Accueil » Tests & Comparatifs » Test du Motorola Gleam+

Test du Motorola Gleam+

Et nous voici avec le Motorola Gleam+, un téléphone à clapet tendance (glamour ?).
Terriblement fashion, c’est un mobile qui nous semble tout à fait adapté à une cible féminine mais qui par sa grande taille (heureusement, il est fin) peut être handicapant lors de la prise en main (si la dite main est petite…).

Quoiqu’il en soit, c’est un mobile tendance, efficace et que l’on trouve désormais à moins de 80€ sur le web, hors pack et hors abonnement.

Côté design, on a donc un mobile qui en position fermé fait 10,7cm de long, 5,2cm de large est seulement 1,3cm d’épaisseur.
Et quasi-mathématiquement, une fois ouvert, il fait à peut 20cm de long (ce qui présent l’avantage d’avoir l’écouteur bien calé sur l’oreille et le micro bien devant la bouche). Le tout pour un poids plûme de 100 grammes.

Son clapet cache un bel écran de 2,8 pouces (environ 7,1cm de diagonale), d’une résolution de 400×240 pixels pour 262.000 couleurs.
Mais le clapet possède sur sa face extérieure (position fermée donc) un écran de 144 LED permettant d’afficher différentes informations (l’heure, la présence d’un message, etc.).
D’ailleurs, parlant de clapet, une fois ouvert, il permet d’accéder à un clavier 10 chiffres rétro-éclairé, et aux grandes touches (on arriverait presque à ce dire que ce téléphone pourrait être utilisé par des séniors).

Côté système d’exploitation, c’est un 100% propriétaire. C’est donc du fait maison, du made by Motorola.
Le tout s’articule autour d’un menu 12 icônes :
- le gestionnaire des appels
- le répertoire
- les messages SMS/MMS/emails
- la visionneuse d’images/dictaphone/radio FM
- le lecteur mp3/vidéos
- l’appareil photo/caméra
- les jeux et applications java
- un navigateur web
- un gestionnaire de fichiers (gestion de la mémoire donc)
- les utilitaires (alarme, calculatrice, calendrier, notes, ect.)
- un accès aux réseaux sociaux (Facebook, Twitter, MySpace, Gmail)

Pour ce qui est du multimédia, comme le menu le laisse supposer, on un donc un lecteur mp3, mais aussi une radio FM.
On notera également la présence d’un appareil photo 2 mégapixels (pas d’autofocus, ni de flash, mais un zoom numérique x4).
Un appareil photo avec fonction caméra. Une caméra qui filme en 12 fps (12 images/seconde) ce qui donnera l’impression d’une image légère saccadée.

La connectivité est quant elle celle d’un bibandes, edge (mais pas de 3G).
Vous trouverez également une connexion bluetooth 2.1 (mais pas de WiFi), un port microUSB 2.0, un jack 3.5.

On notera également la présence d’un emplacement microSD qui permet d’ajouter jusqu’à 16Go de mémoire qui viendront parfaitement compléter les maigres 50Mo internes (achat quasi-indispensable donc).

En conclusion, le Motorola Gleam+ est un mobile qui revendique fièrement son positionnement « entrée de gamme », disponible à moins de 80€ sur le web.
C’est un mobile qui est fashion, tendance, glam’ et qui nous semble pouvoir parfaitement convenir aux attentes d’un public féminin qui ne souhaite pas avoir une « bête de course » avec un processeur quatre-coeur mais qui veut un téléphone efficace et design.

Le Motorola Gleam+ est donc un mobile que nous vous recommandons si vous êtes à la recherche d’un mobile « pas cher », efficace mais cependant design, le tout avec un système de clapet qui sécurise donc le clavier 10 chiffres.

A propos de Marco pour Top For Phone

Passionné de hi-tech, je suis l'Editeur et le Rédacteur en Chef de Top For Phone. Dans le registre des loisirs, j'aime la voiture, la moto... et les jeux vidéo (Xbox et PC).

2 commentaires

  1. Bonjour,

    j’avais une question sur le motorola gleam+, je voudrais savoir si lors d’un appel reçu, (téléphone fermé) le numéro ou le nom était affiché….?

    Merci d’avance.

    Cordialement,

    Patrick

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>