Magic 2 à la vente.

Le terminal ici testé (TNY-TL00)  l’est dans sa version de base de 6Go de RAM + 128Go de ROM.
Une déclinaison dotée de 8Go de RAM + 128Go de ROM est également disponible.
Une version de 8Go de RAM + 256Go de mémoire de stockage devrait aussi être proposée prochainement.

Côté tarif, en cette fin du mois de décembre 2018, la version de base est affichée aux alentours de 555 Euros HT.

Après la rapide prise en main de ce Honor Magic 2 effectuée auparavant, en voici le test complet.

Les meilleures offres du moment :

1. Esthétique : un vrai beau gosse

???

Le Honor Magic 2 est un magnifique smartphone.

Ses seuls défauts sont qu’il est extrêmement glissant et qu’il prend beaucoup les traces de doigts sur sa face arrière.
Fort heureusement ce n’est pas le cas de la face avant . L’écran semble oléophobe.

???

La marque a eu la très bonne idée d’insérer une coque arrière de protection en plastique semi-rigide dans le packaging.

???

Notre exemplaire de test de couleur Gradient Blue affiche un dos en verre qui s’incurve légèrement sur ses bords grâce à l’utilisation de verre 2.5D.
Les reflets du matériau en question sont particulièrement travaillés.
La pureté du dos impressionne car, comme sur son cousin le Huawei Mate 20 Pro, le lecteur d’empreintes digitales déserte l’arrière du smartphone pour intégrer l’écran.

Le module photo, placé à la verticale dans le coin supérieur gauche, intègre un flash dual-LED.
Juste en dessous, on remarque la mention « AI Vision » et le logo de la marque.

La face avant est occupée dans presque toute sa totalité par un écran sans encoche de 6,39 pouces.
Ce dernier, recouvert d’une vitre 2.5D Corning Gorilla Glass, est surmonté d’un haut-parleur.
Pas de touches Android. Ces dernières étant intégrées à l’écran, elles sont donc tactiles.
Pas non plus de LED de notifications.

???

Pour découvrir les différents capteurs avant, il faudra glisser la partie écran vers le bas.
Parce que oui, le Honor Magic 2 est un slider.
Je ne vous cache pas qu’il m’a fallu 2 jours avant de trouver le bon geste, mais une fois l’habitude prise on s’amuse à faire glisser de de haut en bas ce slide doté du Butterfly Multi-track Sliding Mechanism : « jour-nuit, jour-nuit, jour-nuit,… ».

Les flancs sont en métal. Ils affichent une finition chromée adoptant la couleur de la face arrière.

???

???

Le côté gauche fait place au tiroir SIM/NM card (2 nano SIM ou une nano SIM + 1 NM card Huawei), alors que sur le côté droit on note la présence de la touche de volume et du bouton d’allumage.

???

???

La tranche supérieure accueille un port IR et un micro réducteur de bruit, tandis qu’à l’opposé on retrouve la grille du haut-parleur, un port USB-C et l’entrée micro primaire.

La qualité d’assembla est parfaite avec une allure au niveau des têtes d’affiche du moment.

Sachez également que ce terminal est certifié IPX2 et qu’il reçoit donc une protection contre les gouttes.

  • Dimensions : 157,32 mm de long x 75,13 mm de large x 8,3 mm d’épaisseur | Poids : 206 grammes

2. Image et son : effet cinéma garanti

???

L’écran du Honor Magic 2 constitue l’un des ses points forts.

Sa taille de 6,39 pouces au format 19.5:9 et sa résolution Full HD+ offrent un réel effet cinéma.
Ajoutons à cela sa technologie Amoled qui permet d’obtenir le meilleur contraste qui soit.

L’image offerte possède un niveau très élevé de pixels par pouce, et donc une densité tout aussi élevée.

Le niveau de luminosité est également relativement élevé, ce qui permet de pouvoir consulter sans problème son smartphone en extérieur.

Ajoutons à cela des angles de vue largement ouverts et nous avons ainsi entre les mains un smartphone sur lequel il sera très agréable de regarder des vidéos ou des films.

Sur ce Magic 2, le son est véhiculé de trois manières : via le haut-parleur principal, via l’écouteur et via le port USB-C.
En effet, le terminal ne possédant pas de port mi-jack, il sera impératif d’utiliser l’adaptateur fourni dans la boîte pour pouvoir y brancher son casque filaire préféré.

Le son diffusé par le haut-parleur principal est relativement puissant (116 db mesurés à la sortie) et satisfaisant, sans toutefois être bluffant.

Par contre, l’écoute au casque m’a réellement bluffé et de plus, il est possible de régler son profil audio préféré via le menu des paramètres.

Enfin, l’écouteur restitue un son très satisfaisant. On comprend bien son correspondant.

Notons au passage que Honor n’a pas jugé bon de fournir des écouteurs dans le packaging. C’est un peu dommage!

  • Ecran : 6,39 pouces (Amoled) avec une résolution de 1080 x 2340 pixels, soit donc une densité de 403 ppp.
  • Son : jack 3.5 et haut-parleur mono. Écouteur classique

3. Performances : ça envoie du lourd!

???

Honor adopte sur bon nombre de ses smartphones des processeurs maison fabriqués par la maison mère, à savoir Huawei.

Le SoC qui équipe ce Honor Magic 2 est le même que celui utilisé par Huawei sur son nouveau Mate 20 Pro : le HiSilicon Kirin 980, une puce gravée en 7 nm.
Il s’agit du processeur 8 coeurs le plus puissant jamais conçu par la marque chinoise, mais également actuellement du CPU le plus puissant disponible sur le marché.

???

Avec des scores de près de 302.000 points sur Antutu et d’un peu plus de 4200 points sur 3D Mark (Sling Shot Extreme), inutile de vous dire qu’il est possible de faire tourner sans aucun problème toutes les grosses applications et tous les gros jeux 3D disponibles sur le Play Store.

On retrouve également une large quantité de mémoire vive (6Go de RAM) qui permet à ce smartphone de fonctionner de manière fluide, y compris en multitâche.
Notez qu’une version dotée de 8Go de RAM est également proposée à la vente.

En ce qui concerne la mémoire de stockage, sur les 128Go annoncés par la marque, un peu plus de 110Go sont réellement réservés à l’utilisateur.
Une NM card Huawei (jusqu’à 256Go) peut être ajoutée en sacrifiant l’un des deux emplacements SIM, mais faut-il encore pouvoir trouver ce type de carte mémoire encore très récent.

  • Antutu Benchmark (v7.1.1) : 301.954 points | 3D Mark Sling Shot Extreme : 4206 points
  • Processeur : Octa-core HiSilicon Kirin 980 (2 x 2,6GHz + 2 x 1,92GHz + 4 x 1,8GHz) | Mémoire vive : 6Go  | Processeur graphique : Mali-G76MP10 + GPU Turbo 2.0
  • Mémoire de stockage : 128Go de mémoire qui se transforme en 110Go lors du premier démarrage.

4. Connectivité : il a tout… ou presque

???

Ce Magic 2 propose une connectivité totale… ou presque.

En effet n’étant pas destiné au marché européen, la marque n’a pas jugé bon d’ajouter les bandes B20 (800 MHz) et B28 (700 MHz) pour la 4G LTE, ici de catégorie 21 (1,4 Gbps en download).
Cependant, durant mes 5 jours de test, cela ne m’a jamais posé de problème pour capter les réseaux 4G et même 4G+, même chez moi en intérieur.

A côté de cela, on a bien entendu de la 3G+ et de la 2G.

Et comme tout smartphone qui se respecte, le Magic 2 dispose du pack de toutes les autres connexions que sont : le Bluetooth (5.0), le WiFi (a/b/g/n/ac), le (A)GPS/Glonass/BDS/Galileo/QZSS (système japonais), un port USB-C (OTG), 2 emplacements nano SIM, un emplacement NM card, le NFC, un port infrarouge, etc.
Par contre, pas de radio et pas de port mini-jack.

Les amateurs de réalité virtuelle/augmentée seront heureux d’apprendre que ce smartphone intègre bien un accéléromètre, une boussole et un gyroscope.

???

Enfin, du côté de la sécurité, sachez que ce mobile peut être protégé par un mot de passe, un schéma, etc.
Il peut également être déverrouillé via le « face unlock » (qui se fait en 3D au moyen d’un capteur infrarouge) et via le capteur d’empreintes digitales intégré à l’écran.
Je peux vous affirmer que ces deux modes sont efficaces et fonctionnent donc parfaitement bien.
Cependant, il faut prendre en compte que pour déverrouiller le smartphone avec la reconnaissance faciale il faudra au préalable faire glisser la partie écran de votre téléphone vers le bas, ce qui n’est pas vraiment pratique.

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) : Non communiqué par la marque.

5. Système d’exploitation : un OS vraiment à jour

???

Pour son Magic 2, Honor a opté pour la dernière version à date du système d’exploitation de Google, à savoir Android Pie 9.0.

Nous avons donc affaire à un système complet, performant et mature.

???

Lors de ma prise en main de ce Magic 2, je vous avais parlé de l’ajout de la surcouche maison EMUI 9.0.
Depuis lors, une grosse mise à jour a eu lieu et le terminal utilisé pour ce test tourne sous Magic UI 2.0.
La principale différence (qui n’est cependant pas repérable à l’oeil nu) est que ce nouveau fork intègre un système d’Intelligence Artificielle nommé YOYO.

Ainsi, un appui long sur le bouton (virtuel) Home lancera l’assistant vocal. Dites ensuite « YOYO », et il vous répondra… en Chinois.
Ce Siri venu de l’Empire du Milieu ne nous sera donc pas utile à nous autres francophones. Personnellement, j’ai installé l’application Google Assistant.

???

Par défaut, nous sommes donc ici sur une interface à la chinoise, sans profondeur de navigation.
Les fonds d’écran, les icônes, l’ergonomie, tout a été customisé par le fabricant.

On retrouve ici des applications et des fonctions ajoutées par la marque chinoise.

Ainsi dans le menu des Paramètres, si vous activez la fonction HiBoard vous verrez apparaître un écran supplémentaire à gauche de l’écran d’accueil principal. Celui-ci est en fait un Blinkfeed (chez HTC) à la chinoise, intégrant notamment un flux d’actualités.
Absolument inutile pour nous puisqu’il se base sur des sites chinois.

???

On a également des applications plus utiles telles que :
- Thèmes : qui permet de personnaliser vos écrans d’accueil
- Enregistreur sonore : un dictaphone
- Miroir : qui permet de vous servir de votre smartphone en tant que miroir (pour vous refaire une beauté, par exemple)
- Vidéo Huawei : un lecteur de vidéos plutôt sympathique
- Musique : qui permettra d’écouter vos playlists préférées mais également d’écouter des web-radios
- Gestion tél. : une application fourre-tout qui permet notamment de manager sa data, la mémoire vive du smartphone, la mémoire de stockage, etc.
- Calculatrice
- Phone Clone : qui permet de copier les données venant d’un autre smartphone
- Etc.

???

Si l’interface ne propose pas par défaut de tiroir d’applications, il suffit de se rendre dans le menu des paramètres pour l’activer.

???

Il est également possible d’éliminer les 3 touches Android habituelles pour les remplacer par un système de gestures.

???

Notez également que le Magic 2 intègre la fonction Always On Display.

  • Système d’exploitation : Android Pie 9.0 | Surcouche : Magic UI 2.0

6. Usage : très belles photos, recharge ultra rapide

???

Cet Honor Magic 2 est un smartphone capable d’exécuter toutes les tâches sans rechigner, que ce soit côté production, côté bureautique, côté ludique ou côté multimédia.

A cela s’ajoutent deux aspects qui permettent encore aujourd’hui de différencier les mobiles entre eux : la qualité photo et l’autonomie.
Et dans ces deux domaines, notre Magic 2 s’en sort particulièrement bien.

La photo est ainsi mise à l’honneur par les 6 capteurs proposés par notre smartphone chinois : 3 à l’avant, 3 à l’arrière.

A l’arrière nous avons donc un premier capteur de 16 mégapixels ouvrant à f/1.8. Il gère le RGB.
Le second capteur de 24 MP ouvrant à f/1.8 s’occupe du Noir & Blanc, alors que le troisième de 16 MP est un capteur grand angle ouvrant à f/2.2.

?????????????

???

???

J’ignore si tous ces capteurs ont reçu un traitement signé Leica (comme indiqué sur certains sites), mais en tous cas, les résultats sont bons.
Par contre, la touche « Leica » ne semble pas se retrouver sur les clichés pris en Noir & Blanc.

???

Notez que le Magic 2 est capable de filmer en 4K à 30 FPS et dispose de la technologie AIS (Artificial Image Stabilisation).

A l’avant, on retrouve donc 3 capteurs photo : un capteur principal de 16 mégapixels ouvrant à f/2.0, un second de 2 MP ouvrant à f/2.4 dédié aux effets Bokeh et un troisième de 2 MP dédié à la reconnaissance faciale en 3D.
Ce dernier permet notamment de créer des Qmojis.

???

???

Notez que le capteur frontal principal est capable de filmer en 1080p à 30 FPS.

Du côté de l’autonomie, dans le cadre d’un usage mixte raisonnable, la batterie de 3500 mAh permettra de tenir 1,5 jour avant de demander à être rechargée.

A noter que si cette autonomie est tout à fait bonne, c’est en grande partie grâce à la présence d’un écran Amoled, au processeur et son réglage automatique de performances, au mode de la consommation énergétique, etc.
Merci également à l’Intelligence Artificielle qui veille au grain.

Il faut également signaler la présence de la technologie Super Charge 40 W qui permet de passer de 0 à 50% de batterie en seulement 15 minutes.

Le seul regret que l’on pourrait avoir, c’est de ne pas disposer de la recharge sans fil.

???

Une vidéo YouTube de 60 minutes (toutes connexions allumées, son à 50%, luminosité à 50%) aura consommé 15% de l’énergie contenue dans la batterie. C’est beaucoup mieux que les 20% habituellement constatés.

  • Triple appareil photo dorsal :  16 + 24 + 16 mégapixels
  • Batterie : Fixe de 3500 mAh.

En conclusion : un haut de gamme presque parfait

???

Que doit-on retenir de cet Honor Magic 2 si ce n’est qu’il frôle la perfection?.

Nous sommes en présence d’un smartphone présentant une très belle plastique et une excellente qualité de fabrication.
Il faut juste s’habituer au système de slider et à son poids de 206 grammes.

Le grand écran panoramique occupant presque toute la face avant délivre une image magnifique sublimée par la présence de la technologie Amoled.

Ajoutons qu’au casque le son est on ne peut plus agréable. Les mélomanes seront ravis.

Avec ce Magic 2, on a dans la main le smartphone haut de gamme, voire ultra haut de gamme le plus puissant du moment.
Ca déménage tout simplement!

Au quotidien, le terminal est vraiment agréable à utiliser et ce, grâce non seulement au CPU et au GPU, mais également au duo Android Pie 9.0/Magic UI 2.0.

L’autonomie est bonne et le Magic 2 excelle en photo.

Le Schtroumpf grognon reprochera l’absence de LED de notifications, de port mini-jack et de la bande B20 en 4G LTE, mais franchement, à moins de 560 Euros HT, ce smartphone est une réussite totale et je n’hésite donc pas à vous le recommander à l’achat.

Galerie photos :

Autres : pourquoi pas pour l’Europe?

Aux dires de James Zou, le patron des ventes à l’International de Honor, le Magic 2 n’arrivera pas sur le marché européen.

La faute en reviendrait à une obscure histoire de loi, et plus particulièrement au RGPD, le Règlement Général sur la Protection des Données.

Vous me direz « Mais pourquoi le Honor Magic 2 et pas les autres smartphones? ».
Tout simplement parce que le Magic 2 est le premier terminal à fonctionner à grand renfort d’Intelligence Artificielle pour son assistant interne nommé YOYO.
Or, ce dernier nécessite la collecte d’un grand nombre de données personnelles et de les traiter via des services basés en Chine.
Et c’est là que le problème se situe.

En effet, le règlement européen stipule que le consentement doit être éclairé, consigné et doit informer l’utilisateur sur l’usage du profilage.
Il doit également être possible de le retirer d’un algorithme. Ce dernier doit aussi intégrer la variable du jugement humain.

Autant dire qu’en matière d’Intelligence Artificielle, la question du consentement se heurte très rapidement à un mur, sur des services exclusivement développés en Chine.

Le Honor Magic 2 serait le smartphone le plus intelligent jamais fabriqué.
Comme quoi en Europe, rien ne sert d’être trop intelligent. Mieux vaut avoir un QI de mouche… :D

A propos de Alex pour Top For Phone

Je suis passionné par les téléphones mobiles et d'ailleurs, je les collectionne! Mon second hobby : les voitures miniatures.

2 commentaires

  1. Ouah ! Quel phone !
    Le plus réussi des phones de 2018 à mes yeux (mieux que le Mate 20 Pro)
    Quel bonheur de se retrouver avec un écran (OLED) qui fait quasi la totalité de la face avant sans encoche ou trou qui vient grignoter l’affichage.
    Et cette conception du slider bien plus travaillé que ces concurrents qui ont fait le mini (écran déporté sur un système de rails coulissants avec du jeu et l’espace entre qui fait trop cheap pour les prix demandés)
    Vraiment dommage cette surcouche ou fork spécial très asiatique.
    Le même, sous EMUI, sans AI chinois, avec dos mat, je signe de suite.

    PS : Un phone comme celui là arrive en test je ne le rend plus ^^ quitte à négocier pour le garder même en le payant avec remise)

    Remarque :

    Pour ce qui est de l’adaptateur USB-C mini jack je ne comprends pas pourquoi aucun fabriquant ne fournit un adapteur rigide comme celui là mais avec un design adapter au phone :
    https://images-na.ssl-images-amazon.com/images/I/61e4O9vRMoL._AC_SL1500_.jpg
    plutôt que leur copie d’Apple tout aussi cheap qui pendouille.

    En parlant d’adaptateur, il serait temps de refaire cette loi qui oblige les fabriquants de phones de fournir un kit piéton dont personne n’utilise (un beau gaspillage)
    Et dont les technologies et fonctionnalités apportent une meilleure solution (bluetooth, main libre, assistant vocal…)

    Il faudrait que Huawei arrête avec leur connerie de format NM pour les cartes mémoire. Surtout quand personne (autres marques) n’en veulent.
    Car ça en fait un format propriétaire.
    Surtout quand en face on a des micro SD avec un bien meilleur rapport capacité/prix meme sur les modèles avec de bons débits.

    Le format 18/9, 19/9 & Co n’ont rien à voir avec un ratio vidéo cinéma.
    Ça a été fait juste pour scinder l’écran en 2 format carré pour les réseaux sociaux.
    Sony va sortir du 21/9 là c’est un format cinéma tout comme le 16/9 l’est.

  2. Il me reste toujours deux problèmes que je n’ai pas pu résoudre.
    1. Voice match reste bloqué
    2. Impossible de mettre un autre launcher comme nova ou Microsoft launcher
    Si vous avez une solution, envoyez la moi.
    Ah oui, où est le ota global ou international

Répondre à Will Annuler la réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>